Chroniques manga
811 views 2 comments

Love x mission tome 1

by on9 avril 2011
Details
 
Type Manga
 

Le premier volume de love x mission est sorti en novembre 2010 chez Soleil. Il était attendu car sa commercialisation a été à de nombreuses reprises repoussée.

Gotô Yoshiki est brillant. Fils d’un haut fonctionnaire de police il marche sur les traces de celui-ci. Lors de sa prise de fonctions, il se voit contraint de travailler avec une partenaire qui ne respecte rien, pas même l’autorité. Malgré son sale caractère, le charme de la jeune femme subjugue le jeune policier qui va rapidement devenir son amant.

manga love x mission

Aperçu du manga love x mission

Le résumé de l’éditeur est prometteur mais malheureusement trompeur. A sa lecture, je m’attendais à un manga policier où l’accent serait mis sur les enquêtes à la manière de the top secret mais il n’en est rien. Certes, les enquêtes sont présentes mais elles servent de contexte et ne présentent qu’un intérêt limité. Dans le premier volume, nous suivons le duo de flics durant trois enquêtes. Le format très court de celles-ci n’aide fatalement pas à entrer dans le détail. Elles ne sont pas inintéressantes mais leur manque de développement nuit à la qualité du titre.

Puisque l’accent n’est pas porté sur les histoires policières, nous nous attendons à ce qu’il soit mis sur la psychologie des personnages. C’est ce que l’auteur a essayé de faire mais de façon très maladroite. D’abord, la personnalité des personnages n’est pas bien mise en valeur. En lisant le manga je n’ai pas totalement retrouvé ce qu’on nous laissait entendre dans le résumé. Je m’attendais à des prises de tête entre Yoshiki et sa chef, à des rapports conflictuels du fait de leur caractère visiblement opposé. Il n’en est rien. Dès le début, Yoshiki tombe sous la coupe de Mle Kujô et finit dans son lit sans aucune autre forme d’échanges. Avec ce point de départ il devient ensuite très difficile pour l’auteur de faire évoluer leurs rapports qui restent au final très superficiels pour ne pas dire caricaturaux.

Néanmoins la mangaka fait l’effort de doter son héroïne d’un passé tourmenté. Les idées sont bonnes mais c’est encore la narration qui empêche le scénario d’être efficace. C’était très maladroit de débuter son récit par cette histoire. Il aurait été plus judicieux de distiller, au gré des premiers chapitres, quelques petites bribes d’informations pour titiller notre curiosité puis d’insérer l’histoire faisant appel au passé de l’héroïne. Par ailleurs, cette révélation trop prématurée a eu pour conséquence de me faire perdre mes repères. Qui est réellement Mle Kujô ? Est-ce celle qu’elle paraît être, caractérielle, sûre d’elle, etc. ou est-elle fragile comme la première histoire semble le laisser supposer ? Cette dualité ne se retrouve pas du tout par la suite et surtout le rapprochement entre les deux héros amorcé à la fin de ce chapitre disparaît dès le suivant. Ainsi, nous constatons une certaine contradiction et un manque de rigueur dans la construction des caractères des personnages.

Comme souvent avec Soleil manga, je sors déçue de cette lecture et je reste sur ma faim. Alors que le résumé semblait alléchant, j’ai trouvé que ce premier tome n’était pas à la hauteur de ces promesses.

J’ai arrêté cette série après le premier volume. Et toi ? Est-ce que tu l’as lu ? As-tu aimé ? Ou aimerais-tu le lire ?

Plus

Un shôjo policier

Moins

Des personnages pas crédibles
Des histoires policières pas assez développées
Du sexe dès le premier chapitre

Editor Rating
 
Scénario
10

 
Personnages
10

 
Dessins
10

Note du rédacteur
10

Hover To Rate
User Rating
 
Scénario

 
Personnages

 
Dessins

Notes des shôjo addict

You have rated this

comments
 
Leave a reply »

 
  • 12 mars 2014 at 22:25

    Je suis d’accord avec toi Carolus, si il y avait à la base de bonnes idées (et un pitch sympa), ça tourne au final vite dans une relation un peu bancale pour nos protagonistes, quand aux enquêtes policière, là aussi rien de trop marquant.

    Et en y réfléchissant un peu d’ailleurs et pour avoir lu les quatre volumes que compte la série, je crois que cette série ne m’a pas énormément marqué. Mais en tout cas, tes impressions sur le premier volume ne sont pas trompeuse pour la série, puisqu’elle continue dans la même veine jusqu’au bout (même si j’ai complétement oublié la fin XD).

    Répondre

Leave a Response 

Scénario

Personnages

Dessins