[anime] Hiiro no kakera

Un anime est non licencié lorsqu'il est inédit en France.

[anime] Hiiro no kakera

Messagepar Carolus » Jeu 17 Jan 2013 17:02

Hiiro no kakera

Après que son père ait été muté en Afrique, Tamaki quitte Tôkyô et part vivre chez sa grand-mère, dans un paisible village qui éveille en elle la nostalgie de ses souvenirs d’enfance. Dès son arrivée, son aïeule lui annonce qu’elles sont les descendantes de la princesse Tamayori : elles sont donc les héritières de ses pouvoirs, mais également de ses devoirs. Tamaki apprend ainsi qu’elle devra succéder à sa grand-mère dans cette fonction, et sceller l'Onikirimaru dans le village. La jeune demoiselle insouciante n’a aucune idée de ce qui l’attend. Escortée de cinq jeunes hommes qui la protègent où qu’elle aille, elle est loin de comprendre les enjeux de sa nouvelle position, l’étendue de ses pouvoirs, et ne soupçonne pas un instant la convoitise que ceux-ci suscitent…
Source : Animeka

Mon avis

Hiiro no kakera est un anime adapté d'un otome game. Je déteste ce genre d'anime. J'ai déjà lutté pour terminer Hakuouki et j'ai déclaré forfait après 2 épisodes de la storia della arcana famiglia. En 2013, je prends la résolution de ne plus perdre mon temps avec ce genre de séries.

J'ai regardé 4 ou 5 épisodes de Hiiro no kakera parce qu'apriori l'histoire m'intéressait. Néanmoins, cet anime tombe dans tous les travers des adaptations d'otome game. Ca m'a agacée et j'ai très vite arrêté.

Tous les personnages sont stéréotypés, à commencer par les serviteurs qui entourent Tamaki : il y a le sage, le ténébreux, le timide, etc. Quant à l'héroïne c'est une jouvencelle en détresse. Elle est censée avoir des pouvoirs, être quelqu'un de fort mais elle n'en a pas la carrure.

Elle ne sert donc à rien. Elle est juste là pour être sauvée par son harem de beaux gosses. Dans le genre fille sans cervelle, Tamaki est sacrément forte (encore plus que Chizuru d'Hakuouki, ce n'est pas rien !).

Il y a un moment qui m'a marqué (affligée, je devrais dire). Ses chevaliers servants lui demandent de ne pas bouger pour ne pas se mettre en danger. Par ailleurs, si elle tombait entre les mains des ennemis, ça serait une catastrophe. Hé bien que fait-elle ? C'est évident : elle débarque en plein milieu du combat en criant "Arrêtez !" alors qu'elle n'a pas encore éveillé ses pouvoirs et ne sait pas se battre. :roll:

Ce qui est encore plus agaçant c'est que les méchants gagnent tout le temps mais ils ne profitent pas de leur supériorité pour foutre définitivement une raclée aux beaux gosses et emporter la princesse. Ils se contentent de les mettre KO et ils se barrent. Face à des ennemis faibles, la logique voudrait qu'ils les tuent vite fait pour s'emparer tranquillement des artefacts. Ben non !

Même l’histoire qui semblait un chouilla prometteuse s'avère bien chiante. Les explications ne sont pas claires et la trame reste classique. Il y a quelques combats mais ils avortent tous alors qu'ils viennent à peine de commencer. Il n'y a donc aucun suspense. On commence à peine à frémir à l'idée de voir enfin de l'action que le rythme retombe.

Comme toujours dans les otome game, nous assistons à des dialogues longs et creux durant lesquels les beaux gosses (chacun à leur tour, tant qu'à faire autant faire durer le plaisir [ironie]) rassurent et congratulent l'héroïne, alors que je le rappelle elle ne le mérite pas le moins du monde.

Du coté du scénario, il n'y a donc rien d'intéressant. Le seul attrait de l'anime réside dans ses dessins. Le chara design est plutôt réussi, les couleurs vives et les décors soignés.

