290 views 4 comments

Bilan du staff 2015

by on22 janvier 2016
 

Comme toujours, en janvier, le staff de Club Shôjo fait le bilan de son année shôjo. Quelles séries avons-nous lues ou regardées cette année ? Lesquelles nous ont particulièrement marquées ?

Le bilan de Carolus

Mon année 2015 en chiffres

Yako et Poko josei

Le premier volume du josei Yako et Poko

Je lis moins de mangas depuis 3 ans mais ce phénomène s’est encore accentué cette année. Et moi qui pensais qu’être en congé maternité me permettrait de lire davantage…

  • Nombre de mangas achetés : 99 (dont 69 shôjo achetés soit 69 %)
  • Nombre d’anime vus : Aucun
  • Nombre de drama vus : 2

Les shôjo qui m’ont marquée en 2015

En plus du manque de temps, j’ai également trouvé cette année 2015 particulièrement pauvre en nouveautés shôjo intéressantes. Hormis les 3 séries de mon top 3 ci-dessous aucune ne m’a particulièrement marquée.
Par contre, deux séries que j’adore se sont achevées en 2015. Il s’agit de Heartbroken chocolatier et Gokusen. Les personnages de ces deux mangas vont me manquer car je m’étais beaucoup attachée à eux.

Mon top 3 des séries découvertes en 2015

Yako & Poko est un manga tranche de vie mignon et original.

C’est agréable de retrouver Aya Nakahara avec une série qui pourrait peut-être rivaliser avec Lovely complex.

Encore une série sur les trentenaires mais j’adore ça et celle-ci est particulièrement bien fichue.

Le bilan de Matou

Les shôjo qui m’ont marquée en 2015

10 count yaoi manga

Visuel français du yaoi 10 Count

C’est certain, j’ai lu moins de mangas que d’habitude. Beaucoup de choses se sont superposées cette année, et ces charmants petits livres sont passés en second plan. Cela ne m’a tout de même pas empêchée d’en lire quelques uns, qui figurent désormais dans mes must-have de 2015. Les heureux élus sont Daytime shooting star, Twittering birds never fly, Six half et pour finir, No longer heroine. Cette dernière série s’est d’ailleurs terminée cette année, c’est pourquoi elle figure dans cette liste. Quant à Twittering birds never fly, c’est le yaoi qui m’a complètement retournée ! En parlant de yaoi, j’ai découvert de nombreuses séries qui m’ont énormément plu, à commencer par In these words, qui m’a amenée par la suite à me tourner vers d’autres auteurs, comme notamment Takarai Rihito, dont je suis tombée amoureuse du coup de crayon.

Mon top 3 des séries découvertes en 2015

J’ai lu les deux premiers volumes, une excellente surprise ! L’histoire sort de l’ordinaire, les personnages sont charismatiques, et les couvertures très aguicheuses héhé.

Le retour de Motomi Kyousuke, une artiste que j’ai adorée avec Dengeki Daisy, son humour et sa qualité de dessin n’ont pas disparu dans cette série-ci !

Un josei intriguant puisant son histoire dans le mythe de la Femme des neiges. C’est un très bon oneshot fantastique, et surtout : il y a des flocons argentés sur la jaquette !

 

Le bilan de Mikki Forever

Daytime Shooting Star tome 1

Le premier tome du shôjo Daytime shooting star

C’était presque devenu une complainte : « je veux lire plus de shôjo » ! Je termine mes devoirs (City hunter), repousse quelques biceps (Hokuto no Ken) : ça attendra 2016 ! 2015 : une année shôjo ?

Mon année 2015 en chiffres

  • 205 mangas achetés (dont 84 shôjo achetés soit 40,97%)
  • 1 anime vu (dont 0 shôjo)
  • 4 drama vus (dont 1 drama shôjo vu soit 25%)

Les shôjo qui m’ont marquée en 2015

2015, ou l’année de la lose et de l’amour : Princess jellyfish (côté lose), Blue spring ride (côté amours lycéennes), Heartbroken chocolatier (côté amour prise de tête), Chihayafuru (côté sport amour), Sailor moon (côté action amour) !

Mon top 3 des séries découvertes en 2015

Frais, pétillant, avec un dessin moderne et pop, une histoire simple, le nouveau quotidien de Suzume, le lycée, les amis, et Shishio, le professeur décalé et trendy ! Une très belle surprise.

L’être humain, cette chose compliquée, se bagarre avec ses pensées, élabore des plans bizarres, ne comprend rien, impose ses choix aux autres. Dur, de (sur)vivre ! N’est-ce pas, Ichiko ? Un indispensable !

