Chroniques anime
1273 views 12 comments

Ghost Hunt, la chasse aux fantômes est ouverte !

by on1 avril 2012
Details
 
Type
Genres
 

J’ai toujours beaucoup aimé le genre horreur, qu’il s’agisse de films ou de séries télévisées, alors pourquoi ne pas m’essayer aussi aux animes horrifiques ? C’est ce que j’ai fait avec Ghost Hunt. Le synopsis de la série m’a séduite et je me suis lancée. Verdict ? Je ne l’ai absolument pas regretté. Ghost Hunt a su répondre à mes attentes.

Mai est une jeune orpheline de 16 ans qui adore frémir de peur en écoutant les histoires de fantômes de ses camarades de classe. Tout ce qu’il y a de plus normal, me direz-vous, surtout lorsqu’on songe à ses propres expériences de jeunesse. Mais voilà, il y a une différence énorme entre s’imaginer vivre quelque chose d’effrayant et se retrouver réellement confronté du jour au lendemain à des phénomènes étranges qui vous font trembler l’échine. C’est pourtant ce qui va arriver à Mai le jour de sa rencontre avec Shibuya Kazuya (Naru) qui, malgré son jeune âge, 17 ans, s’avère être à la tête de la Shibuya Psychic Research, un bureau d’enquête spécialisé dans la résolution de mystères paranormaux. Contrainte de devenir son assistante pour une histoire de caméra cassée, Mai deviendra bien malgré elle le témoin privilégié d’une véritable chasse aux fantômes.

Sueurs froides garanties !

Anime Ghost Hunt

L’une des scènes les plus impressionnantes

Premier constat : l’action à proprement parler se fait rare. Vous ne verrez ainsi quasiment jamais de course poursuite effrénée ou encore de combat musclé entre les chasseurs de fantômes et leurs proies. Néanmoins, ne vous imaginez pas une seule seconde, sous prétexte qu’il n’y a pas ou peu d’action, que vous allez vous ennuyer en visionnant cet animé. En effet, la force de cet anime réside avant tout dans son ambiance que je qualifierais d’oppressante. J’ai encore à l’esprit cette tête de poupée que la « caméra » focalise et que l’on s’attend à tout moment à voir bouger, ce qu’elle finit indubitablement par faire. Cette tension constante, nous la devons avant tout à un OST de circonstance. Jamais une musique ne m’a paru aussi dérangeante et inquiétante que celle de Ghost Hunt. La réalisation et l’animation ne sont pas non plus en reste et contribuent pour beaucoup à immerger le spectateur dans une sorte d’angoisse perpétuelle. Bref, tout ça pour dire aux amateurs du genre que les sueurs froides seront bien au rendez-vous. Au fur et à mesure des épisodes, elles seront même de plus en plus nombreuses et de plus en plus intenses. Chaque affaire traitée, exceptée peut-être la toute dernière, se veut encore plus inquiétante que son ainée. Cette surenchère d’émotions fortes ira jusqu’à basculer le spectateur dans le presque horreur. L’affaire la plus impressionnante, celle qui se déroule dans une vieille et immense demeure bourgeoise et met en scène un serial killer d’outre-tombe obsédé par la vie éternelle, n’est pas, en effet, sans rappeler certains films d’horreur tels que Creep (2004) ou encore Saw (2004). Cette baignoire remplie de sang et de laquelle s’extirpe un être quasi décharné vous glace littéralement le sang ! Lorsqu’il s’approche de Mai, c’est encore pire ! Grrr ! Ghost Hunt se voulait horrifique, pari réussi !

Devenir expert dans l’étude du paranormal

Anime Ghost Hunt

Mai et la poupée maléfique

Dès le premier épisode, vous vous identifierez facilement à Mai, dont l’expérience en matière de spectres et autres entités paranormales ne se résume alors qu’à quelques banales histoires de fantômes pour jeunes ados en manque de sensations fortes. Comme Mai, vous serez d’abord profanes puis de plus en plus familiers des phénomènes étranges auxquels vous assisterez. Sur un plan pédagogique, les épisodes de Ghost Hunt sont remarquables. Nous nous familiarisons progressivement avec le paranormal et son vocabulaire en grande partie grâce aux interventions didactiques de Naru. A plusieurs reprises, Naru initie Mai (et par là même le spectateur) aux pratiques et langage de sa profession. C’est ainsi, par exemple, que nous apprenons dès le deuxième épisode les neufs critères permettant de conclure à l’existence d’un poltergeist, que nous savions, au mieux, être une sorte d’esprit frappeur. Ces explications récurrentes permettent au spectateur de se poser les bonnes questions au bon moment pour ne pas perdre le fil de l’intrigue. Celui-ci s’étale parfois, et c’est un autre point fort de l’anime, sur deux ou trois épisodes, entrecoupés de rebondissements hautement délectables. Le fait qu’une affaire occupe plus d’un épisode est vraiment une bonne chose. Cela laisse au spectateur le temps d’élaborer sa propre théorie et par là même de se sentir plus impliqué dans le déroulement de l’histoire. J’ai encore en tête certains épisodes de Psychic Detective Yakumo, une autre série du genre, qui, eux, ne le permettaient pas. Bien trop courts, ils mâchaient le travail de déduction du spectateur et lui gâchaient son plaisir.

