Chroniques manga
713 views 2 comments

Library Wars : love and war tome 4

by on3 avril 2011
Details
 
Type Manga
 

C’est avec un grand plaisir que nous continuons à suivre les aventures d’Iku au sein de cette unité spéciale. Le quatrième tome de Library Wars est sorti le 2 février 2011 chez l’éditeur Glénat.

Lors du précédent tome, le corps des bibliothécaires est enfin entré en action avec sa première vraie grande mission : protéger le transfert des documents conservés à la MHI contre les différentes organisations adversaires (notamment contre l’ASA). Notre héroïne se voit malencontreusement écartée de cette mission par son supérieur, Dojo. Elle doit donc contribuer à une autre mission qui est de protéger le commandant lors d’un enterrement. Même si au début, l’incompréhension et la colère s’emparent de notre héroïne, elle supposera très vite les raisons de cette mise à l’écart grâce à son amie Shibasaki. Afin de ne pas décevoir son supérieur, elle décide de se donner à fond. Même si tout se passe bien du côté du GIB, une nouvelle menace plane du côté du commandant Inamine et d’Iku.

Après l’enterrement, Iku et le commandant se font capturer par des individus suspects. Les autres membres du GIB, après avoir réussi à défendre les transferts, apprennent très vite la mauvaise nouvelle. Cette annonce apparaît comme un électrochoc pour Dojo. Il pensait qu’en envoyant Iku là bas, cela la sauverait de toute menace extérieure. Il voulait la surprotéger comme à son habitude, mais cette surprotection s’est retournée contre lui. Pour la première fois, il commence à se rendre compte de sa propre erreur. Malgré tout, celui-ci a une totale confiance en Iku et en ses capacités, il sait qu’elle mènera à bien sa mission. Toute cette réflexion nous amène à découvrir le passé de Dojo et sa première rencontre avec notre héroïne. Même si cette rencontre a eu des répercussions sur sa vie future, ce passage nous permet de mieux comprendre le lien qui les unit. Iku quant à elle, reste tout à fait calme et sérieuse face à cette nouvelle situation, ce qui est vraiment étonnant vu son caractère. Elle agit plus méthodiquement qu’à son habitude, en essayant d’aiguiller ses amis du mieux qu’elle peut.

Iku et Dojo de Library Wars

Le tandem explosif Iku / Dojo

Tous ces évènements, nous offrent quelques moments très touchants entre les deux héros. Leur relation commence à prendre une direction plus sentimentale. Ils se rendent compte tous deux de l’importance qu’a l’autre dans leur coeur et de la nécessité de le savoir en sécurité. Pour la première fois, Dojo dit clairement qu’il est fier d’elle, ce qui met celle-ci dans une situation de pur bonheur. Elle a enfin répondu aux attentes de son supérieur, son deuxième modèle après son prince charmant.

L’information la plus importante de ce volume reste la révélation du prince charmant d’Iku. Nous pouvons enfin connaître l’identité de ce mystérieux jeune homme qui l’a sauvé jadis et qui lui a permis de choisir cette profession. Même si cette révélation reste importante, elle n’en est pas pour autant très surprenante. Cependant, elle intervient au bon moment et permet au lecteur de comprendre enfin le comportement de ce fameux prince charmant.

La deuxième partie de ce volume nous montre l’arrivée des parents d’Iku. Depuis le volume précédent, leur venue était annoncée. Iku leur a menti sur sa vraie profession, ils pensent qu’elle est au GIB en tant que bibliothécaire au lieu d’agent de défense. Sans ce mensonge, elle sait très bien que ses parents n’auraient jamais accepté ce métier. Dès les premières secondes, nous constatons que la jeune fille a bien du mal à communiquer avec eux, elle bafouille beaucoup et ne sait pas trop quoi leur dire. Un certain malaise s’installe entre eux. De suite, sans vraiment se poser, elle cherche de l’aide auprès de son supérieur afin de l’aider à se sortir de cette galère. Elle sait qu’elle peut lui demander conseil. Ce geste montre encore plus ce lien plein de confiance qui circule entre ces deux là.

Iku a toujours eu du mal à entretenir une bonne relation avec sa famille, surtout avec sa mère. Elle ne s’est jamais sentie à l’aise et comme prisonnière de ses paroles. Elle fait comme un blocage, ce qui peut paraître un peu étrange de la part de cette jeune fille si franche et si courageuse d’habitude. Par le passé, notre protagoniste se comportait déjà de façon très masculine, (boue, combat, etc.) ce qui n’était pas du goût de sa mère. Elle a toujours voulu avoir une fille « modèle » très propre, belle, délicate, polie… enfin toutes les qualificatifs possibles pour une jeune fille de bonne famille. Bien sûr, Iku est loin d’être tout ça. Son père, quant à lui, ne dit rien, comme on dit souvent « qui ne dit mot, consent ». Néanmoins, il a l’air de plus se soucier d’elle et pour une fois, il ne se met pas du côté de sa femme. En tout cas, il s’est vite aperçu que Dojo était quelqu’un d’important pour Iku, donc même s’il ne dit pas grand-chose de vive voix, il semble beaucoup réfléchir à tout ça.

Le seul bémol à ce manga est au niveau des personnages secondaires. Ils sont beaucoup moins exposés que notre tandem. Toutefois, ce détail peut être tout à fait comblé dans les volumes suivants.

Ce volume repose plus sur l’aspect sentimental des personnages, nous en apprenons un peu plus sur le passé de Dojo ainsi que celui d’Iku. En parallèle, nous découvrons la véritable identité du prince charmant de notre héroïne et les relations de cette dernière avec ses parents.

Qu’as-tu pensé de ce quatrième volume de Library Wars, des parents de notre héroïne et du passé de Dojo ? As-tu été surpris par l’identité du prince charmant ? Partage nous ton avis sur ce tome et ta note.

Plus

Le passé de Dojo révélé ainsi que sa rencontre avec Iku
Le calme d’Iku
La révélation du prince charmant d’Iku
L’arrivée des parents de l’héroïne
Le graphisme toujours aussi soigné ainsi que sa couverture

Moins

L’histoire reste trop ciblée sur les protagonistes, ce qui nous empêche de découvrir plus en profondeur les autres personnages de ce manga

Editor Rating
 
Scénario
9.5

 
Personnages
9.6

 
Dessins
9.3

Note du rédacteur
9.5

Hover To Rate
User Rating
 
Scénario
7.2

 
Personnages
9.9

 
Dessins
9.9

Notes des shôjo addict
1 rating
8.8

You have rated this

comments
 
Leave a reply »

 
  • Heyden
    3 avril 2011 at 09:37

    J’aime toujours tes articles! Tu vises juste^^. J’ai vraiment beaucoup aimé le retour dans le passé, cela permet de voir en plus une autre facette de Dojo (et du coup, les remarques de Komaki sur la façon dont Iku idéalise son chevalier servant prennent vraiment tout leur sens^^). J’ai été surprise des répercussions qui en découlaient pour Dojo, mais en même temps, cela permet à nouveau de bien montrer que ce manga se veut aussi sérieux que plus léger. Quand à la 2e partie avec les parents d’Iku, j’ai trouvé que cela montrait le personnage plus fragile. On voit souvent Iku être un peu feu follet, avec son mot à dire et là, devant ses parents, elle ne parvient pas à s’imposer totalement. Vivement le tome 5^^

    Répondre

Leave a Response 

Scénario

Personnages

Dessins