474 views 0 comments

Les 7 façons dont le shôjo peut t’aider à trouver l’homme de ta vie

by on14 février 2014
 

Alerte rouge ! La Saint Valentin approche, et, pour l’instant, t’as que ta collection de shôjo et tes biscuits. (Quoi, tu préfères du fromage ? Des chips ?) Soirée malbouffe ou pas, t’as pas de mec ! Et ça, c’est juste PAS POSSIBLE ! Bon, on sait pas si on pourra faire un miracle cette année, mais pour 2015, c’est sûr, tes biscuits, tu les mangeras avec ton Super Bishi !! Allez hop, retourne dans ta shôjothèque : tes héroïnes préférées te montrent comment capturer le Super Bishi !

La Rose de Versailles ou l’importance de vérifier sa vue – Ton modèle : Oscar François de Jarjayes

Tu es issue d’une famille fortunée voire même aristocratique. On peut le dire : la vie est belle pour toi. Au boulot, ta patronne est super cool avec toi en plus. Et comme tu n’es pas moche, tu as la taille d’un mannequin… les hommes devraient donc tomber comme des mouches sur ton passage. Seulement, il y a un hic. La féminité, tu ne connais pas. Agir comme une femme, ressembler à une femme, ben… tu ne sais pas. Ce n’est pas faute d’avoir essayé pourtant. Quand à 12 ans, tu as vu la robe avec tablier et froufrous que l’on t’avait prié d’enfiler, tu as crié « Ça moi jamais ! » Et tu es partie en baskets et pantalon velours côtelé en quête d’un dragon à exterminer.

Oscar François de Jarjayes

Oscar prête à en découdre !

Du coup, évidemment, aujourd’hui, les mecs te reconnaissent plus comme un des leurs. Et si à 15 ans, tu t’en fichais complètement, maintenant, tu as la trentaine bien tassée. Aussi, quand tu vois ta chef être heureuse en ménage depuis 10 ans, tu es un petit peu dépitée.

Rassure-toi, tu n’es pas la première à avoir eu du mal à révéler la femme qui est en toi. Bien d’autres ont connu ce problème. Prends exemple sur la plus célèbre d’entre elles : Oscar François de Jarjayes. Élevée comme un garçon par son Général de père qui se désespérait d’avoir un héritier, elle a pu chopper sans difficulté avec en prime des filles dans son tableau de chasse. Mais bon, toi, tu ne cherches pas à viser si large. Un gars, ça te suffit.

Alors chopper, tu le pourras aussi ! Comment ? Je ne te mentirai pas, cela va nécessiter quelques semaines voire mois (qui a dit années ?) de préparation. Mais un plan qui se déroule sans accrocs nécessite beaucoup de travail en amont.

D’abord, il va falloir regarder autour de toi et lister tous les mecs libres qui te côtoient depuis un bail. Ensuite, tu vas repérer le plus fidèle et le plus pot de colle d’entre eux. Si, si, y en a toujours un mais en fait, il te colle tellement discrètement que tu ne l’avais jamais remarqué avant. Du coup, comme tu ne le calculais pas, il n’osait pas se bouger. Et comme il ne se bougeait pas, tu ne te rendais compte de rien. Cercle vicieux…

Heureusement, maintenant tu sais que c’est Lui ton âme sœur. Le collègue avec qui tu étais en concurrence pour ta dernière promotion le savait aussi. Ton futur compagnon le savait depuis longtemps. Néanmoins, il n’était juste pas vraiment certain que tu étais intéressée. Rapport à un problème de hiérarchie, un compte en banque moins fourni et le fait que tu avais un petit peu, quand même, de jolies œillères lourdement fixées… tout ça.

Bien alors comment réagir à présent devant une telle révélation ? Pas de précipitation. En premier lieu, trouve une robe de gala et enfile-la ! Puis va draguer effrontément le mec le plus inaccessible de ta cour (enfin celle de ta boss en fait). Pourquoi au juste d’ailleurs, si Ton gars est déjà fou d’amour pour toi ?

Oscar François de Jarjayes

Oscar en mode séduction

Le truc c’est que, naturellement, tu es plus masculine que Lui ! T’y peux rien, c’est ton karma. Aussi pour Lui donner une chance d’être un peu plus viril que toi, il doit en réalité se déclarer le premier (avec un verre ou deux dans le nez si besoin).

