Chroniques manga
1120 views 7 comments

Happy Mania tome 1

by on12 septembre 2010
Details
 
 

Happy mania est un josei dont l’héroïne, célibataire, fait tout son possible pour ne l’être. Ce n’est pas une série récente, loin de là. Elle est sortie au Japon en 1996 et en France en 2005 chez Pika. Les volumes sont aujourd’hui assez rares en neuf mais par contre sur le marché de l’occasion, ils sont assez faciles à dénicher, pour un prix modeste, qui plus est.

manga happy mania tome 1

Extrait du tome 1 de Happy Mania

Shigeta a 24 ans. Elle est vendeuse dans une librairie et surtout célibataire. C’est là tout le drame de sa vie. Elle a tellement envie d’avoir un petit ami qu’elle en devient obnubilée. Il lui faut absolument un petit ami, un vrai, qui soit gentil, et avec qui elle pourra construire une relation durable. Pourtant, sa soif d’amour la conduit toujours dans les bras du premier dragueur venu. Aveuglée par son envie d’être en couple, elle cède trop facilement aux avances des garçons un tant soit peu mignons qui semblent s’intéresser à elle. Elle s’étonne alors le lendemain de découvrir qu’en réalité ce mec avait seulement l’intention de passer la nuit avec elle sans pour autant s’engager. Elle fulmine, crie sa déception mais recommence sans cesse la même erreur. Elle s’accroche à un mec visiblement infidèle en se voilant la face alors qu’à coté d’elle son gentil collègue Takahashi serait prêt à se mettre en quatre pour satisfaire tous les désirs de Shigeta. Construire une vie de couple avec elle, il ne demande pas mieux mais il semble trop ordinaire pour l’exigeante Shigeta.

Ce qui frappe aux premiers abords lorsque nous découvrons Happy Mania ce sont ces couvertures. Le dessin est affreux et les couleurs criardes. Ça a de quoi rebuter. Pourtant, il ne faut absolument pas s’arrêter à cette première impression. A l’intérieur le graphisme est de très bonne facture. Le trait est léger, dynamique et vraiment expressif. Couplés avec des phrases cinglantes, ces dessins donnent à l’œuvre un coté piquant qui n’est pas pour me déplaire. Cette vigueur de style de la mangaka se retrouve aussi chez son héroïne. Le moins que l’on puisse dire c’est que Shigeta est bruyante. Elle en fait des tonnes, ne connaît pas la demie mesure et exprime haut et fort ce qu’elle ressent. C’est cette vitalité qui rend l’héroïne si attachante. Malgré ses erreurs et les coups durs en amour qu’elle accumule, elle ne déclare pas forfait, ne s’apitoie pas sur son sort et repart de plus belle. Peut être repart-elle un peu trop vite aussi. En se posant les bonnes questions et en analysant les raisons de son échec elle pourrait rapidement comprendre pourquoi elle a tant de mal à trouver l’amour.

Shigeta est un personnage caricatural. Elle est terriblement naïve avec les membres du sexe opposé. Sa quête de l’amour est limite obsessionnelle. Par ailleurs, elle est totalement immature et pas du tout consciencieuse dans son travail. Ce sont ces traits de caractère qui donnent sa touche d’humour au manga mais aussi son humanité au personnage. Elle est très loin de l’héroïne parfaite des shôjos. Elle est bourrée de défauts mais c’est cela qui la rend si réaliste. D’ailleurs, je suis certaine que nous pouvons nous trouver des points communs avec elle. La façon dont elle doute d’elle ou qu’elle déclare “se trouver moche” parce qu’elle est seule sont des réactions typiquement féminines. L’épisode de l’horoscope (cf extrait) est aussi amusant tellement il est criant de vérité. Qui n’a jamais espéré que le baratin des astrologues se révèle vrai ? Shigeta se comporte mal et en est consciente. Pourtant, elle ne change pas, elle s’obstine dans la mauvaise voie. Nous désapprouvons son attitude mais malgré son comportement dépravé, nous pouvons la comprendre. La solitude est parfois si dure à supporter qu’elle peut pousser à chercher la moindre petite parcelle de tendresse. Shigeta rêve au prince charmant, à l’homme idéal. Finalement, ce dont elle a le plus besoin c’est de grandir. Ses erreurs le lui permettront peut être.

