107 views 0 comments

Les conseils shôjo du club – Juillet 2019

by on31 juillet 2019
 

L’été est bien installé et nous permet de découvrir de chouettes shôjo. Tu peux découvrir un résumé rapide des lectures et/ou visionnages des membres de l’équipe de Club Shôjo avant de retrouver comme à l’accoutumée nos conseils. N’hésite pas à nous partager tes propres lectures et/ou visionnages.

Le bilan de Luthien

J’ai profité de mes vacances et des journées ensoleillées pour enfin lire les mangas qui traînaient depuis quelques semaines sur ma table de chevet.

  • 3 mangas shôjo/josei
  • 1 anime shôjo

Le bilan de Naoko

Comme chaque année en juillet tous les mangas que je souhaitais prendre sont arrivés au début du mois. J’ai également pu profiter de Japan Expo (où j’ai acheté encore beaucoup de goodies à l’effigie d’Izuku Midoriya <3) pour acheter certaines des nouveautés de Boy’s love IDP. Mais je me suis également procurée de nouvelles séries. Et j’ai reçu aujourd’hui l’envoi en service presse de Boy’s love IDP !

  • 4 shônen
  • 3 shôjo
  • 2 tomes d’un josei
  • 8 BL
  • 3 seinen
  • 1 roman adaptant un shônen
  • 1 yuri

Le bilan de Nico

Avec mon voyage en Islande, je n’ai pas eu le temps de beaucoup lire (et faire tomber un peu ma PAL longue comme mon bras) ni de dévaliser les librairies. J’ai surtout repris mon retard sur Moving forward et rattrapé les quatre épisodes de Fruits basket que j’avais manqués.

 

Comme chaque mois, nos avis sont classés en 4 catégories :

  • Coup de cœur
  • Bonne pioche
  • Peut mieux faire
  • Flop

Si tu veux en savoir plus sur un titre que nous te présentons, clique sur son titre pour accéder à sa fiche.

Si tu as lu un des mangas de cet article, n’hésite pas à partager ton avis dans les commentaires !

Coup de cœur !

Chihayafuru - tome 28

Chihayafuru tome 28

Après s'être éloignée du karuta pendant quelques temps, Chihaya est de retour plus déterminée que jamais. Toutefois son absence a eu des conséquences notamment sur l'équipe du lycée Mizusawa. Les joueurs ont dû se débrouiller sans les deux responsables du club et ils sont parvenus à avancer, annonçant ainsi une perspective d'avenir réussie pour le club même sans les terminales. C'est grâce à Chihaya et Taichi qu'il a été créé mais c'est en raison de la présence de tous ses membres qu'il est devenu ce qu'il est.
Dans ce tome, les lycées de Tokyo combattent pour être sélectionnés pour le tournoi national. Les règles ont changé tellement de clubs participent (Je me demande si le karuta a pris de l'essor au Japon depuis la publication de la série...) et elles déstabilisent les plus expérimentés. Cependant Chihaya n'a pas perdu grand chose de son niveau pendant sa pause.
L'absence de Taichi se fait ressentir et j'espère le retrouver dans le tome suivant.

Luthien

Card Captor Sakura – Clear Card Arc - tome 5

Card Captor Sakura - Clear Card Arc tome 5

Depuis le précédent tome, les révélations s'enchaînent et l'intrigue se dessine enfin plus clairement. Elle me plaît beaucoup et j'ai hâte de lire les tomes suivants pour voir Sakura en action. Pour le moment, elle ne connaît pas encore ce qu'elle affronte car son entourage lui cache beaucoup trop de choses. J'ai aussi apprécié de passer un peu plus de temps avec la famille de Sakura et d'en découvrir plus sur elle.

Luthien

Moving Forward - tomes 6, 7 et 8.

Moving Forward tome 6Moving Forward tome 7Moving Forward tome 8

Moving forward fait partie de mes lectures préférées et j'attendais d'avoir suffisamment de tomes pour reprendre ma lecture. Ces trois volumes sont très touchants et montrent que l'histoire avance. Notre héroïne se remet en question (parfois peut-être un peu trop *rires*), mais c'était un passage obligé.

