Chroniques manga
1094 views 1 comment

Papillon tome 1

by on4 septembre 2012
Details
 
 

Papillon est un shôjo classique, une romance lycéenne qui ne fait pas honte au genre. Pika nous offre une série simple, mais efficace. C’est un manga qui pourra satisfaire les romantiques en herbe ! Un pur petit bijou.

Ageha est une fille discrète et peu confiante. Hana, sa soeur jumelle, est tout son contraire : optimiste et sûre d’elle. Elles ont vécu dans un environnement différent durant leur enfance. Ageha était à la campagne chez sa grand-mère, alors qu’Hana était en ville avec sa mère. La réunion de ces deux soeurs n’est pas des plus réussies. Hana gâche toujours la vie d’Ageha, qui reste dans son ombre. Même si Ageha aime son ami d’enfance Ryûsei, c’est Hana qui sort avec lui ! Désepérée, elle reçoit les conseils d’un certain Hayato et reprend confiance. Elle commence alors à se transformer… Mais une chrysalide peut-elle devenir un magnifique papillon, uniquement grâce à l’amour ?

Manga Papillon tome 1

Extrait du tome 1 de Papillon

Dans ce shôjo, nous avons tout d’une recette classique. L’héroïne, en retrait, tombe amoureuse de son ami d’enfance. Cependant, sa jumelle prend les devants et sort avec lui. On a alors affaire à un triangle amoureux. Bien sûr, il arrive un personnage qui soutient l’héroïne et lui redonne l’estime d’elle-même. Nous assistons alors à la transformation d’une fille peu attirante en une héroïne digne de ce nom, tout cela au nom de l’amour.

 Si l’on pense que classique signifie « stéréotypé », « inintéressant », il sera difficile d’apprécier ce manga. Il sera alors préférable de passer son chemin. Mais si au contraire, on cherche un classique qui marche et qui nous amène à nous pencher sur ce qui fait qu’une romance scolaire fonctionne, c’est Papillon qu’il faut lire.

Les personnages sont typiques du shôjo, que ce soient les filles ou les garçons. Pour les personnages féminins, d’un côté, nous avons Ageha, une fille pas très sûre d’elle et triste et de l’autre, nous avons Hana, son contraire, de par sa joie et son assurance. Pour les personnages masculins, d’abord, nous avons Ryûsei, le gentil garçon aimé de tous et l’objet de l’amour des filles de son lycée. Puis, nous avons Hayato, le soutien de l’héroïne qui a pour but de la faire évoluer.

Ainsi, nous pouvons penser que ces personnages manquent encore de profondeur. A part un ou deux traits de personnalité, nous ne connaissons pas encore grand chose sur eux. Si l’on connait le passé d’Ageha, ce n’est pas le cas des trois autres personnages. Il faut espérer qu’aux prochains tomes nous apprennions à mieux les connaitre. Cependant, nous nous attachons facilement à Ageha, Hana et Hayato, car ils expriment en partie leurs sentiments et émotions.

Le seul qui ne me plait pas trop est Ryûsei, celui que tout le monde aime. Je le trouve trop gentil et un peu simplet. S’il a montré sa préférence pour Hana très clairement, il fait distant envers le reste de son entourage, toujours caché derrière son masque de gentil garçon. Il est un peu le personnage mystère de ce shôjo et donnera envie à certains de le découvrir, alors que d’autres le mettront à l’écart.

Pour ce qui est de l’intrigue, comme dans tous les classiques, la trame de l’histoire est déjà toute tracée. L’héroïne va devoir surmonter un bon nombre d’obstacles, dont sa soeur jumelle, et évoluer petit à petit, avant de pouvoir sortir avec celui qu’elle aime. Cela nous rappelle une autre série de l’auteur : Peach Girl. L’héroïne Momo est aussi complexée et se met toujours en retrait. Elle doit de même se surpasser et affronter une fille très populaire et confiante, qui se trouve être sa soit-disant « meilleure amie », pour pouvoir sortir avec l’amour de sa vie. Elle a aussi un allié qui l’aidera à évoluer. Nous voyons donc peu de différences entre ces deux séries, ce qui est dommage d’ailleurs.

Niveau graphisme, le dessin est simple et soigné. Nous voyons les différences de personnalité entre les personnages par leurs visages expressifs, ce qui est appréciable. Tout est net avec une bonne mise en avant des personnages, au détriment du décor. Les effets de style tels les plumes ou les fleurs qui entourent l’héroïne Ageha, sont des petits plus qui accentuent ses émotions et sentiments.

Le début de ce manga me semble prometteur, malgré son côté trop « classique » et « remake ». Ce shôjo dégage de bons sentiments, beaucoup de douceur et de bonne volonté. C’est de la romance pure, comme on peut l’aimer. Je pense qu’il faut jeter un coup d’œil au tome suivant pour se faire un meilleur avis sur la série.

Et toi, quel est ton avis sur ce shôjo ? Aimes-tu son côté « romance classique » ? Ou au contraire, est-ce que tu trouves que cela fait stéréotypé, voire « remake » de Peach Girl ? N’hésite pas à nous donner ton avis dans les commentaires et à noter ce tome de manga !

Plus

une romance pure
des personnages attachants
une héroïne évoluant
un graphisme simple et soigné
un début prometteur
des effets de style appréciables

Moins

trop classique
trop "remake" de Peach Girl, autre manga de l'auteur
Ryûsei, un personnage trop mystérieux et gentil

Editor Rating
 
Scénario
7.0

 
Personnages
8.0

 
Dessins
9.0

Note du rédacteur
7.8

Hover To Rate
User Rating
 
Scénario
7.9

 
Personnages
5.5

 
Dessins
8.0

Notes des shôjo addict
8 ratings
7.0

You have rated this

comments
 
Leave a reply »

 
  • Faye
    5 septembre 2012 at 18:37

    Je n’ai pas du tout accroché à ce manga. Ageha m’a énervé assez rapidement et j’ai du mal à éprouver de la sympathie pour elle. Et puis je trouve que l’on voit un peu trop facilement comment vont éviluer les situations.
    Bref, comme tu le dis dans ta chronique, une trame beaucoup trop classique pour moi. Et pourtant j’ai persévéré jusqu’au tome 4 mais rien à faire, je n’accroche pas.

    Répondre

Leave a Response 

Scénario

Personnages

Dessins