309 views 8 comments

Bishie Day 2016 : chevaliers blancs VS chevaliers noirs : désigne le Mister bishie 2016 !

by on15 juin 2016
 

S’il y a un point important des shôjo, ce sont bien les bishies : dans nombre de shôjo l’héroïne est entourée de bishies ou vit une histoire d’amour avec un unique bishie. En général, quand on parle de shôjo, la société a plutôt en tête l’image du beau prince doux et gentil qui fait battre le cœur de l’héroïne. Mais quand on en lit, comme nous toutes, on se rend bien compte que les bishies sont tous différents. On peut les classer en deux catégories : les bishies parfaits « chevaliers blancs » et les bishies imparfaits « chevaliers noirs ».

Aujourd’hui, Miknass et Naoko t’ont sélectionné 5 chevaliers blancs et 5 chevaliers noirs et les ont mis en compétition. Qui sera élu meilleur chevalier blanc et meilleur chevalier noir ?

 

 

LES CHEVALIERS BLANCS

 

Zen Wistalia Clarines (Shirayuki aux cheveux rouges)

zen-shirayuki

L’allure générale : 2/2

Alors lui, il est carrément un prince, un vrai. Et ça se voit à son allure vraiment majestueuse et sa douceur. Et puis, il monte à cheval et excelle pour défendre sa bien-aimée. Un vrai prince charmant !

L’épreuve du maillot : 0/1

Promis, quand on sera seuls tous les deux, je te montrerai TOUT.

Me mettre en maillot ? Heu… OK, mais ne regarde pas u_u.

Lui, quand il enlève son maillot il s’assure de ne pas être vu. Quand c’est le cas, il devient rouge de gêne et se met hors de vue.

Le degré d’écoute : 2/3

Étant un prince charmant, il écoute attentivement quand tu lui parles même quand il a une urgence administrative à gérer. Il sera toujours là pour ceux qu’il aime. Mais si tu lui parles d’une chose qui ne lui plaît pas, il coupera court et restera sur ses positions.

Le talent caché : 0/4

… C’est un prince charmant ? Non, je vois pas vraiment son talent caché, à part que c’est un prince.

Note : 4/10 Le manque de talent caché t’a malheureusement pénalisé, mon petit Zen !

Laurent (Lowell)  J. Grey (Georgie)

Lowell Georgie

L’allure générale : 2/2

L’aristocrate cultive sa noblesse, ensorcelle avec ses beaux yeux bleus. Une noble mèche blonde masque l’un de ses yeux. Ça ajoute au mystère, mais on se demande comment il fait pour bien voir. Qu’importe ! Voyez donc comme il monte à cheval ! Quelle grâce ! Bon, OK, aujourd’hui, on est plutôt voiture. Mais le cheval, c’est si romanesque !

L’épreuve du maillot : 1/1

Ciel ! Que fais-je ! J'espère que l'herbe est propre.

Ciel ! Que fais-je ! J’espère que l’herbe est propre.

Non mais Laurent te l’enlève carrément, le maillot. Le mec est libéré, et il le montre. Il s’allonge dans l’herbe sans chemiseuh, sans pantalon… ! Comme quoi, on peut être aristo’ et décomplexé du slip !

Le degré d’écoute : 1/3

Laurent écoute. Beaucoup. Mais on ignore s’il comprend. C’est quand même un type capable de fuguer sans argent. Et puis, la lutte des classes, tout ça, c’est trop pour lui ! Il n’est bon qu’à te susurrer des poèmes à l’oreille. J’espère que tu aimes ça !

Le talent caché : 0/4

Ben, à part réciter des poèmes… Ah ! Il aime fouiller les vieilles baraques. Il pourrait faire un bon brocanteur ! À part ça ? Rien. Le gars est aristo’, faut pas trop lui en demander.
Note : 4/10 ! Mon pauvre Laurent : tu sais rien faire, mais t’es beau gosse. C’est déjà ça.

Yuki Sôma (Fruits Basket)

yuki-fruits-basket

L’allure générale : 2/2

Yuki est connu comme étant le prince de l’école, et à raison. Bien qu’il ne soit pas blond aux yeux bleus, il a de beaux yeux doux, un look de premier de la classe et un sourire à croquer.

L’épreuve du maillot : 1/1

J'aime pas trop me mettre à l'eau mais je fais un effort pour toi

J’aime pas trop me mettre à l’eau mais je fais un effort pour toi

Alors je n’ai pas souvenir qu’il y ait un épisode ou un chapitre où il est à la plage, mais on l’imagine bien rougir de gêne en enlevant son maillot.

Le degré d’écoute : 2/3

Yuki est très à l’écoute, il écoute tes confidences sans problème et te rassure en souriant. Le seul avec qui il ne fait pas ça est son cousin Kyo Sôma.

