Chroniques manga
503 views 2 comments

Proche Horizon

by on3 septembre 2013
 

Dans Proche Horizon, Ayuko nous présente quatre histoires courtes mettant en scène des jeunes filles dans des récits prêtant à réfléchir sur différents sujets.

La première historiette intitulée Nostradamus et Sakaki, qui dispose de planches en couleur, raconte l’histoire d’une petite fille qui va découvrir que son voisin possède des dons de voyance.

Le second récit, Trois secrets, nous parle de l’amitié entre trois lycéennes, l’extravertie et joviale Akané, Chiho la sérieuse et blasée et la timide Maiko. Pas toujours facile de s’entendre entre des caractères si différents, surtout quand l’amour vient s’en mêler.

Vient ensuite Proche Horizon, qui donne son titre à ce one shot. Nous suivons ici deux voisins, une fille et un garçon que tout oppose. Amis d’enfance, Aya est sérieuse et travailleuse tandis que Ryota ne s’est jamais intéressé à ses études et est plutôt fainéant, comptant sur Aya pour l’aider. Après s’être perdus de vue au collège ils finissent par se retrouver dans la même classe au lycée.

Mais de l’eau a passé sous les ponts et les sentiments complexes de chacun ne vont pas arranger les choses.

Pour finir, le dernier chapitre, Keep a diary nous conte la relation de deux lycéennes communiquant grâce à un journal intime depuis le collège et ce qui va se passer suite à l’arrêt d’une des deux amies d’écrire dans ce journal.

Image de 4ème de couverture du manga illustrant le récit "Proche horizon"

Image de 4ème de couverture du manga illustrant le récit « Proche horizon »

 

 

Ce one shot s’inscrit dans la continuité de Souvenirs de demain, écrit une année plus tôt. En effet on y retrouve certains éléments comme la petite dose de fantastique parfumant les pages de Nostradamus et Sakaki ou les relations complexes entre les personnages. Néanmoins, on sent très vite à la lecture que le ton de ce manga est plus mature, plus abouti. Chaque chapitre propose un synopsis réfléchi et on ne tombe jamais dans la facilité.

L’ambiance générale de ce manga reste assez sombre, même si chaque récit n’a pas de fin en soi et semble ouvrir la porte sur une suite plus heureuse et calme. Dans la vie tout n’est pas rose et chaque personnage dépeint a plus ou moins connu ses propres déboires.

Extrait du chapitre Trois secrets

Extrait du chapitre « Trois secrets »

La force d’Ayuko est de réussir à nous servir à partir de thèmes assez communs comme l’amitié, des histoires originales telles qu’on n’en rencontre pas dans des shôjo plus classiques. La touche de fantastique y est certes un peu pour quelque chose mais pas seulement.

La mangaka utilise certains procédés intéressants pour nous narrer tout cela, comme c’est le cas dans Keep a diary. De ce fait, on ne s’attend pas du tout à la chute de ce récit !

Le tout est servi par des graphismes fins et agréables à l’œil, qui permettent de se plonger rapidement dans chaque chapitre.

Comme vous pouvez le constater, j’ai beaucoup apprécié ce manga et notamment les premier et troisième récits. Il plane sur Nostradamus et Sakaki une douce poésie renforcée par les couleurs pastel utilisées pour illustrer ses planches. Cette historiette est vraiment très réussie et nous amène à réfléchir sur l’interprétation que l’on peut faire des visions.

Proche Horizon, m’a également énormément plu, je l’ai trouvé très réaliste et juste. Il me semble que c’est une histoire qui peut toucher tout le monde car qui n’a jamais perdu de vue un ami d’enfance, et qu’au moment de se revoir les choses ne sont plus du tout les mêmes ? Cela peut paraître banal au premier abord mais il n’en est rien et on frémit pour nos deux protagonistes : arriveront-ils à retrouver leur amitié intacte ? Comment vont-ils se comporter l’un envers l’autre ?

Finalement, j’aurais un seul petit regret avec ce manga : le fait qu’il y ait un passage assez violent qui peut faire sursauter dans la dernière histoire, vous êtes prévenus !

Si vous aimez les histoires légères et sucrées passez votre chemin, par contre si vous appréciez les récits sombres et réalistes ce manga est fait pour vous !

Et toi ami lecteur, as-tu aimé ce one shot ? N’hésite pas à nous faire part de tes ressentis !

Plus

Des histoires réalistes
Une petite touche de fantastique rendant le tout original
Un graphisme délicieux

Moins

Un moment assez violent dans le dernier chapitre, Keep a Diary

Editor Rating
 
Scénario
10

 
Personnages
10

 
Dessins
10

Note du rédacteur
10

Hover To Rate
User Rating
 
Scénario
10

 
Personnages
10

 
Dessins
10

Notes des shôjo addict
1 rating
10

You have rated this

comments
 
Leave a reply »

 

Leave a Response 

Scénario

Personnages

Dessins