[Film d'animation japonais] Interstella 5555

Films d'animation, cinéma asiatique et OAV ont aussi leur place sur Club Shôjo !

[Film d'animation japonais] Interstella 5555

Messagepar Matou » Mer 18 Sep 2013 03:09

Interstella 5555 : The 5tory of the 5ecret 5tar 5ystem

Quatre musiciens extraterrestres sont kidnappés pendant leur concert par des hommes cagoulés. A la tête du complot: un redoutable magnat de l’industrie rock, qui les rebaptise The Crescendolls et décide d’en faire le groupe le plus adulé de la planète. Amoureux de la jolie bassiste, un pilote téméraire suit en cachette les agresseurs jusqu’à notre système solaire.

Source : filmdeculte

Mon avis


Qui n'a pas déjà vu un clip des Daft Punk tiré de leur album Discovery ? Pour ma part, celui qui m'a le plus marqué pendant ma jeunesse est "Harder, Better, Faster". Vous vous demandez sûrement pourquoi je vous parle des Daft Punk dans cette section n'est-ce pas ?
La réponse est simple : la collaboration franco-japonaise entre les Daft Punk et Leiji Matsumoto a fait naitre ce chef d'œuvre cinématographique et musical, Interstella 5555. Le terme "chef-d'œuvre" est peut-être exagéré. Mais je n'ai jamais vu un film de ce genre, c'est un ovni qui mérite d'être regardé !

La particularité de ce film d'animation ? Il est entièrement musical. Pas de dialogues, juste les musiques qui composent l'album Discovery des Daft Punk, sorti en 2001.

Cette histoire est intéressante et très bien pensée. On y découvre une autre galaxie peuplée d'êtres bleus. Ces derniers se déchaînent sur la piste de danse au son du groupe le plus connu de leur planète. Notre balade musicale commence par One More Time, il s'agit d'une petite présentation de ces lieux inconnus et surtout de nos quatre protagonistes principaux ! Mais voilà qu'un vaisseau non-identifié fait son apparition dans notre champ de vision, avec à son bord, le méchant de l'histoire. Puis on enchaîne sur une autre musique de l'album, Aerodynamic, qui m'a fait littéralement craquer pour le guitariste. C'est le moment de l'enlèvement des célébrités, puis on change de musique, et ainsi de suite jusqu'à la fin du film. Le vilain efface leurs souvenirs, modifie leurs apparences, les Creschendolls sont désormais prêt à conquérir la Terre, avec, à leur tête, le maléfique Earl de Darkwood.

Comme le scénario s'est construit sur les musiques de l'album, le film n'est pas très long et tout s'enchaîne relativement vite, on a pas le temps de s'ennuyer. Abordant le thème du show-biz, ce film montre la manipulation des stars pour la satisfaction d'un organisme ainsi que l'ascension d'un groupe et son crash total, les scandales, etc. La fin est très bien faite, très émouvante et à la fois surprenante.
Est-ce que tout cela provient de l'imaginaire du petit garçon ? La musique lui inspirait cette histoire ?



Parlons maintenant de l'originalité de ce film d'animation : le son. Ici, nul besoin de dialogue, la musique seule nous fait savourer ce visionnage ! L'album est composé de 14 pistes, toutes très différentes mais qui sont en même temps liées par cette incroyable histoire interstellaire. Certaines peuvent transmettre une immense tristesse, tout comme certaines communiquent engouement et excitation, ou encore le stress, etc. Je suis passée par énormément de sentiments différents durant ce film, c'est ce qui fait sa force. Je pense notamment à Creschendolls, qui est une musique qui prend vite le cerveau et qui accompagne la montée fulgurante du groupe sur Terre.
Voici les musiques qui composent cet album :
1. One More Time
2. Aerodynamic
3. Digital Love
4. Harder, Better, Faster, Stronger
5. Crescendolls
6. Nightvision
7. Superheroes
8. High Life
9. Something About US
10. Voyager
11. Veridis Quo
12. Short Circuit
13. Face to Face
14. Too Long

Mes passages préférés étant "Aerodynamic", "Digital Love", "Harder, Better, Faster", "Superheroes", "Something About Us" et "Face to Face".


J'ai adoré les graphismes et le chara-design qui fait bien évidemment penser à celui d'Albator puisque les personnages ont été conçu par Leiji Matsumoto ! De plus, il y a énormément de couleurs, c'est vraiment magnifique ! On se sent dans les étoiles quelques fois ! Il n'y a rien à dire sur la qualité de la version DVD actuelle, je l'ai regardé sur un grand écran et l'animation est nickel.

Les personnages sont tous très beaux (à part le méchant, qui fait très "méchant" pour le coup). Le synopsis ne mentionne pas leurs noms, mais le groupe des quatre musiciens est composé de Octave au chant, Stella à la basse, Arpegius à la guitare et enfin de Baryl à la batterie. Dans l'histoire, le sauveur intergalactique est Shep, il est amoureux de Stella et il est prêt à faire tout pour cette-dernière. Shep est mon personnage préféré, d'une part parce qu'il est très important dans cette histoire, d'autre part parce qu'il m'a fait pleuré (et aussi parce qu'il est mignon notre petit héros !).

Interstella 5555 est un film qui se regarde avec les oreilles j'ai envie de dire ! Il nous montre à la perfection qu'il n'y a pas besoin de mots pour comprendre une histoire, la musique se suffit à elle-même, accompagnée d'une magnifique animation.


Image Image Image Image
Clique pour agrandir


As-tu déjà vu ce film franco-japonais, ou du moins es-tu tombé sur un des clips le composant ? L'as-tu apprécié comme moi ? N'hésite pas à me donner ton avis sur cet ovni venu d'une autre galaxie !

Vidéo de : youtube.com
ImageTitre : Interstella 5555 : The 5tory of the 5ecret 5tar 5ystem
Type : Film d'animation japonais
Genre : Science-fiction, aventure, drame
Réalisateur : Takenouchi Kazuhisa
Éditeur VF : Virgin Records
Durée : 68 minutes
Année de diffusion : 2003

Cette fiche est placée sous licence Creative Commons aux conditions suivantes : paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions à l'identique.
Image

Image
Matou
Avatar de l’utilisateur
Chaton bavard
Chaton bavard
 
Messages: 833
Âge: 25
Inscription: Mar 30 Avr 2013 14:50
Localisation: Strasbourg
Sexe: F
Nombre de fiches: 52
Challenges: 17

Retourner vers Films

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun shôjo-addict enregistré et 0 invités