[manga] Neko to Watashi no Kinyôbi

C'est ici que tu trouveras toutes les fiches des scans shôjo.

[manga] Neko to Watashi no Kinyôbi

Messagepar Nico Robin » Jeu 24 Avr 2014 19:09

Neko to Watashi no Kinyôbi

Âgée de 16 ans, Tachibana Ai est une jeune fille simple et pleine d'entrain. Amoureuse de son senpai, le simple fait d'échanger quelques mots avec lui suffit à embellir sa journée.
Parallèlement, sa mère lui a demandé d'aider son jeune cousin Nekota à progresser en cours car ses résultats ne sont pas bons. Mais sous ses allures d'adorable bambin semble se cacher un vrai petit démon.

Source : Nico Robin

Mon avis

Je retrouve Tanemura Arina dans une autre œuvre tout à fait récente, et ce pour mon plus grand plaisir. Neko to Watashi no Kinyôbi paraît plutôt simple et classique à première vue. Même sans rien annoncer clairement quoique ce soit dans mon résumé, on voit le triangle amoureux poindre le bout de son nez.

On retrouve par la même occasion le même genre d'héroïne montée sur ressorts comme dans The Gentlemen's Alliance Cross (le background familial en moins toutefois). Cette Ai Tachibana a le don pour s'emporter pour peu de choses. Ce qui est au final assez drôle puisque ses réactions se voient vraiment. Par moment, c'en devient exagéré mais cela contribue à donner un côté comique/absurde au récit et lui permet d'être davantage vivant.

D'ailleurs, l'histoire, à défaut d'être originale, possède un rythme soutenu comme je l'apprécie. Je veux dire par là que les péripéties s'enchaînent plutôt vite mais pas non plus de telle sorte qu'on perde le fil. C'est toujours ce que j'admire chez cette mangaka : parvenir avec un scénario semblable à beaucoup, à susciter mon intérêt grâce à une petite pointe de mystère et à des personnages secrets.

Ceci est notamment le cas de Serizawa et Nekota bien entendu. Pour le premier, je ne faisais pas trop attention à lui dans un premier temps, mais force est de constater qu'il dégage une aura presque énigmatique. Quant à Nekota, il est clair qu'il est entouré de certains secrets. Ce petit garçon de 10-11 ans cache bien son jeu.
Qui eût cru que derrière sa bouille trop craquante on y verrait un petit farceur qui aime malmener celle qu'il aime.
Ses réactions sont certes puériles mais vu son âge, elles sont normales. Et parfois, il porte un regard bien plus adulte et sombre que son visage d'ange ne le laisserait supposer. Je ne me cesse de m'interroger à son propos.


Et toi, as-tu commencé ce shôjo de Tanemura Arina ? Que penses-tu du tout mignon Nekota ?
Image

Titre : Neko to Watashi no Kinyôbi
Auteur : TANEMURA Arina
Type : Shôjo
Genre : Romance
Éditeur VO : Shûeisha
Prépublication : Margaret
Paru en VO en : 2013
Pays d’origine : Japon
Nombre de volumes : 4 (En cours)



Cette fiche est placée sous licence Creative Commons aux conditions suivantes : paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions à l'identique.
Nico Robin
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4329
Âge: 30
Inscription: Jeu 25 Mar 2010 01:00
Localisation: With Him <3
Sexe: F
Nombre de fiches: 164
Challenges: 37

Re: Neko to Watashi no Kinyôbi

Messagepar Matou » Jeu 24 Avr 2014 20:29

Oh ! Ce titre m'intéresse ! Merci pour la fiche Nico, tu as éveillé ma curiosité en ce début de vacances ! J'vais lire ça de ce pas et te donnerait mon avis ! Qui plus est, j'aime bien le coup de crayon de Tanemura Arina et ça faisait longtemps que je n'avais plu lu de série ce cette auteur :oops:
Image

