Chroniques manga
1028 views 4 comments

Chihayafuru tome 1

by on29 mars 2013
Details
 
 

Chihayafuru est le manga que j’attendais avec le plus d’impatience en ce début d’année 2013. La saison 2 de l’anime est actuellement en cours de diffusion au Japon et je trépigne d’impatience chaque semaine en surveillant la sortie de l’épisode.

Chihaya est en dernière année d’école primaire quand elle fait la connaissance d’Arata, un nouvel élève fraîchement arrivé à Tokyo. Ce dernier est passionné par le jeu de karuta. Il va découvrir chez sa camarade de classe une aptitude pour pratiquer ce sport et lui transmettra sa passion. Avec Taichi, l’ami d’enfance de Chihaya, ils vont former une équipe et se lancer dans leur premier tournoi de karuta.

Tout d’abord, rappelons ce qu’est le karuta. Le karuta est un sport basé sur le hyakunin isshu, célèbre recueil de poèmes (littéralement : « cent poèmes de cent poètes »).

Les 2 joueurs se placent face à face sur le tatami. Ils tirent 50 cartes du jeu, appelées Torifuda (cartes à prendre) sur lesquelles sont inscrites la fin des poèmes. Les 2 concurrents étalent chacun 25 torifuda devant eux.

Le lecteur possède lui aussi un jeu de 100 cartes (nommées yomifuda) composées du début de chaque poème. Le but est de faire sortir de l’espace de jeu la carte comportant la suite du poème que le lecteur est en train de lire. Pour plus de détails, je te renvoie sur le site de yupki-tokki.

Manga Chihayafuru

La deuxième page du manga Chihayafuru

 

Le manga débute avec 2 pages très intenses d’un match de karuta disputé par Chihaya adolescente. Ce petit avant-goût nous plonge directement dans l’ambiance de la série. Après avoir suscité l’intérêt et la curiosité de son lecteur, l’auteur nous propulse quelques années en arrière et nous présente son héroïne.

Tout le reste du premier tome sera donc centré sur l’enfance des protagonistes. La mangaka pose doucement les bases de son histoire et nous explique comment Chihaya s’est passionnée pour le karuta. Étapes par étapes, nous la voyons prendre goût à ce sport fascinant.

Nous découvrons donc les règles du karuta au fur et à mesure que l’on avance dans l’histoire. Dans ce premier tome, Arata expose les bases à Chihaya permettant au lecteur de s’en imprégner sans avoir à consulter l’article détaillé en fin de volume.

D’autres précisions et astuces de jeu nous seront apportés dans les tomes suivants. Cette façon d’amener les informations au compte-goutte évite de noyer le lecteur dès le début de la série et permet d’enrichir ses connaissances tout au long de sa lecture.

Manga chihayafuru

Arata, Chihaya et Taichi

En parallèle de l’apprentissage de Chihaya, nous constatons que les liens qui vont unir nos trois protagonistes sont en train de se tisser. Cette relation va devenir tellement forte qu’elle conditionnera leur avenir à tous les trois.

Nous faisons connaissance avec trois personnages très différents : trois amis que le karuta réunit. Leur personnalité n’est très originale pour ce genre de manga mais Yuki Suetsugu leur donne la profondeur nécessaire pour ne pas tomber dans les stéréotypes.

Chihaya est une adolescente écervelée, gentille et enjouée. Elle est amusante et attachante. L’auteur parvient à exprimer pleinement la passion qui grandit en elle et le bonheur qu’elle éprouve à jouer. Ses amis comptent énormément à ses yeux.

Taichi est un personnage intéressant car malgré les airs supérieurs qu’il prend il doute profondément de lui. Nous ressentons la pression maternelle qui pèse sur lui. Malgré cela, il se laissera embarquer de bon gré à la suite de ses deux camarades.

Arata est un joueur de karuta confirmé et doué. C’est lui qui initiera ses deux amis à ce jeu. Il sera le leader et le maître. Comme Chihaya, il aime la compétition et partager de bons moments de jeu. Il adore son grand-père, un grand maître de la discipline.

