Chroniques manga
1360 vues 37 commentaires

Skip Beat, de la haine au show business

par le10 octobre 2008
Details
 
Type Manga
 

Est-il encore possible de séduire le public, de le surprendre alors que les mangas sur le monde du showbiz pullulent ? Yoshiki Nakamura nous prouve que oui avec sa nouvelle série : Skip Beat.

 Kyôko Mogami est une amie comme on aimerait tous en avoir. Elle n’hésite pas à sacrifier son bien être personnel et à cumuler deux emplois pour permettre à Shô Fuwa, son ami d’enfance, de réaliser son rêve. Ils ont fuit tous les deux leur ville natale à la fin du collège pour que Shô puisse tenter sa chance dans le show business, à Tokyo. Lorsque Kyôko découvre par hasard que Shô l’a utilisée pour qu’elle subvienne à leurs besoins et qu’elle s’occupe de lui, elle entre dans une colère noire. Elle n’a plus qu’une idée en tête : se venger. Elle va prouver à Shô qu’elle n’est pas une incapable et qu’elle aussi peut devenir célèbre. C’est ainsi qu’elle va frapper à la porte de la prestigieuse agence LME production, celle où Ren Tsuruga, le rival de Shô travaille, et passer une audition.

De la vengeance à l’amour ?

Skip Beat - Kyoko Mogami

Skip Beat – Kyôko Mogami

Skip Beat - Shô Fuwa

Skip Beat – Shô Fuwa

Skip Beat - Ren Tsuruga

Skip Beat – Ren Tsuruga

Une héroïne, deux hommes, à croire que Skip Beat est un shôjo des plus classiques… mais il n’en est rien. C’est en réalité un joli condensé d’innovations. 

Les relations entre les différents personnages sont très atypiques.

Kyôko va voir ses sentiments envers Shô passer d’une extrême à l’autre. D’amie soumise et attentionnée, elle va devenir son ennemie jurée, nourrissant contre lui une vengeance insatiable. Les gentils petits anges vont faire place à d’horribles démons dans les pensées de Kyôko.

Sa détermination à réussir à tout prix dans le show business n’aura d’égal que la haine qu’elle éprouve envers celui qu’elle adulait peu de temps auparavant. Et nous, en tant que lecteur on s’amuse et on rit de cette pauvre Kyôko. Son attitude et son comportement sont tellement caricaturaux qu’on ne peut faire autrement que de sourire.

Aperçu du manga Skip Beat

Aperçu du manga Skip Beat

 

Face à ce duo se situe un troisième personnage : Ren. Il se posera comme un professeur pour Kyoko. Aux premiers abords il la regardera de haut, jugeant puérile sa volonté de surpasser Shô. Il lui reprochera de façon effrayante son manque de passion pour ce métier. Néanmoins, il sera l’un des premiers à décéler son potentiel et à la guider dans son apprentissage. 

Shô nourrit envers Ren le même genre de sentiment que Kyoko a à son égard. Pour lui, Ren est son rival alors que ce dernier se fiche royalement de lui. Les sentiments de ces trois personnages sont très forts. Finalement de la haine à l’amour, il n’y a qu’un pas, comment vont évoluer les relations de ce trio ?

Une quête de soi

Au fil des tomes et de ses rencontres, Kyoko va évoluer. Elle ne restera pas toujours cette fille assoiffée de vengeance. Elle va même en oublier sa motivation principale, tellement elle se donne à fond dans ce travail. Au final, Shô en la méprisant n’aurait-il pas révéler à la jeune fille sa véritable vocation ?

Aperçu du manga Skip Beat

Aperçu du manga Skip Beat

Habituellement les mangas relatant des histoires sur le show business nous présentent des héros qui ont un don et qui vont se démener pour le faire reconnaître. Les motivations de Kyôko sont toutes autres. Sa soif de vengeance va la pousser dans ce monde totalement inconnu et qui ne l’attirait pas de prime abord. Comme dans ces relations avec Shô sa prestation lors de l’audition va nous faire rire. Comment une jeune fille qui ne s’est jamais intéressée au monde du spectacle peut-elle réussir une audition ? Ainsi notre héroïne va t-elle devoir faire preuve d’ingéniosité voire même d’extravagances pour sortir du lot face à des concurrentes toutes plus jolies les unes que les autres. C’est son naturel et sa spontanéité qui feront mouche.

