Chroniques manga
431 views 0 comments

Cat Street tome 4

by on17 février 2011
Details
 
 

Le précédent volume de Cat Street a été assez riche en rebondissements et apporte un second souffle à la narration.Le tome 4 est sorti le 07 janvier 2011 édité par Kana. Nous retrouvons une héroïne qui gravit les marches à grandes enjambées vers une personnalité renforcée et enjouée.

En affrontant son passé tumultueux et qui est désormais révolu, Keito s’ouvre davantage aux autres avec plus d’aisance. De plus, elle reprend les rênes de sa vie professionnelle en commençant à tourner dans un clip qui est diffusé dans tout le pays. Son retour sur scène est signe de bonne augure pour sa personne, cependant son début de popularité va créer de nouveaux ennuis pour elle et ses fidèles amis. Elle risque aussi d’exposer El Liston à un grave danger.

manga cat street tome 4

Extrait du manga Cat Street tome 4

Déscolarisée, sept années passées en tant qu’une hikikomori, ensuite, désintoxiquée de son mal-être à l’établissement El Liston, puis parvenue à se défaire définitivement de la cause de tout ce chamboulement au cours duquel elle a passé des années repliées sur soi-même, Keito a su aller au-devant et surpasser ses limites. Dans l’objectif de parvenir à son propre bonheur, la jeune fille se fixe des buts. Dorénavant consciente de ses actes, elle n’hésite pas à se remettre en question à chaque obstacle entravant son parcours. Ainsi, elle prend en considération les conseils de ses proches. Au fil du temps, la sensation d’être plus responsable de soi et d’engranger en maturité amplifie son bien-être au quotidien. Désormais, acceptée de sa personne et de son entourage, la vie lui tend les bras.

Effectivement, on reste sur cette continuité d’une héroïne qui prend ses marques au fur et à mesure du récit. De nouvelles mésaventures lors de ce volume permettent d’appuyer de nouveau sur la solidarité et la complicité des membres de El Liston envers Keito. D’ailleurs, elles sont montrées de manière sommaire sur certains passages. C’est très typique des japonais. L’intention est évidemment bonne cependant souligner le sens de l’amitié par des phrases fades, digne d’un dialogue de dessin pour enfants de moins de 6 ans qui veut sensibiliser à une morale est un peu rebutant. Un peu plus de fond dans les propos sans tomber dans le stéréotype aurait été la bienvenue. L’apport de ce volume permet aussi entre autre à notre protagoniste principale de découvrir une facette de son jeu d’actrice qui lui fait défaut. Il s’agit de sa phonation juger épouvantable. Par la suite, elle prouvera que dans ce domaine elle excelle tout aussi efficacement que son art gestuel de comédienne. Enfin, l’auteur rapproche Keito et Rei, le génie du football. Leur type de relation reste à la fin de ce tome, en suspens.

manga cat street tome 4

Extrait du manga Cat Street tome 4

La structure narrative de ce quatrième tome est assez irritante. D’une part, l’auteur expose énormément d’évènement pour si peu de pages. Le tome est divisé en plusieurs parties et tend vers une certaine linéarité. Des évènements présents ont été vite balayés. En comparaison avec les précédents volumes, il y a moins de subtilité dans la manière d’aborder les émotions de la protagoniste principale. Faute de temps? Contrainte en termes de longueurs de pages? Il est assez étonnant notamment lors de la séquence où l’auteur fait mention de la fermeture de El Liston. On découvre le mystère du directeur, son passé, ses raisons qui le poussent à rassembler ces adolescents aux potentiels énormes.

Le problème est posé mais aussi vite remédié. Ils sont tous abordés en quelques pages pour un fait aussi important, il y a de quoi être déçu en termes de développement. La manière d’approcher Keito et Rei est dépourvu d’originalité. Certes ça reste plaisant mais ces passages manquent de saveur tant par la mise scène que les dialogues. Il est de même pour le début du volume lorsque la jeune fille devenue populaire auprès du public se fait souvent demander à être prise en photo. Cette séquence est soporifique et inintéressante.

Les échanges entre les personnages sont minces sur des circonstances qui présentent tout de même de l’intérêt. Ils sont menés avec aucune pression graduelle. Enfin, la dernière phase de ce Cat Street présente un nouveau personnage au nom de Midori. Une jeune fille qui est la sœur par alliance de Koichi. Par le biais de cette apparition remplie de fraîcheur, on découvre des aspects de la vie du jeune geek et particulièrement, de son enfance. On comprend que derrière son attitude réticente et indifférente, tout n’est qu’affection. Les sentiments au travers ce personnage passionné en informatique sont agréablement illustrés et soulagent un peu du poids léger de ce volume.

Ce quatrième volume de Cat Street est bien loin de la qualité des précédents. Plusieurs situations sont exposés mais aussi vite balayés. Il en ressort de ce tome, moins de subtilité dans la manière d’aborder les relations entre les personnages principaux. La dernière partie du tome réconcilie légèrement avec le titre par la découverte d’un nouveau personnage mais l’ensemble reste bien fade.

Et toi, as-tu également été déçu par le volume 4 de Cat Street ou au contraire l’as-tu apprécié? Es-tu d’accord avec mon opinion? N’hésite pas à nous faire part de la tienne et attribuer une note à ce tome!

Plus

Le chara-design dans son ensemble est toujours réalisé avec un grand soin
L'héroïne à la personnalité grandissante
La découverte de quelques autres facettes de Koichi
Des situations intéressantes à ce volume cependant ...

Moins

... abordés rapidement donc pas assez développer.
un volume trop hâché
Les émotions sont aux abonnés absents
Une mini-romance illustrée de façon trop simpliste et manque de profondeur

Editor Rating
 
Scénario
5.0

 
Personnages
7.0

 
Dessins
8.0

Note du rédacteur
6.4

Hover To Rate
User Rating
 
Scénario
10

 
Personnages
10

 
Dessins
10

Notes des shôjo addict
1 rating
10

You have rated this

Be the first to comment!
 
Leave a reply »

 

    Leave a Response 

    Scénario

    Personnages

    Dessins