566 views 1 comment

Otome games: bishies à volonté !

by on21 juin 2017
 

J’ai ouïe dire qu’il y avait des amatrices de bishies par ici ? Ça tombe bien !, parce qu’aujourd’hui, Club Shôjo a fait appel à moi pour vous parler d’otome games. Bien sûr, les anime et manga ne manquent pas de beaux gosses, mais permettez-moi d’élargir vos horizons avec ces jeux où vous vous ne vous contentez plus d’admirer les bishies: vous les séduisez !

En effet, les otome games font partie de ces jeux où vos choix décident du cours de l’histoire, et là, en l’occurrence, du garçon avec lequel vous allez développer une relation amoureuse !

Image illustrant les différents choix possibles dans un otome game

 

Tandis que certains sont axés uniquement sur la romance, et proposent souvent de choisir directement le bisho de vos rêves, d’autres ont une histoire bien plus élaborée qui se divise plus tard en différentes « routes », différents scénarios selon le personnage masculin avec lequel vous avez le plus d’affinités. Vos choix influencent ensuite la fin du jeu, qui peut être mauvaise ou heureuse.

 

Illustration d'une fin dans un otome game

Normalement, le concept ne vous est pas totalement inconnu. Même si vous n’avez jamais touché à un otome game, vous en avez probablement déjà vu une adaptation en anime. On ne va pas se mentir… elles n’ont pas très bonne réputation ! Et pourtant, elles se font de plus en plus nombreuses ! Vous connaissez sans doute Uta no Prince-sama (2011), le fameux Diabolik Lovers (2012), ou peut-être même Brothers Conflict (2013).

Plus récemment, nous avons eu le droit à des adaptations de Prince of Stride (2016), Dance with Devils (2016), et en ce moment-même, Kenka Banchou Otome (2017).

Les exemples ne manquent pas ! En avez-vous un préféré ? Que vous soyez satisfaits de ces adaptations ou non, je vous encourage vivement à vous plonger dans le monde des otome games. Si vous aimez ce genre d’anime, vous allez être servis, et si vous en êtes systématiquement déçues, alors là, vous allez être surpris !

C’est un univers très vaste, où il y en a pour tous les goûts, que ça soit en matière d’histoires ou de… bishies ! C’est un marché en pleine expansion en Occident, alors doucement mais sûrement, de plus en plus de jeux font leur chemin dans nos contrées (la quasi totalité en anglais, cela dit!). Voici un petit classement, un « top » des bishonen d’otome games, pour vous donner des pistes !

6.

Toma de l'otome game amnesia

J’entends déjà ceux qui ont vu ou joué à Amnesia: Memories hurler. Et je comprends. Moi aussi. Cependant… comme je le disais… il y en a vraiment pour les goûts… et si votre truc, c’est les yandere, vous trouverez votre compte avec Toma.

Si vous n’êtes pas familiers avec le terme, les « yandere » sont des personnages si jaloux et possessifs qu’ils sont prêts à tuer « par amour ». Carrément pas au goût de tout le monde, je conçois. Heureusement, ces routes-là sont plus pour le « fun », je crois que je préfère encore ça aux personnages qui frôlent sans arrêt le harcèlement sexuel et qui sont quand même considérés comme « romantiques » et « sexy » (et y’en a à la pelle). Encore faut-il que ça soit bien exécuté, et personnellement, je ne suis pas fan de la route de Toma, ou en tout cas de sa conclusion, mais c’est l’exemple de yandere le plus connu, et… c’est vrai qu’il est quand même plutôt bon dans son genre. Je ne sais pas si c’est une bonne ou une mauvaise chose.

→ Amnesia: Memories est disponible en anglais sur PS Vita et PC pour 27€99 ! Il en existe un anime, sorti en 2013. Ma review !

5.

Okita Souji de Hakuouki

Bon, je l’avoue… je n’ai jamais joué à Hakuouki. Les samouraïs, c’est pas trop ma tasse de thé, mais… je sais qu’il y a de fortes chances que ça soit la vôtre !! L’univers des shinsengumi ne m’a jamais attirée plus que ça, mais je suis une minorité puisque Hakuouki est l’une des franchises les plus populaires, au Japon comme en Occident. Je me suis donc dit qu’un de ses personnages ne serait pas de trop dans cette liste. C’est vrai que même moi, je dois reconnaître qu’Okita Souji est bien mignon. Et s’il ne vous plait pas, ce jeu a un très large choix de personnages, donc tout n’est pas perdu !

→ On retrouve Hakuouki chez nous sur différentes plateformes et différents noms. ~Demon of the Fleeting Blossom~ est disponible en anglais sur PSP et PS Vita. Vous pouvez trouver Memories of the Shinsengumi sur 3DS, et Stories of the Shinsengumi sur PS3. Le mois dernier, une remake avec de nouveaux personnages, Kyoto Winds est sorti sur PS Vita ! Il existe également une appli mobile. Oh, et quatre adaptations en anime, ainsi que deux films. Chronique de l’anime sur Club Shôjo.