Ce titre fait énormément réfléchir. On a tous notre part d'ombre et notre côté moins jovial, que l'on s'interdit de montrer en public. C'est en cela qu'il m'émeut, car il traite de quelque chose que chacun de nous vit ou a vécu.

Nico Robin

Princess Jellyfish - tomes 16 et 17.

Princess jellyfish tome 16Princess jellyfish tome 17

Les deux derniers tomes qu'on attendait depuis 3 ans ! Une vraie surprise qui m'a soulagée sur le fait qu'on allait effectivement pouvoir lire la suite.

Et je dois dire qu'on a vraiment un sentiment de conclusion, avec des retrouvailles, des sentiments éclaircis, et des révélations ! Car oui, on découvre qui est réellement la chef de la résidence ayant imposé la règle banissant les hommes. C'est réellement surprenant... Et un peu décevant je dois dire. Très légèrement.

Et la fin nous donne vraiment une belle leçon de morale qui m'a personnellement touchée en plein coeur.

Naoko

Fruits basket (2019) - épisodes 14 à 17

Fruits basket version 2019

Je suis toujours avec autant de ferveur ce reboot de Fruits basket. Quel plaisir de retrouver les différents personnages et surtout les membres de la famille Sôma. Les versions animales de ceux-ci sont trop mignonnes d'ailleurs !
Le premier arc s'est terminé et on entre un peu plus dans le récit. Outre la présentation de chaque protagoniste, on prend le temps d'étudier leur psychologie. Ça nous permet de mieux les comprendre.

Ce qui est également touchant c'est de voir l'amitié profonde et sincère que nouent Tohru, Uo et Hanajima. Toutes les trois sont absolument adorables et on voit à quel point elles comptent les unes pour les autres.

Nico Robin

Bonne pioche

Fruits basket (2019) - épisodes 13 à 17

Fruits basket version 2019

Le premier arc s'est terminé ce qui donne aussi un nouveau générique et ending que j'apprécie tout autant que les premiers. Les relations entre Tohru, Kyo et Yuki se sont renforcées et j'ai apprécié de (re)découvrir l'histoire d'Uo. L'amitié qu'elle partage avec Hanajima etTohru est vraiment belle.
J'ai hâte de découvrir d'autres membres du clan Sôma.
En commençant cette anime, j'avais envie de relire les mangas mais j'ai résisté et je me suis plutôt tournée vers les fanbooks que je n'avais jamais lus ! Ils ont l'air d'être très récapitulatifs mais j'espère qu'ils me donneront aussi de nouvelles informations.

Luthien

Check me up ! - tome 1

Check me up tome 1

Grâce à Kaze, je découvre Maki Enjôji avec ce titre et j'aime beaucoup son style graphique. Les illustrations sont expressives et très agréables à regarder. Le scénario est basique, voire cliché, mais la romance bourgeonnante promet d’être sympathique à suivre. Le milieu hospitalier n'est pas souvent exploité dans une comédie romantique et même si les patients sont vite oubliés, la dureté du métier est notée.

Luthien

Peut mieux faire

This teacher is mine - tome 5

This teacher is mine tome 5

Bon... J'arrête la série !

Car à la base j'étais attirée par 2 choses :
- Les personnalités inversées que semblaient avoir les deux héros,
- La relation élève-professeur.
La première s'est trouvée un peu altérée quand je me suis rendue compte que l'héroïne avait en réalité un caractère habituel pour une héroïne de shojo, et que le professeur a rapidement arrêté d'être un indécrottable romantique naïf.
Le second point m'a un peu fatiguée en constatant que finalement l'aspect interdit de leur relation n'était pas vraiment exploitée. Dans ce tome il l'autorise même à en parler à une de ses camarades !!!! C'est quoi cette inconscience ?????
Donc voilà, je n'ai plus réellement d'intérêt restant pour This teacher is mine. J'ai donc décidé de m'arrêter à ce tome-ci. D'autant qu'il y a 8 tomes au Japon et que c'est toujours en cours. Peut-être que je regretterai, mais en attendant je n'ai plus aucune raison de continuer.

Naoko

Be the first to comment!
 
Leave a reply »

 

    Leave a Response