Chroniques manga
37 views 0 comments

L’étranger du Zephyr tome 2

by on1 novembre 2017
Details
 
 

Le second tome de L’étranger du Zephyr ! Kii Kanna avait d’abord commencé cette histoire dans L’étranger de la plage, avant de continuer une nouvelle intrigue dans cette suite. Cette fois-ci Mio accompagne Shun de retour chez ses parents. Le premier tome s’était terminé sur le petit-frère de ce dernier les surprenant en train de faire l’amour. Donc j’étais vachement impatience de lire ce tome deux !

Après de longues années, Shun retourne finalement chez ses parents à Hokkaïdo, embarquant avec lui Mio, son petit-ami. Au bout d’un moment, le couple décide de s’installer là-bas et commence une nouvelle vie en vivant chez les parents de Shun. N’étant pas habitué à ce nouveau mode de vie, Shun a énormément de mal à le vivre,

Shun en pleine discussion avec son frère sur l’homosexualité (et Sakurako)

au point que sa relation avec Mio en pâtit. Pendant ce temps, son petit-frère est perturbé par ce qu’il a vu à la fin du premier tome.

Je vais commencer cette critique par un sujet qui apparait dans ce second tome : L’homophobie. Ce n’est pas courant pour un manga Boy’s love d’évoquer ce sujet autrement que par un « on est deux garçons » de la part du personnage central. Ici le sujet est habilement traité. Le petit-frère de Shun, découvrant que son frère est amoureux d’un autre garçon, pense : « Les garçons ne peuvent pas aimer d’autres garçons ! C’est pas normal ! » sans arriver à se le justifier autrement que par « tout le monde fait comme ça ».
De plus, on se rend compte, à travers les enfants, qu’il y a une suspicion des habitants du coin envers eux. Ce n’est pas une homophobie évidente, directe, c’est bien plus subtil et, mine de rien, bien plus proche de l’homophobie banalisée.

Un autre sujet abordé et qui m’a marquée durant ma lecture : l’avenir professionnel. Celui-ci m’a particulièrement touchée à cause de ma situation personnelle. De plus, ça permet d’apporter un problème de couple réaliste et qu’on ne voit que rarement. Car Mio est d’une humeur très câline, alors que Shun doit jongler entre ses écrits et la pression professionnelle que sa famille lui fait subir.

Shun disputé par sa mère

 

Au final je suis encore plus impatiente de lire la suite, vraiment curieuse de voir par quoi le couple va encore passer dans ce manga avant que leur relation soit complètement acceptée. Et au passage je t’encourage à lire cette œuvre vraiment intéressante.

Plus

Homophobie plus qu'évoquée
Façon originale de mettre des difficultés dans le couple
Humour toujours présent
Sujet de l'avenir professionnel
Approfondissement des personnages

Editor Rating
 
Scénario
10

 
Personnages
10

 
Dessins
10

Note du rédacteur
10

Hover To Rate
User Rating
 
Scénario

 
Personnages

 
Dessins

Notes des shôjo addict

You have rated this

A savoir...
 

Merci aux éditions d’IDP pour l'envoi de ce manga en service presse.

Be the first to comment!
 
Leave a reply »

 

    Leave a Response 

    Scénario

    Personnages

    Dessins