190 views 2 comments

La revue de presse du 20 au 26 mai

by on27 mai 2013
 

La revue de presse de cette semaine sera atypique. N’y cherchez pas l’objectivité car il n’y en aura pas !  😉  Ça ne sera donc pas une sélection des articles qui m’ont marqués cette semaine mais une sélection des articles pour défendre un manga qui me tient à cœur et mes deux éditeurs préférés.

Tout commence avec cet article de blog, daté d’aujourd’hui…

Coup de gueule

Animeland (encore) à côté de la plaque…

Dans ce billet d’humeur, SHKareshi d’Akata dénonce franchement les pratiques du magazine Animeland. Il y a 15 jours, SHK nous parlait du marché du shôjo en France, regrettant que le genre soit si mal connu de ses lecteurs. L’article d’aujourd’hui en est la suite logique puisque le rôle d’un magazine c’est justement de faire découvrir des mangas aux (futurs) lecteurs. Le ton employé par SHK est totalement différent. Il ne mâche pas ses mots et il a raison. Après avoir créé la polémique autour du boy’s love dans son précédent numéro Animeland s’attaque maintenant à Parapal. J’ai beaucoup apprécié cette série et je voulais donc la défendre. En plus, Akata est mon éditeur préféré… (aucune objectivité dans cet article, je vous avais prévenu 😀 )

Comme cette semaine, les chroniques sur Parapal ont été très nombreuses et élogieuses, ça tombe plutôt bien. ^^

Les chroniques Parapal de la semaine

Parapal : et si, finalement c’était sympa de se faire parasiter

Paoru fait partie, comme Club Shôjo, des blogs cités par SHK dans son article. Ramza analyse ce premier tome avec beaucoup de justesse… comme à son habitude, je dirais.

Parapal tome 1 sur le blog d’Archessia

Cette chronique est intéressante car elle présente un point de vue opposé. Bien que positif, cet article reproche à demi mot l’épisode du viol de la fin de volume. 

Parapal tome sur Actuabd

L’article en lui-même n’a que peu d’intérêt car très superficiel, les argumentations les plus intéressantes se trouvent dans les commentaires.

Comme je l’évoquais brièvement dans mon introduction, puisque Akata n’a pas été la seule victime d’Animeland, je vais aussi défendre les titres d’un autre éditeur que j’affectionne : Taifu. Hier soir, s’achevait un concours sur le blog pour gagner cinq volumes de Super Lovers. C’est donc de ce manga dont je vais vous parler maintenant. ^^

Les chroniques Super Lovers de la semaine

Super lovers sur yattacast

Cette chronique dévoile un peu trop l’histoire à mon goût. Ne la lisez pas si vous ne connaissez pas encore le manga et comptez le découvrir. Néanmoins, c’est le point de vue d’un mec sur un shônen ai. C’est toujours très intéressant de savoir si un manga destiné à un public féminin peut séduire un membre de la gente masculine. C’est d’ailleurs bel et bien le cas.

Super Lovers sur Yaoi Juice

Cet article donne carrément envie de lire le manga ! « Super Lovers est probablement l’histoire la plus touchante que je connaisse. […] Car jamais une histoire paraissant aussi risquée à la base, n’aurait pu devenir si indispensable pour découvrir un amour aussi beau que celui construit ici. »

Il y avait d’autres articles intéressants à partager cette semaine. Je vous les garde donc de coté pour la semaine prochaine. N’hésitez pas à me dire en commentaires si vous préférez ce format de revue de presse très engagé ou si vous préférez le style habituel. Je ne ferai sans doute pas à chaque fois des articles semblables à celui d’aujourd’hui mais si vous appréciez, je pourrai de nouveau me prêter au jeu.