4.

Axel de l'otome game Ozmafia

Avant, on a parlé de yandere. Ici, on aurait plutôt à faire à un… tsundere ? Ce ne sont pas exactement des opposés, mais ce sont deux archétypes que soit on adore soit on déteste. Axel est timide, et a bien du mal à avouer et exprimer ses sentiments, surtout quand ils sont… affectueux. Mais c’est ce qui fait tout son charme. Ça, et ses lunettes bien sûr.

Il est issu de l’otome game OZMAFIA!!, où les personnages sont tout droit tirés de contes. Axel est inspiré de l’Homme de fer blanc du Magicien d’Oz ! Je ne sais pas vous, mais moi j’ai un faible pour les bishies qui rougissent sans arrêt.

→ OZMAFIA!! est disponible en anglais sur PC pour 31€99 ! Un anime au format court est sorti l’année dernière. Ma review !

3.

 

Saint Germain de l'otome game Code RealizeAprès les personnages de conte de fées, on a les personnages de romans célèbres et les figures historiques. Dans Code: Realize, les personnages sont tirés d’Arsène Lupin, De la Terre à la Lune, Dracula, Frankenstein, et… Saint-Germain est inspiré du comte de Saint-Germain. Original. Celui qui se fait surnommer « San » est du type ~mystérieux~, il est le plus âgé des personnages et on sait très peu de choses à son sujet.

C’était la route que j’étais la plus réticente à faire, ce personnage ne me disait rien, et pourtant ! Elle était passionnante. Je ne veux rien vous révéler de l’intrigue, ça gâcherait tout, mais si vous aimez les bishies énigmatiques et les histoires d’amours impossibles, vous allez a-do-rer.

→ Code: Realize est disponible en anglais sur PS Vita pour 34€99 ! Ma review !

2.

Zen de l'otome game Mystic MessengerQue seraient les otome games sans le personnage playboy ? Zen est un acteur dont la popularité ne cesse de croître. Très apprécié par la gente féminine, ce charmeur essaie néanmoins d’être reconnu pour son talent et non pour son physique.

Peu de chances que vous ne connaissiez pas déjà Mystic Messenger. Véritable phénomène, c’est un « mobage » (mobile gemu), et son principe est parfaitement adapté à ce support : en effet, dans un premier temps, vous parlez aux personnages via une application mobile de « tchat » ! Et c’est tellement bien fichu qu’on a l’impression de parler à de vraies personnes. Les personnages sont naturels, ils utilisent des émoticônes et des abréviations, envoient des selfies et peuvent vous passer des coups de fil,…

J’ai tout de suite jeté mon dévolu sur Zen, le plus mignon de la bande. Son charme irrésistible a tout de suite marché sur moi, que voulez-vous, je suis faible ! C’est un dragueur, mais une fois qu’il s’attache, il devient très sérieux ! Aucun doute sur sa sincérité.

→ Mystic Messenger est disponible gratuitement sur iOS et Android, en anglais ! Ma review !

1.

Le pigeon Sakuya le bel shirogane de lotome game hatoful boyfriend

J’ai gardé le meilleur pour la fin : Sakuya Le Bel Shirogane. Assez proche d’Axel dans le sens où il est aussi un peu du genre à refouler ses sentiments faute de savoir les montrer. Ma grande faiblesse. En plus de ça, c’est un artistocrate aux origines françaises, aussi hautain et prétentieux que vous pouvez l’imaginer, mais qui cache une grande sensibilité, et qui une fois qu’il passe du temps avec les autres, se montre très amical !

Gros coup de cœur pour ce bishie plein de surprises, dont l’histoire est bien plus riche en émotions qu’il n’y paraît. Il s’ouvre doucement mais sûrement, et moi, ça me fait craquer.

Après, certes, c’est un pigeon, ok, et alors ?

Hatoful Boyfriend est disponible en anglais sur PC pour 7€99 et sur iOS pour 5€49 ! Il existe un patch français. Sa suite, Holiday Star, est également sur PC pour 9€99. Ma review !

J’espère que cet article vous a plu ! N’hésitez pas à me donner vos avis, et à partager votre « top bishies » !
Merci à Club Shôjo pour m’avoir permis de l’écrire. Quant à moi, vous pouvez me retrouver sur mon blog, Otome Street, où c’est le Bishie Day tous les jours ! Je parle aussi souvent que possible d’otome games, mais aussi de tout ce qui est destiné à un public féminin, notamment les anime.

Les images en début d’article proviennent de Wand of Fortune, Dynasty Ninja 2+, et Wotaku ni Koi wa Muzukashii.

Cet article a été écrit dans le cadre de notre événement mensuel « le salon shôjo ».Aiko, la mascotte de Club Shôjo installée dans le salon shôjo

comments
 
Leave a reply »

 

    Leave a Response