[manga] Beck

Qu'est ce qu'un shônen ? C'est un manga dont le public est composé de jeunes garçons.

[manga] Beck

Messagepar Carolus » Lun 15 Sep 2008 00:23

Beck : un manga rock à lire et à écouter à fond !

Beck est le shonen que je préfère. Malgré ses graphismes spéciaux le mangaka nous entraîne dans son histoire. Nos cœurs palpitent au rythme de la musique et nos mains tournent les pages avec véhémence. Nous espérons tous qu'un jour Beck réussisse à s'imposer sur la scène musicale et à faire reconnaître la suprématie du rock, pur et véritable.

Tanaka Yukio (surnommé Koyuki) est un jeune collégien de 14 ans, tout ce qu'il y a de plus banal. Il n'a aucun talent particulier et peu d'amis. Un soir après s'être fait tabasser par une bande de voyous, il prend la défense d'un chien très bizarre qui se faisait pourchasser par des gamins mal intentionnés. Il fait alors la connaissance de son maitre : Minami Ryuusuke. C'est alors que la vie de Yukio va s'en trouver bouleversée. Grâce à l'amitié et au soutien de Ryuusuke, il va apprendre la guitare et intégrer le groupe de musique créé par son ami : Beck.
Par Carolus

Image


Mon avis

Sous ces apparences de shônen classique, Beck recèle diverses qualités. Nous sommes bien en présence d'un héros sans personnalité affirmée ni talent particulier qui va se découvrir un attrait pour le rock et qui, dès lors, va chercher sans relâche, à s'améliorer dans ce domaine. Sa rencontre avec Ryûsuke va agir comme un catalyseur. Koyuki va changer, murir, évoluer. Ses goûts et sa personnalité vont s'affirmer.
Ce qui marque et attire dans ce manga c'est son coté très réaliste, la façon dont on peut s'identifier aux personnages. Autant les dessins des visages sont expressifs, à la limite de la caricature, autant leurs réactions et sentiments sont proches des nôtres. Tous ont un caractère qui leur est propre.

Individuellement chaque personnage a un coté attachant mais, une fois réuni dans un même groupe ils le deviennent encore plus. En effet, Beck au delà de l'aspect musical est un manga d'amitié. Les cinq membres du groupe sont soudés et c'est ce qui leur permettra de faire face aux multiples difficultés qu'ils rencontreront sur leur route. Parfois les doutes les assaillent et des tensions apparaissent mais leur amitié est plus forte que tout.

Image
Clique pour agrandir


Le réalisme du manga ne s'arrête pas aux personnalités et aux sentiments de ses personnages. Le style de narration aussi joue un rôle. L'histoire du groupe passe tout autant par le récit des répétitions, des concerts et des efforts faits pour faire connaître Beck, que par la description des journées de chacun de ses membres. L'auteur passe autant de temps à décrire une journée au lycée qu'un concert. La vie quotidienne avec son lot d'aléas, de coups durs ou de joies est aussi importante que les démonstrations scéniques. Le mangaka insiste sur ce point pour nous montrer combien les membres de Beck triment pour gagner l'argent nécessaire à la survie du groupe, tout en assurant leur scolarité et un semblant de vie privée.
D'ailleurs, Harold Sakuishi nous gratifie même d'une gentille histoire de cœur. Les sentiments naissent petit à petit puis on assiste aux débuts d'une idylle avec son lot de doutes, de bonheur et de petits malheurs. Il nous dépeint une histoire touchante de réalisme.

Pour ancrer d'avantage son histoire dans notre monde, l'auteur parsème son récit de petits clins d'œil à des objets, marques ou personnes connues. Il évoque aussi à de nombreuses reprises des noms de star du rock qui existent réellement.
Le lecteur se sent impliqué, il est spectateur du récit. Les dessins contribuent fortement à lui donner cette impression. Le mangaka dessine fréquemment des vignettes où aucun personnage n'apparaît. Il représente le ciel, le bâtiment où se déroule l'action, les escaliers qui descendent au live house où se produit Beck, comme une invitation à entrer. Il aime aussi faire des gros plans sur le chien Beck, ce qui n'est pas pour me déplaire, tant il est amusant.
Ce manga pourrait très bien décrire une histoire vraie mais le ton reste frais et plaisant. L'humour est omniprésent, par le style caricatural des dessins, par la présence du chien Beck et de M Saitô à la personnalité débridée.

Ce manga nous permet d'en apprendre plus sur le monde de la musique au Japon et dans le monde. Il met en exergue les jeux d'influence et la domination des gros labels. Beck se pose comme le groupe qui va résister. Ils vont chercher à s'imposer sur la scène musicale envers et contre tout. L'univers de la musique devient alors un monde manichéen où s'affronte d'un coté l'argent et la pop soutenue par les labels et de l'autre Beck et les adorateurs du rock traditionnel. En effet, par leur volonté de rester eux mêmes, de faire la musique qu'ils aiment et de vouloir privilégier les sentiments et les émotions à la popularité, Beck va s'attirer les faveurs de certains fans de « bonne » musique. Ce succès ne va pas plaire à tout le monde et le groupe va s'attirer les foudres de gens influant dans ce milieu.
On peut se demander jusqu'à quel point Harold Sakuishi ne profite pas de ce manga pour critiquer le milieu de la musique.

