551 views 0 comments

Lexique shôjo

by on10 juillet 2012
 

Que tu sois débutant ou otaku de longue date, il y a peut-être des expressions que tu croises de temps en temps sans en connaître le sens. Tu trouveras dans ce lexique les définitions de mots génériques illustrés d’exemples de shôjo, ou de termes plus spécifiques au shôjo. Nous avons sélectionné ceux qui revenaient le plus souvent dans nos articles mais il est voué à évoluer.

 

A

Anime

Dessin animé d’origine japonaise. Les anime peuvent être des œuvres originales ou des adaptations de manga, de jeux vidéos (notamment les otome game), de classiques de la littérature, de visual novel ou de light novel, etc.

Anime Comics

Comme son nom l’indique, il s’agit d’une bande dessinée qui transpose sur papier une série ou un film d’animation. Les planches se composent d’images extraites de l’œuvre animée par capture d’écran. Ces instantanés sont mis en page de façon assez basique pour donner l’illusion d’un manga tout en couleur.

Artbook

Recueil d’illustrations imprimé sur un papier de bonne qualité, souvent accompagné d’esquisses et interviews de son/ses auteur(s).

B

Bishi/Bishie/Bisho

Raccourci du mot japonais « bishônen », il désigne un adolescent à la beauté androgyne.

Bishôjo

C’est le pendant du bishônen. Ce terme signifie « belle jeune fille ». Ces personnages se rencontrent surtout dans les anime de type harem ou de « fan service ».

Boy’s love

Catégorie de shôjo regroupant le yaoi et le shônen-ai.

C

CD Drama (ou Drama CD)

Comme son nom l’indique, un CD Drama est un audio drama enregistré sur support CD. On peut aussi trouver les dénominations de Radio Drama et Sound Drama (Son Drama). En effet, avant l’arrivée du disque compact, les audio dramas étaient soit diffusés à la radio, soit publiés sur vinyle puis K7 audio.
Au Japon, nombreuses sont les séries populaires, issues de Manga, Light Novel ou Jeu Vidéo, qui sont adaptées en CD drama avant même la production d’un Anime. Cependant, il peut aussi arriver que l’audio drama fasse suite à la diffusion de son adaptation animée. Bien que cela ne soit pas une généralité, il est courant de conserver les mêmes seiyu d’un support à l’autre : Anime (ou Jeu vidéo) vers CD Drama et vice versa.
Enfin, on notera que le CD Drama peut devenir un objet collector, ce genre de produit étant parfois offert en cadeau lors de l’achat d’un magazine de prépublication par exemple.

Cosplay

Composé des mots anglais « costume et « playing », le cosplay est une activité consistant à incarner un personnage de fiction en portant son costume et à imiter son comportement.

Cross-over

Terme anglophone signifiant littéralement « croisement », le cross-over représente le regroupement de deux ou plusieurs personnages issus de séries différentes au sein d’une même œuvre. Généralement, les protagonistes sont la création d’un même auteur.
Dans l’univers manga et shôjo plus particulièrement, le studio CLAMP a souvent recours à ce genre de procédé. Par exemple, X peut être qualifié de cross-over puisque cette série fait intervenir plusieurs personnages comme Subaru Sumeragi et Seishiro Sakurazuka de Tokyo Babylon, Nokoru Imonoyama de Clamp School Detectives notamment.
Également, dans les séries yaoi, tu as aussi Junjou Romantica et Sekaiichi Hatsukoi qui ont quelques personnages en commun.

D

Dôjinshi

Fanzine édité par des amateurs. Un dôjinshi peut être une parodie d’une série déjà existante ou une histoire originale créée par son auteur.

Drama

Série télévisée asiatique très variée et qui touche plusieurs genres (comédie, drame, horreur, etc). Le terme drama vient de l’américain Television Drama (série télé) – prononcé en japonais Terebi Dorama puis raccourci en Dorama (soit Drama). Les rôles peuvent être interprétés par des acteurs professionnels mais aussi par quelques célébrités ou idoles asiatiques. Les dramas peuvent être également des adaptations de mangas ou d’anime comme par exemple Hana Yori Dango.