Après, tu pourras jouer à la jeune demoiselle éperdue d’amour avec larmes en option et métaphores poétiques en bonus si ça te chante. C’est comme ça que les choses sérieuses entre vous vont s’enchaîner. Et quand je dis choses sérieuses, c’est parce que je suis une personne civilisée. Cela dit, tout le monde devine à quoi je pense en fait. Voilà ! C’est fait. Ton gars sera prêt pour le mariage et surtout, il ne rechignera pas à te promettre obéissance et fidélité.

Récapitulons. Pour découvrir l’amour, il te faut :

  • De quoi écrire pour répertorier les mâles célibataires les plus proches
  • Une parure de princesse pour séduire le plus inabordable d’entre d’eux
  • Mais en priorité, un rendez-vous chez l’ophtalmo pour vérifier tes yeux car à moins d’être aveugle, tu aurais quand même dû t’apercevoir qu’un type payé pour t’apporter le café ou tes dossiers en cours, devient louche quand il ne t’apporte rien du tout et te suit comme ton ombre.

Et le futur ?

Tant qu’à faire pense à prendre un autre rendez-vous chez l’ophtalmo pour Ton gars. On n’est pas à l’abri que ce problème de vue ne soit pas contagieux. Pense aussi à faire un bilan de santé. Ce serait bête que tout s’arrête sous prétexte que tu aurais raté un rappel de tétanos ou laissé une mauvaise toux s’installer. Évite la foule aussi surtout les manifs. Fuis également les reconstitutions de grandes batailles, on ne sait jamais. En fait, prends ta retraite et reste chez toi. « Pour vivre heureux, vivons cachés »… tapis, reclus, loin de tout. Tu ne chercherais pas à me stresser avec tes velléités de vouloir bosser comme tout le monde ?

Kimi wa Pet ou la porte ouverte aux bébêtes de tous poils – Ton modèle : Sumire Iwaya

Tu as réussi tes études ! Tu as réussi ta vie professionnelle ! Tu as réussi à donner des complexes à tous tes collègues avec ton intelligence, tes compétences et ton sérieux. Tu as réussi ta croissance si bien que tu pourrais te passer de talons hauts ! La réussite est ancrée en toi comme d’autres ont la flemmingite aiguë. T’es une winneuse ma grande et tu as bossé dur pour l’obtenir.

Pourtant, malgré tous ces succès, tu as totalement raté ta vie sentimentale. En effet, tu as aussi réussi à te faire larguer. Fail complet ! Parfois, trop de perfection tue la perfection et surtout, elle fait fuir son homme moyen. Le mâle lambda a alors trop peur de toi et il se réfugie auprès de la valeur sûre : la fille ordinaire qui, accessoirement, fera remonter son estime de lui au zénith.

Mais face à une telle déconfiture, tu refuses de te laisser abattre car tu es une combattante, une guerrière. Tu es parfois un peu trop belliqueuse d’ailleurs. Je te conseille un petit stage sur la gestion de la colère, au cas où… faudrait pas nous ruiner ta carrière par la suite. Mais là, je diverge.

Manga Kimi wa pet : Sumire et momo

Sumire et son chien Momo

Revenons à notre objectif principal : comment faire pour en finir avec ce désert affectif ?

Une seule solution : prends exemple sur Sumire Iwaya et adopte un chien ! Non ! Recueille un damoiseau sans domicile ! Euh… prend un colocataire encore étudiant ? Ce n’est pas ça… Fouille tous les cartons de ta rue (voire même les poubelles) ? Hmmm… mauvais conseil. Ah oui ! Je sais ! Trouve enfin… déniche, appâte et, très important, ramène à la maison un mec au physique juvénile pouvant encore prétendre au tarif jeune.

De quelle manière ? C’est très simple. Offre-lui le gîte et le couvert gratuits après l’avoir convaincu de devenir ton animal de compagnie. Remarque : si tu n’aimes pas les chiens, demande-lui de se faire passer pour un chat, un lapin, une tortue ou un escargot de Bourgogne. Peu importe… le but, c’est d’avoir ta petite bestiole à poils, à plumes, à écailles ou à bave permanente qui possédera en sus une garde-robe personnelle et surtout de la conversation intelligible.