Image
Matou
Avatar de l’utilisateur
Chaton bavard
Chaton bavard
 
Messages: 833
Âge: 25
Inscription: Mar 30 Avr 2013 14:50
Localisation: Strasbourg
Sexe: F
Nombre de fiches: 52
Challenges: 17

Re: Neko to Watashi no Kinyôbi

Messagepar Nico Robin » Jeu 24 Avr 2014 21:16

J'ai hâte de connaître ton avis sur ce petit shôjo. Pour l'instant, je n'ai vu que 5 chapitres disponibles. C'est assez peu pour se faire un avis complet mais c'est un bon début. ^^ J'espère vraiment que tu apprécieras !

Matou a écrit:Qui plus est, j'aime bien le coup de crayon de Tanemura Arina et ça faisait longtemps que je n'avais plu lu de série ce cette auteur

Je peux te dire que c'est toujours aussi beau **
Nico Robin
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4329
Âge: 30
Inscription: Jeu 25 Mar 2010 01:00
Localisation: With Him <3
Sexe: F
Nombre de fiches: 164
Challenges: 37

Re: Neko to Watashi no Kinyôbi

Messagepar Matou » Ven 25 Avr 2014 20:07

Je suis de retour ! J'ai lu ces 5 chapitres traduits, et je suis partagée.
En fait j'aime bien mais il y a pas mal de choses qui me laissent perplexe, ce qui ne m’empêchera pas de continuer à suivre cette série bien sûr, il en fait beaucoup plus pour me décourager !

Bon, par quoi je commence du coup ? Par ce que j'aime bien ? Allez, go : déjà, rien que ta fiche m'a donné envie de lire ce manga. Je ne comprends même pas comment j'ai pu passer à côté, puisque ça correspond au genre que j'aime bien lire à la base, bref, petite erreur de ma part pour le coup. Il y avait donc énormément de raisons qui faisaient que je devais aimer cette histoire.

Bien sûr, le coup de crayon de Tanemura Arina a un grand rôle à jouer : il est toujours aussi beau et détaillé (on peut dire que c'est un style qui lui est propre, on reconnait généralement sans problème ses mangas, et même moi qui n'arrive pas à retenir les noms des mangaka, rien qu'en voyant la couverture, j'ai pu la raccrocher à d'autres de ses séries !). Revenons à ses dessins : tous les personnages sont craquants, c'est un bon point, j'aime quand les personnages sont sexy. Par contre, ombre au tableau, Nekota ne fait absolument pas enfant de primaire (il est en primaire non ?). Parfois ça perd en crédibilité.
Quand elle l'imagine plus âgé, c'est sûr que l'âge de Nekota saute aux yeux, mais ce n'est pas assez à mon gouts. Tanemura Arina n'a pas assez travailler ce côté-ci du manga je trouve. A moins que l'effet voulu, et je pense d'un côté que ça doit jouer, soit de montrer à quel point Nekota peut être mature.

Je viens de faire un paragraphe uniquement sur le coup de crayon, juste pour éviter d'aborder l'histoire en elle-même, la honte.

Parlons maintenant de l'histoire ! Dire que je n'aime pas serait incorrect. Dire que j'adore serait faux aussi. Comme dit plus haut, je suis partagée. Elle n'est pas mauvaise hein. Loin de là. Mais la dénouement est presque évident. Concernant les personnages, des trois principaux, j'aime beaucoup Serizawa (j'aime Nekota et Ai aussi hein, juste que Serizawa n'est pas un protagoniste que je côtoie dans toutes mes lectures). Pourquoi je l'aime bien ? Déjà, il est adorable avec notre héroïne, bon point pour lui ! Et ensuite, comme tu l'as souligné, il y a quelque chose qui entoure de personnage qui le rend intéressant. Je sens qu'il va avoir un rôle ingrat, le pauvre.

