92 vues 0 commentaires

Les conseils shôjo du club – Août 2020

par le31 août 2020
 

Ce mois d’août se caractérise par son immense canicule ! J’espère que tu t’es bien hydraté-e tout en profitant bien de tes vacances durant cette période estivale. Nous, on te présente aujourd’hui nos lectures ou visionnages du mois. N’hésite pas à nous partager tes propres lectures/visionnages !

Le bilan de Nico

Après un mois plus calme, j’ai passé beaucoup plus de temps à lire en août, galvanisée par certains achats et l’envie de poursuivre voire terminer certaines séries. Depuis peu, je me suis lancé le défi de rattraper les titres mis en pause depuis plusieurs années. C’est notamment comme ça que j’ai acheté les tomes suivants de Crimson hero, même si le manga n’est pas terminé d’être publié en France. 🙁

La fin du manga Haikyû!! ainsi que l’annonce de la suite de son anime m’a motivée pour lire les tomes présents dans ma PAL et acheter les suivants. Et je me suis fait un marathon de la fin de la saison 3 de Food wars pour regarder les 12 épisodes de la saison 4 à la suite. À moi la saison 5 !

  • 6 shôjo
  • 1 shônen
  • 1 anime adapté d’un shônen
  • quelques drama coréens

 

Le bilan de Naoko

Ce mois-ci j’ai dû mieux m’organiser et j’ai finalement peu lu. Il me reste même encore beaucoup des mangas que j’ai achetés la semaine dernière à lire. Au final dans ceux que j’ai acheté j’ai lu :

  • 8 BL
  • 2 shônen
  • 1 shôjo
  • + 4 mangas non-licenciés

 

Comme chaque mois, nos avis sont classés en 4 catégories :

  • Coup de cœur
  • Bonne pioche
  • Peut mieux faire
  • Flop

Si tu veux en savoir plus sur un titre que nous te présentons, clique sur son titre pour accéder à sa fiche.

Si tu as lu un des mangas de cet article, n’hésite pas à partager ton avis dans les commentaires !

 

Coup de cœur !

Crimson hero - tomes 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13 et 14.

Manga Crimson HeroCrimson hero tome 2Crimson hero tome 3Crimson hero tome 4Crimson hero tome 5Crimson hero tome 6Crimson hero tome 7Crimson hero tome 8Crimson hero tome 9Crimson hero tome 10Crimson hero tome 11Crimson hero tome 12Crimson hero tome 13Crimson Hero tome 14

Crimson hero est une série que j'ai toujours adorée. Comme il ne me manquait que 4 tomes pour combler mon retard, j'ai voulu le rattraper. J'en ai profité pour relire le début afin de me replonger dans l'univers.
Même plusieurs années après (plus de 6 ans je dirais), j'adore toujours autant. Je reste passionnée par le récit de cette jeune fille qui voue son amour pour le volleyball et son envie de ne pas suivre la voie toute tracée qu'on lui a construite.
Nobara est une héroïne entière, qui peut parfois se révéler faible mais qui va de l'avant. Elle me touche beaucoup, tout comme sa volonté (parfois trop imposante) de remonter l'équipe féminine de volley de son lycée.

Nico Robin

First job, new life ! - tomes 1 et 2.

First job, new life ! tome 1

Cela faisait plusieurs mois que cette série m'intéressait. Déjà, elle ne fait que 4 tomes, ce qui est court mais permet quand même de développer l'histoire et ses personnages.

Dans First job, new life! on entre dans le quotidien d'une jeune héroïne très timide, qui obtient son premier emploi. Le boulot, c'est un peu comme le lycée. On y fait de belles rencontres : des collègues qui nous aident et d'autres qui provoquent en nous certains émois. C'est un peu notre deuxième famille, celle qu'on ne choisit pas forcément mais qu'on apprend à appréhender. Je me suis déjà attachée à certains des personnages.

L'héroïne est certes un peu naïve, plutôt effacée mais elle montre vraiment son envie de bien travailler. Sa conscience professionnelle est admirable, alors qu'on pourrait penser qu'elle tirerait au flan vu sa motivation très particulière. Ce premier emploi est l'occasion pour elle de se révéler, de se poser des questions sur elle-même, tout en réfléchissant à ses envies.

Nico Robin

Bonne pioche

Kaïné - tome

kaïne

C'est un one-shot de Kaori Yuki que j'ai dans ma PAL depuis près de trois ans maintenant. Dans l'idée de la réduire un maximum, j'ai entrepris de le lire. On retrouve bien l'univers de la mangaka, mêlant personnages torturés, avec un peu d'horreur et de suspense.

Le récit est très bien construit et la chute magistrale. J'ai dû relire le début pour être sûre d'avoir bien compris. C'est en général ce que j'attends lorsque je lis un one-shot : une fin surprenante qui a le don me donner envie de relire le tome afin de voir où se cachaient les indices.

