239 views 0 comments

L’anniversaire du blog, c’est dans 8 jours !

by on26 septembre 2012
 

Aloesis n’est pas inscrite sur le forum depuis longtemps, et pourtant elle est rapidement devenue administratrice grâce à son enthousiasme permanent. C’est elle qui te dévoilera ses secrets aujourd’hui, à 9 jours de l’anniversaire du blog !

Je suis Aloesis, j’ai 21 ans et il paraît que mes pavés sont très appréciés ! Après les contes de fées je suis passée aux dessins animés qu’on avait en primaire-collège genre Olive et Tom (Captain Tsubasa), Code Lyoko, Yu-Gi-Oh !… Mes premiers mangas ont été des shôjo un peu du même genre que mes romans. Je ne me souviens plus des titres des tout premiers, ceux que je situe les plus loin sont Global Garden, Magie Intérieure, Meru Puri et Fruits Basket. Puis j’ai découvert les drama qui m’ont permis d’être sûre de mes choix d’avenir professionnel, puis j’ai fini par par me mettre aux yaoi. Aujourd’hui chaque domaine a une importance clé et je dirais assez équitable pour moi.

Quel est le format que tu préfères : manga, anime ou drama ?

Je ne peux pas dire que je préfère un format plus qu’un autre, simplement que j’ai d’abord connu les animes, puis les mangas et il y a quelques années les drama. Aujourd’hui je jongle un peu entre tous. Mes préférences varient surtout en fonction des moments et de mon humeur. Dernièrement je suis plus drama et manga. Les anime, j’aime toujours mais je m’en lasse un peu. Les mangas me permettent de garder l’authenticité de la série, la magie des pages que l’on tourne et de l’odeur du neuf (ce que j’adore aussi avec les romans d’ailleurs). Et les drama, c’est une rencontre qui a scellé mes choix d’avenir. J’hésitais et puis j’ai vu plusieurs drama et là j’ai vraiment décidé d’orienter mon avenir dans le cinéma. J’aimerais vraiment un jour pouvoir réaliser des séries comme celles que je peux suivre avec un grand plaisir grâce aux drama et côtoyer des acteurs comme ceux qu’on y trouve. 

Le type de shôjo que tu aimes lire le plus : shôjo, shônen-ai, yaoi ou josei ?

Je lis de tout, moins le josei vu que c’est plus difficile à trouver. Après pour les autres, je ne sais pas trop… Par le passé j’ai lu énormément de shôjo, après j’ai découvert le yaoi et là j’ai lu énormément de yaoi et de shonen-ai. Et maintenant je jongle un peu entre eux deux de façon assez équitable je dois dire. Mais je dirais que ma préférence va plus vers le shôjo, probablement parce que c’est ce qui m’a amené dans l’univers des mangas and co. Ou alors peut-être parce que ça représente ce qui pourrait m’intéresser dans la réalité mais qui ne m’intéresse absolument pas. C’est une énigme en somme 🙂 

shojo manga seiyuka

Illustration du manga Seiyuka

As-tu un genre d’histoire fétiche (fantastique, tranche-de-vie, mystère…) ?

Je n’ai pas de genre précis, ce qui m’importe c’est le scénario. Il suffit qu’il me plaise. Après, si j’hésite je vois avec la couverture et/ou je feuillette le manga vite fait. Mais vraiment je me fie principalement au scénario. Jusqu’à maintenant je n’ai pas à me plaindre, je suis suffisamment simple pour ne pas avoir beaucoup été déçue par mes choix. Après je dois dire que j’aime beaucoup le mystère, les univers un peu fantastiques mais pas trop non plus, l’excès c’est pas mon truc. Je suis aussi ces derniers temps pas mal dans l’univers artistique avec Skip Beat, Seiyuka et Crash! qui m’intéressent au plus haut point. On y découvre des domaines vraiment captivants. Je me suis rapidement attachée aux divers personnages et au scénario, mais aussi à la précision avec laquelle on nous plonge dans ces récits, aux termes techniques qui nous permettent davantage de découvrir ces milieux…

Parle-nous d’un shôjo que tu détestes ! 