Nous suivons donc trois amis aux personnalités très différentes : Chihaya, la novice qui possède un don inné, Taichi, l’acharné du travail fort en déductions et Arata, l’expert qui pratique le karuta depuis toujours. A ces trois héros viennent se greffer plusieurs personnages secondaires qui se poseront en tant qu’adversaires, futurs amis ou bien professeurs par la suite.

Chihayafuru compte déjà 20 tomes au Japon et est toujours en cours. Dans ce premier volume, Yuki Suetsugu aborde l’enfance des héros mais l’on sent déjà que le chemin qu’il leur reste à parcourir sera très long. L’auteur maîtrise parfaitement son propos et amène les éléments avec habileté, que ce soit les détails concernant le jeu ou la psychologie de ses personnages.

As-tu vu l’anime ? As-tu envie de découvrir le manga ? De l’anime ou du manga, lequel préfères-tu ?

Plus

Un thème original
Des personnages sympathiques
Un dessin dynamique
Une série addictive qui rend le karuta fascinant
Le livret des 100 poèmes, les cartes à jouer et l’article sur le karuta

Moins

Le chara-design un peu moins joli que dans l’anime
La traduction de sensei en docteur qui me laisse un peu dubitative

Editor Rating
 
Scénario
9.0

 
Personnages
9.0

 
Dessins
8.5

Note du rédacteur
8.9

Hover To Rate
User Rating
 
Scénario
9.1

 
Personnages
7.7

 
Dessins
8.0

Notes des shôjo addict
2 ratings
8.3

You have rated this

comments
 
Leave a reply »

 
  • miracchi
    6 avril 2013 at 02:18

    Si tu as aimé le manga alors tant mieux!!
    je crois que tu a raison sur le fait qu’on voit bien les sentiments mûrir doucement, je trouve que ça apporte une petite touche d’originalité au manga (c’est mieux que de voir les couples se former dés le début de l’histoire!)
    J’aimerais aussi te conseiller de voir l’anime si tu ne l’a as encore vu, la saison 2 est toujours en cours de diffusion au Japon, les matches sont passionnant (comme toujours^^) et le suspense y est toujours présent !!!

    Répondre

    • 6 avril 2013 at 09:57

      Oui, je regarde aussi l’anime. C’est d’ailleurs avec l’anime que j’ai connu la série. Depuis l’annonce de la licence par Pika j’attendais de pouvoir lire le manga parce que j’avais adoré la saison 1 de l’anime. En ce moment, je regarde la saison 2.

      Répondre

  • miracchi
    4 avril 2013 at 22:55

    J’ai regardé la première saison de l’anime, et elle est juste fa-bu-leuse!!
    La deuxième saison est tout aussi bien que la première <3
    ATTENTION SPOIL !!
    La seule chose qui pourrait déranger certains c'est :
    Chihaya est trop lente à la détente!!! et Taichi ne s'est toujours pas décidé à se confesser!! Quant à Arata on ne sait pas trop ce qu'il pense 🙁
    FIN DU SPOIL
    Il est vrai que le chara-design un peu moins joli que dans l’anime, mais le manga est très agréable à lire!
    Je vous conseille de le lire (vous allez aimer le karuta, c'est sur!!)

    Répondre

    • 4 avril 2013 at 23:17

      Je confirme : j’adore le karuta maintenant. XD

      En ce qui concerne ton spoil : il y a déjà 20 tomes et la série est toujours en cours. C’est normal que ça évolue doucement, d’autant que l’accent est mis sur les tournois et peu sur les relations sentimentales. Pour ma part, j’apprécie que ça avance lentement car on voit bien les sentiments mûrir doucement. Comme les tournois sont très intenses, il y a assez de contenu pour me maintenir en haleine même si la romance est secondaire.

      Répondre

Leave a Response 

Scénario

Personnages

Dessins