Nico Robin

Vampire Host - tome

vampire_host

Contrairement à Kaïné, Vampire host possède une histoire principale et quelques histoires courtes totalement indépendantes. Ce sont d'ailleurs des chapitres indépendants dont même l'auteure a honte. Ils ne sont certes pas parfaits mais je les ai trouvés plutôt intéressants.

Comme toujours avec Kaori Yuki on navigue entre fantastique, mystère et horreur. C'est un style auquel j'étais un peu hermétique il y a quelques années auparavant. Mais je crois que maintenant j'arrive à davantage apprécier ce genre de récits.

Encore une bonne lecture, j'ai bien fait d'attendre un petit peu.

Nico Robin

Made in heaven - tomes 1 et 2.

Made in heaven tome 1Made in heaven tome 2

J'ai profité de l'offre d'Akata pour acheter les deux premiers tomes de Made in heaven en numérique et à prix réduit. N'y allons pas par quatre chemins : ce shôjo est complètement barré !

C'est super drôle, assez sensuel avec de nombreuses références assez matures et ça se lit bien. Les personnages ainsi que leur relation est assez compliquée mais ça me plaît. Le héros fait très pervers avec son fétichisme pour les seins bien rebondis mais avec l'ambiance, ça passe pas encore trop mal. C'est en quelque sorte un running gag bien maîtrisé.

La mangaka ajoute un élément de scénario qui vient densifier tout ça, apportant un véritable côté dramatique ainsi qu'un peu de piment.

Nico Robin

Ça reste entre nous - tome 1

Ça reste entre nous tome 1

Ce manga est à l'image de son sujet : on aime ça et on en a honte.

Bien sûr il n'y a aucune honte à avoir quant aux fantasmes dans l'absolu, mais la société les rend beaucoup plus tabou que les fantasmes masculins.
En lisant ce manga j'ai d'abord eu un peu de peine pour le personnage principal qui a promis à sa mère de détester les garçons. Pour cette raison elle s'efforce de respecter cette promesse en étant froide avec le sexe opposé. Puis, elle rencontre un garçon avec qui elle sera amenée à réaliser ses fantasmes les plus inavouables. Et c'est là que j'ai commencé à gueuler.
Parce que ce garçon lui fait beaucoup de chantage et fait vraiment pression pour qu'elle accepte de réaliser ses fantasmes avec lui. J'ai même songé à arrêter... Mais j'ai continué.
A la fin je me suis rendue compte que j'ai beaucoup pris mon pied avec ce manga et que je voulais découvrir la suite alors même que je trouvais le personnage principal masculin détestable.
J'avoue être assez prude : je ne suis pas du genre à avoir de sex-friend et parler de ce sujet me rend plutôt mal à l'aise. En cela je me suis sentie vraiment proche du personnage principal qui n'est pas non plus à l'aise avec ses propres fantasmes. Malgré ça elle aime qu'il insiste autant même si elle se plaint et refuse.

Bien sûr dans la réalité non c'est non, il ne faut pas insister parce qu'une fille ne semble pas refuser sincèrement. Mais au final ce manga est à l'image de son sujet : un fantasme qu'on n'accepterait pas forcément dans la vraie vie mais qu'on aime dans les fictions. Comme le fantasme du violeur qui est un traumatisme mais qu'on aime quand c'est du rôle-play entre personnes consentantes ou dans les fictions.

Naoko

Peut mieux faire

Love Baka - tomes 2 et 3.

Love Baka tome 2Love Baka tome 3

Après avoir commencé le tome 1 présent dans ma PAL depuis des mois, je me suis enfin motivée à acheter la suite et fin de Love baka. Autant se le dire, ce manga ne casse pas trois pattes à un canard mais sa lecture m'a quand même bien plu. On y découvre les coulisses du métier de mangaka, avec toute la chaîne de l'édition.

Si le deuxième tome m'avait bien plu, j'ai trouvé le troisième un peu plus décevant, notamment sur la fin. Non pas que celle-ci soit mauvaise, je la trouve un peu trop ouverte. Pour une série assez courte, c'est assez dommage de ne pas avoir quelque chose qui conclut mieux.

Le héros a quand même un caractère très caricatural et plutôt moyen envers l'héroïne. Ses comportements sont à la limite de ce qui peut être qualifié de correct. Il le fait certes pour son "bien" et l'intérêt de la maison d'édition qui l'emploi. Mais il ne faut quand même pas non plus abuser !

Malgré tout, ce n'est pas un flop complet puisque j'ai apprécié ma lecture et la comédie reste efficace. J'aurais peut-être voulu un tome de plus *rires*

Nico Robin

Sois le (la) premier(ère) à commenter !
 
Répondre »

 

    Répondre