Le talent caché : 3/4

Si tu touches Yuki il se transformera en un mignon petit rat gris trop chou.

Note : 8/10 Félicitations Yuki-kun ! Tu as une super note !

 

Asuka Masamune (Otomen)

Asuka du shôjo Otomen, les bras remplis de peluches kawaii

L’allure générale : 1/2

Grand, musclé, beau, intelligent, sensible : le combo gagnant ! Asuka, c’est le bishie mignon et sucré. On le croquerait ! Bon, côté look, c’est chemise-pantalon. Le gars se casse pas la tête. Son côté fashion, il le met dans ses pâtisseries et ses peluches !

L’épreuve du maillot : 1/1

Et après, on mange du gâteau ?

Et après, on mange du gâteau ?

Un gars parfait dans un short, ça donne quoi ? Allez-y, servez vous, Asamune est pudique mais c’est pas grave, on en profite !

Le degré d’écoute : 3/3

Asuka pourrait être psy. C’est l’homme qui écoute, qui comprend, et qui agit ! Nouveau combo gagnant ! Observateur, sensible, discret, il est un précieux confident. Si tu le pécho, ne le laisse surtout pas filer u_u.

Le talent caché  : 4/4

Besoin d’une peluche mignonne pour longues soirées d’hiver ? Envie d’une pâtisserie douce et réconfortante ? Asuka le roi des pâtissiers et des cuisiniers est là !

Note : 9/10 ! Et dire que le pitchounou est bourré de complexes… ! Dans mes bras, mon petit Asamune è_é.

Yukito Tsukishiro  (Card Captor Sakura)

yukito-tsukishiro-card-captor-sakura

L’allure générale : 1/2

Un grand sourire aux lèvres, voilà comment on pourrait définir Yukito. Il est plus petit que son meilleur ami Toya mais ça ne l’empêche pas de faire battre le cœur de notre héroïne avec son grand sourire et ses manières douces et tendres.

L’épreuve du maillot : 0/1

Me mettre en maillot ? Pourquoi pas !

Me mettre en maillot ? Pourquoi pas !

On ne le voit pas se déshabiller mais il n’a aucune gêne pour retirer ses vêtements, et il te gratifiera d’un autre de ses sourires sans se douter de l’effet qu’il pourrait produire.

Le degré d’écoute : 3/3

Il écoute, oui, et on le voit d’ailleurs plusieurs fois écouter et donner des conseils au personnage principal masculin, surtout dans l’épisode où ce dernier bataille encore sur ses sentiments.

Le talent caché : 4/4

Ce grand lycéen niais peut échanger sa place avec Yue, le second gardien des cartes, qui est beaucoup plus froid bien que ce dernier soit très fidèle à ceux qu’il aime. Un équivalent à la seconde personnalité sans les inconvénients.

Note : 8/10 Félicitations pour cette note Yukito ! Faut dire, tu pouvais pas avoir moins avec un degré d’écoute parfait et un talent caché pareil.

 

LES CHEVALIERS NOIRS

 

Kyôya Ootori (Host Club)

Kyouya Host Club

L’allure générale : 1/2

Kyôya, c’est « ze » binoclard : cheveux noirs, coupe « garçon sage », allure sobre. Sa beauté est discrète. C’est le fils de bonne famille typique, le bon garçon, le petit saint à qui l’on se confie. Quoique… On repassera pour le côté « saint » du « petit » u_u.

L’épreuve du maillot : 0/1

Si je souris, c'est de joie. J'ai hâte de te faire payer cet affront.

Si je souris, c’est de joie. J’ai hâte de te faire payer cet affront.

C’est pas Kyôya qui va jouer à « Alerte à Malibu »… Avec lui, c’est plutôt : « et si l’on discutait de cette idée géniale de « mister bishie » à laquelle tu m’as inscrit sans demander mon autorisation ? Pour tes funérailles, quel genre de fleurs désires-tu ? »

Le degré d’écoute : 2/3

Kyôya a un très grand sens de l’écoute. MAIS !! Il l’utilise pour assouvir ses desseins. Manipulateur sans scrupules, il détecte les failles de tout le monde, surtout les tiennes. Il n’hésite pas à frapper là où ça fait mal. Oui, bon, et alors ? Kyôya fait le mal pour faire sortir le bien. Oui, oui, c’est prouvé scientifiquement.

Le talent caché : 4/4

Le chantage, la manipulation, le mensonge, quoi encore ? Eh bien, oui, il faut du talent pour cela ! En fait, Kyôya, c’est le prince des ténèbres u_u. Tu aimes les ténèbres ?
Note : 7/10 Kyôya va me casser la gueule. Il a pourtant au dessus de la moyenne !

