364 views 1 comment

Calendrier de l’Avent 2014 : Surprise 17

by on17 décembre 2014
 

Pour cette dix-septième case de ton calendrier de l’Avent, voici un petit article sur une fête traditionnelle japonaise qui a lieu en été : il s’agit de Tanabata. Viens vite découvrir cette jolie célébration !

La fête japonaise des étoiles, Tanabata (七夕), a pour signification « nuit des septièmes ». Cela vient du fait qu’elle doit se tenir le septième jour du septième mois lunaire du calendrier luni-solaire, un calendrier basé sur le cycle annuel du Soleil et celui des phases de la Lune.

Cette fête a lieu en réalité le 7 juillet ou bien le 7 août suivant les régions. Cet évènement est également fêté en Chine, sous le nom de Qīxī ; la célébration japonaise y puise d’ailleurs ses origines.

Basé sur la légende chinoise du Bouvier et de la Tisserande, Tanabata honore la rencontre de Orihime (représentant la Tisserande, étoile de Vega) et Hikoboshi (le Bouvier, étoile d’Altaïr). Séparés par la Voie Lactée, une rivière d’étoiles qui traverse le ciel, il leur est permis de se rencontrer une fois l’an, le septième jour du septième mois lunaire.

légende bouvier tisserande

La Tisserande et le Bouvier sont séparés par une rivière. La Tisserande ne peut rejoindre son mari et ses enfants qu’un jour par année.

Il existe de nombreuses variantes de cette légende dont voici une version : la Tisserande était une des filles de l’empereur céleste. Experte en tissage, elle passait ses journées à tisser des brocarts célestes et des matières nobles jusqu’au jour où elle décida de descendre sur Terre pour se promener.

Elle rencontra un jeune vacher, qu’on surnommait le Bouvier et ils tombèrent irrémédiablement amoureux l’un de l’autre. Deux enfants naquirent de cette union, un petit garçon et une petite fille, et ils eurent une vie heureuse jusqu’au jour où l’empereur céleste appris la nouvelle vie de sa fille.

Dans une colère noire, il rappela sa fille aux cieux et la femme de l’empereur fit naître une rivière étoilée, afin que le Bouvier ne puisse rejoindre son aimée. Depuis lors, les deux époux n’ont le droit d’être ensemble qu’une fois par an.

tanabata voeux

Les tanzaku sont accrochés sur les feuilles de bambou.

Durant Tanabata, les Japonais portent le yukata et décorent des feuilles de bambou. Ils écrivent leurs souhaits parfois sous forme de poème sur des tanzaku, qui sont des feuilles de papier, puis les accrochent aux feuilles de l’arbre.

Suivant les vœux formulés, il existe des tanzaku de différentes formes : rubans en papier, grues ou encore portes monnaie.

Selon la légende, il est dit que Orihime et Hikoboshi feront en sorte que les vœux deviennent réalité. Après avoir été décoré, vers minuit ou le jour suivant, l’arbre en bambou est jeté dans un fleuve ou brûlé afin que les souhaits formulés se réalisent.

En attendant de connaître la prochaine surprise, j’espère que cet article t’aura plu !

Sources : Japan SwapShinryu

comments
 
Leave a reply »

 

Leave a Response