Chroniques manga
589 views 3 comments

Crush On You, une ode à l’adolescence

by on18 février 2011
Details
 
 

Qu’est-ce que l’amour ? Quelle est ma place dans ce monde ? Ce sont des questions que tout le monde s’est posées un jour. Les adolescents de Crush On You cherchent les réponses à ces questions en vivant et en aimant de toutes leurs forces… Publiée chez Paquet puis stoppée au bout de 3 tomes, cette comédie romantique explore les sentiments et les pensées des jeunes qui se remettent en question.

Tout commence devant la maison de Seung Hun qui invitait Woo Sun chez lui. C’est devant sa porte qu’ils ont fait la rencontre avec Jongyi, évanoui par terre. Une rencontre banale, plutôt loufoque, qui va irrémédiablement changer la vie de tous les trois. Alors qu’ils se draguaient il y a cinq minutes, Seung Hun et Woo Sun tombent immédiatement amoureux de l’être androgyne à la beauté hallucinante devant eux, l’un pensant que c’est une fille, l’autre pensant que c’est un garçon. Rapidement, il s’est avéré être un garçon! Mieux encore, ce garçon va être transféré prochainement dans leur lycée! Malgré la révélation « choquante », Seung Hun décide de ne pas abandonner son premier vrai amour et une course pour le cœur de Jongyi se démarre entre lui et la belle Woo Sun. Mais la conquête ne sera pas si facile, car le beau garçon semble appartenir à un autre monde, il parle et réagit comme un enfant de 5 ans, il est indifférent à tout, il a le regard lointain et vide alors qu’il peut réagir très violemment à certaines choses…

Un triangle amoureux qui entraîne des réflexions

manga Crush On You

couverture du tome 1 du manga Crush On You

Contrairement aux triangles amoureux classiques, dans Crush On You, on a à la fois le point de vue de Seung Hun et de Woo Sun. Aucun des deux personnages n’est négligé au profit de l’autre, tous les deux sont des héros de l’histoire.

Malgré leur popularité au lycée, ni Seung Hun ni Woo Sun n’ont connu l’amour. D’un côté, Seung Hun, ayant connu un traumatisme d’enfant, est un dragueur invétéré qui méprise les filles. Il  se sent complètement perdu à cause de son amour pour Jongyi, d’une part car c’est la première fois qu’il aime quelqu’un, d’autre part, ce quelqu’un étant un garçon, il n’a aucune idée de comment réagir ni s’il peut espérer quelque chose en retour.

Woo Sun, quand à elle, déteste tous les garçons à ses pieds qui n’accordent de l’importance qu’à sa beauté. Elle sait pertinemment qu’à part cela, elle n’a rien d’autre. Jongyi sera le premier qui la regarde différemment. Tous les deux ont trouvé en Jongyi l’amour originel, « cette envie de prendre l’autre dans les bras, de tout donner, cet amour qui rend meilleur« . Jongyi les a sortis de leur torpeur, les rend plus vivants que jamais. En échange, ils deviendront de vrais amis prêts à le secourir en toute circonstance.

Crush On You épate par la consistance de ses propos. Avec un tel début, on pourrait penser que le manhwa se concentrerait uniquement sur la course pour conquérir le cœur de Jongyi, mais il n’en est rien. La romance, très présente au début, se poursuit sporadiquement en toile de fond ensuite. Plus qu’une comédie romantique ordinaire, on a des réflexions très matures sur l’amour et sur soi-même. Quand nos deux héros sont tombés amoureux de Jongyi, ils se sont aperçus qu’ils ont été égoïstes, qu’ils ont fait souffrir du monde. Malgré tout, il est difficile d’assumer, ce que Woo Sun nous montre lorsqu’elle a du mal à encaisser les insultes de ses ex-petits amis.

