Page 1 sur 1

Kigurumi Guardians

MessagePosté: Dim 8 Juin 2014 19:22
par Matou
Kigurumi Guardians

Hakka est une jeune fille tout ce qu'il y a de plus normal. Jusqu'au jour où débarque chez elle une étrange peluche. Adieu le quotidien banal, Hakka a désormais pour mission de protéger la planète d'une invasion imminente ! Accompagnées d'autres élèves choisis dans ce même but, elle et Jinger sa peluche devront sauver le monde ! Mais les pensées de la demoiselle dérivent vers son premier baiser volé... qui est donc ce bel homme qui est apparu devant elle pour la sauver ?

Source : Matou

Mon avis


Kigurumi Guardians est un de ses mangas que j'hésitais à lire parce que j'avais peur du côté trop absurde de la chose. Mais je n'ai pas fait la même erreur que pour Mawaru Penguindrum et en voyant qui en était l'auteure, ici Lily Hoshino, je me suis lancée dans la lecture ! (bien sûr, elle n'a fait que le chara-design de l'anime mais ça a suffit à me marquer).
Je partais sur des à priori parce que j'avais peur que ce soit trop décalé à mon goût, avec ce gros pingouin (qui n'est pas vraiment un pingouin en fait). Au final, je suis bien contente de m'être laissée guider par mon amour pour le coup de crayon de la mangaka, parce que j'ai beaucoup aimé ce que j'ai lu.

Ainsi, nous suivons Hakka, une collégienne/lycéenne dynamique, belle, qui a des vues sur le garçon le plus beau de l'école et qui est le fils du directeur. Un peu banal tout ça non ? Mais quelle est sa surprise lorsqu'en rentrant chez elle, elle découvre une énorme peluche qui se tient debout dans l'entrée ? Cette peluche n'est autre que Jinger, et lui et Hakka ont pour mission de sauver la planète d'une invasion de "Puppets" qui volent les cœurs des humains.

Expliqué comme ça, c'est un peu bizarre, d'autant plus que les évènements passent très rapidement, mais ceux qui ont regardé Mawaru Penguindrum ne seront pas gênés par l'absurdité de l'histoire et se douteront que derrière tout ça se cachent une intrigue plus profonde. Hakka apprend alors qu'elle est secondée de deux de ses camarades, qui eux aussi possèdent une peluche, et que celui qui organise tout ça n'est autre que le fils du directeur ! Oh la vache, oui, beaucoup d'informations à assimiler tout d'un coup.

Mais il ne faut pas se laisser abattre par ce résumé les amis : Kigurumi Guardians est un concentré d'humour et d'amour, de scènes cocasses et mignonnes, avec des personnages originaux et attachants et - mine de rien - une histoire qui tient globalement bien la route. Je meurs d'envie de vous en dire plus sur l'avancé des évènements, mais c'est beaucoup plus drôle de découvrir soi-même ce qui se passe, alors je vais passer en spoiler. Mais cette idée de l'auteure est bien sympathique et vient pimenter toute l'histoire. C'est en partie pour ça que je l'aime bien d'ailleurs, coquine que je suis.
En réalité, les peluches sont sous forme de peluche parce qu'elles sont sur Terre. Mais lorsqu'elles embrassent leur "maître" (je ne sais pas s'il y a un terme exacte... peut-être gardien ?, bref) la peluche se transforme... en un mâle plein de sex-appeal. Notre Jinger est en réalité celui qui a volé le premier baiser de Hakka ! Il est donc la pour la sauver et la seconder dans ses tâches.


Image Image Image
Clique pour agrandir


Nous reconnaissons ici la patte graphique, le style de Hoshino Lily, rien qu'en voyant la tête des personnages et leurs costumes. C'est enfantin mais pas trop, drôle mais avec toujours une part d'ombre. Ici, Hakka ressemble à Himari, notre bel homme inconnu ressemble à Kanba en plus mystérieux, Jinger semble être un clin d'œil encore une fois à la série. Enfin bref, c'est plaisant de retrouver des protagonistes qui leur ressemblent physiquement.
Le premier baiser entre Jinger et Hakka m'a fait penser à Himari et Kanba. Bon, j'dis ça, mais j'en ai que un vague souvenir, c'est la tension entre les deux personnages qui m'y fait penser.

Les autres personnages sont aussi sympathiques, il n'y a que le fils du directeur que je ne peux pas voir, je sens un truc louche. Sinon, Fennel et Bajiriko (les deux autres peluches) ainsi que Satsuki et Nobara sont plaisant à suivre. Hakka est la petite fille pleine de vie, presque parfaite j'ai envie de dire. Mais elle ne se laisse pas marcher sur les pieds et je suis contente de voir qu'elle ne fait pas trop cruche avec le fils du directeur. J'adore sa réaction quand elle a découvert Jinger ! Par contre j'ai moins apprécié la réaction de sa famille qui s'est de suite acclimatée et donc rend la situation pas très réaliste. Jinger est un personnage vraiment très drôle en tout cas !

Dans le quatrième chapitre, l'auteure nous demande quelle est notre paire favorite entre Fennel/Satsuki, Bajiriko/Nobara et Jinger/Hakka. Moi j'dirais que j'adore bien sûr le couple Hakka/Jinger, mais aussi le Fennel/Satsuki.


J'ai été conquise par cette charmante histoire ! Elle est mignonne et originale, j'attends vivement la suite pour suivre les aventures de Hakka et de son mystérieux compagnon !
Connais-tu ce manga ? N'hésite pas à me donner ton avis !

Image

Titre : Kigurumi Guardians
Auteur : HOSHINO Lily
Type : Shôjo
Genre : Comédie, Fantastique, Romance
Éditeur VO : Kodansha
Prépublication : Nakayoshi
Paru en VO en : 2013
Pays d’origine : Japon
Nombre de volumes : 1 (En cours)


Cette fiche est placée sous licence Creative Commons aux conditions suivantes : paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions à l'identique.