Chroniques manga
495 views 1 comment

Gwendoline tome 1

by on19 février 2016
Details
 
Type Manga
 

Back to the 80′ ! Largement connu en version anime, Gwendoline arrive enfin en manga ! Le shôjo aura t-il souffert du temps passé ?

Tout bascule très vite, pour Gwendoline. Elle ne comprend pas ce qui lui arrive. Les adultes disent que sa mère est au ciel. Mais, quand reviendra-t-elle ? Déjà, la petite fille est plongée dans son nouveau quotidien, chez les Marble. Il y a beaucoup de domestiques ! Son père est aimant, mais si peu présent… Et sa demi-soeur, Annie ? La jolie jeune fille se montre froide, presque hostile. Verrait-elle, en Gwendoline, une ennemie ?

Et les ennuis continuent. Le Vicomte de Marble, père de Gwendoline, entend épouser une dame aussi froide que cynique : la Baronne de Wibbery. Flanquée de son insupportable fils et de sa peste de fille, la Baronne impose sa dictature au manoir. Elle prend particulièrement plaisir à maltraiter notre petite héroïne. Le Vicomte de Marble en est-il conscient ? Lui ne souhaite que le bonheur de ses filles ; il pense sincèrement qu’une présence maternelle les aiderait à être plus heureuses…

Gwendoline, dans les bras d'Arthur

Gwendoline, dans les bras d’Arthur

Le sort semble s’acharner sur la petite Lady. Son propre grand-père la renie. Impossible, pour le vieux Duc de Marble, d’accepter l’enfant. Il était contre l’union de son fils avec cette Japonaise. Il sera contre l’enfant.

Heureusement, tout n’est pas sombre. Si ce premier tome commence par le drame et le traumatisme, nous sommes surpris de constater comme notre jeune héroïne s’adapte vite à son nouvel environnement. Edward et Arthur, les amis de sa demi-sœur, tombent sous le charme. Auprès d’eux, la petite fille joue avec les chevaux – ce sera sa nouvelle passion. Curieuse de tout, aimante et compréhensive, l’enfant ne souhaite qu’une chose : être aimée par Annie et grand-père. Contre les vils plans escamotés par la Baronne et ses enfants, Gwendoline oppose son innocence d’enfant.

Hélas, l’amour et le courage ne suffisent pas toujours. Si Annie consent à ouvrir son cœur, la Baronne de Wibbery oppose une résistance farouche, menaçant le fragile équilibre familial. Gwendoline pense que son sacrifice permettra à son père et à Annie de rester heureux. Encore, le traumatisme, la séparation, et le temps qui passe pour une jeune fille désormais loin des siens.

Enfant, j’ai dévoré l’anime  – j’étais fan ! Je le suis toujours. Le manga se lit avec plaisir. J’apprécie le dessin fin et précieux, caractéristique de l’époque. L’histoire elle, est douloureuse, avec des gens qui s’aiment, mais n’arrivent pas à communiquer. Je n’explique d’ailleurs pas le choix de Gwendoline, surtout lorsque l’on voit les conséquences de son acte (ou plutôt l’absence de conséquences).

Terminé en 6 tomes, le manga est édité dans un très beau format : couverture rigide, finitions soignées, Isan Manga nous offre une superbe collection. Ceci peut expliquer son prix : 29,90€  – sachant qu’un tome regroupe 449 pages (soit plus de deux volumes regroupés en un tome). Débattons un peu : un manga, c’est comme une partition à quatre mains : l’effort du mangaka pour trouver une histoire originale, le temps, l’implication de la maison d’édition, les corrections, les impressions, l’encrage, la communication, la vente, au Japon, à l’étranger, et encore, une nouvelle maison d’édition – ici, Isan Manga – un travail d’adaptation, d’impression, de communication… Cela demande du temps, de la passion, de la rigueur, un sens des affaires. C’est une aventure, d’éditer un manga. Un perpétuel recommencement. Dans le cas de Gwendoline, tout le monde y trouve son compte ; l’on sent le soin apporté autour de ce titre.

Je recommande vivement Gwendoline. Le manga aborde avec pudeur des thématiques, hélas toujours d’actualité : le rejet de l’autre, les différences de statut social… Le courage de la petite Lady réchauffe le coeur. L’on espère, pour elle et les siens, des lendemains heureux.

Plus

Les dessins élégants
Les couettes de Gwendoline !
Arthur, parfait gentleman

Moins

Le retournement de situation difficilement compréhensible

Editor Rating
 
Scénario
7.5

 
Personnages
8.0

 
Dessins
9.0

Note du rédacteur
8.0

Hover To Rate
User Rating
 
Scénario
8.0

 
Personnages
8.8

 
Dessins
9.4

Notes des shôjo addict
2 ratings
8.6

You have rated this

comments
 
Leave a reply »

 

    Leave a Response 

    Scénario

    Personnages

    Dessins