210 views 0 comments

Les conseils shôjo du club – Mars 2018

by on31 mars 2018
 

Le temps n’est pas au beau fixe avec des périodes de grand froid suivies par quelques rayons de soleil, mais la pluie n’est jamais bien loin. Nos lectures shôjos sont du même acabit mais tu vas pouvoir lire ce qui te plaît grâce à notre sélection. Tu peux découvrir un résumé rapide des lectures et/ou visionnages des membres de l’équipe de Club Shôjo avant de retrouver comme à l’accoutumée nos conseils.

Le bilan de Luthien

Je continue avec joie mes séries en cours.

  • 1 josei
  • 1 shôjo

 

Le bilan de Naoko

Ce mois-ci j’ai reçu les nouveautés Boy’s love IDP en service presse, en plus de mes achats habituels. Et l’ajout de nouveaux mangas pour rattraper mon retard dans les séries Boy’s love IDP à venir, mais également pour bien remettre un autre en contexte. De plus, j’ai acheté une série Yuri dont j’ai pu trouver tous les tomes d’un coup : ma collection de Yuri avance, génial !

  • 1 Yuri
  • 15 Boy’s love
  • 2 Seinens
  • 1 Josei
  • 2 Shojos
  • 2 Shonens

 

Le bilan de Matou

A défaut d’avoir acheté des mangas ce mois-ci, j’ai décidé de piocher dans ma PAL de shôjo. Avec mon chéri, nous avons commencé un nouveau shônen en anime, il s’agit de notre moment manga à deux hihi.

  • 1 shôjo
  • 1 anime shônen

 

Le bilan de Mikki Forever

Le printemps arrive doucement, et je me mets aux lectures feel good : rien de mieux pour se (re)booster ! En espérant que cela booste également sa Majesté Portefeuille, qui semble, décidément, peu enclin à se rembourrer !

  • 1 Boy’s Love

 

Comme chaque mois ils sont classés en 4 catégories :

  • Coup de cœur
  • Bonne pioche
  • Peut mieux faire
  • Flop

Si tu veux en savoir plus sur un titre que nous te présentons, clique sur son titre pour accéder à sa fiche.

Si tu as lu un des mangas de cet article, n’hésite pas à partager ton avis dans les commentaires !

Coup de cœur !

Chihayafuru - tome 23

Chihayafuru tome 23

Comme à l'accoutumée, j'ai adoré lire ce manga. Chihaya est toujours aussi passionnée de karuta et elle rêve du titre de queen, saisissant toutes les opportunités qui se présentent à elle. Elle et Taichi affrontent Suo ce qui leur permet de remettre en questions leur jeu. Ce volume comporte une confession à laquelle je ne m'attendais pas du tout. Elle est si directe et franche, dans un moment vraiment parfait. ♥ J'aime beaucoup le traitement du triangle amoureux dans ce manga. Généralement, le lecteur sait tout de suite avec qui va terminer l'héroïne et les premiers et seconds leads ont des caractéristiques types cependant je trouve que ce n'est pas le cas ici. Depuis le début, je suppose que Chihaya et Arata finiront en couple et j'avoue que je ne sais pas trop quel ship soutenir. XD Arata est plus en retrait que Taichi puisque le lecteur l'a moins suivi ce qui a sans doute favorisé mon appréciation de Taichi. Comme la romance n'est jamais le centre de ce manga, je me demande comment cela va affecter la suite et comment va réagir Chihaya.

Luthien

Let’s be a family

Let's be a family

Kazuma et Chiaki forment un jeune couple sans histoires. Leur quotidien change radicalement, lorsque la petite Ayu débarque dans leur vie... Les voici propulsés "Papas" !

Je ne lisais plus de BL depuis longtemps. Avec Let's be a family, je redécouvre le genre. C'est sympa, c'est frais, c'est mignon, c'est beau, c'est drôle : que demander de plus ? Chiaki et Kazuma sont super attachants ! Pas de uke, de seme, de codes bizarres du BL. Que des bons sentiments, avec les tracas de la vie quotidienne pour les épices !
Un super manga !

Mikki Forever

Tadaima, Okaeri - tome 2

Tadaima, Okaeri tome 2

Une suite qui nous fait retrouver l'ambiance du premier tome en allant plus loin dans la thématique de l'OmegaVerse. En partie grâce à Hikari, ainsi qu'au bébé qu'attendent Hiromu et Masaki au début d'ailleurs. Ces deux enfants sont notamment utilisés par l'auteure pour nous montrer la pression qu'est mise sur les enfants selon leur caste.
On en profite également pour découvrir où a vécu Masaki, nous révélant ce par quoi il est passé avant de rencontrer Hiromu.

Naoko

Yes, my Destiny - tomes 3 et 4.

Yes, my destiny tome 3Yes, my destiny tome 4

J'avais adoré les deux premiers tomes pour leur profondeur dans le thème du destin dans l'OmegaVerse. Cette suite va encore plus loin avec un couple impliquant un bêta. Les bêtas ne sont pas impliqués dans le cas des âme-soeurs, contrairement à l'Alpha dont il est amoureux. Ainsi on a un drame très bien géré ! Car les deux hommes n'arrivent pas à se mettre officiellement ensemble à cause de la peur du bêta d'être abandonné. Une peur justifiée par le couple du premier arc, formé grâce au concept d'âme-soeur qu'on pensait être une légende.
Cela ne s'arrange pas avec l'arrivée d'un scientifique accompagné par un Omega ! Un Omega d'ailleurs totalement conçu pour être cette âme-soeur dont il craignait l'apparition.
Toute l'intrigue débouche finalement sur une conclusion à propos du choix vraiment très intéressante.

