[Film d'animation japonais] 5 centimètres par seconde

Films d'animation, cinéma asiatique et OAV ont aussi leur place sur Club Shôjo !

[Film d'animation japonais] 5 centimètres par seconde

Messagepar Kimari » Ven 26 Avr 2013 22:35

5 cm par seconde

5 cm par seconde se compose de trois courts-métrages ayant pour personnages principaux deux jeunes écoliers, Tohno Takaki et Akari Shinohara. D'une amitié de plus en plus forte, à un éloignement de plus en plus grand, le spectateur suit le passage du temps et l'évolution des liens entre une fille et un garçon.

Source : Manga-Sanctuary

Mon avis


Saviez‑vous que les pétales de cerisier tombaient à la vitesse de cinq centimètres par seconde ?

(Je tiens d'abord à prévenir ; toutes les personnes qui ont envie d'action, de superbes intrigues ... laissez tomber ce film, vous serez déçu.)

Composé en 3 parties de 20 minutes chacune ( Extraits De Fleurs De Cerisier, Cosmonaute et 5cm Par Seconde), je commençais ce petit film avec peu d'information le concernant. J'avais juste lu le résumé et c'est tout. ( Alors que d'habitude j'aime bien lire quelques critiques avant d'entamer un film).

Bref, tout cela pour dire que ma surprise n'en a été que plus grand lorsque j'ai visionné ce petit bijou.


La trame est pourtant extrêmement simple à a base, pas de personnages torturés ni de passages dramatiques. Mais juste l'histoire d'une vie. D'un amour à distance qui va ... STOP ! Si vous voulez savoir la suite, vous savez ce qu'il vous reste à faire !

Image
Clique pour agrandir


Au début je l'avoue j'ai trouvé le temps long, ça m'était longtemps à démarrer. C'était bien mignon un amour à distance mais je ne comprenais pas où le réalisateur voulait nous emmener ( le passage du train a personnellement était une torture, c'est vraiment la partie où je me suis bien ennuyé ) . Ce n'est qu'au fur et à mesure que je me suis rendu compte qu'il n'y aurait aucun grand retournement de situation ni aucun incroyables événements mais juste le récit de ces deux jeunes gens.
Cela parait simpliste comme histoire mais au fond, on se rend compte du grand travail du réalisateur pour transmettre autant d'émotions avec une trame si simple.

Ce petit film m'a vraiment bien fais craquer ( surtout la dernière partie qui est juste superbe ♥ ) car j'ai trouvé qu'il était vraiment facile de s'identifier aux personnages, leur simplicité les rendant très vivants et attachants.
J'ai parfois eu l'impression de reconnaître certains moments de ma petite vie, certaines questions que je me suis moi-même posées, etc.

Image
Clique pour agrandir


Et le plus gros point fort est sans aucun doute : LE GRAPHISME ! Franchement, je me suis régalé les yeux ! Les personnages ne sont pas forcement super beaux, mais les décors ... MAMAMIA !

En bref, beaucoup de poésie et de fraîcheur, j'adopte ! A voir une fois au moins pour le plaisir des yeux !

Beaucoup d'avis divergents sur ce film, et toi qu'en penses tu ?

Image

Titre : 5 centimètres par seconde
Type : J-film (film japonais)
Genre : Drame, Romance, Tranche de vie
Réalisateur : Makoto Shinkai
Éditeur VF : Kaze
Durée : 63 minutes
Année de diffusion : 2007



Cette fiche est placée sous licence Creative Commons aux conditions suivantes : paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions à l'identique.
Image

Se bonheur n’est réel que lorsqu’il est partagé. ♥
Kimari
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 557
Inscription: Mar 4 Aoû 2009 01:00
Sexe: F
Nombre de fiches: 19
Challenges: 0

Re: 5 centimètres par seconde

Messagepar Matou » Mar 18 Juin 2013 13:59

J'ai regardé ce film y a un petit moment déjà, et comme j'en ai parlé dans ma fiche d'un autre court métrage de Shinkai, je l'ai re-regardé ce matin.

Déjà, je mets la bande-annonce, parce qu'elle est superbement réalisée. Regardez la en plein écran, avec la plus haute résolution.

Vidéo de : youtube.com


Les images suivent la musique à la perfection, la bande-annonce est courte, mais elle donne envie d'en savoir plus, et c'est comme cela que j'ai eu envie de revoir ce film.

