[manga] Dream Team

Qu'est ce qu'un shônen ? C'est un manga dont le public est composé de jeunes garçons.

[manga] Dream Team

Messagepar Shirubi » Sam 17 Déc 2011 18:02

Dream Team

Complexé par sa petite taille, Sora est passionné de basket. Lorsqu'il entre en seconde, il décide naturellement d'intégrer l’équipe du lycée, mais découvre vite que le club est le repaire des pires voyous de l'école et qu'ils n'ont aucune intention de s'entraîner. L'enthousiasme sans limite de Sora pour le basket, déterminé à prouver que son talent dépasse son physique chétif, lui crée bientôt autant d'amis que d'ennemis...
Source : Glénat

Mon avis

Aujourd’hui, changeons-nous les idées en allant faire un tour dans les contrées du shônen. Depuis quelques mois, Glénat a lancé son nouveau shônen sportif "Dream Team". Le titre est déjà très parlant, puisque littéralement en français il signifie "Équipe de rêve". Petite information supplémentaire, la "Dream Team" était le nom d’une équipe célèbre aux États-Unis. Elle était connue parce qu’elle réunissait tous les meilleurs joueurs de basket du nord-américain (de la NBA). Est-ce que le manga partira dans cette direction ? Pour le moment, après 3 volumes sortis, nous sommes encore loin d’une équipe parfaite, néanmoins, celle-ci commence petit à petit à prendre de l’ampleur.

Tout d’abord, je vais parler du gros point négatif de ce manga, que nous ne pouvons pas louper sauf si nous sommes aveugles. Hélas, le dessin demeure son talon d’Achille. Certes il est très détaillé, mais cela donne l’effet inverse. Il fait plus brouillon et confus qu’autre chose. Les traits sont très appuyés et répétés ce qui gâchent quelques scènes. Nous sommes très loin du style shôjo, pour une fois, je dirais que les dessins tendent vers un lectorat plus masculin que féminin. Au début, cela m’a un peu rebuté et embêté, vu que je fais très attention au visuelle et donc au graphisme d’une œuvre. Toutefois, bizarrement, j’ai enchainé les pages et j’ai beaucoup apprécié ces premiers tomes.

Image Image Image Image
Clique pour agrandir


En fait, sa vraie puissance vient de ses personnages, notamment du héros. Sora fait tout pour accomplir son rêve et jouer au basket. Sa taille est un vrai handicap pour lui, surtout lorsqu’on est un passionné de ce sport comme lui. Ce détail physique est extrêmement important dans ce domaine. Généralement, les joueurs sont tous de grands athlètes voire "géants" même. Pourtant notre héros ne laisse pas tomber et il en fait même sa force. Il a avec lui plusieurs bottes secrètes dont sa fameuse "paire d’aile". Il a surtout beaucoup de techniques. Ce personnage m’a vraiment séduit, il est bien plus qu’un bon joueur. Sa personnalité permet d’entraîner le lecteur. Il est très positif, courageux, motivé et impressionnant à certains moments. Il attire vite toute l’attention sur lui. De plus, son passé le rend plus attachant. En gros, c’est le parfait camarade et coéquipier.

Justement en parlant de coéquipiers, les autres personnages sont tout aussi intrigants, notamment les deux frères Chiaki et Momoharu. Sous leurs airs vulgaires, bagarreur et je m’en foutiste du basket, ils en sont tout de même accro. C’est notre petit héros qui leurs rappellera. Au fur et à mesure des chapitres nous en apprenons plus sur eux. Il faut également une touche féminine et c’est Madoka qui nous l’apporte. Cette jeune fille est pleine de caractère, de ressource et de charme. Ce n’est pas pour rien si elle est capitaine de l’équipe féminine de basket. Notre cher Sora est très vite séduit par elle. Cette dernière ne semble pas indifférente au jeune homme et s’attache à lui. En conclusion, nous pouvons présager une petite romance au bout du tunnel pour ces deux là.

Image Image Image Image
Clique pour agrandir


Le dernier atout de cette série est l’humour. L’auteur joue très bien sur ce point et il n’hésite pas à exagérer quelques scènes. J’aime bien la tête de Sora après avoir pris des coups ou sa pause façon pub pour chewing-gum lorsqu’il prend ses barres de calcium. Les scènes aussi où Chiaki intervient sont souvent très drôles.

Bon bien sûr, ce manga parle que de basket, hum ben oui cela parait évident. C’est d’ailleurs très instructif. Beaucoup d’expressions et vocabulaires techniques sont évoqués tout au long de ce shônen, comme "dunk", "faire écran", "la passe coude" ou "le cross-over", etc. Nous suivons notre héros et ses compagnons vers le sommet de la gloire. La pente semble dure et raide, il y aura beaucoup de sueur, de craintes, de doutes, de pleurs, de remises en question, de colère mais aussi de bons moments. Cette tâche sera certainement parsemée d’embûches et d’obstacles puisque pour le moment, cette série compte 33 tomes et il est toujours en cours. Malgré sa comparaison avec le grand "Slam Dunk", celui-ci rencontre un grand succès au Japon. Nous n’avons plus qu’à espérer de même en France.

Trailer

Vidéo de : youtube.com


Malgré son dessin, c’est un shônen très rythmé et passionnant à lire. Le héros est à la fois drôle et attachant.

Image

Titre : あひるの空, Ahiru no Sora, Dream team
Auteur : Takeshi Hinata
Éditeur VF : Glénat
Type : Shônen
Genre : Sport, Comédie, Tranche de vie,
Paru en VO en : 2004
Pays d’origine : Japon
Nombre de volumes : 8/36 (En cours)
Plus d'images : Dream Team



Image
Merci Nico <3
Shirubi
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3433
Âge: 29
Inscription: Mar 8 Juin 2010 01:00
Localisation: Pas loin d'un BG ! Héhéhé
Sexe: F
Nombre de fiches: 58
Challenges: 15

Retourner vers Shônen

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun shôjo-addict enregistré et 0 invités

cron