Occultisme et religion

Anime Ghost Hunt

John Brown, prêtre exorciste catholique

Ainsi que je le laissais sous-entendre plus haut, les intrigues sont riches, construites, variées et explorent un pan non négligeable de l’univers paranormal. Ghost Hunt, c’est l’occasion pour nous de faire connaissance avec différents types de fantômes (esprits, revenants, ectoplasmes, poltergeists) et différentes méthodes d’investigation et de résorption des phénomènes (pose de caméras, micros, prise de température, hypnose, mediumnité, exorcisme). Chaque personnage principal dispose d’une aptitude propre, innée ou acquise, excepté Osamu Yasuhara, qui brille cependant par son intelligence et sa perspicacité. Naru fait régulièrement appel à des prêtres exorcistes issus de religions différentes et recourant donc à des méthodes d’exorcisme bien distinctes les unes des autres. John Brown est un jeune prêtre catholique australien, Hôshô Takigawa est un moine boudhiste et Ayako Matsuzaki est une prêtresse shintoïste (miko). Tous obtiennent des résultats en suivant leur propre rituel même s’il est clair qu’Ayako est celle que Naru estime la moins fiable des trois. Naru compte également souvent sur la présence de Masako Hara, une médium reconnue et populaire, en qui il a toute confiance. Lin, son garde du corps et protecteur attitré d’origine chinoise, se révèle être aussi, après quelques épisodes, un puissant exorciste (onmyouji), redorant ainsi le blason de la religion shintoïste à laquelle Ayako ne semblait pas rendre pleinement hommage.

Parapsychologie et scepticisme

Anime Ghost Hunt

Mai sous le charme de Naru

Quant à Naru et Mai, ils ne sont pas non plus en reste. Bien que les premiers épisodes de la série nous aient laissés croire le contraire, les deux jeunes gens finissent par développer des aptitudes innées inattendues en lien avec la parapsychologie. Au fur et à mesure des épisodes, on découvre que Mai possède des facultés extrasensorielles (rétrovision, clairvoyance et projection astrale) qui la place quasiment au même niveau que Masako. Dans la même veine, nous découvrons avec stupéfaction dans le dernier épisode de la série que Naru est un puissant psychokinésiste, ce qui contraste fortement avec le scepticisme rationnel auquel il nous avait jusque là habitués. Il possède lui aussi des aptitudes (et pas des moindres) et pourtant, tel Scully dans la très célèbre série américaine X-Files, il reste aussi longtemps que possible hermétique à toute hypothèse paranormale. Tant qu’il existe une possibilité que la science puisse expliquer tel ou tel phénomène, Naru ne se laissera pas gagner, au contraire de Mulder dans X-files, par la fièvre du paranormal, ce qui le rend à mes yeux très sensé et intelligent. Je trouve que le fait que les affaires dont il s’occupe ne se soldent pas toutes par une explication non scientifique (cf. la toute première affaire de la série) est un atout majeur dans Ghost Hunt. Le paranormal n’est pas une règle mais une exception, ce qui est un point de vue original et intéressant dans un anime prédisposé à faire l’apologie des sciences occultes.

Mai, un personnage aux multiples « talents » ?

Anime Ghost Hunt

Rencontre horrifique

Après tout ça, je suis certaine que Ghost Hunt vous semble être un anime des plus sérieux. Détrompez-vous ! Deux éléments viennent désamorcer cet aspect sinistre et terrifiant. D’un côté, nous avons l’humour dont nous abreuvent Mai, Ayako et Hôshô et de l’autre, nous avons les sentiments amoureux que nourrit Mai pour Naru et son « double » qui apparaît régulièrement dans ses rêves. Mai est dans l’ensemble un personnage très sympathique. On se sent proche d’elle car elle n’y connaît rien ou presque en matière de sciences occultes et phénomènes paranormaux. On tremble avec elle lorsqu’elle se retrouve confrontée à des entités effrayantes et dangereuses. On rit de sa maladresse chronique et de sa perspicacité occasionnelle, comme lorsqu’elle affuble à juste titre Kazuya du sobriquet de « Naru » qui vient de l’adjectif « narcissique ». On la plaint, tout comme Masako, d’aimer un homme aussi indifférent et taciturne que le jeune directeur de la Shibuya Psychic Research, bien que celui-ci démontre à quelques rares occasions qu’il tient quand même à elles. On fond littéralement devant sa sensibilité exacerbée et son caractère emporté et altruiste. Au regard de tout ce qui a été dit dans les deux paragraphes précédents, je pense que la présence de Mai et Naru joue un grand rôle dans la réussite de cet anime.