Venons en maintenant au film en lui même : j'ai bien aimé, l'histoire est belle, assez spéciale dans le genre je trouve. C'est une histoire d'amour atypique. Comme Kimari, c'est surtout pour le plaisir des yeux que je l'ai regardé. C'est un voyage d'une bonne heure dans des décors splendides, parfois je ne savais pas où se trouvait les personnages, tellement ils paraissaient hors du temps avec le paysage.
Concernant l'histoire, je n'ai rien à dire, en fait je ne sais pas quoi dire vraiment. Je savais comment cela allait se terminer, mais je me suis surprise à espérer un changement à mon deuxième visionnage. Donc voilà, si j'ai regardé ce film, c'est surtout pour admirer la prouesse du style graphique de Shinkai, j'aime j'aime, et je ne me lasserais pas d'aimer !

Pour finir, deux petites images qui complètent mon avis sur le sentiment d'être "hors du temps".
Image
Image
Image

Image
Matou
Avatar de l’utilisateur
Chaton bavard
Chaton bavard
 
Messages: 833
Âge: 25
Inscription: Mar 30 Avr 2013 14:50
Localisation: Strasbourg
Sexe: F
Nombre de fiches: 52
Challenges: 17

Re: 5 centimètres par seconde

Messagepar Kimari » Mar 18 Juin 2013 14:08

Bonne idée de mettre la BO Matou ^_^
Je re-craque rien quand voyant les images *_*

Ce film n'est vraiment pas indispensable à regarder, mais si vous voulez voir du BEAU mais du VRAIMENT TRÈS BEAU ( cette phrase ne veut strictement rien dire ) et 1h à perdre regardez le, c'est magique.

( D'ailleurs j'ai vu le dernière bijou de Makoto Shinkai, il est aussi à tomber ! ♥. Faut que je vous en fasse une fiche ! )
Image

Se bonheur n’est réel que lorsqu’il est partagé. ♥
Kimari
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 557
Inscription: Mar 4 Aoû 2009 01:00
Sexe: F
Nombre de fiches: 19
Challenges: 0

Re: 5 centimètres par seconde

Messagepar Noctis » Dim 21 Juil 2013 16:31

Visuellement et rien que pour ça au moins, ce film est à regarder car c'est une grosse claque!
Le film est juste magnifique. L'ambiance qui s'en dégage, l'histoire simpliste d'un amour lointain (que certain(e)s ont peut-être déjà connu(e)s comme moi ?). Je suis resté bouche bée devant le film et j'ai du le regarder 3 ou 4 fois depuis (en 2 mois). On lui reproche quelques lenteurs, je n'ai pas trouvé. Je me suis dit que c'était même plutôt court! La magie a simplement opérée pendant 1 heure.

Je me suis dit, si seulement les animes pouvaient tous avoir un visuel aussi travaillé, l'animation japonaise ne serait pas sans cesse critiqué par des gens qui ne connaissent que Dragon Ball. Les Animes peuvent aussi avoir de la poésie et une histoire pure sans une avalanche d'action.

Un chef d'œuvre à mes yeux qui ne risque pas d'être détrôné de si tôt!
Noctis
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 55
Âge: 33
Inscription: Sam 20 Juil 2013 17:50
Localisation: Pas de Calais
Sexe: M
Nombre de fiches: 6
Challenges: 0

Re: 5 centimètres par seconde

Messagepar Carolus » Lun 22 Juil 2013 10:27

Je n'ai pas trouvé que le film était lent. Il y a de nombreuses séquences où il ne se passe effectivement rien mais elles contribuent à faire monter l'émotion. Quand j'ai vu le film, j'étais immergée dans cette histoire pourtant si simple, si réaliste. En plus, l'animation, les dessins et les couleurs nous en mettent plein les mirettes.

Quand ça s'est terminé, j'étais super triste. La fin est juste magnifique.
Même si la mélancolie qui se dégage tout au long du film et les petits indices laissés par le scénariste auraient du m'y préparer, j'avais le cœur serré de voir qu'ils ne se retrouveraient pas.
D'un autre coté, j'adore qu'on me surprenne et j'adore pleurer ou être émue quand je regarde une série. J'ai donc été servie.
Image
Carolus
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5985
Âge: 39
Inscription: Ven 12 Sep 2008 01:00
Localisation: Au pays de la pluie
Sexe: F
Nombre de fiches: 229
Challenges: 5

Re: 5 centimètres par seconde

Messagepar Noctis » Lun 22 Juil 2013 13:18

J'ai ressenti la même chose que toi Carolus! Par contre, j'ai pleuré seulement la deuxième fois.