 

Raj Shenazard (Shirayuki aux cheveux rouges)

raj-shenazard-shirayuki
L’allure générale : 1/2

Tout autant que Zen, c’est un prince, un vrai. Par contre, il n’a vraiment rien d’un prince : il est capricieux, égocentrique et ne se préoccupe pas beaucoup de la santé de son pays.

L’épreuve du maillot : 0/1

C-comment ? T-tu veux me voir torse-nu ?

C-comment ? T-tu veux me voir torse-nu ?

On l’imagine bien rougir à l’idée qu’on le voit à moitié nu surtout si c’est l’héroïne.

Le degré d’écoute : 3/3

Si tu te confies à lui, il va étrangement t’écouter. Puis, il tentera de trouver une solution à ton problème, allant même jusqu’à étudier pour savoir ce qu’il faut faire.

Le talent caché : 4/4

Sa capacité d’évolution. Si au début il est égocentrique narcissique et capricieux, au fil de l’histoire on le voit évoluer de sorte à ce qu’il se retrouve même dans une situation où il fait une demande à son peuple de manière humble. Son amour pour celle qu’il aime a ce pouvoir-là, même s’il sait que ce n’est (bien malheureusement) pas du tout réciproque. C’est possible car il arrive à comprendre les reproches qu’on lui fait ou lorsqu’il va trop loin, il fera tout pour s’excuser auprès de la personne.

Note : 8/10 … Oui, je sais que tu aurais mérité une meilleure note mais c’est déjà très bien mon petit Raj… Et je pouvais pas te mettre plus xD

Kosuke Hiromitsu (No longer heroine)

Le mec est beau gosse, et il le sait.
L’allure générale : 2/2

Cool décontracté, physique de tombeur : Kosuke sait qu’il est beau gosse et le montre. Regard en mode « je vais te pécho », ce roi des dragueurs est certain de faire tomber toutes les filles. Crâneur, va !

L’épreuve du maillot : 1/1

Come on ! Viens me frotter le dos.

Come on ! Viens me frotter le dos.

C’est pas Hiromitsu qui va jouer les petits timides. Venez mater les filles, c’est open bar.

Le degré d’écoute : 2/3

Disons que Kosuke ouvre ses oreilles avec l’amour. Oui, oui. Sous ses airs de dragueur se cache un romantique. Attentif et attentionné, Hiromitsu devient l’épaule sur laquelle tu poses ta petite joue. Comme c’est beau !

Le talent caché : 1/4

Conseiller matrimonial ? Prince de la résilience ? Bon allez, je te mets un point pour bonne conduite !

Note : 6/10 Tout juste au-dessus de la moyenne. Tu paies pour ton passé de dragueur, Hiromitsu !

Kuranosuke Koibuchi (Princess Jellyfish)

kuranosuke-princess-jellyfish
L’allure générale : 2/2

Ça dépend, tu veux le mode fille ou le mode garçon ? En version mec, Kuranosuke est cool trendy. Lui aussi est du type « je suis beau gosse et je le sais » u_u. En mode fille… c’est carrément une diva ! Version classique, kawaii, aristo’, pop, Kuranosuke teste tous les styles. Faut dire que tout lui va ! Chanceux, va u_u.

L’épreuve du maillot : 1/1

Quoi ? T'en veux plus ? OK.

Alors, la vue est belle ? T’en veux plus ? OK.

Kuranosuke est du genre libéré. Encore un décomplexé du slip. Je vais m’installer chez lui, moi.

Le degré d’écoute : 0/3

Il sait même pas ce que ça veut dire. Kuranosuke n’écoute que ses pulsions u_u.

Le talet caché : 4/4

Le travestissement ! Loin de le cacher, il le montre et s’enflamme : n’est-il pas beau, en femme ? Il est même carrément mieux que toi é_è.

Note : 7/10. Encore un qui va me casser la gueule. Ah, mais fallait pas être si égocentrique !

Shô Fuwa (Skip Beat !)

Shô de Skip Beat
L’allure générale : 2/2

D’un prince il a les cheveux blonds et les yeux bleus. Étant une star, il s’habille super à la mode (bien que, personnellement, je n’aime pas la mode) et on sent en lui toute l’allure d’un acteur populaire et dans le top de ceux avec qui les filles ont le plus envie de coucher.

L’épreuve du maillot : 0/1

Toi, tu mérites pas de me voir torse nu.

Toi, tu mérites pas de me voir torse nu.

De mémoire, on ne le voit pas se déshabiller, mais on le voit bien totalement à l’aise de se trouver à moitié-nu devant qui que ce soit.

Le degré d’écoute : 0/3

Tu veux un confident ? Shô est un très mauvais choix. Il a peu de chances de t’écouter et te jugera sans aucun tact pour ton ego tant que le sien est intact.