Naoko

Bonne pioche

Au-delà de l’apparence - tome 1

Au-delà de l’apparence tome 1

Ce shôjo trainait dans ma PAL, je l'avais acheté car la couverture était assez mignonne et surtout car le résumé m'a intéressée : je me suis identifiée à Chitose, qui n'ose pas dévoiler sa véritable identité pour se faire accepter. A la fin de ce premier tome, je me suis rendue compte que tout au long de ma lecture, je me suis sans cesse comparée à l'héroïne, parce qu'elle cache ses émotions, qu'elle aime petit à petit le monde de l'art, etc.
En conclusion, j'ai aimé ce que j'ai lu, mais ça n'a pas été THE coup de coeur : le contexte artistique permet de ne pas classer cette lecture dans la catégorie du shôjo lambda basique, je lui donne donc une chance et j'entamerai la lecture des prochains volumes !

Matou

Crack Star - tome

manga Crack Star

J'aime beaucoup Tomo Kurahashi. J'ai adoré tous les mangas que j'ai pu lire d'elle, tous d'une façon différente. Celui-ci fait un peu exception puisque, s'il n'est pas mauvais, il est le moins bon.
D'un côté on a une sympathique histoire d'amour entre deux personnes ayant les mêmes centres d'intérêts. L'histoire évoque même plutôt bien la peur d'être jugé par ses amis sur quelque chose de mal vu par la société !
De l'autre elle est malheureusement gâchée par un objectif que s'est fixé Tomo Kurahashi : intégrer plus de scènes de sexe. Je n'ai absolument rien contre ce genre de chose bien sûr, cependant la plupart de ces scènes sentait le forcé. J'avais l'impression dans ces moments que l'auteure ne savait pas comment les intégrer à un chapitre. Du coup elle créait des situations sorties de nulle part n'ayant par la suite aucun réel impact sur l'histoire d'amour.
J'espère vraiment que soit elle ne le refera plus, soit elle le fera d'une meilleure façon.

Naoko

Spiritual Princess - tome 2

Spiritual Princess tome 2

J'ai apprécié de retrouver l'univers folklorique des tengus ainsi que Akihime, Takeru, Shun et leurs amis. Si Akihime et Takeru sont désormais en couple, ils ne sont qu'au début de leur relation et ils ont plein de choses à apprendre l'un de l'autre.

Luthien

Les talons aiguilles rouges - tome

Les talons Aiguilles Rouges

C'était celui qui me tentait le moins, et pour cause ! Le résumé nous promettait une histoire d'amour malsaine ajouté à énormément de sexe avec des personnages qu'on ne reverrait pas ensuite. Et de ce côté-là le manga ne m'a pas surprise.
Pourtant je me suis surprise à l'apprécier un minimum. Probablement grâce à certains éléments : le personnage principal attachant, la symbolique sur le rouge et les talons haut,et l'évolution de la situation au fil de l'histoire.
Cependant je pense qu'il aurait été plus intéressant de faire une autre fin. Ce point-là est vraiment celui qui a le plus d'impact sur mon ressenti global.
Au final je vous le conseille quand même. Pour toutes ses qualités, malgré la fin que j'aurais préféré être autrement.

Naoko

Peut mieux faire

Same difference - tome 6

Same difference tome 6

J'ai eu une certaine tendance avec Same différence : plus on avançait dans les tomes, plus j'aimais. En fait, j'ai même adoré le Same différence : Demande en mariage, le tome 5.

Mais Secret Play donne plus une impression de forcé. Comme s'il fallait bien continuer la série alors qu'il n'y a plus grand chose à raconter. Je dirais même que le couple ne fait que stagner, avec des éléments qui reviennent encore et encore sans avoir de résolution.
En réalité un seul élément est résolu, quelque chose qui n'avait pas vraiment besoin qu'on aille plus loin : le cas de Shiba. Mais le retournement de situation impliquant sa résolution sort trop de nulle part pour que j'ai pu être capable de l'apprécier.

Naoko

Ultimate Weapon Honey - tome

manga Ultimate Weapon Honey

Un recueil composé de 4 histoires : deux de 2 chapitres et le restant de 1 seul.

Ultimate weapon honey :
Une bonne romance, cependant un peu rapide. Surtout dû à la décision un peu trop brusque de la reine du cosplay d'en faire son photographe.

Vanille :
Une jolie histoire d'amour entre deux frères avec des goûts compatibles (l'un aimant les gâteaux, l'autre les faire).

Qui est-il ? :
Romance entre un serveur et un homme enchainant les rencontres en vue d'un mariage. Avait du potentiel, mais gâché par du mauvais drame sortant de nul part.

Ange ou démon ? :
Une histoire en un chapitre très intéressante du point de vue d'un homme du 3ème âge qui rencontre un jeune homme. Ce jeune homme a la réputation de sortir avec des personnes qui meurent peu de temps après. J'ai surtout aimé finir sans comprendre quoi penser de ce jeune homme.

Surprenant que les histoires les plus intéressantes soient celles ne comportant qu'un seul chapitre !

Naoko

Be the first to comment!
 
Leave a reply »

 

    Leave a Response