En fait, la première fois, je n'avais pas vraiment compris ce qui se passait pendant les 5 dernières minutes. Je comprenais qu'il ne finissait pas ensemble, c'est tout. Mais il y a beaucoup plus à voir dans le petit clip final avec la super chanson qui fait pleurer! Des détails dont je n'avais pas fait attention. Cette histoire est vraiment poignante et triste, mais en même temps, je pense qu'elle finit bien d'une certaine manière. Makoto Shinkai est vraiment un maître en la matière!
Noctis
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 55
Âge: 33
Inscription: Sam 20 Juil 2013 17:50
Localisation: Pas de Calais
Sexe: M
Nombre de fiches: 6
Challenges: 0

Re: 5 centimètres par seconde

Messagepar Carolus » Lun 22 Juil 2013 14:14

Il va donc falloir que je le regarde une deuxième fois, si je veux pleurer. :bleu21: Je plaisante mais d'après ce que tu me dis, je suis quasi certaine que je suis passée à coté de certains détails moi aussi.
Image
Carolus
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5985
Âge: 39
Inscription: Ven 12 Sep 2008 01:00
Localisation: Au pays de la pluie
Sexe: F
Nombre de fiches: 229
Challenges: 5

Re: 5 centimètres par seconde

Messagepar Noctis » Lun 22 Juil 2013 15:13

Pour Carolus :
Et bien, as-tu compris tout ce qui se passait dans le clip final? Les petites scènes qu'on voit de leur vie de tous les jours avant leur ultime rencontre?
Qu'est-ce que tu penses de la fin du film? La rencontre sur le passage à niveau?


Sinon, je viens de voir Le Jardin des Mots... J'ai encore du mal à me sortir du film! lol. L'histoire est magnifique et la réalisation et les dessins sont toujours aussi impressionnants!
Je n'ai pas pu m'empêcher de pleurer à la fin. J'étais pris par les personnages!
Noctis
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 55
Âge: 33
Inscription: Sam 20 Juil 2013 17:50
Localisation: Pas de Calais
Sexe: M
Nombre de fiches: 6
Challenges: 0

Re: 5 centimètres par seconde

Messagepar Carolus » Lun 22 Juil 2013 16:55

J'ai regardé le film avec mon copain donc je parlais avec lui à la fin du film. Je n'ai pas fait attention à toutes les images. C'est pour ça que je pense ne pas avoir tout compris.
Image
Carolus
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5985
Âge: 39
Inscription: Ven 12 Sep 2008 01:00
Localisation: Au pays de la pluie
Sexe: F
Nombre de fiches: 229
Challenges: 5

Re: 5 centimètres par seconde

Messagepar Noctis » Lun 22 Juil 2013 17:44

Aaah! Vite regarde le à nouveau alors :p Si tu veux tout savoir (comme ça tu feras attention si tu ne l'as pas remarqué), lis le spoil :

Tu peux donc remarquer dans les petites séquences que Takaki n'est pas heureux. Il recherche le souvenir de son histoire d'amour avec Akari. Il travaillait dans le domaine de l'informatique mais a quitté son boulot, il avait une petite amie avec qui il a rompu (la fille à lunettes). A la fin, on voit clairement qu'il est îvre, il noie son chagrin dans l'alcool (il s'est même mis à fumer).
On voit que Akari porte une bague à un moment et qu'elle rejoint son mari. Elle est heureuse, bien qu'elle pense encore à Takaki lorsqu'elle croise une boîte aux lettres. Tout comme Takaki... Enfin, ils se croisent une dernière fois au passage à niveau. Takaki se retourne mais les trains lui cachent la vue. On voit bien que Akari allait se retourner également mais préfère s'en aller. Aurait-elle tourner la page?
Je pense donc que Takaki garde une place spéciale dans le coeur d'Akari mais qu'elle ne s'accroche plus à son passé. Ce que Takaki ne parvient pas à faire.

Le sourire de Takaki qu'on voit à la toute fin alors qu'il reprend la route, nous montre peut-être qu'il est enfin prêt à aller de l'avant. Il attendait peut-être un signal d'Akari pour tourner la page.

Enfin, j'ai lu quelques petites analyses sur internet concernant la fin car je m'en étais fait mon idée et j'avoue que j'étais encore un peu dans le brouillard.

Ceci n'est que mon interprétation des images. A vous de juger les ami(e)s!
Noctis
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 55
Âge: 33
Inscription: Sam 20 Juil 2013 17:50
Localisation: Pas de Calais
Sexe: M
Nombre de fiches: 6
Challenges: 0

Re: 5 centimètres par seconde

Messagepar Carolus » Lun 22 Juil 2013 21:03

J'ai lu le spoil.
En fait, j'avais compris moi aussi qu'il avait du mal à tourner la page et qu'il avait quitté son boulot. J'ai eu aussi la sensation que pour Takaki c'était un peu différent. Dans le film on voit clairement qu'elle a trouvé quelqu'un d'autre. C'est donc probablement plus facile pour elle. Lui est seul, donc il s'accroche peut-être à ses souvenirs. Il éprouve sans doute beaucoup de nostalgie pour cette période heureuse de son adolescence.
En fait, j'avais du regarder les images mieux que je le pensais parce que je m'en suis souvenu en lisant ton message.
Image
Carolus
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5985
Âge: 39
Inscription: Ven 12 Sep 2008 01:00
Localisation: Au pays de la pluie
Sexe: F
Nombre de fiches: 229
Challenges: 5

