380 views 0 comments

L’anniversaire du blog, c’est dans 3 jours !

by on1 octobre 2012
 

Limace auto-proclamée, korr apporte une présence considérable au staff du blog avec son humour excentrique et ses goûts parfois douteux ! 

Bon ben voilà, moi c’est korr, Limace de son état. Née en 1978, je fais partie de la génération qui a grandi devant tout plein de dessins animés en VF plus ou moins censurée. Je suis suffisamment vieille pour avoir connu les mangas édités dans le sens de lecture français et les animes en VHS. Tout ça ne date pas d’hier si bien qu’à l’époque, l’échange entre fans se faisait expressément de manière épistolaire.
A mes débuts sur le net, je me perdais dans les méandres d’Anipike et Animint à la recherche de sites à découvrir. J’étais aussi une aspirante dresseuse parée pour attraper un max de Pocket Bishonen. Aujourd’hui, en grande consommatrice de spoilers, j’aime traîner sur les pages de Wikia.com ou ces blogs anglophones qui m’offrent tout plein de résumés sympas. 

manga shojo sailor moon

Illustration du manga Sailor Moon

Côté lecture, mon premier manga a été Dragon Ball et mon premier shôjo Sailor Moon. Par ailleurs, je suis une shipper-addict, une inconditionnelle de la paire, du couple, du partenariat, de la fraternité, de la mention « accompagné », bref de tout ce qui va à deux parce qu’à deux c’est mieux.

Quel est le format que tu préfères : manga, anime ou drama ?

Les 3, mon Général. La Limace est contre le favoritisme. Je suis très satisfaite de pouvoir profiter du manga, de l’anime et du drama à mes heures perdues. Si je pouvais en perdre plus, ça m’arrangerait aussi. Tout ça pour dire que faire un choix, c’est le mal. Adopter les 3 formats, c’est le bien. Toi aussi, suis mon chemin. Partons sur la route du divertissement perpétuel. Lisons, regardons et apprécions ce que nous offrent la bande-dessinée asiatique (et aussi occidentale) et l’animation internationale. Le monde est vaste et les programmes télé aussi. Vive la VF et la VOST (et la VO si tu peux la comprendre). Vive le salé, le sucré et l’acide. Et vive la métaphore gustative.

Le type de shôjo que tu aimes lire le plus : shôjo, shônen-ai, yaoi ou josei ?

Je lis majoritairement du shôjo… ben shôjo ! Même si en fait, tout shôjo est bon à prendre car le shôjo c’est fun. Le shôjo, c’est intéressant. Le shôjo, c’est suffisamment vaste pour passer du bon temps. Oui, La Limace aime faire des slogans pourris. J’aime aussi les histoires pourries d’ailleurs. En outre, je n’écoute jamais les critiques ou les messages d’avertissement sur l’accumulation de clichés en tout genre. Je ne me fie qu’à mon propre jugement… pas forcément le plus objectif de l’univers mais tellement plus pratique. Le pragmatisme est essentiel dans ma sélection de mangas (et les spoilers sur la fin de l’histoire aussi mais ça c’est un autre débat).
C’est vrai, j’ai certaines incompatibilités. Mais bon, tout est une question de dosage en fait. Comme le dit si bien cette expression euh… pertinente : ça dépend ! Ce qui est sûr, c’est que j’évite au maximum les 3 H : Hentai, Horreur et Ecchi surchargé.

manga shonen black butler grell

Grell Sutcliff du manga Black Butler, un bon représentant du Bishie à lunettes

As-tu un genre d’histoire fétiche (fantastique, tranche-de-vie, mystère…) ?

Sache que La Limace est une inconditionnelle du gender bender devant l’Eternel. Quiconque tentera de la détourner de cette voie risque de tomber sur un os monstrueux ou de se faire mordre peut-être… Mais attention, ça ne veut pas dire que je me jette littéralement sur toute série estampillée Travestissement. Déjà, je ne peux pas tout lire et tout voir. Ensuite, plus que le genre, c’est surtout le personnage travesti qui provoque mon regain d’intérêt (ou une envie de baver, c’est selon). Et du travesti, on en trouve un peu partout ou presque. C’est devenu banal, je te dis.
J’aime aussi tout ce qui est déjanté, le gore esthétique, les combats bien bourrins (et pas bourrins aussi), le mignon chouqui ou encore le détail qui tue (!) comme un tatouage, une tétine, des oreilles pointues, une mèche sur l’œil, un rire de hyène, une peluche qui parle… Et je n’oublie pas non plus mon culte personnel du Bishie à lunettes car les lunettes, c’est trop la classe (tiens, je bave encore… comprends pas).