Car ton destin amoureux se situe dans cette vérité inaliénable : les mecs de ton âge ne sont pas pour toi. Tu croyais bêtement que c’était chez le trentenaire bien éduqué, bien bâti et bien payé que tu rencontrerais la perle rare ? T’as tout faux ! Toi, tu dois reluquer du côté des post adolescents. Tu l’ignorais encore mais il te faut invoquer la couguar qui hiberne en toi.

Oui Madame – désolée, t’es arrivée à un âge où le Mademoiselle passe moins bien, le jeunot, l’éphèbe, l’adonis ou encore le petit frère de Marie-Martine Adélaïde sera ton idéal masculin. À présent, visualise ton type d’homme préféré et va me chercher sa version junior fissa. Accueillir un animal de compagnie chez soi qui sait trouver la porte des toilettes, c’est le premier pas vers une grande histoire d’amour.

Récapitulons. Pour rencontrer l’amour, il te faut :

  • Un endroit pour pouvoir y faire dormir un mec jeune, docile et un peu fantasque
  • De l’aplomb, du charisme et un peu de fragilité pour convaincre ledit mec de faire ce que tu sais
  • Aimer les cajoleries, les câlins et les gens qui boudent est un plus pour l’harmonie de ton foyer

Et le futur ?

Attention au risque de conditionnement ! À trop apprécier le dérivatif fourni par ton mignon compagnon canin, félin, reptilien ou gastéropode, tu peux finir par oublier que derrière ce rôle factice se cache un homme, un vrai qui peut satisfaire tes autres besoins affectifs. Et là, le drame serait de retomber dans le travers du mâle plus familier : le collègue de bureau en croyant que c’est un meilleur partenaire.

Heureusement que ton escargot de Bourgogne personnel est du genre patient parce que sinon, tous tes efforts seraient bien vite anéantis. Et franchement, tu n’as pas de temps à perdre, tu vieillis ma grande.

Sinon, à part ça, tu as de l’ascendant sur ton grand-père ?

Hana Yori Dango ou l’impact du soulier sur l’homme riche – Ton modèle Tsukushi Makino

Élève appliquée et studieuse, tu es parvenue grâce à ton travail acharné à intégrer une école prestigieuse : celle de l’Élite et de l’Excellence, celle dont les frais de scolarité coûtent un bras, 2 jambes et 14 repas par semaine, petit dej’ non compris.

Manga Hana yori dango

Makino et son beau gosse de riche

Alors évidemment, ton objectif dans l’existence, c’est de briller dans tes études, de trouver un très bon boulot et d’oublier que tu cohabites pour le moment avec toute cette bande de snobs qui te méprisent. Voilà pourquoi ta vie amoureuse est en berne, en jachère, en congés exceptionnels. En plus, les mecs de ton établissement scolaire ne sont pas à la hauteur de tes espérances : trop poseurs, trop prétentieux, trop superficiels.

Approche un peu s’il te plaît… viens plus près… que je te file une bonne gifle mademoiselle « je fais ma difficile ». Tu plaisantes, j’espère ! Tu as la chance de pouvoir côtoyer le gratin de la crème de la société et tu préfères ignorer ce formidable vivier de soupirants riches et… euh… riches car tu as des des critères de sélection exigeants !

Ça suffit avec tes préjugés maintenant ! Apprend jeune fille ingrate que derrière ce voile, ce rempart d’arrogance et d’égocentrisme battent des petits cœurs sensibles et attendrissants. Ah ben si, dans leur cage thoracique, il y a un organe qui palpite ! Sinon, tu serais entourée de zombies et les rapports seraient bien différents (ta survie aussi d’ailleurs).

Abandonne cette recherche utopique du Prince Charmant car l’homme ne sera jamais parfait. Contente-toi du prince tout court… enfin de son compte en banque princier ! Et ne fais pas les choses à moitié. En bonne étudiante que tu es, choisis le meilleur : le numéro 1, l’Empereur de l’école, celui qui pourrait acheter le Château de Versailles s’il était à vendre tout en trouvant son prix modique. Bref ! Du lourd !

Manga Hana Yori Dango

Tsukushi en pleine leçon

Et lourd, il le sera… sois-en certaine. Il faut dire que l’héritier fortuné est livré avec un lot de qualités aussi merveilleuses que la vanité, l’orgueil, la fierté et l’agressivité. Oui je sais que ce portrait ne tente pas vraiment et tout l’argent du monde n’y changera rien. Seulement, tu dois savoir que ce garçon n’a pas eu le bonheur d’être initié à la frustration. Grâce à toi, il va enfin recevoir sa première leçon. Tu seras son guide sur le chemin de la compassion, de l’empathie et de l’autel.

