Chroniques manga
816 views 0 comments

Monochrome Animals tome 1

by on18 janvier 2012
Details
 
 

Monochrome Animals est un shôjo plus axé sur le côté comique que fantastique. Ryoko Fukuyama est connue en France grâce à sa précédente série Nosatsu Junkie. Depuis aujourd’hui (le 18 janvier 2012), vous pouvez trouver son premier tome en librairie chez l’éditeur Glénat.

Mimachi Kureha, 15 ans, vient tout juste d’intégrer le prestigieux lycée Kehono. Dès son arrivée, elle constate quelque chose d’étrange. Les autres élèves sont tous déguisés en un animal bien particulier. Notre héroïne croit qu’ils se cosplayent mais en fait elle se trompe. Cette école n’a rien de normale puisqu’elle accueille que des êtres non-humains. Son vrai nom est « Kedamono High School ». Kureha est la seule humaine a avoir été acceptée dans cet établissement et son but est d’apprendre à ces élèves particuliers à vivre en paix avec les humains. Pour cela, elle devra revêtir un uniforme blanc et mettre ses oreilles et sa queue de lapin. Comment tout cela se passera-t-il pour elle ? Et pourquoi doit-elle porter de tels accessoires ?

Monochrome Animals

Les protagonistes de Monochrome Animals

Au début, j’ai feuilleté rapidement le manga, il ne m’avait pas donné envie. Toutefois, j’ai voulu lui laisser une chance et finalement en le lisant j’ai été assez surprise. Ce n’est pas non plus le shôjo du siècle mais cela se lit très bien. En fait, je n’aimais pas trop les dessins et la couverture du tome faisait surchargée. De plus, une histoire avec des bêtes ce n’est pas ma tasse de thé ! J’avais l’impression d’avoir déjà vu ça avec Love Monster (non licencié en France). Finalement, même s’il y a des ressemblances avec ce shôjo, je lui ai trouvé du charme. D’ailleurs, il me fait plus penser à un autre manga du même éditeur, L’Académie Alice.

Bon je vous l’accorde ce n’est pas aussi sombre et passionnant que ce dernier, cependant, en le lisant j’ai constaté quelques points communs entre ces deux séries. Déjà, elles sont toutes les deux du même éditeur, elles se passent dans une académie coupée du monde et elles ont des personnages avec d’étranges facultés. Nous suivons également quatre jeunes (deux filles et deux garçons) et Kazusa, leur professeur principal a des petits airs avec Narumi (d’Académie Alice). Néanmoins, je pense que Monochrome Animals joue plus sur l’humour qu’autre chose. En effet, ce genre d’intrigue multiplie les situations loufoques. Quelques scènes sont assez amusantes notamment celle des repas ou les surnoms rigolos donnés à notre héroïne.

Kureha a vécu un passé assez triste et solitaire. À l’âge de 5 ans, ses parents décèdent. Depuis, elle se trouve ballotée de famille en famille et d’école en école. Elle pénètre dans ce lycée avec seulement 525 yens en poche et son courage. Et, il va lui en falloir pour survivre dans cet environnement infesté de créatures prêtes à la dévorer. Heureusement pour elle, le top 3 du lycée veille sur elle et est chargé de l’intégrer. Chouchou, est la sixième princesse des loups et elle va de suite adopter notre héroïne. Toutefois, cette dernière a souvent des comportements étranges, est-elle sincère avec elle ? Chigaya est le deuxième prince des tigres, il est très sympa et toujours en train de sourire. Quant à Ukyou, le quatrième prince des panthères noires, il est très mystérieux. Il adore taquiner Kureha et s’en amuse. Avec cette description, il me fait penser à Natsume d’Académie Alice mais également à Ikuto de Shugo Chara!. Je dirais qu’il est un parfait mélange entre ces deux personnages. En tout cas, la scolarité de notre protagoniste risque d’être très mouvementée !

Cette école est aussi mystérieuse que ses élèves. Nous savons peu de choses dessus sauf qu’elle rassemble tous les jeunes princes et princesses bêtes. Plusieurs questions se posent donc à nous, espérons que la suite du manga y répondra.

Finalement, malgré mes réticences du début, ce shôjo m’a surpris. Il est très distrayant à lire notamment grâce à la petite touche d’humour de l’auteur, même si l’aspect comique dissimule trop à mon goût le côté mystérieux.

Qu’as tu pensé de ce premier tome ? As-tu été séduit par l’humour présent ou au contraire est-ce que cela t’as ennuyé ? As-tu vu toi aussi les différentes comparaisons avec les shôjos cités précédemment ? N’hésite pas à nous faire partager ton avis et à lui attribuer une note !

Plus

Un shôjo plus intéressant qu’il n’y parait
Quelques points communs avec Académie Alice et Love Monster
De l’humour et des situations amusantes.
La relation explosive et drôle entre Ukyou et Kureha

Moins

Un dessin moyen et la couverture du tome 1 fait trop surchargée
L’humour dissimule trop son côté mystérieux
Une histoire sympathique mais sans plus.

Editor Rating
 
Scénario
6.6

 
Personnages
7.3

 
Dessins
6.7

Note du rédacteur
6.9

Hover To Rate
User Rating
 
Scénario

 
Personnages

 
Dessins

Notes des shôjo addict

You have rated this

Be the first to comment!
 
Leave a reply »

 

    Leave a Response 

    Scénario

    Personnages

    Dessins