Pourtant, sans passion il est impossible de réussir dans ce métier. Comment parvenir à faire passer des émotions lorsque l’on est soi-même incapable de ressentir le moindre sentiment ? Comment réussir à toucher le coeur de son public si on ne l’aime pas ? Obnubilée par sa vengeance, Kyoko perd de vue ce principe fondamental. C’est ainsi qu’elle se retrouvera parachutée dans la ridicule section Love Me. Elle devra prouver ses capacités et ouvrir son cœur aux autres pour devenir un membre à part entière de LME.

Aperçu du manga Skip Beat

Aperçu du manga Skip Beat

Comme Kyoko débute, et dans la section Love Me en plus, elle doit faire ses preuves. Elle se heurte donc à de nombreux obstacles.C’est l’occasion pour la mangaka de nous décrire le monde du spectacle et ses difficultés. Nous suivons notre héroïne lors de ses premiers petits boulots. Elle fait de la figuration ou apporte son aide aux « stars » de l’agence. A travers ces expériences, nous découvrons une idol qui a pris la grosse tête ou un metteur en scène qui doute de ses capacités. Malgré le ton comique prépondérant, l’aspect descriptif d’un monde professionnel à part apporte une petite touche de sérieux au récit qui n’est pas pour nous déplaire.

Un style graphique inimitable

Outre ce scénario sortant de l’ordinaire et cette héroïne aussi amusante qu’attachante, Skip Beat recèle d’autres qualités au niveau des dessins et du style. Pour que l’histoire nous amuse, les dessins se doivent de véhiculer le même genre d’humour. On retrouve donc dans chaque vignette des dessins à la limite de la caricature. Kyôko passe pour une folle à de nombreuses reprises aux yeux des autres personnages ou des passants. Les expressions faciales sont très travaillées de façon à bien mettre en évidence le degré de haine et la détermination de l’héroïne.

Skip Beat fait partie de ces mangas sur lesquels je me jette à chaque nouvelle sortie. J’aime autant l’humour que le contexte dans lequel se déroule l’histoire. J’apprécie aussi beaucoup le fait que l’héroïne évolue entre les tomes. Pour moi, Skip Beat est un shôjo absolument incontournable !

J’ai adoré ce manga et je dévore chaque nouveau tome. Que tu sois d’accord ou non avec moi, exprime ton avis dans les commentaires.

Plus

Un humour omniprésent
Une héroïne sympathique et qui évolue au fil des tomes
Des personnages aux personnalités très travaillées
Des rebondissements nombreux

Moins

Une héroïne un peu bruyante
Beaucoup de texte à lire

Note de l'auteur(e)
 
Scénario
10

 
Personnages
10

 
Dessins
10

Note du rédacteur
10

Passer la souris pour noter
Note des visiteurs
 
Scénario
8.5

 
Personnages
9.1

 
Dessins
9.7

Notes des shôjo addict
4 notes
9.0

Tu as déjà donné une note

commentaires
 
Répondre »

 
  • 2 mai 2014 à 14:48

    Tout à fait d’accord, avec ces esprits qui lui sortent ce sa tête. C’est vraiment super marrant, ou a la st-valentin, avec les chocos de Reino, alalalalala… Me suis trop marrée… 😉

    Répondre

  • 14 octobre 2013 à 19:26

    Oui, c’est vrai kyoko est vraiment hyper originale, je l’adore aussi! 😉 J’aime trop quand elle est dans ses trips de fées et tout ça, par exemple, au début du volume 16, quand elle se balade dans la foêt, c’est trop mignon, elle voit des fées et tout, et des sylphides… Ahlalalala… Ou quand elle parle du parfum « odette » ^^

    Répondre

  • Nico Robin
    12 octobre 2013 à 00:37

    Et pourtant Skip beat c’est vraiment un super manga ! ^^ Pour ma part, j’adore aussi. Et puis l’héroïne est tellement spéciale et drôle, Ren est tellement craquant que je ne peux que succomber.

    Répondre

  • 9 octobre 2013 à 06:50

    De rien, c’est moi qui suis contente! Je peux enfin partager sur un de mes sujets préférés!!! 😉 C’est que ça ne coure pas les rues, les fans de skip beat, en tout cas, chez moi ^^ Ils se cachent bien!!

