Chroniques manga
598 views 1 comment

Switch Girl tome 8

by on2 septembre 2010
Details
 
Type Manga
 

L’intrigue se poursuit au lycée Shutei, nous avons d’ailleurs enfin droit au dénouement de cette affaire : dénouement qui s’est avéré possible grâce à l’intervention à grand renfort de mode OFF des femmes de la famille Tamiya.

 

Ca m’a fait très plaisir de retrouver un peu Nika dans son mode OFF, qui avait été trop délaissé à mon goût. Rien de surprenant dans la fin de cette aventure, qui était prévisible au possible, avec les gentils qui donne une leçon d’amitié aux méchants. Mais l’essentiel n’est pas là. Pour moi, c’est surtout le début de la relation Nino/Masamune qui m’a marqué, et j’avoue que je suis curieuse de voir ce que ce couple va pouvoir donner sur le long terme, car ils ont des caractères diamétralement opposés. Les personnages secondaires prennent de l’épaisseur ce qui est très agréable et donne un souffle nouveau à l’histoire, car il faut avouer que le couple Nika/Arata, malgré leur tonus reste assez ennuyeux et conventionnel…

Extrait Switch Girl

Extrait du chapitre 1

L’auteur enchaine ensuite par une petite histoire intermédiaire nous montrant les Tamiya dans leurs grands jours de OFF attitude, pour défendre leur supermarché favori. Rien ne fait avancer l’histoire (mais au fait d’ailleurs quelle est l’intrigue principale de ce manga ?…) mais il faut dire, que j’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce chapitre. Les délires du côté OFF que l’on a pu apprécier dans les premiers volumes reviennent enfin. Ils avaient été laissés de côté pendant un trop long moment, ce qui avait donné l’impression d’un “presque” classique shojo lycéen. On retrouve enfin le grain de folie de notre héroïne et ça fait du bien.

Après ce court intermède, retour à la trame principale, si l’on peut dire ça comme ça, Nika et sa vie de lycéenne. Ce nouveau chapitre ouvre une nouvelle intrigue avec un voyage à la neige, pas très novateur certes, et encore moins lorsque l’on sait qu’il y aura un briseur de couple. Arata va rencontrer un rival, en la personne du coiffeur de Nika, ce qui va leur permettre de tester leur relation… Dans ce huitième volume, j’ai trouvé que la série perd un peu de son côté irrévérencieux et décalé. Les doutes que Nika rencontrent sont assez réalistes, et ressemblent beaucoup aux interrogations que peut se poser un jeune fille amoureuse. Ce type de réflexions peut arriver à beaucoup de couples, et même si l’on sait comment ça va se finir, j’ai hâte de voir comment Arata va prendre conscience de la situation et réussir à arranger tout ça. En toile de fond nous avons les multiples tentatives de séduction de Masamune envers Nino, qui sont très drôles et détendent l’atmosphère, il faut dire que nous en avons bien besoin. En effet, Nika, avec ses doutes perd beaucoup en dynamisme. J’ai bien peur qu’au fil du temps, ce shojo si décalé se transforme en de simples histoires d’amourettes de lycéennes. Je regrette vraiment qu’ils aient découvert leur secret respectif aussi tôt dans le manga.

Un volume en demi teinte qui malgré le retour du mode OFF dans un chapitre indépendant semble perdre de son dynamisme.

Est-ce que ce tome t’a toi aussi un peu déçu ? Penses-tu aussi que ce manga commence à perdre quelque chose ? N’hésite pas à partager ton avis !

Plus

Le rapprochement Masamune X Nino
Retour du côté OFF
Les doutes de Nika

Moins

Un chapitre intermédiaire plaisant mais inutile
Arata est un peu invisible

Editor Rating
 
Scénario
10

 
Personnages
10

 
Dessins
10

Note du rédacteur
10

Hover To Rate
User Rating
 
Scénario

 
Personnages

 
Dessins

Notes des shôjo addict

You have rated this

comments
 
Leave a reply »

 
  • Heyden
    3 septembre 2010 at 09:33

    Comparé au tome 7, je préfère encore celui-ci, je crois que la mangaka a eu raison d’en finir avec le lycée Shoutei. Il est vrai que l’épisode du supermarché n’était pas utile en soi, mais ça reste très drôle. Sinon, j’ai aussi bien aimé que Nika remette en question son couple, elle est avec Arata, mais sans l’être parfois, parce que ce dernier n’est pas ce que l’on pourrait appeler très engageant, il semble trop intériorisé. Bon, par contre, on sent déjà qu’il va y avoir un potentiel rival et ça sent le prévisible du coup, mais peut-être que ça va vraiment le couple.

    Répondre

Leave a Response 

Scénario

Personnages

Dessins