Pour cela, pas la peine de se jeter à ses pieds. De toute manière, il n’aime pas qu’on touche à ses souliers sauf si c’est pour les lui cirer. Tout ce que tu auras à faire, c’est de copier la célèbre technique de Tsukushi Makino. Donne-lui un bon coup de savate dans la tronche. Et là, tu l’auras touché en plein cœur (et en plein sur le nez aussi) car Monsieur Luxe est resté au niveau maternel dans ses relations avec les filles. Il ne te remarquera que si tu uses de l’approche « frappe d’abord, insulte-le après ». C’est ainsi que tu vas trouver le Grand Amour.

Récapitulons. Pour provoquer l’amour, il te faut :

  • Une bonne paire de chaussures à talons plats de préférence
  • Du miel pour conserver une voix claire et puissante
  • Un vocabulaire varié et si nécessaire fleuri

Et le futur ?

Le petit problème quand on a un richissime petit copain, c’est son environnement familial. En principe, ta future belle-mère va te pourrir l’existence. Tu me diras, c’est le crédo de toute belle-mère. Certes mais rappelle-toi que la tienne aura des armes plus pénibles et déloyales que sa capacité à préparer une meilleure tarte aux pommes que toi.
Et n’oublie pas aussi que si tu as une bonne copine, ton chéri est toujours entouré d’une clique. On ne sait jamais… elle pourrait trouver chaussure à son pied, elle aussi !

Skip Beat ou la vengeance de la mort >_< ! Ton modèle : Kyoko Mogami

Attention, la tactique marche mieux si t’as quelqu’un à détester : un ex, un collègue de bureau, un pote de fac qui t’a trahie (ordure !! T’as mis de l’huile sur mon cours >_< !), quelqu’un du lycée que tu peux pas encadrer… choisis qui tu veux, tant que ça fait bouillir ton cosmos !! Euh… pardon, petite digression shônen u_u.

Ça y est, t’es en colère ? Faut vraiment pas simuler, c’est indispensable au déblocage de ta carte face cachée (oui oui, encore du shônen è_é) : la rage ultime !! Comme Kyoko, il faut que tu bouillonnes à la seule évocation de ce « truc » qui t’empêche de vivre tranquillement.

Mais attention, contrairement à elle, toi, t’as déjà identifié ton Super bishi. Bon choix, d’ailleurs. Comme Ren, c’est un mec bosseur, droit, rigoureux, qui cache un GROS côté kawaii. Oh c’est mignon n_n !

Il faut aussi que t’aies une passion, de préférence : boxe, karaté, tir, escrime. L’opération commando, ça te connaît >_< !

Attention, tout va se jouer en 2 PHASES.

Phase 1

Tu es seule avec ton Jules. Lycée, fac, entreprise, tu te débrouilles comme tu veux, mais il faut que tu sois seule avec lui. Ça y est ? T’as vérifié que la zone est bien sécurisée ? Maintenant, HURLE, CRIE, DÉFONCE LES MURS, ARRACHE DES TRONCS D’ARBRE, PETE LES PLOMBS quoi !! No soucy, ton homme, c’est ça qu’il aime. Oui, il est bizarre.

Manga Skip Beat

Le pétage de plomb en bonne et due forme !

Bien sûr, il te demande : « pourquoi tant de haine ? » Et là, tu lui vomis que tu détestes l’autre tomate qui t’a fait ça et ça, et que tu vas lui faire sa peau demain à la sortie. Et tu pars ! Oui, t’as bien lu ! Tu lui dis « tomate ne le sait pas encore, mais il est déjà mort T_T ». Ah ben oui, pour avoir ton homme, va falloir bouffer du shônen et du seinen ! Hokuto no Ken, JoJo, Kenshin, ça découpe et ça explose, ça fait gicler l’hémoglobine !

D’ailleurs, là, tu files direct dans ton club de boxe, tir, karaté, techniques de survie les 4 en même temps ! Achète aussi le manuel du mercenaire u_u.