Je me suis défoulée car je n'ai vraiment pas aimé mais peut-être qu'après les 3 ou 4 premiers épisodes l'histoire devient intéressante. A toi de me le dire. ^^

Image

Titre : Hiiro no kakera (saison 1), Hiiro no Kakera: Dai Ni Shō (saison 2)
Année de production : 2012
Studio : Studio Deen
Type : Shôjo
Genre : Fantastique, Action, Romance
Auteur : Design Factory, Idea Factory
Réalisateur : Bob Shirohata
Nombre d'épisodes : 13/13 (Terminé) pour les 2 saisons
Adapté de : Otome Game



Cette fiche est placée sous licence Creative Commons aux conditions suivantes : paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions à l'identique.
Image
Carolus
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5985
Âge: 39
Inscription: Ven 12 Sep 2008 01:00
Localisation: Au pays de la pluie
Sexe: F
Nombre de fiches: 229
Challenges: 5

Re: Hiiro no kakera

Messagepar Nanami-chan » Jeu 24 Jan 2013 01:25

Tu es allé vraiment fort sur la critique, j'en déduis que tu as une forte personnalité Carolus et sa me plait. Mais maintenant place à ceux qui ont aprécier cet animé ;).

Je ne m'y connais pas en otome game, pour moi ce qui compte ce n'est pas d'où provient cet animé mais comment l'histoire est ficelé.

Tamaki, la princesse Tamayori de l'histoire est, je l'aprouve, vraiment énervante pour sa façon d'agir, mais ce qu'il faut comprendre c'est qu'elle se met en danger, même si elle est faible, pour protéger ses amis. C'est vrai qu'elle pourrait éviter de se mettre au millieux de la bataille et de crier "Arrêtez !" mais elle en a décider autrement, ce n'est pas parce qu'on est faible qu'on ne peux rien y faire même si c'est pour se faire tuer. Je ne sais pas comment dire mais cette histoire à une morale, c'est difficle à expliquer.

Alors pour les gardiens, ils sont faible mais ils ne sont en aucun cas stéréotypés pourtant on pourrait le croire dés le début, seulement il faut continuer de visionner les épisodes pour les comprendres, pour voir leur véritable visages.
Le ténébreux Takuma aux cheveux rouge est en réaliter la réincarnation du dieu des enfers qui avait été autrefois amoureux de la princesse Tamayori, Shinji le timide n'est pas timide, il n'est pas un vrai gardien et à trahi tout le monde en révêlant de son propre gré des informations aux ennemis, Yuuichi et Suguru sont deux sages vraiment différent et Mahiro est là pour amené le comique de toute la chose seulement, il est quelqu'un qui est vraiment serieux au fond, on ne peux pas juste dire qu'il es comique. Alors oui ils sont tous différent, mais il y a aussi une raison à sa, leurs ancêtres étaient des démons, le serpent, le renard, le corbeau et le loup, chacun à une personnalité qui ressemble à ces animaux.

C'est vrai, ils perdent toujours face à l'ennemi mais il y a une raison à sa à la réponse du pourquoi ils sont faibles, mais il faut pour le comprendre en même temps que Tamaki.
En faite c'est parce que les pouvoirs de la princesse Tamayori ne se sont pas réveiller et lorsque cela s'est fait complètement elle a augmenter leur pouvoirs.
Mais cela n'arrivera que dans la saison 2, Hiiro no Kakera: Dai Ni Shō.

C'est vrai, elle est entourer de garçon, Tamaki mais il y a aussi des raisons bien précise à ça. Dans la vie de la princesse Tamayori ça à toujours été comme ça mais c'est vrai qu'ils auraient pu mettre au moin une où deux filles pour que Tamaki ne puisse se sentir un peu seule encerclé par ce harem. Mauvais point pour cet animé.

Mais Tamaki est courageuse, ce que tu as vu Carolus n'étais que le début où elle découvrait un nouveau monde.
Elle va même jusqu'à vouloir se sacrifier, se tuer, pour sauver Takuma.


Pourquoi ne pas plutot savourer cet anime ? Pourquoi vouloir rester sceptique et noter tout les détails au lieu de se prendre dedans ? Je n'aime pas faire ça ^^ c'est pourquoi je manque d'argument, parce que je n'ai pas chercher les défauts mais plutot les bon côtés. Mais je peux citer un défaut qui m'a titiller aussi: Pourquoi les méchants n'essayent pas de les achever au lieu de vouloir les laisser en vie à la fin de chaque bataille ? C'est assez ennuyant et incompréhensif mais il s'avère qu'en réaliter, je peux le dire sans spoiler ce n'est pas un gros secret, que les méchants ont tous un bon font sauf un. Devinez lequel !