Un portrait d’adolescents

Manga Crush On You

Illustration du manga Crush On You

Etant amoureux pour la première fois, Seung Hun et Woo Sun reviennent à la case de départ. Ils ne savent que faire pour attirer l’attention de Jongyi puisqu’ils ont toujours été le centre d’attention. Les personnages sont de vrais adolescents, ils conservent l’innocence, la naïveté et la spontanéité d’un enfant alors qu’ils sont tourmentés, fragiles, perdus et incertains. Ils deviennent heureux ou malheureux pour un rien. Ils peuvent aussi bien avoir des conversations débiles sur le nom de leur club que parler avec sincérité de leurs sentiments ou tenir des discours très clairvoyants et matures sur l’amour. En outre, ils sont dotés d’un naturel rare. Leurs réactions sont parfaitement authentiques. Avec eux, on alterne la comédie et le drame, les rires et les pleurs, en explorant d’un côté la vie lycéenne remplie de vivacité et d’autre côté, leur passé et leur solitude, leur mal être, frustration et douleur étouffés depuis des années.

manga Crush On You

Illustration du manga Crush On You

De ce côté, il faut mentionner l’histoire particulièrement complexe entre Jongyi et Yuri, son amie d’enfance, qui explique en grande partie l’attitude étrange de Jongyi. En pensant être responsable de son traumatisme, Yuri prend excessivement soin de lui sans chercher à le comprendre. Cette complicité de façade les fait souffrir tous les deux. Prenant une grosse part dans l’histoire, la psychologie de chaque personnage est exploitée et dépeinte avec justesse, sans embellissement ni dramatisation.

Le graphisme et la narration en harmonie

Manga Crush On You

Extrait du manga Crush On You

Le style de Lee Kyung Ha ressemble pas mal à celui de KiKi, l’auteur de Nibun no Ichi et Love me tender. La narration est légère, fluide et pleine de fraîcheur. Chaque planche est bien aérée, d’une beauté pure et d’une simplicité déstabilisante mais avec des traits plus affirmés. L’auteur a une façon bien à elle de déposer les trames doux autour des personnages qui leur confère une sorte d’aura particulier et qui renforce la fragilité et l’onirisme de l’ambiance. Elle utilise un style plus brouillon et plus sombre quand il s’agit des souvenirs ou des pensées importants des personnages. Le changement de style, très original, permet de donner encore plus d’impact à la narration, quelque chose de floue mais extrêmement marquante. Cependant, on peut remarquer un certain vide au niveau du décor malgré l’utilisation de photos retouchées qui n’est pas bien rendu en noir et blanc.

Le grand format du manhwa le rend très agréable à lire. Son interruption au tome 3 est certes fortement regrettable mais pas vraiment frustrante en soi, car c’est une sorte de fin de la première partie de l’histoire. Le mystère sur le comportement étrange de Jongyi et sa relation avec Yuri s’est levé, il semble se remettre peu à peu de son traumatisme grâce à Woo Sun et Seung Hun. Ces deux derniers ainsi que leurs sentiments ont bien évolué depuis et on peut entre-apercevoir même la conclusion du manhwa. Vous pouvez donc apprécier la série sans problème malgré le fait qu’on n’a pas de véritable fin.

Crush On You est un sunjoung incontournable, à la fois drôle, mignon, profond et  touchante. Malgré l’interruption de la série, les trois premiers tomes sont à posséder.

Qu’as-tu pensé de ce triangle amoureux étrange? As-tu été charmé(e) par l’ambiance douce et onirique de l’histoire ou as-tu trouvé qu’elle est trop lente? N’hésite pas à nous donner ton avis et attribuer une note à la série!

Plus

Le traitement original du triangle amoureux
Une certaine réflexion sur l’amour et sur l’adolescence
La fraîcheur des personnages

Moins

La série est stoppée en France
L’absence de décor

Editor Rating
 
Scénario
9.0

 
Personnages
10

 
Dessins
7.0

Note du rédacteur
9.0

Hover To Rate
User Rating
 
Scénario

 
Personnages

 
Dessins

Notes des shôjo addict

You have rated this

comments
 
Leave a reply »

 
  • 28 avril 2013 at 22:45

    La fin est disponible via les sites de lecture en ligne (c’est pas bien, mais la on est un peu obligé quoi ^^)
    Personnellement, le graphisme m’a scotché dès le départ !

    Répondre

  • YaSu
    18 février 2011 at 09:48

    J’ai déjà dit ce que je pensais du dossier mais c’est pas grave. =p Il est très bon. Ce que je retiens c’est que c’est une oeuvre mature et aborde le sujet de l’adolescence avec beaucoup de délicatesse et penche vers le réalisme qui permettra de mieux s’imprégner à l’histoire. J’aime beaucoup cette manière de faire où on est loin d’être passif lors de la lecture, car l’oeuvre pose des interrogations liés aux personnages, mais aussi directement à nous. Personnellement, ça donne envie de le lire. =d

    Répondre

Leave a Response 

Scénario

Personnages

Dessins