Happy Mania ne plaira sans doute pas à tout le monde à cause de l’attitude et du style de vie dissolu de son héroïne. Néanmoins, quand nous faisons abstraction de notre sens moral, nous pouvons voir le portrait d’une jeune femme moderne qui souffre profondément de sa solitude. Ce manga dépeint avec beaucoup de subtilité la quête de l’amour que nous poursuivons tous.

Connais-tu ce manga ? L’as-tu apprécié ? Toi aussi, note la série et n’hésite pas à donner ton avis en commentaire.

Plus

Une héroïne qui a sa part de réalisme
Une héroïne sympathique et dynamique
Une quête de l’amour présentée avec ses cotés les moins reluisants
Un récit vif et piquant
Beaucoup d’humour

Moins

Une héroïne tellement naïve qu’elle peut énerver
Des couvertures vraiment très moches qui n’incitent pas à acheter

Editor Rating
 
Scénario
7.0

 
Personnages
6.0

 
Dessins
6.0

Note du rédacteur
6.4

Hover To Rate
User Rating
 
Scénario

 
Personnages

 
Dessins

Notes des shôjo addict

You have rated this

comments
 
Leave a reply »

 
  • Nana6z
    19 juillet 2013 at 18:07

    Un super manga! Vraiment a lire, sinon cherche qqch de réaliste c’est le top, par contre il ne faut pas s’arreter a la couverture oui :p mais j’en suis au 8em tome là et jai vu passernpas mal de super beaux dessins!!

    Répondre

  • Shakotte
    12 septembre 2010 at 07:22

    Un titre sur lequel j’avais beaucoup d’appriori surtout au vu de la jacquette je dois dire, l’avis que tu m’en donne me donne bien envie de me pencher dessus

    Répondre

  • Shirubi
    12 septembre 2010 at 02:32

    J’ai acheté les deux premiers tomes depuis quelques temps et j’avais beaucoup aimé cette histoire! Je les avais acheté d’occasion il y a quelques mois mais j’avais pas assez pour tout acheter et pis j’avais hésité vu la couverture! Mais finalement, je regrette de ne pas avoir acheter la suite d’occasion, j’y suis retournée mais ils y étaient plus, du coups je les recherche toujours. Mais j’ai du mal à les trouver.
    Donc je trouve que c’est une histoire bien (de ce que j’ai lu) avec une héroïne auquelle on peut s’identifier dans certains points. Et tout ce que j’aurai à dire c’est qu’il faut pas se fier à la couverture ni au dessin car l’histoire, je pense est vraiment là.

    Répondre

  • YaSu
    12 septembre 2010 at 01:28

    Rien qu’en lisant ton article, je me suis  senti impliqué même si le personnage est féminin et m’a l’air un peu déjanté, ce que vit  Shigeta avec ses moments de doutes et de solitude me pousse à vouloir le lire. Très bon article que je l’ai lu trois fois. XD

    J’aime beaucoup les Josei, les thèmes sont abordé avec beaucoup de sérieux et nous apporte un lot d’interrogations, de reflexion sur soi même.On est loin d’être passif comparé à une lecture de shojo classique.

    Il y a juste une petite chose que je voudrais savoir, si le 8/10 de ce tome 1 est valable sur la durée de la série ? J’imagine que tu as déjà tous lu. =p Avoue tu lis les horoscope. =p

     

     

    Répondre

  • Heyden
    12 septembre 2010 at 00:36

    J’ai hâte de découvrir ce manga, il était déjà sur ma liste, mais j’ai eu un peu de mal à le trouver. Quoi qu’il en soit, je trouve ton article super et moi, ça me donne envie de m’y plonger.

    Répondre

Leave a Response 

Scénario

Personnages

Dessins