43 views 1 comment

Les conseils shôjo du club – Décembre 2018

by on31 décembre 2018
 

En ce dernier jour de décembre, toute l’équipe du Club Shôjo se joint à moi pour te souhaiter un très beau réveillon. Tu peux découvrir un résumé rapide des lectures et/ou visionnages des membres de l’équipe de Club Shôjo avant de retrouver comme à l’accoutumée nos conseils.

Le bilan de Naoko

Petit retard de Boy’s love IDP ! Heureusement moins grave que la dernière fois. D’un autre côté cette sélection n’est vraiment pas fameuse pour une bonne partie… Quoiqu’il faut savoir que j’ai, cette fois-ci, été plus sévère car je ne me trouvais pas du tout d’humeur à lire des mangas, étant depuis récemment obsédée par les romans de Rick Riordan avec ses séries Percy Jackson, Héros de l’Olympe, Les travaux d’Apollon, etc. En tout j’ai lu ce mois-ci :

  • 10 yaoi

Le bilan de Matou

Ce mois de décembre a été très calme niveau shôjo, c’est la faute à Noël ! Entre les cadeaux à préparer et les bredele à cuisiner, j’ai tout de même pris un peu de temps pour lire quelques mangas !

  • 1 recueil
  • 1 shôjo

 

Comme chaque mois, nos avis sont classés en 4 catégories :

  • Coup de cœur
  • Bonne pioche
  • Peut mieux faire
  • Flop

Si tu veux en savoir plus sur un titre que nous te présentons, clique sur son titre pour accéder à sa fiche.

Si tu as lu un des mangas de cet article, n’hésite pas à partager ton avis dans les commentaires !

Coup de cœur !

Encore une nuit blanche - tome 2

Un second tome qui nous en apprend un peu plus sur le monde des démons et sur la vie d'Endô.
On apprend notamment qu'Endô avait un fiancé (qui ressemble un peu trop à une fille...) et qu'il a utilisé Rikiya pour échapper au mariage car il le considère plutôt comme son ami et non pas son amant.
Concernant ce duo, Rikiya commence à développer des sentiments tout de suite connus par un pouvoir qu'Endô n'a apparemment pas jugé utile de révéler... Et qui fait un twist vraiment très drôle !
Globalement ce volume reste tout aussi drôle que le précédent, avec des situations assez surprenantes et qui posent l'ambiance vraiment très légère de ce manga... Peut-être trop pour certains, oubliant le côté "démoniaque" d'Endô et des autres personnages. En fait cette version de l'enfer, pour ce qu'on en voit dans ce manga, a plus l'air d'un autre monde où vivent des créatures étranges que de l'endroit où vont les pêcheurs lorsqu'ils meurent.
J'ai cependant hâte de lire le 3e tome !

Naoko

Stay Gold - tome 1

Stay Gold volume 1

Une histoire d'amour entre un adulte et son neveu collégien... Tu le sens l'inceste à la limite de la pédophilie ? Tu le sens qu'ils vont coucher ensemble en secret en justifiant que c'est parce qu'ils s'aiment et que tout tournera autour de ça ?
Eh bien tu as un très mauvais odorat !

Car oui, Stay Gold a été une vraie surprise dans le genre inceste entre membres d'une même famille.
Déjà l'auteure a eu la bonne idée de changer couramment le point de vue. On passe donc de l'histoire de Yuuji à des chapitres où son neveu Hayato est au centre de l'histoire, en passant par de petits passages où on voit une camarade de classe amoureuse de Hayato depuis la primaire.
Ensuite grâce à celle-ci on apprend un peu plus sur à quel point Hayato peut aimer son oncle et rend ce couple bien plus mignon qu'il aurait pu être.
Mais le plus intéressant c'est la réaction de Yuuji à la déclaration d'Hayato : il se demande si son neveu est gay et passera une bonne partie de ce premier tome à se poser la question, à la limite de l'homophobie.
Le seul reproche que je pourrais faire serait que Yuuji semble être le seul à s'inquiéter de l'âge d'Hayato... J'espère que cela s'améliorera dans le second tome que je lirai avec plaisir.

Naoko

Bonne pioche

L’antiquaire et son appétit débordant !

