[K-drama] Plus nine boys

Les drama sont des séries TV asiatiques live originales ou adaptées de manga, manhwa ou manhua voire même de romans. Ici sont regroupées les fiches des séries qui ne sont pas issues de shôjo.

[K-drama] Plus nine boys

Messagepar Nico Robin » Dim 31 Aoû 2014 14:32

Plus nine boys

Ayant tout juste eu 39, 29, 19 et 9 ans, les frères Kang et leur oncle Gu Gwang Su vont devoir redoubler de vigilance cette année car leur fortune n'est pas bonne. Et celle de l'aîné Jin Gu est la pire de toutes. En effet, ils sont victimes de la malédiction du chiffre 9. De nombreuses difficultés, aussi bien dans leur vie professionnelle que sentimentales sont ainsi à prévoir. Comment réussiront-ils à faire face à ces adversités ? Réussiront-ils à briser le mauvais sort qui s'abat sur eux ?

Source : Nico Robin

Mon avis

Plus nine boys fait partie de mes plus grandes attentes du mois d'août. Lorsque j'ai vu que Sungjae ferait partie du casting, cela m'a décidé à le voir alors que j'ignorais tout du récit. En plus, il faut dire que tvN a mis les grands moyens pour promouvoir ce drama : compte instagram pour nous spammer de photos promotionnelles, teasers fréquents, et même BTS ! Si je connaissais déjà le talent d'O Jeong Se et de Kim Yeong Kwang, ce sera une vraie (et belle) découverte pour Sungjae en tant qu'acteur et Choe Ro Un.

Lorsque j'ai découvert l'histoire plus en détails, j'ai été tout à fait enchantée. Quatre personnes atteintes d'une sorte de malédiction parce que leur âge se termine par le chiffre 9, cela a de quoi m'intriguer. Sans parler des moments drôles que cela peut procurer, suivre les déboires et les difficultés de nos personnages malchanceux ne peut que m'intéresser. Les premières scènes permettent de mieux comprendre le phénomène de mauvais sort lié au 9.

En tout cas, en seulement deux épisodes, je suis déjà très prise par le récit. Celui-ci se met en place tranquillement mais sans non plus traîner en longueur. Les situations de chaque personnage sont bien exposées et même si on s'intéresse plus à un en particulier, chacun aura droit à son moment.

Il est à ce stade difficile de voir la direction que prendra le drama. Cependant, le début est très accrocheur et nous offre de savoureux moments. Il y a un certain côté mystérieux qui ne me déplaît pas, comme souvent dans les séries câblées. Le ton n'est pas totalement comique tout en présentant des petites pointes drôles. C'est ce genre d'équilibre que j'apprécie : on ne tombe pas pour l'instant dans le pathos, et certaines scènes sont plutôt amusantes.


Image
Nos quatre plus nine boys : Jin Gu, Dong Gu, Min Gu et Gwang Su


Parlons des personnages justement. Tout d'abord, nous avons Gu Gwang Su, l'oncle des trois frères. Âgé de 39 ans, il occupe la place de producteur d'une émission musicale. Très exigeant dans son travail, il est totalement différent dans la vie quotidienne : en bon sentimental, il pleure devant des scènes émouvantes de drama. Il profite d'ailleurs de ses week-ends pour végéter à la maison.

Jin Gu, l'aîné de la famille Kang, travaille pour une agence de voyage. Véritable playboy, il a beaucoup de succès auprès de la gent féminine, quel qu'en soit l'âge. Au premier abord, il semble superficiel mais quand on le découvre, de nouvelles facettes de sa personnalité nous apparaissent. Il s'entend très bien avec deux de ses collègues et amis : Jae Beom et Ma Se Yeong. C'est un personnage qui me touche beaucoup.
Lorsqu'il avait enfin le courage de déclarer sa flamme à Se Yeong, il l'aperçoit en compagnie de son meilleur ami. C'est vraiment triste.
Pour le moment, peu nous en est dit mais il semblerait que Se Yeong et Jin Gu aient vécu quelque chose ou du moins que la jeune femme ait aimé Jin Gu.

D'ailleurs, vu son développement, j'ai l'impression qu'il va davantage sortir du lot par rapport aux autres.

Min Gu est le frère cadet. Appartenant au club de judo de son lycée, il désire entrer dans une université grâce à ses bons résultats dans ce sport. Il s'emporte très facilement et possède ce petit grain de folie qui fait de lui quelqu'un d'original. Je l'aime bien lui car il apporte la touche de comédie à ce drama grâce à ses interventions.

Nous avons le benjamin : Dong Gu. Enfant star depuis son plus jeune âge, il se la joue diva du petit et grand écran. Il n'a cessé d'enchaîner les tournages de publicité ainsi que les films, chaque fois dans le premier rôle. Il est un peu jeune, mais j'espère que l'expérience de ce mauvais sort va l'aider à changer un peu d'attitude.