    Répondre

  • 5 octobre 2013 à 19:13

    Wah! Je suis super contente! Moi, je suis une fan inconditionelle de skip beat! J’ai regardé l’anime, lu tous les mangas-papiers, lu tous les scans français et anglais….
    Et oui, je suis parfois un peu extrême.
    Personellement, à choisir, je mets une muselière à Shô et j’embrasse Ren. XD
    Celui que je trouvais marrant aussi, c’était le chanteur de Vie Ghoul, je sais qu’il n’est pas vraiment un des personnages principaux, mais je le trouvais vraiment trop drôle!
    Mlle-c’est-un-scandale, je l’adore, surotut, c’est bête, je sais, quand elle sort « C’est un scandale! »! J’ai tellement envie de connaître le passé de Ren que j’ai déjà envisagé au moins 100 situations possible et impossibles, à vrai dire. LA petite Kyôko est trop chou avec ses couettes et… Pff, j’suis essouflée XD… Et j’ai aussi imaginé à quel point ce serait trop cool que Kyôko se rende compte (ne me demandez pas comment, j’ai aussi 100 propositions) que Ren=Kuon=Corn…
    Et puis, eh ben, j’ai tellement de choses à dire que je ne sais plus quoi dire, en fait.
    Je dois dire, que fin du tome 3, début du 4, quand Kyôko joue une grande soeur qui essaie de faire comprendre à sa petite soeur que leur père ne la hait pas, mon coeur battait et j’aurais tout donner pour être là. Quand elle passe son « test de Mio », là aussi quand le réalisateur devient livide en regardant la scène, et que finalement il prend réellement la décision de créer un nouveau « dark moon », j’avais la chair de poule.
    Voilà, enfin il y a plein d’autres choses, mais c’est censé être un commentaire, pas un roman 😉
    Aussi, autre chose qui n’a rien avoir avec Skip beat, j’avais déjà lu un de tes articles sur Glass mask, et j’étais, si je me souviens bien, très contente car on avait beaucoup de choses en commun, et bien c’était juste pour dire, que cette fois je suis heureuse d’avoir trouvé quelqu’un avec, jusqu’ici, les mêmes avis que moi! 😉

    Répondre

    • 6 octobre 2013 à 10:32

      Ouah ça c’est du commentaire ! Merci.
      Ton pseudo me disait quelque chose. Effectivement, nous avions déjà échangé au sujet de glass mask. Ça me revient maintenant. Il faut croire que nous avons des goûts assez similaires. ^^

      Répondre

  • Tykanak
    20 mars 2013 à 22:25

    Je ne l’ai pas lu, mais je m’en vais l’acheter de suite. Il me fait envie ton article. Tchu!tchu! Je prend le train en marche et je vous rattrape…

    Répondre

    • 20 mars 2013 à 22:48

      Je suis contente de t’avoir donné envie de le lire. Skip Beat c’est une valeur sûre. Il y a de la romance, de l’humour, des perso attachants et une histoire qui se renouvelle. Malgré le nombre de tomes importants, je n’ai pas lâché la série.

      Répondre

  • Hana Sakurato
    11 octobre 2012 à 20:41

    On est deux 😉 C’est tellement plus agréable à lire sur le bouquin !

    Répondre

    • Carolus
      10 novembre 2012 à 20:57

      Hana, j’ai rattrapé mon retard sur Skip Beat. Merci de m’avoir incité à continuer. J’ai posté mon avis sur le fiche du forum. ^^

      Répondre

  • Carolus
    11 octobre 2012 à 20:33

    Je ne peux qu’approuver ! J’ai trop de mal à lire sur un écran et j’aime posséder les séries que j’adore.

    Répondre

  • Hana Sakurato
    11 octobre 2012 à 20:05

    Ah oui alors que pour les scans on en est au 32… Merci pour l’info je vais acheter les tomes qui sont sortis du coup ! C’est beaucoup mieux que les scans il y a rien à dire ! Vive le manga papier !!

    Répondre

  • Hana Sakurato
    10 octobre 2012 à 18:06

    Ok 😉 Je lirais ce que tu en as pensé alors ! Tiens d’ailleurs on est à quel tome sortit en France ? Je suis un peu perdu car je lis aussi les scans en français dès qu’un chapitre sort… Je crois que j’ai 20 tomes dans ma librairie… Il faudra que j’achète la suite aussi…

    Répondre

  • Hana Sakurato
    10 octobre 2012 à 17:39

    Ah cool ! Tu me rediras ce que tu en as pensé mais je sens que tu vas adorer !! Ils sont géniaux !!!

    Répondre

  • Hana Sakurato
    9 octobre 2012 à 23:08

    Oui c’est sûr, ils ont tous les deux une histoire (ou un passé) plus ou moins compliqué, et l’héroïne un caractère « hors du commun » si je puis dire xDD !