Nekota est le garçon modèle aux premiers abords. Il a surtout un prénom trop mignon ! Tu l'as dit dans ta fiche, il tient parfois des propos qui le rendent plus adulte. D'ailleurs, si je ne savais son âge, je le verrais sans problème avec Ai (en mettant de côté la différence de taille). Pourquoi, diable, est-il si jeune ? L'auteur aurait pu le faire genre au collège, la romance passerait mieux.
Ah je me doutais que le jeune Nekota cachait une autre personnalité plus… démoniaque ;). Il n'y avait pas de surprise pour moi de ce côté-là.

L'héroïne, Ai, a un caractère qui parfois m’insupporte, mais ça encore, je m'en fiche. Les héroïnes de shôjo se ressemblent d'un manga à un autre donc je ferme les yeux la-dessus, encore une fois il en faut plus me décourager dans ma lecture et pour me faire détester une fille héhé.
J'ai trouvé drôle par contre que ce soit Nekota qui tombe amoureux d'Ai parce qu'elle l'a "sauvé", en général, ce sont plus les hommes qui sauvent la princesse :choupi:. Quand on y pense, j'ai l'impression que certains clichés sont un peu renversés dans ce shôjo, non ? Le fait que ce soit Serizawa qui tente d'approcher Ai, qui se confesse, tout ça.


Après ces 5 chapitres qui se lisent relativement vite, on se rend compte que beaucoup de choses se sont passés, ça ne m'a pas brusqué pour autant, j'aime quand on tourne pas 1000 ans autour du pots ! Au final, je n'ai pas trop ressenti le côté comique que tu as souligné dans ta fiche en parlant du caractère de Ai, parfois c'était exaspérant en fait, et je suis vraiment restée que dans la romance (tant mieux, c'est un shôjo romantique). En plus de la romance, j'y verrais bien une pointe de drame, j'sais pas pourquoi mais la trame de fond semble bien s'y prêter. Nous verrons comment évoluera l'histoire !
J'étais super triste quand Serizawa a embrassé Ai alors que Nekota lui avait dit qu'il lui prendrait son premier baiser s'il avait d'excellente notes à ses devoirs. SURTOUT quand on voit qu'il y a assisté. J'étais encore plus triste quand Ai a vu tous ses contrôles sur le bureau >.<. J'me suis dis que c'était injuste pour Nekota...


Sinon, je suis tombée sur des illustrations vraiment magnifiques, notamment celle-ci qui me fait craquer :

Image

Avouons le, Nekota ne fait absolument pas 10-11 ans !

Je vais tout de même répondre à la dernière question de ta fiche : ce que j'en pense du mignon Nekota ? OUI il est mignon, OUI il est a croquer ! OUI il aurait 5-6 ans de plus j'avoue que je craquerais davantage. Pourquoi a-t-il fallu qu'il soit si jeune hein ? Le manga comportant actuellement 4 tomes, je ne pense pas que ce sera une longue série (j'ai craqué et j'ai lu les scans chinois juste pour voir comment ça avançait, même sans rien comprendre au texte).

Ce n'est pas la meilleure histoire de Tanemura Arina, mais c'est un shôjo qui se lit par plaisir, alors pourquoi ne pas se laisser tenter n'est-ce pas ;). J'ai écris un roman, et je n'ai pourtant pas l'impression d'avoir dit grand chose (pardon Nico).
Image

Image
Matou
Avatar de l’utilisateur
Chaton bavard
Chaton bavard
 
Messages: 833
Âge: 25
Inscription: Mar 30 Avr 2013 14:50
Localisation: Strasbourg
Sexe: F
Nombre de fiches: 52
Challenges: 17

Re: Neko to Watashi no Kinyôbi

Messagepar Nico Robin » Ven 25 Avr 2014 21:57

Han, mais tu n'as pas à t'excuser car j'adore les longs avis. Quand j'ai donné le mien, j'ai été obligée d'aller à l'essentiel pour poster la fiche et ne pas trop détailler (faut bien que j'en garde sous le coude :P).

