Chroniques manga
550 views 5 comments

Library wars : love and war tome 2

by on9 septembre 2010
Details
 
Type Manga
 

Le second volume de Library Wars suit exactement son premier. Il reste toujours aussi divertissant, drôle et instructif à lire. 

Ce tome est sorti depuis le 18 août 2010 chez l’éditeur Glenat.

Au début de l’ère Seika (ère fictive), le gouvernement a voté un texte appelé “Loi d’Amélioration des Médias” qui vise en réalité à un contrôle renforcé de la culture.

Ainsi l’armée est utilisée pour censurer et détruire tous les ouvrages susceptibles de troubler l’ordre public ou de porter atteinte à leur pays (le Japon).  Dans le but de lutter contre cette répression, les bibliothèques se sont réunies et ainsi ont créé une unité d’élite pour protéger les lecteurs et surtout les livres.

Nous retrouvons notre jeune héroïne, Iku Kasahara, pleine de volonté et avec un sacré tempérament. Elle intègre cette prestigieuse unité afin de rencontrer un jour celui qui l’a sauvée lors d’une rafle dans une librairie. Ce dont elle se souvient de son prince charmant, c’est qu’il fait partie de cette unité d’élite et qu’il est assez grand, donc en l’intégrant, elle espère ainsi retrouver son sauveur et le remercier. Son prince charmant devient son premier modèle et lui donne envie de s’investir dans cette lutte pour les livres. C’est à partir de là, que commence un dur entraînement, afin d’intégrer cette unité, menée par son instructeur Dojo, qui se trouve être extrêmement sévère, surtout avec Iku.

Pour moi, ce manga a été l’énorme coup de cœur de cet été ! Tout d’abord, le point vraiment positif de ce shôjo est son originalité grâce à son histoire adaptée du roman de Hiro Arikawa, intitulée, « La guerre des bibliothèques : Library Wars » qui va sortir le 22 septembre 2010, chez l’éditeur Glénat : une histoire qui tourne autour d’un sujet passionnant et nouveau dans le monde du manga, la censure des livres. Au niveau graphique, rien à redire, il est vraiment très soigné, ce qui attire encore plus les lecteurs à lire ce manga. Le deuxième vrai point fort, ce sont les personnages (principaux et secondaires) qui sont à la fois drôles, sensibles et courageux, tout pour faire un bon shôjo.

Planche de Library Wars

Planche du shôjo Library Wars

Pourtant, on pourrait croire qu’il s’agit d’un shônen plutôt que d’un shôjo de part son histoire et le fait qu’Iku soit dans une unité d’élite (esprit de guerre, bataille), mais finalement c’est la partie émotion/sentiment entre les personnages qui prend le dessus dans ce manga ! Le tandem Iku / Dojo nous apporte surtout la petite touche shôjo de ce manga grâce à leur petites disputes quotidiennes et aussi par leurs touchantes situations.

Je trouve ce tome plus passionnant que le 1er, on commence à avoir des débuts de sentiments que ce soit entre Tezuka / Iku ou Iku / Dojo. De plus, l’histoire commence enfin à ouvrir certaines portes. Ainsi on assiste à la première attaque de la bibliothèque par les agents spéciaux d’amélioration qui sera le premier vrai conflit pour Iku. Comme d’habitude, l’héroïne reste fidèle à elle-même, elle fonce tête baissée au travers des obstacles, mais heureusement le lieutenant Dojo, n’est jamais très loin. Après cette attaque, on obtient plus de renseignements, sur ce qui s’est passé pendant l’ère Seika, notamment la tragédie d’Hino qui a été l’élément déclencheur de cette période assez sombre au Japon (envers les bibliothèques) et à l’origine de la création de cette unité.

Du point de vue des relations entre les personnages, nous pouvons constater qu’elles évoluent. Iku garde toujours son fort tempérament, alors que Tezuka paraît moins froid avec elle, il va même jusqu’à lui demander de sortir avec lui, mais que va-t-elle lui répondre, elle, qui admire tant son prince charmant ? Sa relation avec Dojo s’améliore aussi, c’est un schéma classique de « je t’aime, et le lendemain je ne t’aime plus ». Cela nous offre quelques moments aussi bien drôles qu’émouvants. Iku commence ainsi à plus respecter son instructeur qui vient toujours la secourir, et le prend même comme deuxième modèle, elle va alors tout faire pour ne plus le contrarier et tout faire pour lui ressembler.

C’est un très bon manga à mi-chemin entre le shôjo et le shônen grâce à son histoire assez originale et à ses personnages à la fois drôles et touchants. Nous en apprenons également un peu plus sur l’origine de ces divergences d’opinion (conflits) sur la censure des livres.

Quelle est ton opinion sur ce nouveau shôjo de Glénat mêlant action et romance ? Que penses-tu du duo Iku / Dojo ? N’hésite pas à t’exprimer sur ce shôjo et à lui donner une note.

Plus

Une histoire originale
Des personnages qui sont à la fois drôles et touchants
Un graphisme très soigné

Moins

Le manque de certaines informations au niveau de l'histoire

Editor Rating
 
Scénario
8.7

 
Personnages
9.3

 
Dessins
9.0

Note du rédacteur
9.0

Hover To Rate
User Rating
 
Scénario
9.8

 
Personnages
9.4

 
Dessins
7.6

Notes des shôjo addict
1 rating
9.2

You have rated this

comments
 
Leave a reply »

 
  • 11 janvier 2012 at 03:18

    Je l’ai déjà fini l’animé. ^^

    J’ai adoré, mais c’est vrai que à la fin j’aurais aimé en voir plus entre Iku et Dojo. L’histoire dure plus longtemps avec le manga ?

    Répondre

  • 10 janvier 2012 at 05:40

    Ah il y a un animé ! J’ai beaucoup aimé le tome 1 donc je vais regarder l’animé.

    Répondre

  • 10 janvier 2012 at 00:28

    J’ai trouvé les épisodes, je vais les regarder ce soir. ^^

    Répondre

  • 11 septembre 2010 at 09:50

    Library wars est vraiment un très bon titre. J’avais déjà pris beaucoup de plaisir à regarder l’anime et je constate que de redécouvrir la même histoire en manga me ravit toujours autant. L’humour très efficace rend la lecture très agréable. De plus comme le sujet évoqué est grave, nous passons de scènes humoristiques à des passages plus sombres ce qui n’est pas pour me déplaire. Ce tome 2 nous en apprend plus sur l’origine du conflit et commence à poser les bases des développements futurs. Vivement la suite.

    Répondre

Leave a Response 

Scénario

Personnages

Dessins