    Répondre

  • Hana Sakurato
    9 octobre 2012 à 22:49

    Ho que oui ! On adore les triangles amoureux ! xDD

    Répondre

    • Carolus
      9 octobre 2012 à 23:03

      Heu. Pas tous quand même XD Je suis très exigeante au niveau des romances dans les mangas. Il faut vraiment un truc en plus. Dans Skip Beat ce qui fait la différence c’est que les deux mecs sont vraiment attachants.

      Répondre

  • Hana Sakurato
    9 octobre 2012 à 22:40

    Oups ! J’ai appuyé sur ton bouton excitation on dirait 😀 Bonne lecture alors ! Je suis sûre que tu vas adorer ! Tu m’en rediras des nouvelles 😉

    Répondre

  • 9 octobre 2012 à 20:22

    Oh oui ça chauffe ! Enfin tu verras je vais pas spoiler mais Ren perd son sang-froid ! Shô aussi d’ailleurs!
    J’avoue je ne sais pas comment ça va finir mais je me suis attaché aux deux personnages moi-aussi ! Je les adore tous les deux 😉

    Répondre

  • 9 octobre 2012 à 20:10

    Deux tomes de retard ça va tu es dans les temps 😉
    J’ignore combien il y aura de tomes en tout mais là je crois qu’on ne va pas tarder à arriver vers la fin…Ca commence à chauffer sérieusement entre Shô et Ren 😉

    Répondre

    • Carolus
      9 octobre 2012 à 20:12

      Ah !? Ca chauffe ? XD Tu me donnes envie de m’y remettre. J’adore les deux personnages. Autant Ren est classe, autant Shô est un grand gamin attendrissant. Je ne saurais pas trop lequel choisir à la place de Kyoko. XD

      Répondre

  • 9 octobre 2012 à 20:02

    Mon manga du moment !!! Je l’adore il y a rien à redire pour moi !! Il est drôle, touchant et l’héroïne est très loin d’être naïve et ne se laisse pas avoir facilement par l’amour ! Ca nous change un peu du shojo habituel je trouve. Je suis une vrai fan de ce manga ! Plus le manga avance plus ça devient intéressant ! J’en suis au tome 31 et j’attends la suite avec impatience !! Dommage qu’ils ne font qu’une saison en animé d’ailleurs, car j’aurais suivi l’animé en plus du manga je crois 😉

    Répondre

    • Carolus
      9 octobre 2012 à 20:06

      Déjà au tome 31 ! Moi j’avoue que je commence à décrocher un peu. J’ai deux tomes de retard sur la parution française. Va falloir que je me remette dedans au risque de décrocher totalement.

      Répondre

  • stardust
    27 juillet 2012 à 01:44

    oui
    mais je crois je suis bien plus loin que toi vu que je lis sur le net

    Répondre

  • stardust
    27 juillet 2012 à 01:39

    j’adore également ce manga! j’ai acheté tous les tomes. je trouvais au tout début du manga que s’était une fille beaucoup trop gentille qui ne pensait qu’à son mec mais depuis que shô l’a quitté elle prend enfin soin d’elle comme elle le devrait et je trouve sa super.j’espère qu’elle continura dans cette voix!!

    Répondre

  • minouchemi
    21 mai 2012 à 12:19

    j’adore ce manga! j’ai les 12 premier tome, j’adore l’histoire d’ailleurs Tokyo crazy paradise n’est certe pas du même style d’évolution mais il vaut le coup autant que skip beat!

    par contre je n’aime pas la la version de la traduction de ce manga licencier en français je suis très pointilleuse sur le faite qu’un manga reste dois rester dans la logique et le respect du pays ou il a été dessiner alors je ne peut pas supporter quand Kyoko apelle Ren « Ren » et non par son nom de famille ce qui est normalement le cas. c’est pour ça que je préfère le scantrad

    Répondre

  • 10 janvier 2012 à 03:59

    C’est super d’avoir enfin une héroïne avec beaucoup de caractère !

    Répondre

  • Heyden
    17 septembre 2010 à 02:19

    Là encore, je suis encore très loin des 11 tomes parus n’en ayant que 3 pour le moment, mais c’est vraiment un réel coup de coeur, je ne comprends pas que j’ai pris autant de temps pour finir les tomes que je possédais déjà, tellement c’est hilarant, la détermination de Kyoko me fait vraiment rire et j’adore quand elle a ses phases pure Kyoko ou bad Kyoko lol. Ton article est d’autant plus intéressant, car j’ai hâte de voir son évolution.

    Répondre

Répondre 

Scénario

Personnages

Dessins