Phase 2

Comme Ren, ton futur copain, c’est un peu « je joue les durs mais je suis tout mignon (et ravagé u_u) à l’intérieur ». Là par exemple, il est en plein problème existentiel parce qu’il n’arrive pas à commencer la lettre qu’il doit envoyer à sa chère Maman, partie se ressourcer dans une station thermale. « Chère mère » « Maman chérie » « Mamoule » (mouahaha, Mamoule quoi !), il hésite tellement qu’il est à deux doigts de se faire seppuku !!

Heureusement, tu arrives tel le prince du conte, sauf que… t’es en cosplay de coq, ou poulet (c’est quoi le truc qu’elle porte, Kyoko @_@ ?). Comment ça c’est pas sexy ? Ton homme, c’est ça qu’il aime ! La volaille ! Il en mange matin midi soir u_u. Allez hop, va enfiler ton costume !

Manga Skip Beat

La séance de psy

Ayé, t’es prête pour la séance psy de comptoir ? Parce que ton Jules, il galère grave avec sa lettre à deux balles, il a besoin de conseils (t’es vraiment tombée sur un bizarroïde). Enfin bon, l’essentiel, c’est qu’après cette phase, ton Super bishi sera tout à toi !

Oui Madame, et vous cuisinerez ensemble tous les jours. Et comme tu sais rien faire d’autre que taper sur tout ce qui bouge, tu réduiras la cuisine de ton chéri en champ de bataille. Tu lui feras bouffer tes gants de boxe et il terminera au cimetière u_u. Ah bah, il ne faut jamais abuser des bonnes choses. J’te l’avais pourtant dit u_u.

On récapitule : pour avoir ton beau gosse, il te faut :

  • Ta panoplie de « combattante » : cheveux en pétard, couleur électrique, vêtements du 3e millénaire, faut que ça pète ! Tu peux même te balader avec des gants de boxe (tention ma loute : à consommer avec modération u_u)
  • Quelqu’un à détester. De préférence, un ex u_u.

Tu me diras : et le futur ?

Dingue de tes costumes (tu aurais voulu « dingue de toi » ? Ma pauvre… !), ton bishi t’obligera à te balader tous les jours en poulet, coq, dinde, chapon… oui en fait, c’est pas toi qu’il aime, c’est la volaille u_u. Je t’avais prévenue !

Georgie ou l’attaque ultime de la phrase bête – Ton modèle : Georgie Buttman

Bon, c’est toi qui vois, mais dessaper ton Super bishi comme Georgie l’a fait avec Laurent, c’est un peu hardcore. Dans le doute, on va tout miser sur le partiel, l’interro, le bilan de compétence, la compét’ sportive, n’importe quoi, pourvu qu’il y ait un enjeu.

Bien sûr, y’a ton mec dans la salle de classe, d’examen, le bureau. C’est un gars plutôt calme, petit côté intello/aristo, richou d’âme et de vêtement. Il a la chance d’être beau gosse ET riche quoi ! Toi t’es plutôt du genre prolo u_u (oh mais y’a pas de honte ! Sois fière, ma fille !)

Si c’est dans la salle : l’ambiance est en mode « silence général ». Tout le monde gratte (ou fait semblant). Toi, tout d’un coup, tu te lèves comme si t’avais eu une vision du futur (ou comme si t’avais envie de faire pipi u_u) et tu te mets à hurler : « Super bishi, j’ai oublié de te rendre ta gomme » Ou encore : « Super bishi, t’as vu, la feuille d’exam est recto verso » ; « Super bishi, c’est quoi la réponse à la question 3 ? » (tant qu’à faire… !) ou encore : « Super bishi, je veux pipiiiiiiiiiiiiiii !! » Bien sûr, tu remplaceras « Super bishi » par le nom de ton beau gosse. ^^

Manga Georgie

Georgie proposant un déjeuner

Tu trouves ça débile ? Georgie a fait pareil avec son Laurent (la scène de l’inauguration du chemin de fer ^^) et ça a marché !! Bon, d’accooooord, elle n’a fait que crier : « Eh l’aristo là-bas ! » u_u. Tant pis pour toi, tu dois m’obéir è_é ! Toute la classe se moquera de toi, et c’est pas grave, c’est dans le scénar, BELIEVE u_u ! Super Bishi aussi va rire MAIS ça sera un rire piqué par les flèches ardentes de l’amour, oui Madame !

A la fin de l’exam, n’oublie pas d’aller t’excuser platement ET de lui proposer un déjeuner, officiellement, pour te faire pardonner… J’espère que t’as prévu large, côté bouffe. Je sais que tu fais ton déjeuner toi-même… pas pour être mignonne, mais pour faire des économies u_u.

