Page 1 sur 1

Princesse Mononoké

MessagePosté: Dim 11 Avr 2010 20:33
par Reverie
Princesse Mononoké

Au XVe siècle, durant l'ère Muromachi, la forêt japonaise, jadis protégée par des animaux géants, se dépeuple à cause de l'homme. Un sanglier transformé en démon dévastateur en sort et attaque le village d'Ashitaka, futur chef du clan Emishi. Touché par le sanglier qu'il a tué, celui-ci est forcé de partir à la recherche du dieu Cerf pour lever la malédiction qui lui gangrène le bras.

Source : allociné

Mon avis

A la vue de la date de sortie du film, je ne m'attendais pas vraiment à un tel graphisme. C'est donc satisfait que je ressort à la fin du film, de magnifiques paysages, une histoire émouvante où s'entremêlent lutte entre nature et civilisation qui s'essaie à la conquérir et une légère romance.


Image Image
Clique pour agrandir


J'ai particulièrement aimé les passages dans la forêt que j'ai trouvé belle et apaisante. La lutte entre les loups et le village des forgerons m'a fendu le coeur à un moment. On trouve des personnages attachants des deux cotés, et même lorsqu'elle ne nous est pas encore présentée, il était difficile de vouloir la mort de la demoiselle qui chevauche les loups.

J'ai apprécié vivre un voyage sans en connaitre la destination finale. On se balade de village en village en se demandant à chaque fois si le problème rencontré sera le coeur du film ou pas. C'est un film devant lequel on reste dans un état "détendu", qu'on pourrait presque couper en petits morceaux à regarder sur plusieurs jours.
On ressent une certaine tension derrière les différentes étapes du film, cette tension que je n'arrive pas à décrire avec des mots est entièrement perceptible à travers les images du film.

C'est seulement le deuxième Miyazaki que je vois (après Le Vent se lève), et je commence peu à peu à comprendre sa marque, son empreinte. Si je devais la comparer à de la nourriture, ça serait une sorte de mousse légère mais parfumée, quelque chose qui se finit vite en bouche mais dont on garde le souvenir longtemps sans pour autant avoir envie d'en commander une autre juste après.


Quel est ton avis sur Princesse Mononoké ?

Vidéo

Vidéo de : youtube.com

Image

Titre : もののけ姫, Mononoke Hime, Princesse Mononoké
Réalisateur : Hayao Miyazaki
Studio : Studio Ghibli
Éditeur VF : Buena Vista Home Entertainmant
Type : Film d'animation japonais
Genre : Aventure, Action, Drame et Fantastique
Durée : 2h13
Année : 1997




Re: [Film d'animation] Princesse Mononoké

MessagePosté: Dim 11 Avr 2010 21:26
par Carolus
Princesse Mononoke est le film de Ghibli que je préfère. Il véhicule des valeurs fortes. Les dessins sont magnifiques et l'action alterne efficacement avec les scènes de contemplation. A la fin on vibre, on lutte avec l'esprit de la forêt. C'est vraiment un des meilleurs films qu'il m'ait été donné de voir.

Re: [Film d'animation] Princesse Mononoké

MessagePosté: Dim 11 Avr 2010 21:47
par Invité
ah une fiche de princesse
que ditre
beau, classe, fort, intrigants

apres se film ont ne voit plus le monde ou "son" monde comme avant
une force d'impact enorme
pour des effet plus que sublime

un film classé dans mes préféré =)

Re: [Film d'animation] Princesse Mononoké

MessagePosté: Dim 11 Avr 2010 21:56
par Invité
C'est vraiment le film que TOUT LE MONDE devrait voir je trouve... C'est un vrai choc ce film...

(Il vont le passer durant la rétrospective Miyazaki sur Arte, mais je ne sais plus quel jour exactement)

Re: Princesse Mononoké

MessagePosté: Jeu 31 Juil 2014 18:40
par Reverie
A la vue de la date de sortie du film, je ne m'attendais pas vraiment à un tel graphisme. C'est donc satisfait que je ressort à la fin du film, de magnifiques paysages, une histoire émouvante où s'entremêlent lutte entre nature et civilisation qui s'essaie à la conquérir et une légère romance.

J'ai particulièrement aimé les passages dans la forêt que j'ai trouvé belle et apaisante. La lutte entre les loups et le village des forgerons m'a fendu le coeur à un moment. On trouve des personnages attachants des deux cotés, et même lorsqu'elle ne nous est pas encore présentée, il était difficile de vouloir la mort de la demoiselle qui chevauche les loups.

J'ai apprécié vivre un voyage sans en connaitre la destination finale. On se balade de village en village en se demandant à chaque fois si le problème rencontré sera le coeur du film ou pas. C'est un film devant lequel on reste dans un état "détendu", qu'on pourrait presque couper en petits morceaux à regarder sur plusieurs jours.
On ressent une certaine tension derrière les différentes étapes du film, cette tension que je n'arrive pas à décrire avec des mots est entièrement perceptible à travers les images du film.

C'est seulement le deuxième Miyazaki que je vois (après Le Vent se lève), et je commence peu à peu à comprendre sa marque, son empreinte. Si je devais la comparer à de la nourriture, ça serait une sorte de mousse légère mais parfumée, quelque chose qui se finit vite en bouche mais dont on garde le souvenir longtemps sans pour autant avoir envie d'en commander une autre juste après.

Re: Princesse Mononoké

MessagePosté: Dim 3 Aoû 2014 00:46
par Rukawa
Mononoke Hime, c'est un peu l'aboutissement de ce qu'il a pas pu faire avec le film de Nausicaä.
Si t'as l'occasion de lire le manga de Nausicaä, tu comprendras encore plus de choses qu'a voulu faire passer Miyazaki à l'occasion d'un second visionnage de Mononoke Hime.

sinon, tu peux tjrs lire le dossier de Buta Connexion
http://www.buta-connection.net/films/mo ... nalyse.php

et cet analyse comparative avec Nausicaä
http://bounthavy.com/wordpress/manga/de ... -miyazaki/