Pour moi, Harold Sakuishi n'est pas le meilleur dessinateur qui soit. Ses planches sont souvent ponctuées de multiples défauts. Le chara design est quelconque, voire même laid pour certains personnages. Je n'aime pas la façon dont il représente les yeux, notamment ceux de Ryûsuke. Les paupières sont trop saillantes, les yeux paraissent à moitié fermés. J'ai aussi noté quelques soucis de proportions car les têtes semblent souvent trop petites au vue du reste du corps.

Image
Clique pour agrandir


Néanmoins je persiste à dire que les graphismes sont un atout pour ce manga. Ce n'est pas tant le trait du dessinateur en lui même qui donne un avantage à cette série mais plutôt comment sont mis en scène les personnages. L'auteur ne représente quasiment jamais de décors. On pourrait penser que c'est un tort, pourtant l'absence d'arrière plan nous permet de nous focaliser sur le personnage et surtout ses expressions. La façon dont le mangaka les dessine ne plaira pas à tout le monde, à cause des bouches et des yeux démesurés mais au moins on comprend parfaitement le message qu'il a voulu faire passer.

Image
Clique pour agrandir


Les pages où l'on voit un concert sont remarquables. L'auteur passe en revue chacun des membres du groupe en retransmettant admirablement l'intensité et la passion qui se dégagent de leur musique. Il alterne entre des gros plans sur le groupe (en y accordant parfois une page entière) et des cases sur le public en liesse, béat d'admiration. Les musiciens paraissent en transe, tant la sueur coule sur leur front. Leurs mouvements sont simulés par des mains aux contours flous et leur visage concentré prouve à quel point ils aiment la musique. Encore une fois, il n'y a pas de décors, seulement des hachures pour donner du dynamisme. Les textes sont la plupart du temps absents hormis quelques rares onomatopées évoquant le son d'une guitare ou les cris de la foule. Notre attention ne peut alors, que se porter sur les visages.


Image

Titre: Beck
Type: Shônen
Genre: musique, tranches de vie
Auteur: Harold Sakuishi
Éditeur français : Delcourt
Année de parution : 2000
Pays d'origine : Japon
Nombre de volumes : 34 (Terminé)
Adapté en anime : Beck



Cette fiche est placée sous licence Creative Commons aux conditions suivantes : paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions à l'identique.
Image
Carolus
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5985
Âge: 39
Inscription: Ven 12 Sep 2008 01:00
Localisation: Au pays de la pluie
Sexe: F
Nombre de fiches: 229
Challenges: 5

Re: [manga] Beck

Messagepar Sherryn » Sam 6 Déc 2008 10:12

J'aime assez, je trouve la lecture très addictive. L'histoire est très crédible, très réaliste, mais aussi pleine de punch, d'espoirs, de désillusions parfois (souvent même lol). Mais ce manga est définitivement trop long pour moi, j'ai très vite abandonné l'achat mais si je peux les lire je le fais sans faute.
Image Image Image
Sherryn
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 563
Âge: 32
Inscription: Jeu 4 Déc 2008 01:00
Localisation: Suisse
Sexe: F
Nombre de fiches: 20
Challenges: 0

Re: [manga] Beck

Messagepar Invité » Jeu 15 Jan 2009 21:41

Pour ma part, j'ai vraiment accroché au style graphique de ce manga. C'est ce qui donne une touche d'humour au manga, ce que au fil des tomes, l'auteur doit s'améliorer et ses petits défauts disparaissent... c'est vraiment dommage.
Invité
Avatar de l’utilisateur
 

Re: [manga] Beck

Messagepar Carolus » Dim 14 Mar 2010 11:14

Et voilà Beck c'est fini. Je suis trop triste de quitter tous les personnages. Le dernier tome est vraiment bon bien qu'un peu court. La moitié du tome est consacré à la fin et le reste est une rétrospective sur la vie d'Eddie, pas inintéressante pour autant.
Ce volume récapitule les motivations et les personnalités des personnages. J'ai beaucoup aimé cette fin.
 
