[manga] Kujaku no Kyoushitsu

C'est ici que tu trouveras toutes les fiches des scans shôjo.

[manga] Kujaku no Kyoushitsu

Messagepar Matou » Mer 2 Oct 2013 18:22

Kujaku no Kyoushitsu – The Classroom of a Peafowl

Il y a un groupe de paons qui dansent gracieusement exhibant leur magnifique plumage qui envoûte tout le monde. La destinée de Mariho sera-telle changé après sa rencontre avec eux...

Source : Manga Skyline

Mon avis


Kujaku no Kyoushitsu a été écrit par la même auteur que Lovely Devil, tu comprends alors pourquoi j’ai décidé de lire cette histoire : je ne voulais pas passer à côté d’un autre de ces mangas. Qui plus est, les couverture des tomes disponibles sont plutôt accrocheuses, avec ces beaux garçons qui semblent nous regarder. Le titre m’a aussi intrigué : “The Classroom of a Peafowl”, rien que le nom m’attire (parce que j’aime bien les paons, c’est très subjectif).

Assez courant dans les tranches de vie, notre héroïne Mariho Kiyota est une nouvelle élève qui a été transferé d’un lycée de Niigata. Elle est la fille d’une très belle femme et ne peut s’empécher de complexer sur son physique car elle ne lui ressemble absolument pas. Suite au départ de sa mère avec un autre homme, Mariho décide de ne plus croire ce que disent les belles personnes et de ne surtout pas lier d’amitié avec elles. Echec total pour la demoiselle, la voila qui se retrouve dans une classe avec les deux beaux-gosses du lycée. Va naître par la suite une amitié entre eux, s’ajoutant au trio la belle Mahsa, une fille sans amie et pourtant proche des deux garçons.

J’ai avis plutôt positif sur ce manga, bien qu’il y ait tout de même quelques points obscurs. L’histoire se développe trop rapidement (en seulement trois chapitres, tous les éléments sont placés, avec déjà la sortie scolaire et tout le tralala, l’auteur ne nous fait pas attendre n’est-ce pas !). De même que le scénario est composé de situations récurrentes comme la nouvelle qui s’intégre mieux avec les beaux-gosses, l’intimidation par ses camarades parce qu’elle est proche d’eux, le relooking, et j’en passe. J’ai cependant aimé le soucis du détail de l’auteur concernant les vêtements de nos protagonistes principaux !

Le physique de Mariho me fait penser à celui de Suzume Yosano de Daytime Shooting star (qui est aussi une élève transférée et qui va subir les foudres d’une de ses camarades parce qu’elle est amie avec un des mecs convoités par la gente féminine du lycée, pas mal de ressemblances en clair). Ce qui fait l’originalité du personnage de Mahiro, c’est sa force surhumaine : elle est capable de briser un cadenas à main nue et de soulever un piano à queue (oui oui, vous avez bien lu, un piano à queue). Personnellement, je n’ai pas vraiment adhéré à cette idée saugrenue de la mangaka, c’est trop irréaliste à mon goût.
Les personnages qui me plaisent le plus actuellement sont Mahsa et Rin, qui sortent complètement des stéréotypes. Maasa est une beauté qui à de mauvais goûts vestimentairement parlant et qui n’arrive pas à se faire d’amis, l’arrivée de Mariho va lui permettre de changer quelque peu son style ; tandis que Rin est un ami de Shitara et Mahsa, très populaire.
Ces deux personnages sont ceux qui m’ont fait le plus rire ! J’ai adoré la naïveté de Mahsa, elle est si migonne ! (Surtout quand elle attend le coup de fil de Mariho, on la voit assise devant son téléphone fixe, dés que le téléphone sonne, elle répond de suite !). Rin quant-à-lui à l’air complètement à l’ouest.
L’humour est surtout présent grâce à ses deux personnages je trouve.

Mais parlons aussi de Shitara : il est la première personne a rencontrer Mariho sur le chemin de l’école et il est populaire comme Rin. Ne supportant pas la voir rejeter son amie Mahsa, il va la martyriser.
Mais bien vite, son avis changera sur la jeune fille. Comme il est très populaire, bon nombre de lycéennes veulent lui parler, il va donc demander à Mariho de sortir avec lui. Non pas pour qu’elle fasse pot de fleurs à ses côtés, mais parce qu’il s’intéresse réellement à elle. C’est d’ailleurs peu courant, mais cette dernière le rejettera, suite aux “menaces” des autres filles, qui lui reprochent de ne faire aucun effort pour le mériter. C’est à contre-cœur qu’elle refusera de sortir avec lui, et dans le deuxième tome, nous pouvons suivre les débuts de la métamorphose de Mariho, qui est aidée de Rin et Mahsa. Elle souhaite devenir plus jolie, nous verrons bien ce qu’il adviendra, les derniers chapitres me laissent penser que cela ne plaira pas à Shitara.

