189 vues 0 commentaires

Les conseils shôjo du club – Janvier 2020

par le1 février 2020
 

Toute l’équipe de Club Shôjo espère que tu as passé un premier mois de 2020 fantastique et que tu as fait plein de chouettes découvertes shôjo ! Tu peux découvrir un résumé rapide des lectures et/ou visionnages des membres de l’équipe de Club Shôjo avant de retrouver comme à l’accoutumée nos conseils. N’hésite pas à nous partager tes propres lectures et/ou visionnages.

Le bilan de Nico

Je commence l’année 2020 avec deux nouvelles lectures, dont un one-shot que j’avais dans ma bibliothèque numérique depuis quelques mois désormais. Ce mois de janvier a filé tellement vite que je ne l’ai pas vu passer et me suis surprise à enchaîner les épisodes de séries US et chinoises plutôt que des shôjo. En revanche, je continue toujours à regarder mes deux anime shônen en cours, avec délectation.

  • 2 anime shônen
  • 2 shôjo dont 1 one-shot

 

Comme chaque mois, nos avis sont classés en 4 catégories :

  • Coup de cœur
  • Bonne pioche
  • Peut mieux faire
  • Flop

Si tu veux en savoir plus sur un titre que nous te présentons, clique sur son titre pour accéder à sa fiche.

Si tu as lu un des mangas de cet article, n’hésite pas à partager ton avis dans les commentaires !

Coup de cœur !

Mon coloc’ d’enfer - tomes 1, 2, 3 et 4.

Mon coloc' d'enfer tome 1Mon coloc' d'enfer tome 2Mon coloc' d'enfer tome 3Mon coloc' d'enfer tome 4

Je ne pensais pas lire les 4 premiers tomes de cette série d'une seule traite, et pourtant je me suis laissée happer par cette série. L'histoire n'est pas très originale et réunit plusieurs clichés du shôjo (colocation, fantasme de la lycéenne et du garçon plus âgé, etc.) mais les manie avec beaucoup de brio. Miko et Matsunaga forment un duo très explosif, avec un jeune homme au tempérament de feu. Son visage est tellement expressif que je ne sais pas si je le trouve mignon ou drôle. La bande de colocataires est attendrissante au possible. Il y en a bien sûr pour tous les goûts, en plus de notre duo de héros : la belle jeune femme, la fille un peu timide et renfermée, le dragueur invétéré et le taciturne.

Le coup de crayon est très agréable, pile dans ce que j'aime. C'est très doux et féminin. Et comment ne pas craquer devant le beau Matsunaga ?

Nico Robin

Bonne pioche

Voyage au bout de l’été

manga Voyage au bout de l’été

Je connaissais Keiko Nishi via l'un de ses mangas parus en France, Ane no kekkon. Aimant beaucoup son style graphique, j'ai eu envie de tenter ce petit one-shot. Ce fut une très belle surprise ! L'histoire est vraiment sympa à suivre et j'ai dévoré les pages de ce tome unique. J'aurais presque eu envie que le manga continue, mais il aurait fallu changer de titre.

Le début est un peu perturbant car l'auteure nous laisse volontairement dans l'ignorance concernant certains personnages. Je n'ai pas compris tout de suite et il m'a fallu plusieurs pages pour faire les connexions *rires*. Les deux personnages principaux sont assez attachants, même si on passe peu de temps avec eux.

Nico Robin

Sois le (la) premier(ère) à commenter !
 
Répondre »

 

    Répondre