Chroniques manga
831 views 0 comments

Kimi ga Koi ni Oboreru tome 2

by on5 septembre 2013
Details
 
Genres
 

J’avais refermé le tome 1 du yaoi Kimi ga Koi ni Oboreru avec un petit sourire aux lèvres. C’était donc pour moi un plaisir de retrouver les deux amoureux Jinnai et Reiichirô. A peine formé, le couple doit déjà faire face à des problèmes de taille !

Jinnai a enfin réussi à faire parvenir ses sentiments à son supérieur Reiichirô, de dix ans son cadet. Depuis, ils sortent ensemble en cachette. L’inexpérience du jeune manager en amour inquiète son petit ami à propos de leur relation. Leur boutique de kimono prépare une exposition avec l’aide de Kijima, qui a beaucoup aidé Jinnai pendant son apprentissage. Au grand dam de ce dernier, son mentor se prend tout de suite d’intérêt pour le beau mais inexpressif Reiichirô. D’un autre côté, étant fils aîné du PDG, celui-ci doit faire face aux demandes de la famille de se marier.

Dès les premières pages du volume, le problème de communication de Reiichirô est remis en avant. En effet, il n’avait pas conscience qu’une cliente le draguait et lui a répondu de manière insensible. Il ne sait pas lire les intentions des autres, son ingénuité le rend vulnérable, ce qui tourmente grandement son petit ami.

Jinnai n’est pas sûr que le jeune homme ait conscience du concept de l’amour. Plus d’une fois, il lui demande de confirmer leur relation, exprimant ainsi son manque de confiance envers Reiichirô et en lui-même. Son personnage a plus de relief que dans le premier tome. Il exprime plus d’émotions : insécurité, jalousie, doute… Ces sentiments sont exacerbés par l’arrivée de son rival, le beau Kijima.

kimi ga koi ni oboreru 2 yaoi kijima

Kijima le charismatique nouveau rival

Kijima, de deux ans de plus que Jinnai, est son mentor, celui qui lui a appris le métier. Je me répète, mais il est très beau. De plus, il a attisé ma sympathie dès sa première apparition. Il n’est pas un rival à prendre à la légère : taquin, complaisant et charmeur, il est aussi très efficace dans son boulot.

Ses chamailleries avec Jinnai sont très drôles à suivre. Celui-ci démarre au quart de tour, excédé par les avances que Kijima fait à son petit ami, tandis que le mentor lui répond calmement avec le sourire. Son personnage cache de surcroît une grande surprise révélant son côté fourbe qui le rend encore plus attachant.

Jinnai, qui est déjà anxieux de son couple, s’affole encore plus quand Kijima semble vouloir s’approcher de celui-ci. Il doit constamment les surveiller et mettre en garde Reiichirô qui, comme d’habitude, n’a pas conscience de la situation.

kimi ga koi ni oboreru 2 yaoi

Reiichirô et Jinnai

En parallèle à l’apparition d’un rival, le tome 2 de Kimi ga Koi ni Oboreru introduit un autre obstacle au couple : la famille de Reiichirô. On ne la voit pas dans le manga mais elle influence tout de même grandement la relation entre nos deux personnages.

C’est une grande et ancienne famille qui transmet la compagnie de vente de kimono de père en fils. Aîné de l’actuel PDG, Reiichirô est de toute évidence le prochain à hériter du poste et par conséquent a des obligations à remplir, notamment avoir une vie sociale respectable, une femme et un héritier.

Sa mère le presse d’aller aux rencontres arrangées avec des filles de bonne famille. Cela met Reiichirô, qui cache ces rencontres à Jinnai, dans une situation délicate. Leur relation est un secret pour tout le monde puisqu’il ne veut pas décevoir les attentes de sa famille, et l’homosexualité est toujours mal vue au Japon.

Les thèmes du coming-out et de la pression sociale sur les homosexuels montent doucement à la surface. Pour le moment, ils sont seulement source de conflit entre le couple, j’espère qu’ils seront proprement traités dans le prochain tome car ils sont très peu abordés dans les yaoi.

Tout semble se dresser contre l’amour Reiichirô et Jinnai dans ce deuxième tome toujours aussi mouvementé et plaisant à lire. Le charmant rival apporte un véritable plus à l’histoire. La conclusion dans le troisième et dernier volume sera-t-elle à la hauteur ?

Plus

Kijima, le rival très beau et facétieux
Jinnai beaucoup moins fade que dans le premier volume
L'ombre de la famille de Reiichirô promet des choses intéressantes

Moins

Rival + famille : on dirait un feuilleton à la télé

Editor Rating
 
Scénario
7.0

 
Personnages
7.0

 
Dessins
8.0

Note du rédacteur
7.2

Hover To Rate
User Rating
 
Scénario

 
Personnages

 
Dessins

Notes des shôjo addict

You have rated this

Be the first to comment!
 
Leave a reply »

 

    Leave a Response 

    Scénario

    Personnages

    Dessins