Après ça, ton homme, il voudra plus te quitter ! Ta spontanéité, c’est ça qui l’attire, alors n’hésite pas à en remettre des couches. Oui oui, au prochain rencard, tu peux le dessaper comme Georgie l’a fait avec Laurent ! (Au fond, tu n’attends que ça, petite coquinette u_u !)

On récapitule : pour avoir ton beau gosse, il te faut :

  • La lutte des classes : allez zou ! Va donc me lire du Karl Marx !
  • Ta panoplie « fille spontanée » : à toi la mode liberty ! Fleurs, froufrous, grands chapeaux de paille, bottes de pluie, faut que tu sentes le foin, la vache, nan, sérieux ! Ton beau gosse, c’est un gars de la ville. Il y connaît rien à la bouse ! Faut que tu joues à fond là-dessus, OK ?
    Le gros bémol : avec ta panoplie, y’a pas que ton Jules qui va tomber dans ta crotte. T’as deux frères sous la main ? Un rageux et un calme ? Si oui, expédie-les dans l’espace, fais-en don à une asso, débarrasse t-en !! Ils vont tout faire capoter sinon >_< !

Tu me diras : et le futur ?

Comme tu connais rien à l’argent, tu seras hyper dépensière et ton beau gosse se lassera. Il te chassera de son château, tu te vengeras en inondant sa baraque de primevères et en la faisant sauter grâce au bazooka de Mammouth de Nicky Larson. D’ailleurs, tu tourneras le dos au shôjo pour aller avec ce pervers de Nicky/Ryô !! Quel changement radical >_< !

Host Club ou la revanche de la fille blasée – Ton modèle : Haruhi Fujioka

Elle a d’la chance Haruhi : elle fait rien, et elle arrive quand même à se taper les plus beaux gosses du secteur @_@. Et ils sont riches, en plus ! Nous, on va s’intéresser au plus riche d’entre eux. Oui, parc’que toi, t’aimes les bishis surtout quand ils sont riches alors… (tu penses qu’au fric ! Tu devrais avoir honte !)

En parlant de honte, tout compte fait, tu ne devras PLUS JAMAIS avoir honte de ta vie. Parce que pour avoir ton aristo, va falloir taper fort.

Manga Host Club

Tamaki craquant devant le charme prolétaire d’Haruhi

Ton mec, il aime beaucoup ton côté blasé. Il jubile quand tu l’envoies balader, quand t’es méchante avec lui… ouais, il est un peu maso. Mais le plus bizarre, c’est que, malgré sa richesse démesurée et son intelligence, y’a des choses très basiques qu’il ne connaît pas, comme faire ses courses dans un supermarché, courir après les promos… du coup il s’émerveille et se construit des mythes. Il y en a un, particulièrement, qu’il n’arrive pas à imaginer, ou plutôt, à sentir… c’est là que t’entres en scène, ma cocotte !

Tout va se jouer lors d’un rencard dans tes quartiers préférés (donc, pour lui : chez les prolétaires u_u… Ben oui, t’es tombée in love du sosie de Tamaki alors !). Montre-lui TOUS les secrets de la vie populaire : le métro toujours bondé et qui se bloque n’importe comment, le bus qui n’arrive jamais à l’heure, les gens qui crachent n’importe où, ceux qui pissent n’importe où !! (Rah ceux-là alors >_< !), les boutiques avec leurs « prix massacrés », les « fringues zarbi que c’est écrit 100% coton mais en fait c’est 100% dans 2 jours c’est troué », les pompes en plastoc dégueulasses « que c’est écrit que c’est du cuir u_u », les croissants congelés du boulanger, la junk food 100% matières grasses (oh, de temps en temps hein !). Ne lui épargne RIEN de la vie populaire. Tu verras, il sera ravi.