Je n'ai pas fait attention aux dialogues, mais le faite que même au début alors qu'ils s'étaient tous à peine rencontrer, les garçons disaient à chacun son tour ce qu'il pensait, ou pour réconforter Tamaki. Ca m'a un petit peu irriter.

Puis les débuts des deux saisons peuvent faire un peu somnoler vu la lenteur à laquelle vont les chose mais il faut tenir le coup si vous êtes véritablement intéresser par le sujet et pour terminer, si vous vous attendez à avoir une histoire d'amour dés le début vous serez déçu car elle n'apparait vraiment qu'à la saison 2.

Pour finir si vous êtes vraiment transporter dans l'histoire comme moi, vous serez près à pleurer dans la saison 2 un peu avant la fin, c'est presque tragique sur le moment.

Voilàà !! ;)
The GAME, STRENGTH,
PAIN and SMILE
of 櫻井 翔

♡♡ Endless Game - Kazoku Game ♡♡
♡♡ Ashita no Kioku - The Quiz Show 2 ♡♡


JOHNNY'S MEDLEY

Arashi for dream...We are KAT-TUN !!!
Nanami-chan
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 62
Âge: 20
Inscription: Mer 23 Jan 2013 17:59
Localisation: Corse (Bastia) :')
Sexe: F
Nombre de fiches: 5
Challenges: 7

Re: Hiiro no kakera

Messagepar Maella » Jeu 24 Jan 2013 01:54

Très intéressant ton avis ^^. Les avis sur les otome game sont très divergents j'ai remarqué.
ça me donne bien envie de visionner l'anime vos deux avis contradictoires, pour me faire mon propre avis.

Le truc, c'est que ce genre d'anime se ressemble toujours. De plus, Hiiro no Kakera me fait penser à Hakuouki qui est pour le coup, de la même société. Ils ont de belles histoires, mais ça peine à démarrer et tu as toujours envie de frapper l'héroïne.

Bon du coup, comme tu m'as intriguée, je vais enfin me décider à visionner cet anime x)
Image
Maella
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 751
Âge: 23
Inscription: Jeu 19 Aoû 2010 01:00
Localisation: Rhône
Sexe: F
Nombre de fiches: 28
Challenges: 1

Re: Hiiro no kakera

Messagepar Carolus » Jeu 24 Jan 2013 11:21

Merci pour ton avis. C'est très intéressant. J'avoue... j'ai cliqué sur les spoilers parce que j'avais envie de savoir ce qu'il se passait après que j'ai arrêté la série. Visiblement, il y a de bons ingrédients. Je comprends que tu ais aimé.

Par contre, je ne vais pas te mentir, je ne continuerai pas la série pour autant. XD Je fais partie de ces personnes qui sont tombées dans les drama cette année comme Maella te l'a dit dans ta présentation. J'ai donc mis de coté les anime.

Il faut vraiment que j'accroche beaucoup pour que je me remette à un anime. Comme je l'ai dit dans la fiche, je n'adhère pas franchement aux anime adaptés d'otome game car je suis trop gênée par ce style (l'héroïne un peu cruche qui doit être sauvée, le coté harem, les dialogues où tout le monde rassure l'héroïne et la lenteur de certains épisodes). Ce sont des composantes classique du genre et désormais ça me dissuade de commencer ce genre de séries.
Image
Carolus
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5985
Âge: 39
Inscription: Ven 12 Sep 2008 01:00
Localisation: Au pays de la pluie
Sexe: F
Nombre de fiches: 229
Challenges: 5

Re: Hiiro no kakera

Messagepar LiaaaEle » Dim 27 Jan 2013 16:43

Et me voilà pour rajouter mon grain de sel à vos 3 avis ! ^_^

Je pense que les animes adaptés d'otome games ont deux côtés : un côté stéréotypée (qui peut rebuter un certains nombre de personnes, il faut le reconnaitre) et un côté structurée (pour arriver à faire un seul chemin de l'otome game sans oublier contexte et le rôle principal de l'héroïne, les studios doivent choisir les éléments indispensables à la compréhension de l'histoire et rajouter des éléments concernant la voie choisie par l'héroïne dans le chemin adapaté).