Parle-nous d’un shôjo que tu détestes !

Tel un pokémon, j’ai a une capacité spéciale : celle de lire/regarder/suivre une série que je déteste – exception faite des séries TV américaines où le couple principal ne m’attire pas (ou alors je saute tous les passages avec eux). Mais là je diverge.
Je vais donc porte mon dévolu sur Kimi wa Pet, un bon josei détestable. Il a tous les ingrédients qui m’agacent comme une héroïne trentenaire, active mais fragile et qui se met la pression pour rien ou encore une trame qui se perd dans des atermoiements sentimentaux du quotidien. Kimi wa Pet, c’est typique du manga que je déteste mais que je lis quand même. Eh oui, La Limace est perfide. J’apprécie énormément de pouvoir me moquer de la passivité de l’héroïne ou de ses difficultés émotionnelles. Et puis, il y a aussi la relation principale entre Sumire et Momo, son animal de compagnie humain : un grand moment de bêtise. Bref, un josei affreusement intéressant. Quand j’y repense, j’en ricane encore. Mouahahahaha !

Le top 5 nostalgie de korr

Je n’avais pas d’idées. Je n’aime pas faire des classements. C’est rude. C’est fluctuant. C’est épuisant. Et je t’ai dit que c’est rude ?
Donc après m’être torturé les deux trois neurones fonctionnels pour trouver un thème… je n’en ai pas trouvé. La tuile en somme. Alors, je vais proposer le top 5 des animes « tu te rappelles, on l’a vu quand on était petite ».

1. Vanessa ou la magie des rêves : Sérieux, une fille qui transforme un lion en chat, c’est criminel mais pratique. Depuis le temps, j’ai beaucoup trop oublié la fin. Je vais devoir investir dans le coffret DVD enfin s’il propose la VO. Il propose la VO ? (ndr : Les deux éditions du coffret ne propose que la VF. Et toc !)

anime shojo jeu set et match

Illustration de l’anime Jeu, Set et Match

2. Jeu, Set et Match : Ce dessin animé m’avait donné l’envie de jouer au tennis. Mais après avoir réalisé que ma coordination yeux-bras-renvoi-de-balle était inexistante, je me suis contentée de suivre les épisodes à la télé. Par contre, c’est honteux, je n’ai toujours pas vu la première série d’OAV. Sinon, quelqu’un a regardé l’adaptation drama de Ace wo Nerae ? Elle est bien ?

3. Charlotte : En fait je sais que j’ai vu ce dessin animé une fois mais je ne m’en rappelle pas du tout. Mais je te jure que je l’ai vu. Seulement, il se confond avec toutes les héroïnes de la Cinq : Charlotte, Karine, Cathy, Pollyanna, Sarah, Olive… ah non ça c’est un garçon. Sinon, il est sorti en DVD celui-là ou quelqu’un sait s’il est rediffusé en ce moment ? (ndr : D’après ma recherche, la réponse pour tes deux questions est négative.)

4. Princesse Saphir : je pense que Princesse Saphir est mon plus vieux souvenir de dessin animé donc c’est vachement flou. Mais j’aimais beaucoup le petit raton vert… euh… je veux dire Pan, le petit angelot. Quand j’extrapole un peu : on peut dire que c’est un peu de la faute à Princesse Saphir (et Tezuka) si le gender bender m’a contaminé. Bon… en réalité, j’étais bien trop jeune pour comprendre le concept et je ne parlais pas un mot d’anglais en plus. Allez, qui chante avec moi, le générique ?

5. Lisa ou le rêve olympique : bon ben là, je triche. Je ne l’ai jamais vu, j’étais comme la plupart des gamins sur l’autre chaîne mais j’avais envie d’en parler. L’intérêt de ce dessin animé, c’est que d’abord c’est une coproduction franco-coréenne donc ça change un peu. Et l’autre intérêt, c’est qu’il est super court… enfin je crois. Comment je me la pète à parler d’un anime que je n’ai jamais vu. Au fait, quelqu’un l’a vu à l’époque ?

Be the first to comment!
 
Leave a reply »

 

    Leave a Response