Tous les 4 sont hauts en couleur, avec une personnalité bien distincte. Chacun à sa manière possède son charme et ses faiblesses. Ils forment un quatuor de déboire efficace. D'ailleurs, c'est assez marrant de voir que dans leur prénom ou nom de famille le chiffre 9 apparaît. Il me tarde de voir comment leurs différentes mésaventures vont se traduire et la façon dont ils parviendront à faire face. De même, je suis très impatiente d'observer les leçons qu'ils pourront en tirer.

J'aurais bien aimé parler de Jae Beom, l'ami de Jin Gu. Je l'ai tout de suite repéré car lui aussi sort de l'ordinaire. Un brin imperturbable, j'adore ses interventions et son côté flegmatique. Notre playboy le décrit de façon drôle et on voit que tous les deux partagent beaucoup.

Parallèlement, j'aimerais parler de ce que je pense de la réalisation en général. Chose n'est pas coutume, je n'ai pas attendu les sous-titres pour regarder les deux premiers épisodes. Même si je n'ai pas pu tout saisir de ce qui se disait, le jeu des acteurs ainsi que les plans très expressifs m'ont permis de mieux comprendre l'action dans son ensemble. Je trouve que c'est un point très important car l'émotion doit aussi passer par des gestes et des intonations. Et de ce point de vue, je ne peux dire que j'aie été déçue, loin de là. Je tiens donc à saluer les performances de chacun d'eux et notamment celle de Sungjae. Ils réussissent à transmettre ce que ressentent leurs personnages de façon très juste. C'est un vrai plaisir !

Autre chose sortant de l'ordinaire : chaque épisode présente différentes chansons déjà existantes et correspondant à des scènes marquantes pour nos personnages. J'en aime déjà plusieurs, comme Mind et Now Here's Enough de 10cm ou Confession de Standing EGG. Il y en a tellement que je ne peux pas les lister, mais elles valent vraiment l'écoute. Elles participent à me faire déjà apprécier ce drama car elles offrent au spectateur l'occasion de vivre les émotions des protagonistes. Je me suis sentie transportée en leur présence et investie dans le même temps.

Trailer

Vidéo de : youtube.com


Pour faire bref : je sur-adore !! Et toi, que penses-tu de Plus nine boys ? Quel est ton personnage préféré ?
Image

Titre : 아홉수 소년 (Ahopsu sonyeon) / Plus nine boys
Éditeur VF : non licencié
Type : K-drama
Genre : Comédie, Romance, Drame
Nombre d'épisodes : 14 (Terminé)
Durée : 70 minutes
Année : 2014



Cette fiche est placée sous licence Creative Commons aux conditions suivantes : paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions à l'identique.
Nico Robin
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4329
Âge: 29
Inscription: Jeu 25 Mar 2010 01:00
Localisation: With Him <3
Sexe: F
Nombre de fiches: 164
Challenges: 37

Re: Plus nine boys

Messagepar Luthien » Sam 15 Nov 2014 18:40

C'est un drama que j'attendais aussi avec impatience. Pour ma part, c'était pour Oh Jung Se que j'aime beaucoup. Et je vais dorénavant suivre ce que fait Kim Yeong Gwang, il est bien charmant ! :happy:

J'ai beaucoup aimé le traitement des différentes histoires. Certains personnages sont moins mis en avant mais comme c'était ceux que j'appréciais le moins, cela ne m'a pas dérangé. J'ai beaucoup plus apprécié Gang Dong Gu en tant que personnage ou dans sa famille que dans sa romance. Gang Min Goo et Han Su Ah auraient mérité d'être plus développés (il y avait des choses à faire avec leur romance ou leur caractère) mais leur histoire est agréable. J'ai aimé la fin, chacun a apporté quelque chose à l'autre et Min Goo a bien grandi.

J'ai beaucoup aimé le personnage de Oh Jung Se ainsi que son interprétation. Son histoire est très réaliste et la romance est abordée avec beaucoup de soin.

Gang Jin Gu est trop craquant. >o< C Il est adorable. Charmeur, il sait aussi se montrer très touchant. Il forme un très joli couple avec Se Young. Ils sont vraiment très attendrissants. J'ai aussi beaucoup aimé cette dernière.

J'ai aussi beaucoup apprécié cette famille ensemble. Les grands n'ont pas trop d'interactions mais Dong Gu en a avec chacun et c'est un plaisir de voir chaque scène.
Mention spéciale à la dernière scène à laquelle je ne m'attendais pas mais qui était très belle et très émouvante.
I tend to draw conclusions about people on my own and misunderstand.
Cheese In The Trap
Luthien
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 452
Âge: 26
Inscription: Ven 3 Mai 2013 10:37
Localisation: France
Sexe: F
Nombre de fiches: 25
Challenges: 12

Re: Plus nine boys

Messagepar Nico Robin » Lun 17 Nov 2014 12:06

Luthien a écrit:Et je vais dorénavant suivre ce que fait Kim Yeong Gwang, il est bien charmant !