Neko to watashi no kinyôbi n'est clairement pas le manga du siècle. L'auteur nous ressort des éléments de déjà vu. Mais pour ma part, quand je lis du Tanemura Arina, je ne m'attends pas à un scénario original mais plutôt un développement bien orchestré. ^^

Au sujet de ta remarque par rapport au chara-design de Nekota, je la mets en spoiler. Il est en effet en 5e année de primaire. ^^
En fait, il ne fait clairement pas son âge mais au tout départ quand elle le revoit pour lui donner son premier cours, il fait quand même bien 10 ans, je trouve. Il a ce petit regard innocent et mignon représentatif d'un enfant de primaire. Et au moment où le masque tombe, il fait tout de suite plut âgé et mature.

A mon avis, c'est sûrement pour le faire paraître davantage mature et aussi pour le rendre séduisant auprès des lectrices. Comment pourrait-il rivaliser avec un gars comme Serizawa avec sa bouille d'enfant ? Même si on le trouve mignon, on ne pourra pas en tant que lectrices le considérer comme un prétendant. ;)

Donc je suis tout à fait d'accord sur le fait que cela manque en crédibilité. Je me suis fait la réflexion plusieurs fois. ^^

Matou a écrit:Et ensuite, comme tu l'as souligné, il y a quelque chose qui entoure de personnage qui le rend intéressant. Je sens qu'il va avoir un rôle ingrat, le pauvre.

Oui je ne peux m'empêcher de me demander s'il ne cache peut-être pas quelque chose. A voir ce que l'auteur en fera.

Matou a écrit:Tu l'as dit dans ta fiche, il tient parfois des propos qui le rendent plus adulte. D'ailleurs, si je ne savais son âge, je le verrais sans problème avec Ai (en mettant de côté la différence de taille). Pourquoi, diable, est-il si jeune ? L'auteur aurait pu le faire genre au collège, la romance passerait mieux.

Tout à fait ! En fait, il est assez dual. D'un côté, il agit en adulte et de l'autre ses réactions sont puériles. Pour ma part, son âge aussi me dérange. XD Il est trop jeune, c'est clair !
En fait si on y réfléchit, son amour pour Ai est tout à fait correspondant à celui d'un enfant de son âge. C'est son premier amour, alors il est un peu inaccessible. Sans parler du fait qu'ils sont cousins (bon y a pas inceste, mais c'n'est pas loin).

Et au final tu as raison, ce sont les hommes qui renversent les clichés ^^

Matou a écrit:Au final, je n'ai pas trop ressenti le côté comique que tu as souligné dans ta fiche en parlant du caractère de Ai, parfois c'était exaspérant en fait, et je suis vraiment restée que dans la romance (tant mieux, c'est un shôjo romantique).

En fait à ce niveau-là, je parlais plutôt de gags et autres moments absurdes. L'héroïne s'emporte tellement pour un rien. Elle est d'ailleurs assez déformée par l'auteur. C'est donc plus là que se situe le comique, selon moi. ^^

Je crois aussi que bien qu'il ne soit étiqueté que romantique, ce n'est pas le genre de l'auteur de ne pas nous offrir du drame en plus. Vu certains indices et certaines façons de présenter les personnages on voit bien qu'il y aura un peu de drame.
Pour ma part, ce qui m'a fait surtout penser à ça reste le tête à tête avec Serizawa où Nekota s'emporte et lui fait comprendre que la différence d'âge lui pèse, et pas seulement cela. C'est là où on voit aussi que ce qu'il éprouve pour Ai n'est pas de la simple admiration parce qu'elle l'a sauvé.


