[anime] Legend of Basara

Un anime est non licencié lorsqu'il est inédit en France.

[anime] Legend of Basara

Messagepar Carolus » Lun 13 Aoû 2012 22:54

Legend of Basara

Après une terrible catastrophe (dont la cause n’est pas très explicite), la civilisation japonaise auparavant grandement développée disparaît et laisse place à une société devenue archaïque. Désormais, le pays est divisé en quatre zones. Chaque partie est gouvernée par un roi. Ces rois sont sous la tutelle de l’Empereur. Oppression, abus de pouvoir, soif de conquête et de richesse, seront à l’origine de multiples guerres.

Dans le village de Byakko est annoncée une prophétie qui désigne le jeune garçon Tatara comme l’élu, le sauveur qui apportera la liberté et l’unification du Japon. Après l’invasion de l’armée du roi rouge à Byakko, les circonstances amènent Sarasa, la soeur jumelle du jeune Tatara, à endosser le rôle de l’élu et à se faire passer pour lui aux yeux de tout le monde.

Source : YaSu

Mon avis


J'ai trouvé récemment une team qui propose la traduction de l'anime adapté de Basara, mon manga préféré! Je me suis quasiment enfilée les 13 épisodes à la suite.

L'adaptation est vraiment fidèle à l'oeuvre originale tant au niveau du scénario, que de l'ambiance. Même le chara design est assez ressemblant.

J'ai ressenti les mêmes émotions que lors de ma lecture du manga. J'ai vibré lors de la rencontre de Sarasa et Shuri. Cette histoire sentimentale est tellement romantique que même moi qui suit très difficile en matière de romance je fond totalement.

La personnalité de Sarasa et celle de Shuri sont exactement les mêmes que dans l'original. Nous les retrouvons avec leur force de caractère mais aussi leurs doutes.

Les combats et les scènes d'action sont toujours aussi intenses et palpitantes. Le combat avec Shido est vraiment haletant.

Le seul regret que l'on peut avoir c'est que ce soit aussi court. L'anime s'arrête peu après la rencontre avec Asagi. Il y a donc moult personnages que nous n'avons pas eu l'occasion de voir. La quête de Sarasa commence tout juste. Il est donc nécessaire de lire le manga pour avoir la suite.

Image

Titre : Legend of Basara
Année de production : 1998
Studio : KSS
Type : Shôjo
Genre : Aventure, Drame, Science-fiction
Auteur : Yumi Tamura
Réalisateur : Noburu Takamoto
Nombre d'épisodes : 13/13 (Terminé)
Adapté du manga : Basara
Plus d'images : Basara
Chronique : Basara



Cette fiche est placée sous licence Creative Commons aux conditions suivantes : paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions à l'identique.
Image
Carolus
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5985
Âge: 39
Inscription: Ven 12 Sep 2008 01:00
Localisation: Au pays de la pluie
Sexe: F
Nombre de fiches: 229
Challenges: 5

Re: Legend of Basara

Messagepar Gemini » Mar 14 Aoû 2012 09:07

Je copie-colle mon avis sur l'anime :

Dans l’ensemble, j’ai trouvé à ce titre les mêmes défauts qu’à d’autres séries de la même période – donc je suppose qu’elles possèdent un style commun auquel je n’accroche pas, et propre à certains titres de l’époque – à savoir des couleurs peu agréables à l’œil, une musique presque absente (et peu mémorable pour les rares thèmes présents), et une réalisation presque statique, où les rares scènes d’action se retrouvent extrêmement mal mises en valeur (et c’est un doux euphémisme), même si ce-dernier point peut provenir d’un faible budget donc d’une animation nivelée à son minimum. C’est surtout la réalisation qui me déplait : elle se contente trop souvent de recopier les scènes du manga, comme si ce qui fonctionne sur un format vaut aussi pour l’autre, or ce n’est pas le cas pour cette série. Elle ne tente rien, se limite au strict minimum, et finalement n’apporte rien à l’histoire ; d’où le qualificatif de « statique » utilisé précédemment.
Cet anime profite des avantages de son original (hormis le chara design simplifié pour l’animation), mais sans proposer une valeur ajoutée à l’ensemble. Grâce aux qualités du scénario, il s’agit d’une série souvent prenante et agréable à suivre, alternant des moments épiques et des passages plus intimistes entre les deux personnages principaux. Malgré la pauvreté du travail accompli par le studio KSS, je regrette que l’adaptation se soit limitée aux premiers volumes ; c’est finalement cette concision qui, pour moi qui ait lu le manga, fait que cette version ne trouvera pas grâce à mes yeux.
Image
Gemini
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 200
Âge: 33
Inscription: Jeu 27 Oct 2011 01:00
Sexe: M
Nombre de fiches: 9
Challenges: 0

Re: Legend of Basara

Messagepar Carolus » Mar 14 Aoû 2012 09:37

Oh, je suis étonnée de cet avis aussi tranché. Je ne vais pas te donner tort pour les couleurs et l'animation. Quant au scénario, c'est certain qu'il ne prend aucune liberté et ne se détache pas du tout du manga. Néanmoins, j'ai pris beaucoup de plaisir à le regarder justement parce que ça m'a permis de me remémorer le manga. C'est probablement dû au fait que je sois très attachée à Basara et je manque du coup d'objectivité.

