401 views 0 comments

Challenge de lecture : le choix du chapelier fou avril 2013

by on10 avril 2013
 

Le mois dernier, j’avais décidé de m’inscrire à un nouveau challenge : Le Choix du Chapelier Fou : Spécial Mangas / BD / Comics organisé par le blog Éphémère.

Pour participer au challenge, il suffit d’avoir une Wish-List ou une PAL (pile à lire), puis de tirer au sort un manga de cette liste et de le lire avant le rendez-vous suivant.

Le hasard avait choisi pour moi un manga édité chez Casterman : Adieu Midori.

Mon avis sur la sélection de mars

J’avais déjà beaucoup apprécié le ton mature de Mlle Oishi, un josei en 4 volumes de la même auteur. J’ai retrouvé dans ce oneshot les mêmes qualités. L’héroïne est ordinaire. On peut facilement s’identifier à elle. Elle semble blasée et spectatrice de sa propre vie. Elle est plutôt passive et ses décisions sont influencées par le volage et instable Yutaka.  Elle a besoin d’un petit ami pour se sentir vivante. Ce manga nous relate donc une petite tranche de vie d’une fille qui ressemble à beaucoup d’autres. Elle mène un combat contre elle-même pour se détacher de cet homme qui l’attire autant qu’il la fait souffrir. C’est un bon moment de lecture.

La sélection d’avril

Pour procéder au tirage au sort, j’ai construit un tableau excel avec tous les volumes shôjo, josei ou yaoi de ma PAL et j’ai utilisé la fonction de tirage aléatoire pour déterminer quel manga j’allais lire avant le mois de mai.

Manga sugarmilk

Couverture du manga Sugarmilk

C’est de nouveau un oneshot qui a été tiré mais il s’agit cette fois-ci d’un yaoi : Sugarmilk édité par les éditions H. Après Playback (aussi édité par les éditions H) que j’ai lu dans le cadre du challenge sur le forum, j’ai donc l’occasion de lire un autre manga de cet éditeur.

Résumé

Premier manga de la collection Double H des Editions H, Sugarmilk est un recueil frais et sensuel, qui renouvelle le genre du yaoi en considérant l’amour entre hommes de manière réaliste et décomplexée.

Proposant sept histoires contemporaines réunies autour d’un thème universel et fédérateur, l’amour, Sugarmilk permet à tout type de lecteurs de s’identifier et de s’attacher aux différents personnages. (source : Edition H)

challenge choix du chapelier fou

Be the first to comment!
 
Leave a reply »

 

    Leave a Response