372 views 4 comments

Oyakodon, façon Mes petits plats faciles by Hana

by on26 novembre 2015
 

J’aime les bons petits plats et j’adore les défis ! Dans le cadre de l’événement interblog Des livres en cuisine, il est possible de prendre part à des challenges. Celui que je souhaite relever à travers cet article consiste à réaliser une recette extraite d’une bande dessinée. Pour cela j’ai choisi l’oyakodon tel qu’expliqué dans Mes petits plats faciles by Hana.

Habituellement, je suis les recettes à la lettre en m’aidant des livres de cuisine que je possède. Il m’arrive rarement de m’écarter des consignes données, sauf pour éventuellement ajuster.

Or, dans ce josei, notre gastronome Hana improvise sans cesse en bricolant ses menus avec les produits qu’elle trouve dans son placard. C’est pourquoi, j’ai saisi cette opportunité de tenter un mets que je ne connaissais pas et dont j’ignorais la saveur. De cette façon, je n’ai eu aucun point de référence et me suis référée à ce qui était indiqué.

La recette

Dans le manga, la mère de Hana lui donne la marche à suivre afin de réaliser un délicieux oyakodon. Ne disposant pas de tous les ingrédients, je l’ai légèrement modifiée.

Pour 2 personnes :
1 cuillère à soupe de sucre en poudre
1 cuillère à soupe de sauce soja
1 oignon blanc
300 g de blanc de poulet
2 œufs
– de 50 mL de mentsuyu que j’ai remplacé par une portion de bouillon de volaille
– de 50 mL de saké
– de 50 mL de mirin

Dans un bol, j’ai mélangé le bouillon de volaille, le saké, le mirin ainsi que le sucre et la sauce soja.

Ensuite, j’ai versé cette préparation dans une poêle pour la faire bouillir. Puis, j’ai ajouté l’oignon et le blanc de poulet émincés. Afin de garder la tendreté de la viande, j’ai baissé à feu doux.

En parallèle, j’ai battu les deux œufs avec une fourchette puis incorporé la moitié de ce mélange à la sauce. Lorsque l’omelette s’est formée, j’ai arrêté la cuisson, ajouté l’autre moitié et mis à couvert quelques minutes.

En guise d’accompagnement, j’ai cuit du riz à la japonaise sur lequel j’ai ajouté ma garniture.

Le résultat

Et voici ce que j’ai obtenu :

oyakodon resultat recette

Je suis assez contente puisque cet oyakodon ressemble visuellement à ce que j’ai pu voir sur le web au cours de mes recherches.

Concernant le goût, je ne suis pas déçue. Les saveurs se marient bien ensemble, le côté sucré-salé apporte beaucoup de douceur. Je n’ai d’ailleurs pas éprouvé le besoin d’ajouter du sel pour relever l’ensemble car la sauce sert d’assaisonnement.

En tout cas, je compte bien en refaire dorénavant car c’est très facile et rapide à exécuter ! Je ne me suis pas inquiétée de devoir respecter un temps défini. J’ai juste bien observé l’évolution de la cuisson selon ce qui m’a paru correct.

Challenge Le gastronome bédéphile – Des livres en cuisine
livres en cuisine evenement

comments
 
Leave a reply »

 
  • 29 novembre 2015 at 18:26

    Challenge relevé ! Bravo 😉
    Et ça l’air très bon ! J’y ajouterais une bonne touffe de graines germées pour une touche de vert mais bon ça c’est moi… j’ajoute des graines germées partout XD
    Je vais tenter de’en préparer cette semaine pour ma petite Mimiko (qui est une inconditionnelle de la cuisine japonaise)

    Répondre

    • 29 novembre 2015 at 19:53

      Merci ! ^^
      Oui tu peux tout à fait ajouter ce que tu veux pour le dessus. Là je n’ai rien mis mais on peut tout à fait poser de l’oignon vert ou tout autre chose. Par exemple dans le manga, Hana ajoute des champignons au-dessus car elle en avait acheté.
      J’espère qu’elle aimera 🙂

      Répondre

  • Mikki Forever
    26 novembre 2015 at 20:36

    Oishiiiii !! ça a l’air trop bon >_< ! J'en ai mangé dans un excellent restaurant japonais il y a peu. Une recette simple et familiale... je pense être en mesure de la refaire (je ne me remets pas de l'échec de mon okonomiyaki @_@)Merci beaucoup pour ta recette !

    Répondre

    • 27 novembre 2015 at 01:04

      C’est un plaisir ^_^

      Oui c’est vraiment un avantage : pas prise de tête et bon ^^ Quand on est pressé, je pense que c’est la recette idéale.
      Honnêtement, avant de la faire je n’en avais jamais réalisé et je ne savais même pas le goût que ça avait alors tu vois. XD

      Ah mais l’okonomiyaki, ça a l’air un peu complexe j’ai l’impression. En plus, on n’est pas trop aidé avec les ingrédients qu’on n’a pas forcément.

      Répondre

Leave a Response