Re: 5 centimètres par seconde

Messagepar Noctis » Lun 22 Juil 2013 21:56

Héhé! C'est une bonne chose. :)

Quelque chose qui m'est venu soudainement.
Par contre je me demande si justement la scène du train ne renvoi pas à la scène de la première partie? Au début, lorsqu'il revient la voir... elle l'a attendu pendant des heures dans le froid parce qu'elle l'aimait et qu'elle voulait le revoir une dernière fois. Dans la dernière scène du film, alors qu'elle s'est retourné (ou aller se retourner), elle s'en va sans attendre que le train soit passé pour vérifier si c'était bien Takaki... Je me dis que c'est pour montrer qu'elle ne souhaitait plus le revoir à nouveau (peut-être trop dur) et surtout le fait qu'elle est réussi à passer à autre chose (car même si on nous le montre pas dans le film, peut-être que ça été dur pour elle aussi pendant un certain temps...
Noctis
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 55
Âge: 33
Inscription: Sam 20 Juil 2013 17:50
Localisation: Pas de Calais
Sexe: M
Nombre de fiches: 6
Challenges: 0

Re: 5 centimètres par seconde

Messagepar Carolus » Mar 23 Juil 2013 09:53

Oui tu as raison. Le train est omniprésent tout au long du film. Ce n'est sûrement pas un hasard.
Le train, que prend Takaki dans le premier film, les rapproche une dernière fois alors que celui qui passe à la fin du film les sépare définitivement.
Le train symbolise la distance qui les sépare.
Image
Carolus
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5985
Âge: 39
Inscription: Ven 12 Sep 2008 01:00
Localisation: Au pays de la pluie
Sexe: F
Nombre de fiches: 229
Challenges: 5

Re: 5 centimètres par seconde

Messagepar Noctis » Mar 23 Juil 2013 10:22

J'avais peur de trop réfléchir sur la fin. Ça me rassure de ne pas être dans le faux.

J'ai l'impression que ce sont tous ses éléments qui font la magie du film. Le train, la neige, la fusée...
D'ailleurs, dans Le Jardin des Mots, il utilise cette fois la pluie (même si on voit de la neige à la fin). Les trains on en revoient également. Serait-ce la signature du grand maître?
Noctis
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 55
Âge: 33
Inscription: Sam 20 Juil 2013 17:50
Localisation: Pas de Calais
Sexe: M
Nombre de fiches: 6
Challenges: 0

Re: 5 centimètres par seconde

Messagepar Carolus » Mar 23 Juil 2013 10:40

Peut-être... J'ai vu la tour au delà des nuages mais je n'ai pas souvenir qu'il ait aussi utilisé ce genre d'allégories dans ce film. C'est peut-être le cas mais je ne me rappelle plus. Il faudrait que je le regarde de nouveau. Par contre, il y avait le thème de l'éloignement entre les deux personnages principaux et le héros vivait les mêmes doutes que Takaki dans 5cm par seconde.

Il y a aussi la pluie de pétales de cerisiers qui donne au film cette ambiance particulière.
Image
Carolus
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5985
Âge: 39
Inscription: Ven 12 Sep 2008 01:00
Localisation: Au pays de la pluie
Sexe: F
Nombre de fiches: 229
Challenges: 5

Re: 5 centimètres par seconde

Messagepar Noctis » Mar 23 Juil 2013 11:10

Je n'ai pas encore vue La tour au delà des nuages, le synopsis ne m'attire pas beaucoup. Mais il faudra quand même que j'y jette un œil.
Noctis
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 55
Âge: 33
Inscription: Sam 20 Juil 2013 17:50
Localisation: Pas de Calais
Sexe: M
Nombre de fiches: 6
Challenges: 0

Re: 5 centimètres par seconde

Messagepar Carolus » Mar 23 Juil 2013 11:28

Personnellement, j'ai vraiment beaucoup aimé La tour au delà des nuages. J'ai été très émue par ce film. C'est assez mélancolique. L'histoire est fantastique et plus longue que dans 5cm par seconde et dans le jardin des mots.
Image
Carolus
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5985
Âge: 39
Inscription: Ven 12 Sep 2008 01:00
Localisation: Au pays de la pluie
Sexe: F
Nombre de fiches: 229
Challenges: 5


Retourner vers Films

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun shôjo-addict enregistré et 0 invités

cron