  • J-drama : série télé japonaise
  • K-drama : série télé coréenne
  • Tw-drama : série télé taïwanaise
  • C-drama : série télé chinoise
  • Th-drama : série télé thaïlandaise, connue également sous le nom « lakorn« 

E

Ecchi

En japonais, ce vocable est la prononciation de la lettre H de l’alphabet anglais [‘etch’]. Il a été retranscrit par certains otaku en ecchi au lieu de etchi et cette orthographe persiste depuis. En Occident, en référence au H du mot hentai, ecchi est souvent traduit par pervers. Au Japon, le sens du mot ecchi est plus proche de lubrique, grivois ou indécent.
Dans le domaine de l’anime et du manga – hors Japon, il a fini par définir le genre érotique par opposition au genre pornographique (connu sous l’appellation hentai). La catégorie ecchi se contente plus de suggérer que de montrer des scènes explicites et fait preuve de plus de comédie, de légèreté.

Eyecatch

De l’anglais eye (œil, attention) et catch (attraper, captiver), le Eyecatch est, au Japon, l’équivalent de la séquence (bumper) que nos chaînes de télé diffusent au début et à la fin de la pause publicitaire dans les programmes télévisuels.
Le Eyecatch est très répandu dans les animes. Il reprend le titre et le logo de la série sous la forme d’une illustration fixe ou d’une courte scène d’animation. Il peut varier d’un épisode à l’autre (comme dans la série Fruits Basket) ou changer à chaque saison (comme dans Sailor Moon).

F

Fansub

Contraction entre fan et subtitle, le fansub correspond à la création d’une version sous-titrée d’un anime, drama, OAV, OAD ou ONA. Tout comme le scantrad, ce procédé est réalisé par des équipes bénévoles pour mettre à disposition des séries aux fans.

Fanzine

Contraction des mots fan et magazine, le Fanzine est un journal amateur créé par des fans pour des fans sur des passions aussi variées que le sport, la musique, la littérature, la mode, etc. Édité au début sur papier, le fanzine a depuis migré sur Internet et il peut prendre la dénomination de Webzine ou E-zine.

Fujoshi

Littéralement « fille pourrie » en Japonais, une fujoshi est une fille fan de Boy’s Love.

G

Gaiden

Terme japonais utilisé pour les histoires relatées en parallèle du récit principal. Elles décrivent des anecdotes ou alors s’attardent sur la biographie d’un personnage en particulier, par exemple le tome 3 de la Rose de Versailles ou le tome 0 de Mars.

H

Hentai

Ce terme japonais signifie littéralement transformation, métamorphose. Il peut s’employer, par exemple, pour parler de la transition d’une larve en insecte. Hentai possède aussi le sens de perversion (pervers) en référence à l’expression Hentai Seiyoku (désir sexuel déviant, anormal). Il a alors une connotation plus négative.
En Occident, le terme hentai est utilisé pour classer les titres de manga, d’anime et de jeux vidéos qui comportent un contenu sexuel explicite interdit au moins de 18 ans. Au Japon, la classification utilisera plutôt la lettre H (Ecchi, qui se prononce Etchi) ou la mention 18-kin (interdit aux moins de 18 ans) ou éventuellement le préfixe Ero comme dans Eroge (pour Erotic Game).

I

Ikemen

Contraction du mot japonais « ikeru/iketeru » (cool) et du mot anglais « men » (homme) ou du mot japonais « men » (visage). Ikemen désigne un beau jeune homme dans la vingtaine et trentaine.

J

Josei

Le josei s’adresse davantage aux jeunes femmes et aux femmes adultes. Les sujets abordés sont plus réalistes, plus sérieux et plus crus que dans les shôjo.

K

L

Lady Comics

Josei

Lakorn

Série télé thaïlandaise. Le drama en Thaïlande est plus souvent comparable au soap opéra américain à cause des aspects mélodramatiques et exagérés qui sont abordés dans les épisodes. Un épisode fait généralement plus de 90 min et peut comporter des portions de scènes floutées dues à la censure de la télé thaïlandaise (on ne peut pas montrer une bouteille de vin par exemple donc elle sera floutée).

Le lakorn s’illustre habituellement par un schéma répétitif : un duo formé d’un acteur et d’une actrice est présenté dès le premier épisode et deviendra par la suite le couple central de la série. Ce couple devra surmonter tout un tas d’obstacles (plus ou moins réalistes et violents) pour se terminer la grande majorité du temps par un mariage.

