Chroniques manga
864 views 0 comments

Special A tome 10

by on3 novembre 2010
Details
 
Type Manga
 

Le tome 10 de Spécial A est sorti depuis le 29 septembre 2010 chez l’éditeur Tonkam. J’ai découvert ce manga grâce à son anime et comme je voulais avoir la vraie fin j’ai décidé de m’intéresser de plus près à sa version papier.

Depuis l’âge de 6 ans, Hikari et Kei s’affrontent dans tous les domaines. Cependant, malgré les efforts d’Hikari elle se fait toujours surpasser par Kei, et reste son éternel second. Elle décide donc d’intégrer le prestigieux lycée Hakusenkan au fonctionnement un peu spécial afin de battre son rival. Dans cette école, les classes sont réparties par niveau de F à A et les meilleurs de la classe A sont intégrés dans une classe particulière appelée la “Spécial A”. Assoiffée par son désir de vaincre, elle ne ressent aucun vrai sentiment amoureux envers Kei, mais même sur ce point celui-ci l’a encore devancée.

Dans les tomes précédents nous avons fait la rencontre d’un nouveau personnage assez particulier Finn et nous avons appris son identité. Toute la Spéciale A est partie dans une des villas de Sakura (l’ancienne fiancée de Kei) pour fêter l’arrivée de Finn. Malgré tout, l’élément le plus important du volume précédent reste la déclaration de Kei à Hikari. Je dirai “enfin”, cela fait au moins quelques tomes qu’ils tournent en rond à jouer au jeu du chat et de la souris. Leur relation évolue un peu pour notre plus grand plaisir.

Ce tome narre surtout la suite de cet évènement, ou du moins ce que Hikari ressent envers lui et également sur sa façon de lui répondre car comme toujours elle s’est fait battre puisque c’est encore lui qui a fait le premier pas. Elle cherche donc un moyen d’annoncer ses sentiments de façon à avoir le dessus sur lui. Le côté “défi” revient un peu au galop, avec l’idée de devoir toujours surpasser l’autre surtout de la part d’Hikari. Par contre, je pense que Kei est passé à un autre stade, et je dirais depuis longtemps, cependant j’ai ressenti que cet écart était plus important lors de ce début de volume entre les deux personnes.

Notre héroïne profite ainsi de la soirée “Maison hantée” organisée par Sakura pour parler à Kei. L’idée de la maison hantée est bien trouvée, cela rapproche les gens et notre tandem par la même occasion néanmoins parler de sentiments dans un endroit pareil, là, j’ai des doutes. Nous assistons donc à une multitude de scènes plus drôles les unes que les autres surtout grâce à notre protagoniste qui a sa tête qui se décompose à chaque fois qu’elle voit un truc bizarre (par exemple une fille qui sort d’un puits dans la maison hantée…). De plus, elle est assez maladroite dans sa façon de parler et de s’exprimer surtout quand elle insiste sur sa réponse. Elle répète plusieurs fois la même chose comme un perroquet question de bien se faire comprendre mais oui, nous avons saisi et lui aussi je pense. Cette situation lui donne un air un peu plus stupide que d’habitude et la tourne un peu au ridicule.

Page provenant de Special A

Extrait de Special A

Certes les scènes drôles détendent l’atmosphère en revanche certaines vont un peu trop loin comme par exemple la balançoire portée d’un seul coup sans problème, c’est sûr Kei est fort mais pas à ce point là. L’attitude un peu puérile d’Hikari ne fait qu’augmenter ce côté là de l’histoire. Elle a toujours des réactions un peu étrange, surtout quand il s’agit de sentiments amoureux mais des fois c’est un peu exagéré.

Ce manga fait apparaître beaucoup de nouveaux personnages. Dans ce volume, se sera un membre de la famille de Kei. La première chose que je me suis dit quand j’ai vu cette personne à côté de ce dernier, c’est “On dirait des jumeaux!”, c’est à dire la même réponse que l’héroïne. Effectivement, la ressemblance est assez frappante surtout au niveau de leur attitude, d’ailleurs notre protagoniste aura un peu de mal au début à s’y faire. J’attendais un peu sa venue, et je peux dire que sa réaction m’a vraiment plu, et cela nous permet de mieux le comprendre et de dynamiser un peu plus l’histoire. L’entrée d’un nouveau personnage à chaque tome commence à faire beaucoup, mais ils ont chacun une personnalité assez différente. Le lecteur peut donc plus facilement s’identifier à un de ces personnages, pourtant je pense que l’auteure utilise surtout cette carte pour créer de l’originalité et faire avancer son récit.

Elle se sert également de son dernier atout, les défis, surtout entre nos deux protagonistes seulement cette fois, cela change un peu. C’est Akira et Finn qui défient Kei pour les beaux yeux de notre héroïne ! Qui sera l’heureux vainqueur ? Je dirais que pour une fois, l’issue de la victoire n’est pas vraiment si importante. Cette partie nous permet plutôt de mieux comprendre le passé d’Akira : comment elle a rencontré l’héroïne et surtout pourquoi elle ne veut pas la laisser à Kei. Ce chapitre est assez touchant, et leur amitié est vraiment bien reflétée dans cet acte. Les sentiments sont donc vraiment très présents, aussi bien que les défis, ce qui donnent certains moments plus agréables et plus calmes. Le manga garde ainsi un bon rythme entre les moments amusant et touchant.

Les fêtes de fin d’année approchent, c’est une des périodes clefs de tout shôjo. C’est généralement le moment où les deux protagonistes se rapprochent, en revanche rien ne se passe jamais comme d’habitude dans ce manga. Un évènement assez inattendu fait son apparition. Une certaine personne serait en route au Japon, mais qui cela peut-il bien être ? Et surtout pourquoi ? Depuis quelques temps, la partie mystérieuse du manga avait été laissé en suspens donc je suis contente que l’auteur est un peu repris cette trace et j’ai hâte d’en découvrir un peu plus sur cette histoire et notamment sur la famille de Kei qui reste toujours aussi énigmatique.

Ce tome possède une grosse avancée au niveau sentimental entre les deux protagonistes avec un surplus d’humour. De plus, la fin assez inattendue tient un peu plus le lecteur en haleine.

Et toi que penses-tu de ce huitième volume ? Quel est ton avis sur l’attitude puéril de Hikari ? N’hésite pas à nous laisser un commentaire !

Plus

Le tandem Hikari / Kei
Certaines scènes sont vraiment très drôles
L’entrée d’un membre de la famille de Kei

Moins

L’attitude un peu puérile de Hikari
Certaines scènes vont parfois un peu loin dans l’exagération

Editor Rating
 
Scénario
7.8

 
Personnages
7.5

 
Dessins
7.8

Note du rédacteur
7.7

Hover To Rate
User Rating
 
Scénario
7.2

 
Personnages
10

 
Dessins
10

Notes des shôjo addict
1 rating
8.9

You have rated this

Be the first to comment!
 
Leave a reply »

 

    Leave a Response 

    Scénario

    Personnages

    Dessins