Image Image Image
Clique pour agrandir


Le coup de crayon est très beau surtout quand il s’agit des visages de Shitara et Rin. Après tout, c’est du Takanashi Mitsuba ! C’est une de mes motivations premières pour lire l’histoire, je ne vous le cache pas ! Même si je l’ai trouvé parfois inégal au fur de ma lecture, ça ne m’a pas géné plus que cela.

Malgré des évènements qui s’enchainent beaucoup trop rapidement, Kujaku no Kyoushitsu est une histoire qui se laisse aprécier, idéale si tu veux te rincer l’œil (je te dis ça en connaissance de causes). C’est aussi grâce à Rin et Mahsa que j’ai eu envie de poursuivre ma lecture. Remarquons tout de même que ce manga n’est developpé que sur trois tomes, c’est donc normal d’un côté que tout soit mis en place très vite.

As-tu lu cette nouvelle œuvre de l’auteur de Lovely Devil ? As-tu été charmé par ce groupe d’adolescents atypiques ? N’hésite pas à me donner ton avis !

Image

Titre : Kujaku no Kyoushitsu
Auteur : Takanashi Mitsuba
Type : Shôjo
Genre : Comédie, Romance, Tranche de Vie
Éditeur VO : Shueisha
Prépublication : Betsuma
Paru en VO en : 2012
Pays d’origine : Japon
Nombre de volumes : 3/3 (Terminé)


Cette fiche est placée sous licence Creative Commons aux conditions suivantes : paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions à l'identique.
Image

Image
Matou
Avatar de l’utilisateur
Chaton bavard
Chaton bavard
 
Messages: 833
Âge: 25
Inscription: Mar 30 Avr 2013 14:50
Localisation: Strasbourg
Sexe: F
Nombre de fiches: 52
Challenges: 17

Re: Kujaku no Kyoushitsu

Messagepar LiaaaEle » Jeu 3 Oct 2013 20:51

Merci pour ta fiche, Matou ! ^_^
Encore une fois, je lis aussi ce shôjo (même si j'avais fait une pause, il y a un an de cela et donc j'ai repris ma lecture depuis peu).

Pour ma part, ce sont les persos qui m'ont marqué. En effet, comme toi, j'ai une préférence pour Mahsa et Rin (mais aussi Shitara). Ils sont des perso plutôt uniques, n'étant pas juste "beaux". Leur personnalité contraste avec leur apparence (les mauvais gôuts vestimentaires de Mahsa, l'air un peu biaisé de Rin, le côté brusque de Shitara).
Je te rejoins aussi, quand tu dis que la force surhumaine de Mariho ne fait pas très réel. Cependant, cela ne m'empêche pas de l'apprécier. C'est juste un petit détail parmi tant d'autres.

Ensuite, au niveau intrigue, même simple, j'ai apprécié le tout début du shôjo, avec l'allusion du passé de Mariho (le pourquoi elle n'aime pas les "belles" personnes). Cela nous rapproche de l'héroïne et la rend intéressante. Par la suite, l'intrigue semble prendre le chemin habituel des shôjo de type "scolaire" : la routine comme tu dis, de l'arrivée d'une nouvelle élève à toute une série d’événements scolaires. C'est dommage que le début du shôjo ne soit qu'une parenthèse à la suite. Mais bon, si ça se trouve, même avec le peu de tomes, cet élément pourra être réutilisé pour conclure le shôjo.

En ce qui concerne le dessin, j'aime beaucoup le style de la mangaka, en particulier le détail du style vestimentaire des 3 amis de Mariho.

Voilà, en tout cas, j'espère que la suite sera sympathique à lire ! ^^
Image
Image
LiaaaEle
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1150
Âge: 23
Inscription: Sam 13 Fév 2010 01:00
Sexe: F
Nombre de fiches: 43
Challenges: 0


Retourner vers Shôjo

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun shôjo-addict enregistré et 3 invités

cron