Merci d'avoir donné ton avis. ^^
Image
Carolus
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5985
Âge: 39
Inscription: Ven 12 Sep 2008 01:00
Localisation: Au pays de la pluie
Sexe: F
Nombre de fiches: 229
Challenges: 5

Re: Legend of Basara

Messagepar Gemini » Mar 14 Aoû 2012 10:26

Le manque d'ambition du projet, que ce soit dans son budget ou sa durée, s'explique probablement par sa nature même. Généralement, les adaptations de manga existent pour promouvoir le support d'origine, les deux médias se soutenant l'un l'autre. Mais ici, l'adaptation a été réalisée à la fin de la publication du manga, comme pour la commémorer ; je ne m'explique pas vraiment le pourquoi du comment, un peu comme le film sorti pour célébrer la fin de Kaze to Ki no Uta (excellent film au demeurant), mais je ne pense pas qu'il faille chercher plus loin l'origine de la faiblesse de cet anime.

Mon avis est tranché car cet anime m'a déçu. Il n'apporte pas grand chose de neuf par rapport au manga, et surtout pas sur ce qui constitue normalement les points forts de l'animation par rapport à la version papier : la couleur, le mouvement, et la musique. Là, nous avons des couleurs ternes assez typiques de l'époque (mon Dieu Hitman '98), un mouvement limité faute de budget alors qu'il y a des scènes d'action à adapter, et une musique discrète. Je ne suis même pas sûr que cet anime donnera envie à un nouveau public de découvrir le manga.

Notons tout de même que j'ai vu l'anime après avoir terminé le manga, donc je n'avais pas vraiment besoin de me le remémorer, son souvenir était encore vivace (j'avais acheté les 27 tomes d'un coup et j'ai enchainé ma lecture).
Image
Gemini
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 200
Âge: 33
Inscription: Jeu 27 Oct 2011 01:00
Sexe: M
Nombre de fiches: 9
Challenges: 0

Re: Legend of Basara

Messagepar Carolus » Mar 14 Aoû 2012 11:13

C'est vrai que je n'avais pas particulièrement porté d'attention aux dates. Effectivement, quand on prend en compte le contexte, les éléments d'explication que tu donnes sont plausibles.

Moi aussi j'ai enchainé la lecture des 27 tomes mais j'ai regardé l'anime le mois dernier alors que j'ai lu le manga il y a plus d'un an. Il y a des passages que j'avais un peu oubliés notamment celui avec Shido. Je ne me souvenais plus de tous les détails.

Il n'apporte pas grand chose de neuf par rapport au manga, et surtout pas sur ce qui constitue normalement les points forts de l'animation par rapport à la version papier : la couleur, le mouvement, et la musique.
Oui je suis d'accord. Si on ajoute le fait que seule une toute petite partie du manga a été adaptée, il est évident que l'anime ne vaut pas le manga.
Image
Carolus
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5985
Âge: 39
Inscription: Ven 12 Sep 2008 01:00
Localisation: Au pays de la pluie
Sexe: F
Nombre de fiches: 229
Challenges: 5

Re: Legend of Basara

Messagepar Gemini » Mar 14 Aoû 2012 14:02

Notons aussi que si le format 13 épisodes ne nous choque pas aujourd'hui, à l'époque de sa sortie, celui de 26 épisodes était plus répandu, c'était en quelque sorte la norme. Là encore, cela témoigne soit d'un manque de moyen, soit d'un manque d'ambition ; probablement les deux.
De toute façon, les adaptations animées de shôjo n'ont jamais été les plus nombreuses. Elles concernent essentiellement des titres destinés aux jeunes filles (Sakura), ou des titres légèrement remaniés pour plaire à un public unisexe (Host Club).
Image
Gemini
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 200
Âge: 33
Inscription: Jeu 27 Oct 2011 01:00
Sexe: M
Nombre de fiches: 9
Challenges: 0


Retourner vers Anime shôjo non licenciés

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun shôjo-addict enregistré et 0 invités