Ghost Hunt : un anime imparfait ?

Anime Ghost Hunt

Mai au coeur du danger

Le seul reproche qu’on pourrait faire à Ghost Hunt est qu’il semble inachevé. Trop de questions restent en suspens à la fin de la série. Qui est ce mystérieux jeune homme que Mai voit dans ses rêves et qui ressemble trait pour trait à Naru ? Qui est réellement ce dernier ? Pourquoi ne nous parle-t-on de ses pouvoirs qu’à la fin sans que ces derniers n’aient été véritablement utiles à l’histoire ? Indéniablement, une seconde saison était prévue. Dommage qu’elle n’ait finalement pas vu le jour. Les plus curieux et insatiables d’entre vous n’ont plus qu’à se jeter sur les scans du manga original pour en savoir plus.

En dépit de ce petit défaut, Ghost Hunt reste une série à voir. Son côté horrifique est plutôt jouissif et son humour nous aide à souffler entre deux frayeurs.

Et toi ? As-tu aimé Ghost Hunt ? N’hésite pas à commenter et noter la série.

Plus

L’ambiance oppressante
L’alternance horreur/humour
Une véritable bible du paranormal

Moins

Trop de questions restent en suspens
Il manque une deuxième saison !

Editor Rating
 
Scenario
9.0

 
Personnages et doublage
9.5

 
Dessins
8.0

 
Musique
8.5

 
Animation
8.5

Note du rédacteur
8.9

Hover To Rate
User Rating
 
Scenario
7.7

 
Personnages et doublage
8.1

 
Dessins
6.1

 
Musique
7.0

 
Animation
7.6

Notes des shôjo-addicts
22 ratings
7.4

You have rated this

comments
 
Leave a reply »

 
  • Melanhoolia
    9 octobre 2016 at 16:46
    Moins
    - L'histoire qui a un gout d'inachevé !

    Il fut l’un des premiers animes que j’ai regardé et est resté premier très longtemps ! Je ne me lasse pas de le regarder encore et encore 😀
    Un superbe anime d’une inqualifiable qualité !

    Répondre

  • amelie
    22 juillet 2015 at 22:12

    bonjour j’ai adoré cet anime vraiment il est génial … si génial que j’aimerai le lire mais je ne trouve pas les scan en français … un peu d’aide …? a télécharger si possible (si c’est en anglais tant pis mon niveau en anglais est assez bon je saurai me débrouiller) …

    Répondre

    • 23 juillet 2015 at 10:24

      Bonjour Amélie, Je suis désolée de ne pas pouvoir t’aider. Même si une série n’est pas licenciée en France, le scantrad reste illégal. Nous ne communiquons donc aucun lien pour des scans sur notre site.

      Répondre

  • imouto-chan
    10 octobre 2014 at 21:37

    à ce qu’il parait, je dis bien à ce qu’il parait, la saison 2 va peut-être sortir en décembre 2014 en anglais…

    Répondre

    • misami-hirota
      10 octobre 2014 at 23:09

      J’ai vérifié les sources et je ne pense pas que ce soit vrai. De toute manière, il est assez invraisemblable de faire une 2e saison 8 ans après la fin de l’anime ^^

      Répondre

  • mina
    14 avril 2014 at 11:55

    J adore !!!!!!!

    Répondre

  • layla
    15 septembre 2013 at 19:29

    D’accord, merci!

    Répondre

  • Layla
    8 septembre 2013 at 23:24

    Donc la saison 2 ne sortira jamais?

    Répondre

  • madoka
    23 août 2013 at 23:13

    jai trouver cette anime génial! j’espere qu’il y aura une autre saison, qui nous montre comment la relation de naru et mai va continuer et surtout plus d’histoires terrifiantes! pour le moment, si quelqu’un a un anime similaire a me proposer…. merci

    Répondre

    • 26 août 2013 at 12:41

      Je pense que pour la saison 2 ça risque d’être compromis car la saison 1 est terminée depuis bien longtemps. Les anime du même genre sont plutôt rares. Le seul qui me vient à l’esprit c’est Shinrei Tantei Yakumo mais il est un peu moins intéressant que Ghost Hunt.

      Répondre

  • noda
    10 septembre 2012 at 20:16

    J’adore! juste j’adore! l’anime la BO….. une anime très réussi a vous glacer le sang! ^^

    Répondre

Leave a Response 

Scenario

Personnages et doublage

Dessins

Musique

Animation