L'image que tu as découverte est sublime ! ^^
Nico Robin
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4329
Âge: 30
Inscription: Jeu 25 Mar 2010 01:00
Localisation: With Him <3
Sexe: F
Nombre de fiches: 164
Challenges: 37

Re: Neko to Watashi no Kinyôbi

Messagepar Matou » Dim 27 Avr 2014 02:14

Nico Robin a écrit:Han, mais tu n'as pas à t'excuser car j'adore les longs avis. Quand j'ai donné le mien, j'ai été obligée d'aller à l'essentiel pour poster la fiche et ne pas trop détailler (faut bien que j'en garde sous le coude :P).

Et puis il n'y a que 5 chapitres de traduits surtout :/. Je viens de me rendre compte de tout ça en zyeutant les scans japonais et chinois (jusqu'au 29e chapitre. OUI, je l'ai fait, je n'ai HONTE DE RIEN. Tant pis, plus de suspense pour moi).

Je vais dire en spoiler ce que j'en pense, à toi de lire si tu veux te spoiler aussi haha :
Finalement, le côté "dramatique" que je sentais arriver n'est jamais vraiment arrivé. A moins que le texte soit supra important et que je n'ai rien compris du coup mais dans ce cas là les images ne le montrent absolument pas. Tout s'arrange on dirait, Ai vit sa romance avec Nekota, Nekota est toujours aussi jeune mais ne fait encore une fois ses 10-11 ans. Serizawa a bien vécu la rupture on dirait.
Maintenant, dans les chapitres où j'en suis, l'épreuve pour notre couple est de ne pas se faire repérer. Et comme toujours y a la rivale à ma noix etc.



J'aimerais vraiment qu'à un moment l'auteure fasse un saut temporel (je sais pas le vrai nom en fait), en gros qu'on puisse voir genre 5-6 ans plus tard comment Nekota deviendra et c'qu'il en des trois personnages les plus développés actuellement Ai/Nekota/Serizawa.
Dans mes fantasmes les plus fous (fantasme, mon œil oui), j'imaginais bien Ai prof', et comme par HASARD prof de la classe de Nekota au lycée. Héhéhé, moi aimer les situations compliquées ? Non, sans blague :choupi:. Je m'éloigne tout de même, je doute que c'est ce que nous réserve la mangaka.


Oui j'adore cette image, l'héroïne est jolie comme un cœur avec ses yeux mordorés !
Image

Image
Matou
Avatar de l’utilisateur
Chaton bavard
Chaton bavard
 
Messages: 833
Âge: 25
Inscription: Mar 30 Avr 2013 14:50
Localisation: Strasbourg
Sexe: F
Nombre de fiches: 52
Challenges: 17

Re: Neko to Watashi no Kinyôbi

Messagepar Nico Robin » Jeu 1 Mai 2014 21:36

Je t'avoue avoir envie de garder le suspense sur cette série. xD Donc je lutterai pour ne pas regarder ton spoiler. :P

Matou a écrit:J'aimerais vraiment qu'à un moment l'auteure fasse un saut temporel (je sais pas le vrai nom en fait), en gros qu'on puisse voir genre 5-6 ans plus tard comment Nekota deviendra et c'qu'il en des trois personnages les plus développés actuellement Ai/Nekota/Serizawa.

Tu veux parler d'une ellipse temporelle ? x) Je crois qu'on peut aussi parler de flashforward. Bref, étant donné qu'on n'a pas de fantastique a priori, ce serait l'élément intéressant, genre quand ils sont adultes.
Tu es fan des relations professeur élèves ? XD Jt'avoue que ça m'emballerait moins pour le coup, huhu.


Le chapitre 6 vient de sortir et il était plutôt intéressant. Nekota est encore plus diabolique, c'est affreux xD
Nico Robin
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4329
Âge: 30
Inscription: Jeu 25 Mar 2010 01:00
Localisation: With Him <3
Sexe: F
Nombre de fiches: 164
Challenges: 37


Retourner vers Shôjo

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun shôjo-addict enregistré et 0 invités

cron