Haha, c'est clair que c'est un acteur à suivre. x) Il a déjà fait son service militaire donc on est tranquille. Plus sérieusement, chaque acteur m'a donné davantage envie de les découvrir dans un nouveau projet.

C'est intéressant de voir que même les plus petits rôles étaient bien sympathiques et que pour une fois on n'est pas trop tombé dans le manichéisme : gentil vs. méchant.
Bon Jae Beom a été un peu lourd à un moment donné mais je lui pardonne. xD
À ce titre, je trouve que cette comédie romantique a bien plus de saveur et d'intérêt que ce qu'on peut voir sur les trois chaînes principales. (Désolée Discovery of romance mais je n'ai pas digéré la déception que tu m'as procurée)

La fin est belle, bien réalisée et très cohérente. Elle ne m'a pas parue tirée par les cheveux et finalement, je me demande s'il n'avait pas été véritablement fait pour 14 épisodes. Je n'ai pas la sensation qu'il manquait beaucoup. Pour tout dire, en terminant la dernière scène je me suis dit "Ah enfin une vraie fin, j'avais oublié ce que c'était". Après c'est aussi au téléspectateur de s'inventer la suite et d'imaginer ce qu'il se passera. En plus, je préfère que ce soit ainsi plutôt que d'ajouter deux épisodes de plus pour faire du remplissage inutile.

On retrouve aussi un beau message à travers les histoires de nos 4 Nine boys.
La malédiction était un prétexte mais c'était marrant. XD Les âges se terminant en 9 augurent forcément du changement car en passant d'une décennie à une autre on se trouve à une étape différente de notre vie.

Je suis d'accord avec toi sur le traitement des différentes histoires. Au départ, on avait quand même une volonté de présenter ces 4 destins de manière plutôt équivalente à l'écran en terme de durée. Même si dès le premier épisode il n'est pas réellement difficile de savoir laquelle sera plus approfondie car chacune a été abordée à sa manière.

Luthien a écrit:Certains personnages sont moins mis en avant mais comme c'était ceux que j'appréciais le moins, cela ne m'a pas dérangé.

Cela ne m'a pas trop chagrinée non plus mais pas pour les mêmes raisons. ^^
Il n'aurait pas été logique de traiter de façon égale l'histoire de Dong Gu ou Min Gu et celle de Jin Gu par exemple. Le premier a très peu de passé, donc pas véritablement de matière à approfondir plus son personnage qu'il ne l'a été. Tandis que Min Gu, il est aussi très jeune. En plus, pour des questions de temps et de cohérence, ça aurait été difficile d'inventer un passé torturé pour Min Gu. XD

En plus, je me souviens qu'au départ certaines scènes de Dong Gu m'ennuyaient profondément.

Concernant Dong Gu, j'ai bien aimé son évolution.
Sa romance était la moins intéressante c'est clair. Il s'agit d'une amourette d'enfant mais elle lui aura au moins servi à quelque chose, même si c'est triste pour lui. Il aura au final réussi à trouver par lui-même comment utiliser son vécu pour jouer et rendre ses performances sincères.

Par rapport à Min Gu, je trouve que son histoire a plutôt bien été gérée. Ce personnage est quand même un peu dingue mais je l'aimais bien.
Lui aussi est jeune et la romance avec Han Su A pouvait peut-être être plus développée. Néanmoins, je suis satisfaite de qui a été fait pour eux. On se trouve là aussi dans un amour de jeunesse, du coup leur issue m'a parue tout à fait réaliste avec quand même un côté poétique. xD

Pour Gwang Su c'est un peu délicat. ^^ Le personnage en lui-même m'a bien plu.
On a surtout eu l'histoire de son point de vue et très peu de celui de Da In. Quand celle-ci a un peu plus précisé sa version, j'ai trouvé son excuse bidon. Enfin même si leur romance est plutôt réaliste, le personnage de Da In m'a laissée de marbre. Ils étaient quand même mignons ensemble.

Enfin Jin Gu a été mon ptit préféré pour les raisons que tu as évoquées. J'aime bien les personnages comme ça dont on découvre progressivement les facettes.
Nico Robin
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4329
Âge: 29
Inscription: Jeu 25 Mar 2010 01:00
Localisation: With Him <3
Sexe: F
Nombre de fiches: 164
Challenges: 37


Retourner vers Drama

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun shôjo-addict enregistré et 0 invités

cron