C'est l'apothéose du groupe mais c'est aussi leurs vrais débuts en tant que groupe uni. On ne sait pas exactement ce que le groupe devient mais ce qui est important tout au long du manga à savoir l'amitié et la solidarité face aux difficultés est une dernière fois mise en avant. Le groupe a su conquérir son public. Les membres sont maintenant liés les uns aux autres et ils ont un but vers lequel avancer.
Image
Carolus
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5985
Âge: 39
Inscription: Ven 12 Sep 2008 01:00
Localisation: Au pays de la pluie
Sexe: F
Nombre de fiches: 229
Challenges: 5

Re: [manga] Beck

Messagepar missmoon » Ven 2 Avr 2010 14:11

voici une nouvelle qui peut réjouir les fans:

Le manga musical de Harold Sakuishi connaîtra lui aussi très bientôt sa version live (sortie au Japon: Automne 2010). Beck, le film, sera dirigé par Yukihiko Tsutsumi, le réalisateur de 20th Century Boys, et mettra en vedette Hiro Mizushima dans le rôle principal.

La petite surprise réservée par Beck tient au changement de point de vue adopté par rapport à l'oeuvre originale et a fortiori à la série animée. Le manga de Sakuishi raconte les aventures d'un lycéen, Yukio Tanaka alias "Koyuki", qui s'achète une guitare après s'être découvert une passion pour la musique, et finit par former avec ses nouveaux amis un groupe de rock du nom de Beck. Or contre toute attente, Hiro Mizushima n'interprète pas le personnage du chanteur-guitariste Koyuki, qui est dévolu au tout jeune Takeru Sato, mais celui de Ryusuke Minami, le leader du groupe et le personnage le plus charismatique du manga. Il ne faut donc guère s'attendre à un simple copier-coller du manga, ce qui peut être assez sympathique si le film tient la route.
Pour ce qui est des autres membres de Beck, Kenta Kiritani sera le rappeur Chiba, Osamu Mukai le bassiste Taira et que Aoi Nakamura sera Saku à la batterie. Aucun indice en revanche sur l'identité de la comédienne qui jouera le rôle de la jeune soeur de Ryusuke, Maho Minami.

Plus encore que Nana, Beck prête à l'utilisation abondante de musique. Trente morceaux sont actuellement en cours d'écriture, qui seront interprétés par les acteurs eux-mêmes. On sait d'ores et déjà que le climax du film devrait se situer dans une immense salle de concert avec le groupe sur scène
Source: filmsactu.com


Et le trailer pour un petit aperçu:
missmoon
 
Messages: 261
Inscription: Mar 14 Oct 2008 01:00
Sexe: F
Nombre de fiches: 33
Challenges: 0

Re: [manga] Beck

Messagepar Invité » Mer 22 Sep 2010 18:00

Je me suis enfin lancée dans l'aventure Beck, et en seulement un tome, je suis conquise!!!!!!! J'ai déjà acheté les tomes 2 à 5. Le personnage de Kiyouki est vraiment attachant et on sent déjà en lui une évolution latente. Quant aux autres personnages, j'aime leur personnalité et j'ai hâte d'en découvrir plus. Je suis enchantée :kawai:
Invité
Avatar de l’utilisateur
 

Re: [manga] Beck

Messagepar Carolus » Mer 22 Sep 2010 18:47

Oooooh une nouvelle fan de Beck. Je suis contente que ça te plaise.
Image
Carolus
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5985
Âge: 39
Inscription: Ven 12 Sep 2008 01:00
Localisation: Au pays de la pluie
Sexe: F
Nombre de fiches: 229
Challenges: 5

Re: [manga] Beck

Messagepar Cloush » Jeu 19 Avr 2012 20:36

Ce mange est, pour moi, une grande différence. Les dessins ne sont pas du même style. Ils se rapprochent plus des dessins animés classiques que du manga. Ça, c'est vraiment sympa et agréable à regarder ! Et puis, l'histoire est très touchante je dirais.
Bref, comme la plus part des personnes je pense, Yukio est mon chouchou et j'aime bien son caractère. (:
Malheureusement, je ne les ais pas tous lu. C'est un peu trop pour moi et avec d'autres bouquins, je n'ai pas le temps de lire les 34. Je ne suis qu'au 5ème mais vraiment, le manga vaut le coup d'être lu !
Cloush
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 185
Âge: 20
Inscription: Dim 4 Mar 2012 01:00
Sexe: F
Nombre de fiches: 1
Challenges: 0

Re: [manga] Beck

Messagepar Carolus » Jeu 19 Avr 2012 22:45

Ah ! Moi, mon préféré c'est Taira, le bassiste. Il a la classe.
Image
Carolus
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5985
Âge: 39
Inscription: Ven 12 Sep 2008 01:00
Localisation: Au pays de la pluie
Sexe: F
Nombre de fiches: 229
Challenges: 5

Re: [manga] Beck

Messagepar Cloush » Ven 20 Avr 2012 12:58

Oui c'est vrai ! Enfin, pour faire plus simple, ils ont tous la classe ! XD
Cloush
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 185
Âge: 20
Inscription: Dim 4 Mar 2012 01:00
Sexe: F
Nombre de fiches: 1
Challenges: 0


Retourner vers Shônen

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun shôjo-addict enregistré et 0 invités