Si tu recevais une lettre de ton « toi » du futur ? C’est ce qui arrive à Naho, lycéenne discrète. Changer le passé, pour un futur moins douloureux, peut-être… Le dessin doux et précis sert merveilleusement le récit. Bouleversant.

Le bilan de Nico Robin

Mon année 2015 en chiffres

I dream of love manga

Le shôjo I dream of love

En faisant les comptes pour ce bilan, je me suis aperçue que ma consommation de mangas avait drastiquement baissé cette année. Ma passion reste intacte mais ce sont plutôt des problèmes de logistique qui me freinent. Eh oui, les murs de ma chambre ne sont pas encore extensibles, encore moins les étagères de mes bibliothèques.

  • Nombre de mangas achetés : 27 mangas et uniquement des shôjo (pas l’ombre d’un seinen ou shônen en vue)
  • Nombre d’anime vus : 2 adaptations de shôjo
  • Nombre de drama vus : 21 drama dont 1 shôjo

Les shôjo qui m’ont marquée en 2015

Malgré tout, j’ai beaucoup apprécié ce que j’ai lu ou vu au cours de cette année 2015. Parmi les séries qui m’ont marquée, j’évoquerai Orange dont le récit m’a profondément touchée. Bien sûr il faut ajouter I dream of love ou encore Daytime shooting star qui appartiennent assurément à mes coups de cœur 2015.

Autrement, même si je n’ai regardé que deux anime et un drama, ceux que j’ai vu m’ont vraiment ravie. Je pense essentiellement à Yona princesse de l’aube et We broke up. L’adaptation en anime du premier est très réussie et me fait penser, sous certains airs à Fushigi yûgi. Tandis que le second est une version webdrama d’un webtoon populaire. Avec ses très belles musiques et son histoire intéressante, j’ai passé un excellent moment.

Mon top 3 des séries découvertes en 2015

Arina Tanemura revient avec une série dont le personnage est adulte, ce qui change fortement des habituelles lycéennes / collégiennes de ses autres mangas.

Une héroïque dynamique et une histoire mine de rien poétique remplie de fraîcheur

Un shôjo sous la forme d’un conte de fée avec tous les mystères et interrogations que cela suppose.

Quant à toi, quels shôjo t’ont marqué en 2015 ? Lesquels nous conseillerais-tu ?

comments
 
Leave a reply »

 
  • 5 février 2016 at 23:30

    Emashi, je te rejoins pour Gwendoline : j’aime beaucoup les manga old school ! Ils ont quelque chose… « le truc » : dessin précieux, scénario travaillé. Je viens de lire Gwendoline, d’ailleurs 🙂 Isan manga a fait du très beau travail !

    Daytime shooting star, que dire… je surkiffe cette série >_

    Répondre

  • Emashi
    25 janvier 2016 at 14:28

    Bilan, bilan… Ahlalala… Je dois avouer que cette année, j’ai moins entrepris de nouvelles séries. Mais j’ai continué assiduent Say I Love You, Le garçon d’à côté, Inséparables et Akatsuki no yona… I dream of love est une chouette surprise, la nouvelle vie de Niina est adorable…Sans parler de daytime shooting star, et surtout…. Les éditeurs ont finalement sorti le premier tome de Gwendoline! So happy! J’adore les mangas des années 80-90… Cependant, je suis assez déçue dans l’ensemble des propositions que nous font les éditeurs… Je trouve que ça tourne souvent en rond. A noter aussi la sortie de How do you love me? .
    Donc, petit top trois des mangas :
    -Akatsuki no yona
    -Inséparables
    -Le garçon d’à côté

    Niveau anime, ça a été un peu plus plat. J’ai seulement regardé Akatsuki no Yona, Uta no Prince sama, diabolik lovers et revu Glass no kamen… Je n’ai été qu’à la moitié de dance with the devils. un peu plat, donc.

    Sinon, pour les dramas, mon année a été marquée par le fabuleux Empress Ki. Sassy go go était drôle aussi… M’enfin, sinon, rien de bien neuf.

    Emashi

    Répondre

  • Naoko
    23 janvier 2016 at 23:10

    En 2014 je découvrais la joie des Yaoi ^^ En 2015 j’ai continué et j’ai découvert de bons shojos, comme QQSweeper ou Fight Girl… Quoique ce dernier ça devait être en 2014…

    Malheureusement je ne sais plus en quelle année exactement j’ai découvert tel ou tel manga xD Je suis juste sûre pour QQSweeper, 10 count… Et l’attaque des titans, mais celui-là ce n’est pas un shojo ^^

    Répondre

Leave a Response