L'antiquaire et son appétit débordant !

Une histoire très courte du nom de "L'antiquaire et son appétit débordant", puis une plus longue "La vénus des bois Fuji".

L'antiquaire et son appétit débordant

Une histoire très cliché avec un Seme très entreprenant au point de ne pas hésiter à violer le garçon qu'il aime et un uke qui s'inquiète de voir son copain avec une femme.
En fait vu la façon dont leur couple a commencé j'ai été très surprise de les trouver mignons ensemble ! Je pense que la force de l'auteure a été de créer des personnages vraiment intéressants et qui nous donnent envie de continuer à les suivre. J'ai même trouvé l'histoire trop courte !

La vénus des bains Fuji

Une histoire d'amour entre un artiste et sa muse. Je n'ai finalement pas grand chose à en dire à part que c'était très drôle et que le couple est plutôt mignon.
Le point fort est vraiment l'interaction entre les deux personnages principaux qui font de bons moments drôles à base d'excitation de la part de l'artiste qui sont pris pour de la perversion par sa muse.
Puis la façon dont l'histoire tourne est une bonne suite de ces moments drôles tout en apportant un peu de drame touchant.

Naoko

Celui que j’aime ou presque

yaoi Celui que j’aime ou presque

Bien que le couple commence par une relation incroyablement abusive, ça se rattrape par la suite.

Notamment on voit que le Seme, Yoneda, et le Uke, Iida, échangent leur rôle peu de temps après le début, rendant leur couple plus sain. Ce n'est qu'ensuite qu'on découvre les raisons (au final très logiques et compréhensibles) du comportement de Yoneda du début.
Mon principal reproche serait vraiment la présence beaucoup trop forte du sexe dans cette oeuvre... Surtout quand on voit le bonus de fin et qui m'a un peu dégoûtée.
Dans tous les cas la relation entre les deux amoureux avance d'une manière intéressante, les faisant être finalement un couple assez mignon qui a passé toutes les épreuves que leur entourage leur imposait sans qu'ils en aient forcément conscience.

Naoko

Un petit coin de bonheur

manga Un petit coin de bonheur

Un recueil assez sympa à lire, d'une auteure que je ne connaissais pas du tout. Je regarderai d'ailleurs son autre shôjo licencié chez Akata, "Don't worry, Be happy", car j'ai beaucoup aimé les dessins, qui me font penser à ceux de Takano Ichigo.
Revenons au sujet principal : ce recueil regroupe 5 histoires tournant autour de la romance lycéenne. Rien de révolutionnaire, juste très agréable à lire, sans prise de tête. J'ai bien aimé le fait que 2 des histoires soient avec un personnage principal masculin.
Je le conseille donc, pour une lecture toute mignonne, agrémentée de très belles illustrations !

Matou

Peut mieux faire

Blue Sky Complex - tome 3

Blue sky complex tome 3

Je vais t'avouer quelque chose...
J'ai voulu lire ce 3ème tome, ayant relativement aimé les deux premiers bien qu'ayant fini par m'ennuyer. Cependant je l'ai arrêté au début du premier chapitre, l'ennui étant revenu directement.
Donc ce que je peux te dire : Nerasaki et Terashima pensent à leur avenir et où ils vont aller après le lycée.

En tout cas encore une fois c'est mignon et une jolie histoire d'amour... Mais je ne sais vraiment pas pourquoi je n'avais vraiment pas envie d'en savoir plus.

Naoko

Our House Love Trouble

manga Our House Love Trouble

Un manga qui commence bien, nous faisant découvrir un personnage central, Nonohiko, travailleur et débrouillard qui cherche un nouveau logement.
J'avoue avoir aimé les 2 chapitres que j'ai lus avant d'arrêter totalement ma lecture.
Les personnages sont attachants, l'histoire est bien posée et les soucis de Nonohiko sont assez rattachables pour qu'on aime le suivre cependant dès le premier chapitre on a une scène de viol qui est ensuite justifiée par un malentendu, le locataire impliqué l'ayant pris pour son gigolo et n'ayant pas trouvé étonnant ses réactions près pudiques... Mais bon là ça passait, je pouvais accepter et ça donnait une bonne chute.
Mais voilà, au chapitre suivant il récidive et cette fois sans raison apparente et gâchant un peu leur tout juste rapprochement.
J'ai alors feuilleté un peu le manga pour me rendre compte que... C'était vraiment à tous les chapitres. J'ai alors perdu tout intérêt et me suis arrêtée là.