Light Novel

Roman japonais destiné à un public de jeunes adultes comportant une illustration en noir et blanc à chaque chapitre. Il peut être adapté en manga ou anime. (Ex : Only the Ring finger knows)

M

Magazine de prépublication

Recueil de mangas qui sort à intervalle régulier (par semaine, mois voire trimestre). Chaque nouveau numéro est constitué de chapitres de séries différentes qui sortiront en volume relié par la suite. Chaque magazine se centre sur un type de manga : shôjo, josei, shônen etc. C’est le magazine dans lequel paraît un manga qui détermine s’il s’agit d’un shôjo ou non… Il peut être aussi appelé mangashi. (Exemples de magazine de prépublication shôjo : Lala, Nakayoshi, BexBoy)

Manga

Bande-dessinée japonaise, se lisant de droite à gauche.

Mangaka

Auteur de manga.

Mangashi

Autre appellation pour désigner les magazines de prépublication au Japon. Mangashi est la contraction des mots mangas et zasshi (magazine).

Manhua

Il s’agit de l’équivalent taïwanais, chinois, singapourien et hongkongais du manga. Tout comme ce dernier, les pages se lisent de la droite vers la gauche.

Manhwa

Terme qui désigne un manga coréen. Contrairement au manga, son sens de lecture est le même qu’en occident. Il se lit donc de gauche à droite. (Ex : Palais) Pour en savoir plus : Le manwha la bd coréenne.

N

O

OAD

Original Animation Disc. Anime vendu en édition limitée avec des mangas ou jeux vidéos en tant que bonus.

OVA (OAV)

Original Video Animation. Anime directement commercialisé en DVD dont les épisodes peuvent durer plus de temps qu’un épisode normal. Il peut être créé à partir d’une série existante et nous en proposer la suite ou bien nous présenter une histoire inédite. Les séries d’OVA originales ne dépassent pas plus de 4 épisodes en général. (Ex : OVA d’Angel Sanctuary)

Omake

Ce terme japonais se traduit par Bonus ou Extra. Il qualifie les suppléments proposés dans les DVD, les jeux vidéos ou certains sites internet.
Dans le cas d’un anime, ce mot fait aussi référence à la pastille présentée en fin d’épisode, le plus souvent prétexte à des scènes cocasses et des jeux de mots parfois difficiles à traduire dans notre langue. On peut aussi lire des chapitres Omake dans certains mangas (souvent sous la forme de Yonkoma).

ONA

Original Net Animation. Anime diffusé uniquement sur internet en streaming. (Ex : Candy Boy)

Oneshot

Histoire en un seul chapitre ou volume.

OST

Original Sound Track. L’OST représente l’ensemble des morceaux de musique diffusés au cours de l’épisode d’un anime, drama, OAV, OAD ou ONA. Il comprend le générique de début (opening), le générique de fin (ending), des musiques de fond (background music ou BGM) ainsi que des pistes insérées pendant l’épisode (insert songs). Généralement, après la fin de la série, il sort sous forme de compilation en CD voire DVD avec des bonus.
Bon à savoir : lors de leur diffusion au sein d’un épisode, la plupart des pistes sont raccourcies et présentées dans un format spécial, appelé TV-size. Par contre, au sein de l’album de l’artiste et de celui de la compilation, les pistes sont dans leur format entier (full size). Toutefois, il arrive que certaines compilations ne contiennent que des pistes en format TV-size.

Otaku

Terme qui signifie littéralement « maison » en Japonais, un otaku est quelqu’un qui consacre une grande partie de son temps à une passion faite en intérieur. Cette dernière peut être des mangas, des animes, des idoles japonaises, des jeux-vidéo, etc.

Otome game

Jeu vidéo de drague destiné à un public féminin pouvant contenir des scènes explicites.
Le but est de draguer un personnage masculin. Lorsque ce dernier tombe amoureux et se déclare au joueur, cela déclenche la cinématique de fin. Cette fin est différente pour chaque personnage présent dans le jeu. Il est donc fortement conseillé de finir le jeu plusieurs fois pour découvrir toutes les fins possibles. Il est aussi possible d’obtenir la fin des personnages féminins. Ces jeux sont disponibles sur toutes les plateformes. Exemple d’otome game adapté en manga : Hakuouki Shinsengumi Kitan.

P

Préquelle (prequel, en anglais)

Une préquelle est une œuvre réalisée après une autre mais dont l’histoire se déroule avant celle de l’œuvre originelle. Ce terme n’est pas spécifique au manga. La préquelle doit avoir des personnages communs avec l’œuvre de référence et se dérouler dans le même univers. Ex : Fushigi Yugi la légende de Genbu, préquelle de Fushigi Yugi ou Hakuouki Reimei-roku, préquelle de Hakuouki Shinsengumi Kitan. (antonyme : suite ou sequel. Voir aussi spin-off)

Q

R

S

Scantrad

Contraction de scan et traduction (scanlation en anglais). Le scantrad fait référence à des équipes (team) qui scannent les mangas et les traduisent pour les mettre à disposition sur internet.