Aussi, faut-il donc regarder tout l'anime pour se rendre compte de l'ampleur du travail des studios ! Je dois dire que moi-même je suis une grande fan d'otomes games et ne rate jamais l'occasion de visionner leur adaptation anime. Excépté pour Arcana Famiglia (dont la fin m'avais déçue car non finie : il aurait fallu une saison 2), tous les otomes games qui ont 2 saisons ou plus développent dans leur intégralité un chemin précis ou parcours que l'héroïne emprunte dans le jeu. L'otome game accorde une grande importance au contexte et à la relation de l'héroïne avec plusieurs garçons (ce que l'anime décalque parfaitement).
Je pense ainsi que si à la base on apprécie les otomes games, leur version anime nous plaît. Mais si on adhère pas au concept même de l'otome game, on ne peut pas apprécier leur adaptation anime. Ce n'est donc pas réellement une question de si l'anime est bien construit ou pas, mais plutôt si l'on apprécie le concept d'origine ou non qui influence notre adoration ou haine pour les animes adaptés d'otomes games.

Maintenant, passons dans le vif du sujet ! Je suis tout à fait d'accord avec toi, Nanami-chan. J'ai à peu près la même vison que toi sur Hiiro no Kakera. La saison peut paraitre un peu énervante voire lassante, jusqu'à ce que l'on découvre la saison 2 qui nous explique tout ce qui a été dit ou fait auparavant. Tout a un raison d'être et évolue d'une bonne manière.
Alors qu'au début, nous avons une héroïne très brave voire même trop en raison de son incapacité à être une bonne Tamayorihime et que ses gardiens ne la suivent pas vraiment dans son enthousiasme, au fil du temps les personnages évoluent et ils se rapprochent. Pendant ce temps, l'intrigue évolue et nous apprend plus sur la Tamayorihime, les gardiens et leurs ennemis. Aucune information n'est manquante, ce qui fait que la fin est plus que convenable, vu que nous n'avons plus de réelles interrogations.

Passons maintenant à la relation de Tamaki avec ses gardiens. L'amour ainsi que l'amitié se développe, ce qui tient bien compte de la dimension sentimentale d'un otome game. Il n'y a qu'un seul choix possible pour notre héroïne au bout de son chemin et donc elle doit bien choisir pour obtenir une "happy end". La saison 2 est celle où les relations évoluent réellement et la fin est l'apogée du résultat de ses choix (le fait que Tamaki finit avec celui qu'elle aime et qu'elle reste amis avec les autres). Le côté harem peut parfois sembler agaçant quand il manque de rivales, comme vous dites. Aussi, parfois on a du mal à s'imaginer que les méchants peuvent ne pas être si méchants que cela. Pourtant, un otome game (mais aussi d'autres types d'animes) n'a pas pour particularité de mettre des étiquettes comme "gentil" ou "méchant", mais plutôt "alliés" et "ennemis" en passant par les "amis" et "grand amour".

Voilà, je pense que j'ai dit l'essentiel, vous avez toutes les trois beaucoup dit sur le sujet ! ^_^

En tout cas, je comprend parfaitement ce qui peut ou pas rebuter dans ce genre d'animes ! Après cela ne dépend que de nous, d'apprécier ou pas.

PS : Je ne trouve pas, Maella, que Hakuoki et Hiiro no Kakera soient vraiment long à démarrer (après ça dépend de ce que tu entends par là). Pour ces deux animes, je n'ai pas trouvé que l'histoire avait du mal à avancer. Au contraire, avant même la saison 2, tout a débuté même si ce n'est pas toujours riche en actions claires et nettes, et n'a fait que s'intensifier dans la saison 2. On a pas comme par exemple Arcana Famiglia, un épisode pour approfondir la relation de l'héroïne avec un des perso (et du coup nous le présenter). Par ailleurs, je pense que c'est un gros défaut de chercher à tout connaître sur tous les persos, au lieu de se fixer sur un seul perso (donc un seul chemin de l'otome game). C'est pour cela que la fin d'Arcana semblait un peu bâclée et rapide car on a pas eu le temps de se concentrer sur le chemin qu'a pris l'héroïne (on en a juste les contours grâce au contexte).
Image
Image
LiaaaEle
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1150
Âge: 24
Inscription: Sam 13 Fév 2010 01:00
Sexe: F
Nombre de fiches: 43
Challenges: 0


Retourner vers Anime shôjo non licenciés

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun shôjo-addict enregistré et 0 invités