Il s’agit d’une question piège pour moi, j’ai un mal fou à trouver un shôjo que je déteste. En fait il n’y en a pas. Je ne suis vraiment pas difficile alors il est quasi-impossible de me faire détester un shôjo. Un shônen je ne dis pas mais un shôjo… J’utilise cette série à chaque fois à défaut d’en avoir une autre à l’esprit, mais à dire vrai je ne la déteste pas, je n’ai simplement pas accrochée pour je ne sais quelle raison : Honey and Clover. C’est un mystère, son scénario a l’air bien mais je n’ai lu que le premier tome. J’ai essayé de lire le suivant mais je n’ai pas pu. Il me saoulait un peu du coup j’ai laissé tomber. 

Le top 5 fourre-tout d’Aloesis (pour citer ce qu’elle a dit : « J’ai fonctionné comme ça parce que je ne privilégie vraiment pas manga, anime ou drama alors je n’ai pas réussi à me décider et à trouver un top 5 plus logique que ça. »)

j-drama daisuki

Drama japonais Daisuki!!

1. Daisuki (J-drama) : C’est un drama qui m’a beaucoup touchée, tant par l’histoire que par les jeux d’acteurs. Le thème m’a fait découvrir un domaine que je ne connaissais pas beaucoup et j’ai beaucoup aimé le fait que ce ne soit pas parti dans le mélodrame. Le récit raconte l’histoire d’une femme attardée mentalement qui tombe enceinte et décide de garder l’enfant en mémoire du père, ayant la même maladie qu’elle, mort au début de l’histoire. On nous montre la difficulté qu’un bébé représente dans un pareil cas aussi bien pour elle que pour sa famille, face à la société, mais ce que j’ai surtout retenu c’est la détermination qu’elle a dès le début et l’amour qu’elle donne immédiatement à son enfant.

2. Sekaiichi Hatsukoi : C’est un manga et anime yaoi. On y découvre le milieu de l’édition en parallèle des histoires des différents couples. Pour moi c’est un point fortement positif car c’est un domaine qui me passionne. J’aime aussi beaucoup Junjou Romantica alors quand j’ai découvert cette série je suis partie avec une bonne opinion qui s’est transformée en une extra bonne opinion. La façon dont la mangaka amène l’histoire est vraiment entraînante, Quand j’ai commencé à lire j’ai naturellement lu le chapitre suivant, puis le tome suivant et puis encore le suivant…

anime shojo hanasakeru seishonen

Illustration de l’anime Hanasakeru Seishonen

3. Hanasakeru Seishonen : Cet anime qui m’a agréablement surprise. J’ai vraiment été conquise lorsque j’ai vu qu’au-delà du harem et de la romance il y a une véritable intrigue politique et un scénario vraiment intéressant et captivant. Lorsque l’histoire prend une tournure mystérieuse j’ai tout regardé d’une traite avec pour seules pauses manger-dodo. 

4. Totally Captivated : C’est un yaoi manwha. Je suis super fan des personnages. Le scénario aussi est intéressant et j’aime bien le domaine des gangsters. Mais j’aime surtout les personnages, je les trouve vraiment captivants et j’adore la façon de dessiner de son auteur Yoo Ha Jin. 

5. Ceux qui ont des ailes : Ce shôjo manga raconte l’histoire d’une jeune voleuse et d’un jeune prodige militaire qui se lancent, en parallèle avec d’autres personnages, à la recherche des « ailes ». Le scénario est original et m’a tout de suite plu. Les personnages évoluent au fur et à mesure de façon intéressante. Le comique mis en place tout au long du récit aide à ne pas s’enliser dans le sérieux du thème général et à vraiment apprécier l’histoire.

Be the first to comment!
 
Leave a reply »

 

    Leave a Response