Chroniques manga
854 views 0 comments

07 ghost tome 1

by on10 mars 2012
Details
 
 

07-Ghost est édité chez Kazé dans sa collection shônen mais c’est un josei. Ce n’est pas parce qu’il y a du fantastique, des combats et du suspense que ça ne peut pas être un manga féminin, n’est-ce pas ? L’éditeur a encore fait n’importe quoi comme pour Amatsuki ou Dolls

J’avais lu ce tome à sa sortie et puis je l’avais laissé dans un coin. Récemment, j’ai eu envie de continuer ma lecture et j’ai du relire ce volume pour me rafraîchir la mémoire.

Manga 07-ghost illustration

Illustration couleur du manga 07-ghost

Teito Klein est un ancien esclave de l’empire de Raggs. Désormais c’est un étudiant talentueux de l’école militaire de Barsburg. Il est prometteur aux yeux du directeur mais il est dénigré par ses camarades. L’état major de Barsburg semble porter de grands espoirs en lui. Très vite, ce destin qu’on lui réservait s’écroule. Teito devient alors un fugitif et se réfugie dans une église. Depuis que Raggs a été anéanti par Barsburg, Teito n’a plus aucun souvenir de son passé. À la vue du chef d’état major Ayanami, des bribes de sa mémoire commencent à lui revenir et notamment il se souvient petit à petit de ses origines et de sa mission.

Ce premier volume de 07-Ghost n’a pas provoqué chez moi un gros coup de coeur mais il possède ce « je ne sais quoi » qui titille ma curiosité et qui me donne envie d’en lire plus.

Teito est un héros plutôt insipide. Autant au début j’ai cru qu’il aurait un peu de classe. Ses origines obscures, le rejet dont il fait l’objet de la part de ses camarades et le premier combat lui donnait un petit semblant de charisme. Pourtant, très vite cette première bonne impression retombe pour laisser place à un héros gentillet, quelconque pour ne pas dire fade. Ce n’est pas un héros original ni un personnage pour lequel nous allons d’emblée nous prendre d’affection, d’autant plus qu’il bénéficie d’un chara design assez peu flatteur. Il a perpétuellement une tête d’ahuri.

Du côté des personnages secondaires, le tableau n’est pas plus reluisant. Les prêtres ont des personnalités assez convenues. Il y a le pervers, l’intellectuel et le réservé. Le pervers est le personnage le plus développé pour l’instant. Son rôle consiste essentiellement à donner une pointe d’humour à la série. Seulement, c’est tellement vu et revu que la sauce a du mal à prendre.

Pour l’instant, la galerie de personnages manque cruellement de réalisme et de profondeur. Le seul qui m’intrigue, c’est le chef d’état-major. C’est un être cruel, froid, sans état d’âme. Ce manque total de sentiments surprend et incite à s’interroger. J’ai envie de savoir d’où il tient ses pouvoirs, qui il est réellement et quel rôle il a joué dans la guerre qui a opposé Raggs à Barsburg. De menus indices tendent à nous faire imaginer notre propre scénario.

C’est ainsi que la mangaka a su m’entraîner avec elle dans les aventures de Teito. Rien ne nous est dit explicitement. L’auteur nous dévoile un fait sans développer. Teito se remémore un détail de son passé mais sans en avoir une vision très nette. Les images révèlent autant de choses que les mots. Sans explications précises, c’est notre esprit qui les interprète. Ce style de narration m’a plu. J’oscillais entre émerveillement et frustration de ne pas en savoir d’avantage.

En plus, l’univers créé par l’auteur me plaît. Sans être foncièrement original il possède un charme et suffisamment de profondeur pour nous donner envie de nous y plonger. Les scènes d’action fréquentes entrecoupées de passages plus légers donnent du rythme à l’histoire.

Malgré de nombreux défauts, j’ai dévoré ce premier volume avec beaucoup de plaisir et j’ai hâte de connaître la suite pour obtenir les réponses à mes nombreuses questions.

Est-ce que tu as lu 07-Ghost ? Es-tu d’accord avec ma note et mon opinion ? N’hésite pas à nous dire ce que tu en as pensé dans les commentaires.

Plus

Un josei fantastique
Les questions que l'on se pose et les théories qu'on élabore
Les kor et le chef d'état major Ayanami sont terriblement intrigants
Le passé de Teito
Le rythme et l'action

Moins

Le dessin des scènes d'action trop chargé, pas clair
Des décors inexistants et des tramages trop rares
Des personnages stéréotypés

Editor Rating
 
Scénario
10

 
Personnages
10

 
Dessins
10

Note du rédacteur
10

Hover To Rate
User Rating
 
Scénario

 
Personnages

 
Dessins

Notes des shôjo addict

You have rated this

Be the first to comment!
 
Leave a reply »

 

    Leave a Response 

    Scénario

    Personnages

    Dessins