SD

Transcrit aussi sous l’appellation Super Deformed (en bon français Super Déformé), le SD est un style graphique qui consiste à dessiner les personnages (voire les animaux, les robots…) avec une grosse tête et un corps tout petit. Cette altération physique, rappelant l’aspect du bébé, rend le personnage bien plus mignon que sa version « classique ». Le SD est surtout employé pour renforcer l’aspect comique d’une scène. On se réfère aussi au terme Chibi (enfant, petite personne) ou Puchi – prononcé Putchi – (dérivé du français Petit) pour parler de graphisme SD.

Seiyû

Acteur de doublage de voix pour les animes, les jeux-vidéo, les CD drama, la télévision ou la radio.

Seme

Dans un yaoi, le seme est l’actif du couple, celui qui « attaque » (semeru en Japonais). Voir aussi uke.

Sequel

Mot anglais utilisé pour désigner la suite d’une œuvre. Ce terme n’est pas spécifique au manga. Pour être qualifié de suite, le récit doit présenter une histoire qui se déroule après l’œuvre originelle. Il doit aussi se passer dans le même univers et avoir des personnages communs avec l’histoire précédente. Ex : les derniers tomes de Basara qui nous présentent ce que deviennent les personnages à la fin de l’histoire. (antonyme : préquelle. Voir aussi : spin-off)

Shôjo

Le shôjo est un type de manga dont le public visé est constitué de jeunes adolescentes. Notre blog s’appelle certes Club Shôjo mais nous mettons en avant des mangas destinés au public féminin en général (donc également les josei, les boy’s love et les yuri), peu importe l’âge. Pour en savoir plus : Les genres de shôjo : diversité et originalité.

Shôjo-ai

Comme le yuri, le shôjo-ai parle des amours entre filles, les scènes explicites en moins.

Shônen-ai

Manga relatant les amours entre deux garçons, le shônen-ai se démarque du yaoi par son contenu non-explicite.

Sunjung

Manga coréen destiné aux filles. C’est l’équivalent du shôjo dans ce pays. (Ex : 100% Perfect Girl)

Spin-off

Egalement connu en français sous le nom de série dérivée, le spin-off est une nouvelle création basée sur un des aspects d’une œuvre précédente. Cela peut être le contexte, un des personnages (généralement secondaire) voire un événement. Il est également à savoir que la série dérivée peut tout aussi bien constituer une suite par rapport à l’œuvre originelle ou se dérouler en parallèle à celle-ci. Par exemple, Ura Peach Girl met en scène Sae, un personnage présent également dans Peach Girl. On peut aussi parler de Paradise Kiss comme spin-off de Gokinjo, une vie de quartier.

T

U

Uke

Dans un yaoi, par opposition au seme, le uke est le passif du couple, celui qui « défend » (ukeru en Japonais)

V

Visual Novel

Roman japonais virtuel. Certains visual novel peuvent être interactifs. Dans ce cas là, l’histoire propose plusieurs fins. Ils sont uniquement disponibles sur ordinateur. Ils peuvent être adaptés en manga ou anime. (Ex : Starry Sky)

W

X

Y

Yaoi

Sous-genre du shôjo, le yaoi aborde les amours homosexuelles masculines et comporte des scènes sexuellement explicites.

Yonkoma (4-koma)

Strip en 4 cases qui se lit de haut en bas. Le yonkoma se caractérise souvent par la chute humoristique. Certains mangakas en dessinent parfois dans les espaces libres de leurs mangas reliés. Certains mangas peuvent être entièrement constitués de yonkoma (ex : Shirokuma Café).

Yuri

Les yuri relatent des relations homosexuelles entre femmes, destinées à un public féminin. Il y a des scènes explicites. Attention, cette définition n’est vraie qu’en Occident. Au Japon, le terme yuri ne fait pas de distinction entre public féminin ou masculin.

Z

Il manque un mot à ce lexique ? N’hésite pas à nous signaler en commentaire les termes que tu aurais souhaités y voir figurer. Cet article va évoluer et nous comptons sur toi pour nous y aider.

Be the first to comment!
 
Leave a reply »

 

    Leave a Response