Chroniques manga
650 views 3 comments

Only the ring finger knows

by on19 mars 2016
 

Je vais te parler aujourd’hui de mon manga yaoi préféré : Only the ring finger knows (aussi appelé : Sono Yubi Dake ga Shitteiru). Ce oneshot est adapté du premier tome d’un light novel du même nom. Il n’est pas licencié en France mais s’il l’était je me précipiterais pour l’acheter. Je vais t’expliquer pourquoi.

Dans un premier temps, je te laisse découvrir son synopsis : Dans le lycée de Wataru Fujii, la mode est de porter des anneaux. Quel que soit le doigt auquel l’anneau est porté cela veut dire différentes choses et il n’est pas rare que quelqu’un ait plusieurs anneaux. Wataru n’en a qu’un seul auquel il tient énormément depuis qu’il l’a perdu une fois. Mais, un jour, il découvre que Yuichi Kazuki, le plus beau garçon de l’école, en a un également qui fait la paire avec le sien.

Pour pouvoir t’expliquer ce que j’aime dans ce manga, je vais devoir spoiler. Donc si tu veux garder la surprise, arrête-toi là !

Déjà au début, on nous explique cette mode des anneaux et certaines significations. On nous en apprend surtout 3 : une paire à l’annulaire droit pour l’amitié, le majeur droit pour les célibataires et une paire à l’annulaire gauche pour les personnes en couple.

Sono Yubi Dake Ga Shitteiru

Wataru Fujii

L’avis de Wataru sur Yuichi Kazuki change au fur et à mesure du manga : Quand il entend les plaintes de son ami, Kawamura, Wataru aime bien Yuichi. Il a même de la peine pour lui. Par contre, dès qu’ils se retrouvent face à face pour la première fois, devant le lavabo des toilettes, Wataru le découvre comme étant désagréable et hautain. Par la suite, ils se retrouvent régulièrement à se reparler. Plusieurs fois, Wataru se pose des questions à propos de Yuichi, remarquant des réactions étranges de sa part et qu’il n’avait ce comportement qu’avec lui. Au fur et à mesure de l’histoire, ils se rapprochent jusqu’à ce que Wataru tombe amoureux.

L’élément de l’anneau, contrairement à ce qu’on pourrait craindre, sert dans le récit. Il sert pour les rumeurs sur Wataru, celles sur Yuichi, pour amorcer un de leurs rapprochements, etc. Il a aussi son utilité pour que Wataru soit jaloux en prenant une femme, du nom de Touko, pour la petite-amie de Yuichi. Il sert également pour amorcer l’histoire.

Pourquoi ? Et c’est là que je vais révéler le plus gros spoiler qu’on pourrait faire sur ce manga : Yuichi était déjà amoureux de Wataru, avant leur rencontre devant le lavabo des toilettes.

Sono Yubi Dake Ga Shitteiru

Yuichi Kazuki

J’ai précisé dans le synopsis que Wataru avait perdu une fois son anneau. A ce moment-là c’est Yuichi qui l’a retrouvé et l’a récupéré. Quelques jours plus tard, il a trouvé une photo de Wataru où il portait cet objet. Pour tester, et aussi un peu par jeu, il l’a posé sur son bureau. Il est resté à proximité pour observer sa réaction et c’est à ce moment, en le voyant sourire, qu’il est tombé amoureux de lui. Il a alors demandé à Touko de lui faire un anneau semblable au sien, qu‘il cachait à l’école jusqu’à ce qu’il soit obligé de le révéler lorsque lui et Wataru ont échangés les siens. Lors de cet incident, il s’est mis à être désagréable envers celui qu’il aimait car il avait paniqué à l’idée que Wataru découvre l’anneau qu’il avait copié sur le sien. A la suite de ce moment, il était très mal à l’aise à l’idée de lui parler, ce qui a entraîné son comportement envers lui.

Concernant les autres personnages : on remarque que l’ami et la soeur de Wataru sont tous les deux très futés. En effet, tous deux ont très vite remarqués les sentiments que Wataru et Yuichi ressentaient l’un pour l’autre. Au passage, on s’attache à cet ami qui semblait être juste un idiot romantique obsédé par l’idée de conquérir sa belle. Lui et Touko servent un peu de grand conseiller pour leur relation amoureuse.

Sono Yubi Dake Ga Shitteiru

L’ami de Wataru + Wataru, la soeur et Touko

A côté de la romance, on a aussi des moments d’humour qui ne font pas de mal. L’un des meilleurs est que l’auteur ressort deux fois c’est Wataru qui, en voyant que son anneau ne lui va plus au majeur droit, pense qu’il a grossi. L’émeute lors de la découverte de l’anneau est également très drôle.

En parlant d’émeute, je noterais aussi que d’habitude les camarades d’école/de classe n’ont pas grande importance, se contentant d’être des figurants. Dans Only the ring finger knows on a des échanges avec eux, et on les entend discuter. Enfin, il y a surtout énormément de rumeurs qui circulent dont la première est sur l’anneau de Wataru qu’il porterait car il aimerait toujours son ex-petite-amie.

En résumé : Si tu aimes la romance ponctuée de moments d’humour, avec des rumeurs, et des rapprochements avec évolution ponctuelle des sentiments, vas lire Only the ring finger knows !

Plus

- De l'humour
- Jolie romance
- Personnages, des camarades bien utilisés
- Personnages attachants

Moins

- Peut-être un peu court ?

Editor Rating
 
Scénario
10

 
Personnages
9.7

 
Dessins
10

Note du rédacteur
9.9

Hover To Rate
User Rating
 
Scénario
10

 
Personnages
8.9

 
Dessins
9.4

Notes des shôjo addict
1 rating
9.4

You have rated this

comments
 
Leave a reply »

 
  • Lucile
    2 octobre 2016 at 16:02

    Je l’ai terminé avant hier. C’est un coup de cœur pour moi.
    Les sentiments, la douceur et la tendresse de l’histoire. L’humour qui survient quand il faut. Cette tradition des bagues jolie comme tout. J’ai complètement craqué. Et les dessins, bon sang, un pur bonheur.

    Répondre

  • 13 avril 2016 at 12:16
    Plus
    -Un charme fou qui vient sans doute à la fois de son histoire, du shonen-ai ambivalent et des personnages (qui ne font pas tarte pour un yaoi/shonen-ai qui se déroule dans un lycée) -Lecture agréable dans son ensemble, rien de superflu, dosage de l'humour et de la romance rondement mené.
    Moins
    -Un peu court, ça donne l'impression que l'histoire s'arrête là où tout commence.

    Agréable surprise, pour moi également. L’idée n’est pas la plus originale au monde mais elle fait l’affaire, elle sert bien à l’histoire et on a envie d’en savoir plus sur cette potentielle romance qui repose sur leurs anneaux.
    Je pense rester attachée très longtemps à cette oeuvre. J’espère qu’elle sera publiée en France un jour, notons que la dessinatrice est déjà publiée.
    Et puis après j’ai lu le roman, quelle satisfaction … ! (Même si je n’ai pas fini)

    Répondre

  • 27 mars 2016 at 04:38

    A côté de la romance, on a aussi des moments d’humour qui ne font pas de mal. L’un des meilleurs est que l’auteur ressort deux fois c’est Wataru qui, en voyant que son anneau ne lui va plus au majeur droit, pense qu’il a grossi. L’émeute lors de la découverte de l’anneau est également très drôle.

    Répondre

Leave a Response 

Scénario

Personnages

Dessins