Naoko

Love Under Arrest - tome 1

Love Under Arrest tome 1

J'ai commencé ce shôjo en étant assez curieuse de voir ce que pouvait donner une romance entre un policier et une lycéenne, mais j'ai très vite perdu mon engouement à cause des dessins : je n'aime pas du tout le coup de crayon de la mangaka. Je le trouve très irrégulier par moment, jusqu'à rendre Kouta, le policier, pas très beau... Dommage.
Je trouve également que l'histoire va très très vite. Autant j'aime parfois lire des romances niaises à souhait, autant là, je ne tiendrai pas longtemps,
Je remarque quand même que ce manga a de bonnes critiques, donc peut-être que je continuerai à le lire, qui sait !

Matou

Flop

Gift - tome 1

yaoi Gift tome 1

Celui-là j'ai arrêté au bout de 2 chapitres, en réalisant que le Seme faisait un chantage au Uke pour coucher avec lui alors que ce dernier a un petit-ami. Et j'aime pas l'infidélité, le viol, et le Seme. Même si l'infidélité est faite par chantage, d'autant que dans le cas présent il ne s'inquiète pas trop de coucher avec un autre mec.

Autrement il y a un intéressant côté homophobie avec le Uke qui ne veut pas présenter son copain à son père. Dommage que les personnages ne le soient pas.

Naoko

Momo & Manji - tome 1

Momo & Manji manga

Comment il semblait que ce manga était historique j'ai fais une recherche... Pour ne rien trouver. Donc s'il s'agit réellement d'une histoire vraie j'ai dû juger sur ce premier tome... Enfin plutôt une partie car, encore une fois, j'ai arrêté très vite ma lecture après 2 chapitres.

Alors pourquoi je n'ai pas voulu continuer cette fois-ci ?
Car le couple n'est vraiment pas mignon ! Dès le départ on les voit coucher ensemble et je n'ai pas su comprendre si c'était après que Momoki ait arrêté d'être un Kagema (prostitué masculin) ou si c'était durant cette période.
Pourtant j'avais continué jusqu'à me rendre compte que je ne comprenais vraiment plus rien en plein dans le 2ème chapitre. J'ai donc perdu tout intérêt dans cette histoire malgré le respect évident des tenues de l'époque Edo (trop rare dans les mangas et animes).

Naoko

Red Hood

Red Hood manga

Une revisite intéressante du conte du petit chaperon rouge... Bien qu'un peu étrange. Je veux dire... Une sorcière ? Le méchant était pas un loup à la base ?

En tout cas un bon potentiel mais... Sans être nul ce manga m'a ennuyée à mourir.
Car les persos sont sans personnalité, et l'ambiance conte se révèle finalement plutôt ratée avec beaucoup de confusion amené par des transitions qui ne nous permet pas de comprendre ce que les personnages ont pu voir donc comprendre : par exemple l'arrivée de l'ange gardien du personnage principal que j'ai pris au début pour une passante. Le loup qui accompagne le personnage principal nous dit bien qu'elle est sortie de nulle part... Cependant lorsqu'on lit on comprend plutôt ça comme "sortie d'un bosquet".

Je t'avouerai également que plus j'avançais moins j'avais envie de lire. Parce qu'en soulevant la couverture je me suis rendue compte qu'il y avait le même dessin du personnage principal que sur celle-ci mais... Avec les vêtements transparents. Puis on a découvert qu'il se baladait avec une succube (sérieusement tu te balades avec un démon ET un ange gardien ?) et vu la manière dont il agit dans le premier chapitre et le début du second... J'ai eu un très mauvais pressentiment que j'ai fini par ne plus supporter.
En feuilletant un peu... Je me suis rendue compte que j'avais raison de l'arrêter, le loup et le personnage principal couchant apparemment plusieurs fois ensemble sans que le personnage ait plus de réactions qu'une actrice de séries adultes.
A éviter donc.

Naoko

comments
 
Leave a reply »

 

Leave a Response