Chroniques manga
143 views 0 comments

Brother Auto Spot

by on10 mai 2018
Details
 
 

Une belle histoire d’amitié dans un Boy’s Love, est-ce possible ? C’est le pari de Brother Auto Spot, le manga cool et pop, où le tatouage est un personnage à part entière.

 

Le tatoueur solitaire

Seina est tatoueur professionnel. Le jeune homme vit seul et semble mélancolique. Son quotidien tranquille est perturbé par l’arrivée d’un nouveau client : Jin. Il vient se faire tatouer, mais n’a pas de modèle. Seina peut faire ce qu’il veut. Honoré de voir son talent reconnu, le jeune tatoueur reste cependant intrigué : drôle de client que ce Jin, incapable de choisir un modèle de tatouage… ça va quand même rester à vie sur sa peau !

Heureusement, le feeling passe. Jin multiplie les visites, et colore l’univers gris de Seina. Le jeune homme reprend le goût de sortir. Il espère que Jin et lui seront bons amis. Mais le passé du tatoueur refait subitement surface, et bouleverse tout. Seina et Jin pourront-ils traverser cette tempête ?

 

A gauche : Jin, le cool. A droite : Seina, l’artiste

 

Je t’ai dans la peau

Un manga sur fond de tatouage ? L’idée est géniale ! Noici Micuro nous offre, pour son premier titre, un Boy’s Love rafraîchissant et positif. Le pari est réussi : Brother Auto spot est un manga à plusieurs degrés de lecture.

Ça commence comme une histoire d’amitié : deux jeunes hommes, réunis autour d’une passion, le tatouage. Grâce à cet art, Seina et Jin apprennent à se connaître. Ils sont attachants; on a envie de les voir évoluer.

L’amour vient doucement, avec pudeur, sans brusquerie. J’apprécie cette manière de faire. Loin des archétypes seme viril/uke mignon, Seina et Jin sont deux êtres qui apprennent à se connaître. D’ailleurs, le tatouage est un mode de communication à part entière. Intime, sensuel, il crée une connexion entre les deux héros.

C’est justement en se découvrant – au sens figuré, les ami-e-s, on est dans un BL raffiné ! – qu’ils vont se confronter aux difficultés. Seina cache son passé. A t-il une famille ? Des proches ? Pourquoi semble t-il si mélancolique ? A travers les deux héros, Noici Micuro nous montre l’importance de communiquer. Si on ne se parle pas, impossible de savoir ce que pense réellement l’autre. On reste sur des hypothèses qui nous empêchent d’avancer.

Les dessins sont beaux. Fin et léger, le trait de l’autrice s’accorde parfaitement à l’histoire. Les décors sont très peu présents. Loin de perturber la lecture, ce minimalisme ajoute à la l’élégance générale.

 

Noici Micuro nous montre que le Boy’s Love ne se résume pas aux cabrioles sur le lit. Le manga entre, avec Let’s be a family, dans mon top des Boy’s Love 100% positifs. Le feel good n’a pas fini de nous surprendre !

Plus

Seina, pro et choupi
Jin, cool et empathique
Les personnages secondaires, drôles et attachants
La belle amitié ! C'est la grande surprise de ce manga !

Moins

Le background politico-on-sait-pas-trop, très peu exploité. Mais c'est vraiment parce que je chipote, hein.

Editor Rating
 
Scénario
9.0

 
Personnages
10

 
Dessins
9.0

Note du rédacteur
9.4

Hover To Rate
User Rating
 
Scénario

 
Personnages

 
Dessins

Notes des shôjo addict

You have rated this

A savoir...
 

Merci à Taifu pour l'envoi de ce manga en service presse.

Be the first to comment!
 
Leave a reply »

 

    Leave a Response 

    Scénario

    Personnages

    Dessins