Chroniques manga
928 views 2 comments

Rex fabula tome 1

by on27 février 2013
Details
 
 

Parmi les nombreuses nouveautés de février, j’ai jeté mon dévolu sur le josei Rex fabula de Kairi Fujiyama, publié par Doki Doki. Que ce soit par son synopsis ou sa couverture, ce manga se dégage nettement des autres. 

Akatsuki Homaré est un jeune lycéen issu d’une riche famille. Son désir le plus cher est de dominer les autres. Un jour, un nouvel élève débarque dans son lycée. Il s’agit de son ami d’enfance, Ikushima Suguru. Toutefois, Homaré préfère l’éviter. Alors qu’il a une altercation avec Suguru, il tombe dans les escaliers. Son ami le protège et se blesse en amortissant sa chute.
Très vite, Homaré se rend compte qu’il a été projeté dans un monde parallèle appelé « Mundus Fabula ». Ici, les règles ne sont pas les mêmes que dans la vie réelle. Néanmoins, notre héros refuse de se laisser contrôler par qui ou quoi que ce soit…

Rex fabula met surtout en avant un protagoniste très marquant. En effet, il est difficile d’oublier Homaré après avoir refermé ce premier volume.

manga Rex fabula

Extrait du josei Rex fabula

Il est l’héritier d’une grande famille mais ne rêve que d’une chose dominer les autres ! Certes son rang lui apporte beaucoup de pouvoir mais ce dernier n’y prête guère attention. Il préfère agir de lui-même et ainsi mieux contrôler la vie d’autrui. Même s’il reste discret au lycée sur ses intentions, on sent qu’il exerce une certaine pression sur ses autres camarades.

D’ailleurs, cette impression se confirme encore plus lorsque l’on voit la couverture du manga. Notre héros est assis sur un trône fait d’ossements. Son regard et sa posture accentuent son côté calculateur et dominateur.

Pour lui, le monde est divisé en deux catégories : les dominés et les dominants. Bien sûr, Homaré fait partie de la deuxième catégorie… Cependant, son arrivée dans le monde parallèle Mundus Fabula bouleverse tout. Maintenant, c’est lui le pion ! Pour la première fois, il demande de l’aide et se fait manipuler. Pour lui, c’est un coup dur.
Néanmoins, il n’a pas dit son dernier mot et compte bien reprendre le pouvoir ! C’est là qu’il attire toute notre curiosité. Comment s’y prendra-t-il ?

En apparence, Mundus fabula ressemble au monde réel mais cela s’arrête là. Il est dirigé par quelqu’un qui se fait appeler « Dieu ». Personne ne l’a jamais vu et pourtant il a tout pouvoir dans ce lieu. Tout comme notre héros, nous nous posons de multiples questions sur ce « Dieu » : Qui est-il ? Pourquoi a-t-il créé ce monde parallèle ?
Puis Mundus fabula n’est pas un lieu sûr. Le danger est partout ! Les nerfs de notre héros sont mis à rude épreuve. Il devra faire preuve de courage pour s’en sortir et reprendre le contrôle de sa vie !

Globalement, la lecture de ce josei est très fluide. Tout s’enchaîne bien et nous avons déjà quelques réponses. Chaque scène a sa propre importance. D’un autre côté, cette série est très courte (3 volumes) donc l’auteur évitera certainement les moments superflus.
Par rapport, au josei Amatsuki, l’histoire me paraît plus facile à comprendre.

Au niveau du graphisme, il me fait penser à ceux des seinen. Les dessins sont dynamiques et montrent bien le côté sombre de l’intrigue (beaucoup de sang). Le seul bémol, ce sont les yeux de Homaré. Toutefois, ses yeux nous transmettent très bien ses différentes émotions : peur, colère, surprise etc. D’ailleurs, au bout d’un moment, je ne m’en suis plus préoccupée.

Après lecture de ce premier volume, Rex fabula semble posséder de nombreux atouts : un héros déterminé, un bon chara-design, du suspense et une intrigue bien ficelée. Je n’ai qu’une seule hâte : me procurer le prochain tome pour voir comment Homaré reprendra le contrôle de sa vie.

Rejoins-tu mon avis sur ce premier volume ? Que penses-tu de la vision de Homaré sur le monde qui l’entoure ? Si tu souhaites t’exprimer sur ce manga, n’hésite pas à le faire dans la partie commentaires.

Plus

Son protagoniste Homaré
Le système du dominé - dominant
Le monde imaginaire : Mundus Fabula
Son intrigue est bien travaillée et donne envie de lire la suite !
Les différentes émotions des protagonistes sont bien mises en avant : peur, joie, colère, surprise, etc.
Son chara-design est dynamique ...

Moins

... seul bémol avec les dessins : les yeux de Homaré

Editor Rating
 
Scénario
9.2

 
Personnages
9.0

 
Dessins
8.8

Note du rédacteur
9.0

Hover To Rate
User Rating
 
Scénario

 
Personnages

 
Dessins

Notes des shôjo addict

You have rated this

comments
 
Leave a reply »

 
  • Ryuusei
    6 avril 2013 at 00:19

    Ce titre m’avait intrigué mais j’avoue ne pas m’y être (jusqu’ici) plus attardé que cela… (il faut dire qu’il y a beaucoup trop de nouveautés et que pour éviter la tentation, j’ai tendance à me tenir à mon planning XD).

    Mais ce qui en est dit ici me fait envie et je suis du coup plutôt intriguée d’autant qu’un trois volumes, c’est un point fort pour cette série… Bref, j’y jetterai un coup d’œil à mon prochain passage en librairie. Merci pour cette petite découverte ^.^

    Répondre

    • Shirubi
      6 avril 2013 at 14:30

      C’est vrai qu’il y a beaucoup de titres alléchants en ce moment. C’est dur de résister.

      Je suis contente si ma chronique t’a donné envie d’y jeter un oeil. J’espère que les deux autres tomes seront tout aussi intéressant. Je verrais bien lol.
      Si jamais tu l’achètes (ou lis), je serais ravie d’avoir ton avis. ^^

      Répondre

Leave a Response 

Scénario

Personnages

Dessins