Chroniques manga
1139 views 0 comments

Crash ! tome 1

by on6 janvier 2012
Details
 
 

Depuis quelques mois, le shôjo Crash! a débarqué en France avec une héroïne qui n’a qu’une seule envie devenir la meilleure manager possible ! 

Son premier tome est disponible depuis le 28 septembre 2011 chez Tonkam.

Hana est une jeune lycéenne tout à fait normale, sauf que sa maison est en fait une célèbre agence. Cette compagnie, White Star, recrute des jeunes filles ou garçons dans le but de les faire devenir de véritables célébrités. La mère de notre héroïne est la manager de White Star. Néanmoins, elle fait souvent appel au don de sa fille. En effet, Hana saigne du nez dès qu’elle se retrouve face à une personne qui a le potentiel et l’étoffe d’une star. Lors des dix ans de l’agence, elle part à la recherche de futurs stars et rencontre en route cinq jeunes garçons…

J’avais déjà découvert le premier tome de ce shôjo, donc je n’ai pas vraiment eu de surprises. Par contre, les dessins sont plus agréables à voir. C’est véritablement l’atout de cette série. Ils sont très clairs, lumineux et très détaillés. Les coiffures et les vêtements de chaque personnage sont très stylés et à la mode. D’un autre côté, le contexte de ce shôjo est propice à ce phénomène.

Planche du tome 1 de Crash !

Extrait du tome 1 du shôjo Crash !

Son histoire reste très banale, cela ressemble fortement au shôjo Kilari. Nous y retrouvons les même éléments notamment ce côté un peu rose bonbon où tout est beau, tout est merveilleux. L’aspect mignon est très mis en avant. Le monde artistique est également un autre point commun avec cette série, sauf qu’ici, Hana n’est pas aux devants de la scène, même si elle en a les capacités. La vraie grande originalité de ce shôjo réside en ce point et en son don. En plus, ce dernier est loin d’être classique, pour une fois, c’est la fille qui saigne du nez et devant des idoles. Justement l’auteur joue beaucoup sur ça, en exagérant ses saignements de nez, ce qui nous offre quelques scènes assez amusantes.

Ce premier volume installe seulement la trame de base, puisque notre héroïne ne fait que rechercher ces cinq étudiants. À chaque chapitre, nous apercevons un membre voire deux. Par contre, le suspense autour de sa formation est un peu bête puisque le lecteur se doute dès le début, qu’elle les retrouvera, sinon ce manga n’aurait plus aucun sens.

Le dernier point faible vient des personnages. Ils sont trop caricaturés surtout du côté des garçons. Ils sont tous « beaux garçons ». En effet, la beauté est importante chez une star et d’ailleurs c’est peut être leur seul point commun. Chacun a son petit défaut, mais je les trouve trop « parfaits » à certains moments. Même s’ils ont chacun leur personnalité (le rebelle, le charmeur, le mignon…), cela reste du déjà vu et cela fait style « harem » plus qu’autre chose.

Toutefois, l’héroïne semble plus intéressante à suivre, elle ne se laisse jamais faire, même devant d’autres managers. Elle sait imposer son autorité et ses choix aux garçons. Le plus étonnant, c’est qu’elle ne cherche pas à briller pourtant elle le pourrait. Elle veut juste être capable de créer ce genre d’atmosphère pour d’autres personnes et soutenir le monde des artistes. Elle a vraiment tous les atouts pour suivre voire dépasser le parcours professionnel de ses parents. Elle possède également un côté amusant, notamment à cause de son don. Elle a même un surnom qui parle de lui-même : “Hana, la saigneuse”.

Malgré l’originalité de son héroïne, ce shôjo possède quelques défauts qui lui redonnent un côté plus classique. Ce premier tome ne fait qu’installer l’histoire, donc aucune surprise ne s’y échappe vraiment.

Et toi, que penses-tu de la personnalité d’Hana ? et de sa volonté à devenir une bonne manager plutôt qu’une artiste ? N’hésite pas à nous donner ton avis à ce sujet en nous laissant un commentaire !

Plus

La personnalité de l’héroïne
Son don est très original et amusant à suivre
Hana n’est pas au centre de la scène
Certaines scènes sont très amusantes
Le graphisme qui est très beau, détaillé et soigné

Moins

Histoire un peu banale sur certains points
L’aspect tout est beau tout est merveilleux
Les cinq garçons sont trop caricaturés, cela fait style harem
Le suspens autour de la formation du groupe est un peu bête

Editor Rating
 
Scénario
5.2

 
Personnages
6.1

 
Dessins
8.5

Note du rédacteur
6.2

Hover To Rate
User Rating
 
Scénario
7.4

 
Personnages
8.7

 
Dessins
8.4

Notes des shôjo addict
9 ratings
8.1

You have rated this

Be the first to comment!
 
Leave a reply »

 

    Leave a Response 

    Scénario

    Personnages

    Dessins