Chroniques manga
34 views 0 comments

Viens-là mon amour

by on27 novembre 2017
 

Sous son titre très gênant (en tout cas pour moi), le nouveau manga de Atami Michinoku est vendu comme étant « loin des clichés habituels qu’on peut trouver dans le genre BL ». Et bien… Evite-t-il bel et bien tous ces clichés ?

On suit Suzuhara, amoureux de son meilleur ami. Ce que je pourrais dire de lui, c’est qu’il me fait vachement de peine ! Car il aime énormément son ami mais ne veut pas perdre son amitié en lui révélant qu’il est amoureux de lui alors qu’il est clairement hétérosexuel. Il est même à ce point amoureux qu’il a pris l’habitude de lui prêter son appartement pour qu’il puisse y être avec sa petite-amie.

Suzuhara et Nishino

De l’autre côté, on a son voisin, Nishino, qui passe son temps à ramener des filles chez lui, énervant Suzuhara qui l’entend à chaque fois conclure de façon vraiment claire. Je dois avouer avoir un petit problème avec ce personnage, lié au passage « loin des clichés habituels » de la 4ème de couverture. Déjà il se dit hétéro mais tombe amoureux de Suzuhara. La conclusion qu’il en tire de cela est qu’il n’y a pas besoin d’être gay pour tomber amoureux d’un garçon, qu’il ne sait pas pourquoi il l’aime, que c’est juste comme ça même s’il est un garçon… C’est limite pour le côté réaliste (La bisexualité, tu connais ?). Heureusement, à côté de ça, Nishino est assez touchant dans son amour pour son voisin et amusant dans ses réactions.

Ensemble, ils forment un petit couple très mignon avec une bonne dynamique qui fait sourire et, pour le coup, évitant les clichés si ce n’est celui du concept de dominant/dominé (je ne vois jamais Suzuhara prendre Nishino, toujours l’inverse). Pourtant, il aurait été intéressant de, pour une fois, avoir des persos Seke (à la fois Uke et Seme) comme c’est le cas dans la réalité. Et puis leur déclaration d’amour est super mignonne !

Flash-back rencontre Suzuhara et Nakayama

Un petit mot sur mon personnage préféré du manga : Nakayama ! Quand j’ai commencé le manga, je m’attendais à un homme à femme, insouciant, et aimant en secret Suzuhara sans en avoir conscience… Bon ben j’ai raison pour 1 point sur 3. En effet, j’ai été surprise de me rendre compte qu’il avait une petite-amie fixe (dont il est bien amoureux), et que celle-ci n’était pas que de la décoration ! Elle a une vraie personnalité qu’on peut détecter avec ses réactions face aux évènements de l’histoire.

Et justement, Nakayama va me permettre d’aborder le traitement consacré à l’homophobie dans ce manga ! C’est assez léger, mais on a un flash-back sur sa rencontre avec Suzuhara qui m’a plutôt surprise. Le résumé dit bien qu’il était au courant que ce dernier était homosexuel… Mais j’avoue avoir bien ri en lisant le chapitre racontant comment il l’a découvert puis accepté ! Franchement si je l’avais rencontré dans la vraie vie je pense que j’en serais tombée amoureuse aussi, donc je comprends bien Suzuhara. Attention ! On ne voit pas réellement de l’homophobie, mais on la ressent avec les réactions du personnage central du manga qui, pour le coup, étaient selon moi très réalistes et loin des clichés.

 

 

Je finirais donc en te disant qu’on a là un manga très sympa et que je pourrais bien relire pour me détendre. Cependant, malgré ce que nous affirme la 4ème de couverture, trop de clichés sont présents pour qu’il soit vraiment considéré comme « réaliste » et « loin des clichés habituels ». Peut-être une prochaine fois !

Plus

Couple mignon
Personnages secondaires intéressants
Personnages principaux touchants
Pas de viol !
Bon humour

Moins

Et la bisexualité ?
Promesses de la 4ème de couverture pas entièrement tenues

Editor Rating
 
Scénario
8.5

 
Personnages
8.8

 
Dessins
9.5

Note du rédacteur
8.8

Hover To Rate
User Rating
 
Scénario

 
Personnages

 
Dessins

Notes des shôjo addict

You have rated this

A savoir...
 

Merci aux éditions d’IDP pour l'envoi de ce manga en service presse.

Be the first to comment!
 
Leave a reply »

 

    Leave a Response 

    Scénario

    Personnages

    Dessins