Le talent caché : 2/4

Quand il est amoureux il ne fait attention qu’à celle qu’il aime et en vient à oublier momentanément son ego démesuré.

Note : 4/10 Mais bon, c’est parce qu’il est seulement beau donc pas si étonnant : pour une meilleure note, tu aurais dû avoir une meilleure personnalité… Et maintenant je pars sauver ma vie parce que je vais sans doute bientôt ressentir le courroux de Shô !

 

Les Mister Bishie 2016 sont :

 

Ainsi se conclut le concours de Mister Bishie 2016 ! On s’est bien amusées à les mater étudier sous toutes les coutures :
Les bishies de Naoko : Zen Wistalia Clarines, Yuki Sôma, Yukito Tsukishiro, Raj Shenazard, et Shô Fuwa.
Les bishies de Mikki Forever : Laurent J. Grey, Asuka Masamune, Kyôya Ootori, Kosuke Hiromitsu, et Kuranosuke Koibuchi.

Et toi ? Qui sont tes bishies préférés ? On attend tes votes !

comments
 
Leave a reply »

 
  • 20 juin 2016 at 20:53

    L’article est vraiment sympa. J’ai adoré le lire. ^_^

    Pour ma part, mon chevalier blanc est Yukito et mon chevalier noir est Raj, sans hésiter.
    Pour Yukito c’est son charisme lunaire qui m’attire et la magnifique chevelure de Yue (là, je rejoins korr et Mikki sur ce point ^^).
    Après, je trouve la maladresse de Raj dans sa manière d’intéragir avec autrui, craquante. Il a aussi beaucoup évolué et j’aime ça.

    Répondre

  • korr
    18 juin 2016 at 23:23

    Je suis assez satisfaite du résultat. Mes 2 favoris de ce concours n’ont pas terminé gagnants. Néanmoins, ils ont obtenu une note honorable.
    Car moi – si on l’ignore encore – je voue un culte suprême aux bishies à lunettes !
    C’est donc tout naturellement que mon regard se portera d’abord sur Kyôya et Yukito. Et quel heureux hasard ? Au final, j’obtiens un duel entre un chevalier blanc et un chevalier noir. ヾ(゚∀゚○)ツ三ヾ(●゚∀゚)ノ

    Si je devais désigner le vainqueur entre entre les deux, mon choix sera évident. Gros avantage capillaire à Yukito ! Merci Yue et sa chevelure interminable. C’est grâce à lui que ce chevalier blanc à lunettes remporte la mise… euh l’écharpe ? Enfin bref, avec Yukito et son alter ego Yue, je fais coup double, combo idéal, mistral gagnant, soit lunettes + cheveux extra longs.
    La vie est belle et ce concours est beau ! Yeah !!! ゚・✿ヾ╲(。◕‿◕。)╱✿・゚

    Répondre

    • 20 juin 2016 at 19:51

      Ah, les lunettes ! C’est un « item » que j’apprécie aussi. ça vous change un homme >_< Et les cheveux ! La densité capillaire, c'est important. A quand un autre top autour de ces "item spéciaux", tiens (ahah). Je suis aussi une fan des cheveux longs. OK, j'avoue : en fait, j'aime tous les bishies >_< !

      Répondre

  • 16 juin 2016 at 18:44

    Article très sympathique ! ^_^

    Côté chevalier blanc, je choisirai Yuki Sôma même si Yukito Tsukishiro se défend bien ! 😀

    Répondre

    • 20 juin 2016 at 19:55

      Merci Luthien !
      Oh, Yukito a la côte, dis donc ! C’est vrai qu’il est pitchounet. Et puis, il a des lunettes u_u. Avant, j’avais un gros coup de coeur pour Yuki Sôma… et puis, je suis passée aux crapules dans le genre de Kyôya (… ciel ! Qu’ai-je donc écrit !!?)

      Répondre

  • Macchan
    15 juin 2016 at 19:07

    Pour le chevalier blanc, j’hésite entre Yuki, mon premier crush manga et Asuka qui est juste l’incarnation du mec parfait <3. Pour le chevalier noir j'aime beaucoup Raj :3.

    En tout cas j'ai bien ris en lisant l'article xD.

    Répondre

    • 20 juin 2016 at 19:59

      Merci Macchan !
      Fais comme moi, prends Asuka ahah. J’avoue, je lui cède tout ! Il est mignon, poli, gentil, intelligent… Ah, tiens : il manque peut-être de cynisme, c’est vrai. Mais bon, le cynisme, c’est pour les chevaliers noirs, comme Kyôya (et j’avoue que j’aime ça) (je suis étrange).

      Répondre

Leave a Response