À la fin de cette folle journée, tu le raccompagnes à son manoir/pavillon/château de riche. Il a voulu te raccompagner mais t’as tenu bon ; t’as une dernière surprise à lui faire. Il te regarde avec des étoiles dans les yeux… et tu pètes.
OUI OUI tu as bien lu (j’ai laissé de l’espace pour que tu puisses bien digérer ça u_u). Ton mec, il pense que les aristos ne pètent pas. Je sais pas comment fonctionne son estomac, mais il ne pète pas ! Pire : il pense que les filles ne pètent pas u_u. Par contre, il a entendu une rumeur disant que les prolétaires hommes… et tu pètes encore !! Voilà, je t’avais dit de pas avoir honte. Fais-en des bien puants, des comme Onizuka de GTO, les fameux « VP – very puants ». Bon, ton Jules va tomber dans les pommes, mais quand il se relèvera, c’est sûr, il sera dingue de toi ! Enfin, il aura vu (ou plutôt senti) un truc inédit de prolétaire ! Profites-en quand même pour lui faire un débrif sur le corps humain… ça fait partie des petits trucs gênants, mais péter, c’est naturel, eh oui u_u.

Bon, comme ton aristo est bizarre, il te demandera TOUS LES JOURS de péter et récoltera ton parfum dans une petite machine qu’il aura fait construire rien que pour toi u_u. Prout de la joie, pet du dimanche, prout parfum olives, oignon, poulet frit… hum, ça donne envie !

On récapitule. Pour avoir ton aristo louche, il te faut :

  • 2L de soda, si t’as du mal à te lâcher, mouahaha.
  • C’est tout ! C’est l’équipement le plus light du monde !

Tu me diras : et le futur ?

No soucy, péter c’est gratos et naturel. Un prout par jour, la santé de ton couple sera assurée pour toujours ! Et vous péterez dans les prés et tout et tout n_n.

Kare first love ou la chance insolente du loser – Ton modèle : Karin Karino

Tu es dans le bus, il est plein à craquer, t’es debout, aucune place pour t’asseoir. Tu sors quand même ta grosse encyclopédie des insectes préhistoriques (bah quoi ? Sois fière de ta passion). Malheur ! Tu viens de t’apercevoir que le mec du bus, oui, le fameux beau gosse que tu reluques par dessus ton livre depuis 3 mois, est dans le bus >_< ! Il prend pas celui-là d’habitude !! T’as même pas le temps de ranger ton affreux dico : une bande de gros nazes vient chercher l’embrouille…

Manga Kare first love

La lose c’est fini pour Karin !

Tu crois que tout est perdu ? No panic, ma fille ! Ta situation ne te rappelle rien ? Karin Karino (Kare first love) est ton amie ! Elle aussi, elle galérait dans le bus, entre ses couettes, ses lunettes, ses revues de photos et ses ploucards qui l’embrouillaient… Et c’est JUSTEMENT ÇA qui a attiré le beau Kiriya et son appareil photo !

On récapitule. Pour avoir ton beau mec du bus, il te faut :

  • Ton encyclopédie ! Surtout, garde-la, c’est ça qui l’a fait craquer pour toi !
  • Ta panoplie « loser » : tention ma loute, ça ne s’improvise pas ! Ne crois pas ces gens branchouilles qui pensent qu’un vieux pantalon et des cheveux en bourrique vont les transformer. Il faut que tu PENSES lose, RESPIRES lose, SENTES lose. Il faut être sincère dans ta lose attitude u_u : couettes, lunettes mode Derrick, fringues craignos, fais comme tu veux, mais sois un bon loser, par pitié ! N’oublie pas de checker la démarche !! Épaules basses, mine genre « hein, quoi, on est déjà en 2014 ? » Il va arriver dare dare, ton beau gosse. Les loser, c’est chic !

Tu me diras : et le futur ?

Comme ta grande copine Karin, tu t’émancipes : fini les couettes et les lunettes, tu te crois dans Nouveau look pour une nouvelle vie ! Mais ton bishi, il a craqué pour toi à cause du livre d’insectes… les bestioles, ça le branche grave. Dès le premier rencard dans ton pieu, il va te chiper ton bouquin et repartir aussi sec ! Bonjour célibat, ah ah t’as qu’à lire des bouquins sur les dinos u_u !

Avec tous ces bons conseils, il est impossible pour toi de ne pas trouver chaussure à ton pied mais si, malgré tout tu ne parvenais pas à tes fins, prévois tout de même une boîte de délicieux chocolats faits maison. C’est une méthode plus conventionnelle mais qui s’est montrée efficace pour quelques héroïnes de shôjo.

As-tu d’autres astuces amusantes à proposer pour trouver l’âme soeur ? Que ce soit des exemples tirés de shôjo ou d’expériences personnelles…

Be the first to comment!
 
Leave a reply »

 

    Leave a Response